La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Appareil digestif Anatomie. Les grandes définitions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Appareil digestif Anatomie. Les grandes définitions."— Transcription de la présentation:

1 Appareil digestif Anatomie

2 Les grandes définitions

3 I) Les fonctions de la salive : Lubrification des parois de la cavité buccale Lubrification des aliments qui permet de transformer une bouchée en une masse semi- solide, le bol alimentaire, facile à déglutir Solubilisation des aliments qui rend aux molécules alimentaires leur saveur Elimination des bactéries par action bactéricide directe Digestion partielle des glucides par lamylase

4 II) Temps œsophagien Le péristaltisme : Ensemble dondes de contractions qui se propagent de proche en proche. Elles proviennent de laction de fibres musculaires circulaires et longitudinales des parois du tube digestif

5 III) Temps gastrique : Estomac 25 cm orifices : cardia et pylore Grosse tubérosité, fundus, antre. Digestion à la fois mécanique et chimique Trois types de cellules : pariétales (acide chlorhydrique et le facteur intrinsèque) principales (pepsine) mucus (protection de la paroi gastrique contre lacidité et laction des enzymes

6 III) Temps gastrique : Mécanique : travail important que réalise la musculature Chimique : assurée par le suc gastriques (pepsines, mucines, acide chlorhydrique) Lacidité permet de débarrasser le bol alimentaire des bactéries ingérées

7 III) Temps gastrique : il existe 2 facteurs essentiels A. La gastrine : hormone libérée dès que le bol alimentaire entre en contact avec les parois de lantre, stimulant la sécrétion acide, dès que le taux dacidité est suffisant, la sécrétion gastrique est inhibée. Cette gastrine est stimulée sous laction de la caféine, lalcool et la richesse en protéines dun repas

8 III) Temps gastrique : B.Lhistamine : amine stimule la sécrétion gastrique acide (ttt des ulcères = inhibition de lacidité par des antagonistes des récepteurs de lhistamine)

9 III) Temps gastrique : Le chyme : bouillie obtenue après digestion mécanique et chimique dans lestomac Le pylore souvre juste avant larrivée dune onde péristaltique ce qui propulse le chyme dans le duodénum

10 IV) Temps duodénal Duodénum = portion initiale de lintestin grêle IV) Temps duodénal Cest au niveau du duodénum que sabouchent les canaux du pancréas et des voies biliaires, cest là que se déversent le suc pancréatique Le chyme perd son acidité laction de la bile, du suc pancréatique et des enzymes transforment les substances en nutriments assimilables Lintestin grêle a comme fonction essentielle dassurer la phase terminale de la digestion

11 V) Temps intestinal Fonction dabsorption de lIG concerne le jéjunum et duodénum Fonction de sécrétion : Présence dune muqueuse qui forme des cryptes glandulaires appelées Les glandes de Lieberkühn dont la paroi est tapissée de divers types cellulaires Les cellules : Sécrétrices de mucus (protection de la muqueuse) A sécrétion hormonale (sécrétine, cholécystokinine) De Paneth (libèrent les enzymes digestives et les immunoglobulines)

12 V) Temps intestinal Intestin Grêle = 3 à 4 m de long = 3 portions duodénum/jéjunum/ Iléon Dans le duodénum il existe les glandes de Brunner qui sécrètent un mucus épais destiné à protéger la muqueuse duodénale contre lacidité du chyme qui sort de lestomac

13 V) Temps intestinal IG = 3 à 4 m de long = 3 portions duodénum/jéjunum/ Iléon Fonction de digestion : Les substances qui nont pas été suffisamment dégradées vont subir laction : de plusieurs enzymes Les peptidases : transformant les polypeptides en acides aminés Les lipases : qui hydrolysent les triglycérides en acides gras et glycérol Les disaccharides : Liléon : ne participe plus à la digestion

14 VI) Temps pancréatique : 2 à 4 l Les sécrétions biliaires et pancréatiques sont respectivement le suc pancréatique et la bile. Rôle majeur dans la digestion des glucides, des lipides et des protéines présents dans le chyme Sécrétion pancréatique : est déclenchée par larrivée du chyme gastrique dans le duodénum par un double mécanisme : nerveux et hormonal

15 Pancréas Produit des enzymes digestives et des hormones Rôle important dans la digestion et le métabolisme Enzyme = molécule qui accélère la réaction chimique Métabolisme = ensemble de processus chimique qui se produisent au sein de lorganisme(dégradation des aliments, respiration, synthèse de la matière vivante…) Catabolisme = destruction / fragmentation / décomposition Anabolisme = synthèse 1 à 1,5 litres de sucs digestifs produits par le pancréas qui servent à neutraliser les sucs gastrique acide (fonction exocrine) et contenant des enzymes pour dissocier les protéines, les hydrates de carbones, les acides nucléiques, et les graisses présentes dans la nourriture

16 Pancréas Les ilôts de langerhans : amas de cellules dans le pancréas dont ils assurent la fonction endocrine ( glande qui déverse son produit directement dans le sang) Cellules (ilots de Langerhans) produisent (hormones insuline et glucagon) qui régissent le métabolisme (anabolisme) du sucre dans lorganisme, par fonction endocrine -fonction exocrine par la sécrétion du suc pancréatique déversé dans le duodenum. le suc pancréatique renferme des enzymes qui agissent sur les protèines, les lipides, l'amidon, les acides nucléiques. - fonction endocrine : les îlots de Langerhans sécrètent 2 types d'hormones qui régulent le taux de glucose dans le sang. - l'insuline : hormone qui abaisse la glycémie - le glucagon : hormone qui élève le taux de glucose

17 Composition du chyme dans le duodénum eau, électrolytes et protéines représentées par les enzymes qui agissent sur 3 catégories daliments Enzymes protéolytiques (sur les protides) glycolytiques (glucose amylase qui aboutit à la libération de maltose) lipolytiques (la lipase attaque les triglycérides) Sécrétion biliaire : voir film


Télécharger ppt "Appareil digestif Anatomie. Les grandes définitions."

Présentations similaires


Annonces Google