La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Situations particulières (4) Les alternatives au sein Alimentation à la seringue Alimentation au doigt ou à la paille Bib soft-cup Gobelet ou tasse P Le.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Situations particulières (4) Les alternatives au sein Alimentation à la seringue Alimentation au doigt ou à la paille Bib soft-cup Gobelet ou tasse P Le."— Transcription de la présentation:

1 Situations particulières (4) Les alternatives au sein Alimentation à la seringue Alimentation au doigt ou à la paille Bib soft-cup Gobelet ou tasse P Le Jeune PDE/FF Formatrice Ecole de Puéricultrice/2008

2 Les alternatives au sein PLAN Lalimentation à la seringue Lalimentation au gobelet ou à la tasse Lalimentation avec un biberon soft-cup Cas particulier du biberon de Haberman Lalimentation à la paille ou au doigt

3 Alimentation à la seringue

4 Lalimentation à la seringue But: - donner un complément* - initier une alimentation par petits bolus* Technique: -Déposer qq gouttes de lait sur la langue -Langue en gouttière, légèrement sortie -Bébé vient téter le corps de la seringue -Bébé complètement acteur de sa succion, aspire le piston*

5 Capcité de dépression buccale = Tonus musculaire des joues correct Etanchéité labbiale correcte Une petite seringue de 2- 5 ml maxi* Ce qui implique…

6 Alimentation au gobelet ou à la tasse

7

8 Pour les prémas aussi

9 Alimentation avec bib soft-cup

10 Biberon soft-cup

11 Avantage / Inconvénients Points forts -Pas de perturbations succion au sein pas dinterférence pas de «préférence» -Demande peu dénergie -Ingestion en 1er des graisses qui surnagent meilleure prise de poids Points faibles - Pas de véritable succion plutôt du «lapage» - Perte de lait fréquente en quantité non négligeable -Technique pas toujours évidente -Souvent + long

12 Cas particulier: le bib de Habermann Forme particulière de la tétine* corps + large et + allongé en silicone* pour «sadapter» à certaines anomalies du palais* (bébés avec fentes labio-palatines)

13

14 Lalimentation à la paille ou au doigt

15 Le principe Le tube ou sonde est fixé sur la pulpe du doigt (de lindex ou du petit doigt), de la personne qui alimente le bébé. Pulpe vers le palais,lextrémité du doigt devant toucher la jonction palais dur-palais mou du bébé, celui-ci tète le doigt en même temps que la sonde le lait monte ds la sonde. Ceci implique de relever légèrement le doigt pour laisser la langue effectuer son mouvement de va et vient en position gouttière. Si ce nest pas le cas, la « mécanique » de succion du bébé est celle type biberon

16 Lalimentation à la paille ou au doigt

17

18

19 Points forts : Lorsque le doigt est correctement placé, le bébé fait de la succion et muscle ses joues Répond au besoin de succion

20 Points faibles (2) risque de développement de préférence paille / sein = ? risque de développement de préférence biberon/sein

21 Points faibles Risque non négligeable /hygiène des mains (IN) Source supplémentaire potentielle de troubles de loralité (taille et position réelle du doigt, présence dune sonde en intra-buccal) technique intrusive Certains bébés préma peuvent avoir un centre neuro/nausée/déglutition plus avancé risque de nausée ++, voire de malaise vagal Au-delà dune certaine quantité de lait :technique dalimentation fatigante pour bébé par insuffisance de débit en regard du diamètre de la sonde

22 Dernier point… Cette technique dalimentation ne faisant actuellement lobjet daucune validation scientifique* (par absence totale détude scientifique sérieuse)


Télécharger ppt "Situations particulières (4) Les alternatives au sein Alimentation à la seringue Alimentation au doigt ou à la paille Bib soft-cup Gobelet ou tasse P Le."

Présentations similaires


Annonces Google