La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L ACQUISITION DU VOCABULAIRE à l école élémentaire Rapport de mission du 23 février 2007 par A. BENTOLILA Circulaire du 16 mars 2007, au B.O. du 22-03-07.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L ACQUISITION DU VOCABULAIRE à l école élémentaire Rapport de mission du 23 février 2007 par A. BENTOLILA Circulaire du 16 mars 2007, au B.O. du 22-03-07."— Transcription de la présentation:

1 L ACQUISITION DU VOCABULAIRE à l école élémentaire Rapport de mission du 23 février 2007 par A. BENTOLILA Circulaire du 16 mars 2007, au B.O. du 22-03-07 Mise en œuvre du socle commun de connaissances et de compétences : Lacquisition du vocabulaire à lécole élémentaire Hubert DUPART I.E.N. de Lyon-Vaise-Tassin Lyon, le 20/04/2007Document de travail Conseil d I.E.N.

2 Des mots … en désordre des mots qui reviennent fréquemment dans le rapport : - vocabulaire - lexique - lexical - juste - précis - précision - imprécision - sécurité - insécurité - déficit

3 - Vocabulaire actif = « disponible en parole et en écriture » / vocabulaire passif Des notions (et observations) 1/ concernant le vocabulaire lui-même - Sens « propre » = débarrassé du contexte - Mots radicaux (MR) nont pas été obtenus par dérivation et suffixation - Précision dun mot conduit au nombre le plus réduit possible de significations - « Champ thématique » - « Champ sémantique »

4 - Déficit lexical Des notions (et observations) 2/ concernant le rapport au vocabulaire - Insécurité linguistique - « Brouillard sémantique » - (le) parler à vue

5 Le rapport de mission I- Quels sont les enjeux ? II- Quelles stratégies privilégier ? III- Quelles pistes pédagogiques peut-on privilégier ? IV- Recommandations pour I- et II- : le rapport pour III- : la circulaire pour IV- : le rapport

6 I. Les enjeux - Le poids des mots ex : morigéner / gronder = à laune de la précision, le nombre le plus réduit de significations

7 I. Les enjeux - Le rétrécissement du vocabulaire « brouillard sémantique » parler à vue insécurité linguistique D où : - communication de stricte connivence - repliement sur un vocabulaire flou et réduit Des chiffres : - fin CE1 : 3000 / 6000 / 8000 MR - après 7 ans : gain de 1000 MR/an donc : 5 ans de différence

8 I. Les enjeux - Pauvreté, imprécision des mots / reconnaissance identitaire ou culturelle - Les registres de langue : sadditionnent si … oucantonnent, séparent, opposent - Marginalisation culturelle, sociale insécurité linguistique enfermement à lécole : confronter à la distance et la différence, pour le « défi du franchissement » - Une mixité contrôlée

9 I. Les enjeux Vaincre la peur du ridicule Méfiance, refus des mots inconnus Doù : - donner le goût des mots - un rituel de transmission des mots ( dès deux ans)

10 I. Les enjeux Des mots pour apprendre à lire - langue orale de la famille / langue de lécole - or, lecture : coder la langue de loral - donc : « Tout déficit grave de vocabulaire risque de rendre sans objet lapprentissage des relations grapho-phonologiques »

11 II. Quelles stratégies privilégier ? - augmenter la quantité, - accroître la précision du vocabulaire … pour permettre une compréhension exigeante Dabord analyser et lever deux a priori Comment ?

12 II. Quelles stratégies privilégier ? Premier a priori : La lecture suffirait - Or, plus leur vocabulaire est pauvre, et plus les élèves fixent difficilement les mots nouveaux rencontrés - niveau scolaire degré de difficulté du vocabulaire - doù : si lon confiait à la seule activité de lecture lenrichissement du vocabulaire...

13 II. Quelles stratégies privilégier ? Il faut : - découverte du sens « propre » - mémorisation - réutilisation dans un autre contexte Inférence en contexte ou apprentissage hors contexte, enseignement spécifique Progrès plus significatifs ; de façon plus égale avec lapprentissage

14 II. Quelles stratégies privilégier ? Deuxième a priori : Progression pas nécessaire Ne pas laisser à laléatoire Lacquisition d un vocabulaire disponible mérite : - une programmation rigoureuse - fondée sur lorganisation du système lexical 1/ liste de mots dès la GS 2/ des plus fréquents aux plus rares (listes de fréquence) 3/ « champs thématiques » 4/ « champs sémantiques »

15 III. Quelles pistes pédagogiques ? (circulaire) Dès la maternelle, une initiation méthodique - quantité et qualité - en GS : un ou deux mots nouveaux par jour A l école primaire - progression rigoureuse - séquences spécifiques - activités systématiques et régulières... - qui sont des leçons de mots sens propre/sens figuré, les différents contextes, les composantes du mot, étymologie, forme orthographique

16 III. Quelles pistes pédagogiques ? A l école primaire - un outil : le cahier de mots - commencé au CP - pour chaque cycle - chaque année, au moins 500 mots nouveaux - … pour accéder à un autre registre de langue - … et un vocabulaire spécifique suffisant (champs disciplinaires) Objectif essentiel et global : enrichir le vocabulaire

17 IV. Recommandations (rapport) 1/ leçons de mots 2/ activités de lecture : les sens des mots 3/ des activités à faire le soir 4/ cahier de mots

18 5/ FI et FC des enseignants : comprendre le fonctionnement du système lexical 6/ formation à des activités pédagogiques efficaces 7/ définir pour chaque niveau de classe le fonds commun de vocabulaire 8/ fournir des listes de fréquences lexicales 9/ fournir les instruments danalyse de la lisibilité des textes 10/ dès le début de la maternelle : établir un programme dapprentissage IV. Recommandations

19 Éléments de réflexion (IEN) - « arithmétique » de l apprentissage (500…) - durée, reprises nécessaires à lapprentissage des mots - lecture, mais aussi production décrits : quels liens ? - carnet orthographique / cahier de mots de vocabulaire : aspects formels, utilisation ? - « Ce cahier de mots pourra… pourra… » - « lien utile avec les parents » - la question du vocabulaire spécifique

20


Télécharger ppt "L ACQUISITION DU VOCABULAIRE à l école élémentaire Rapport de mission du 23 février 2007 par A. BENTOLILA Circulaire du 16 mars 2007, au B.O. du 22-03-07."

Présentations similaires


Annonces Google