La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CONSEILS DHYGIENE A LA FEMME ENCEINTE Eugénie Vallot Sage-femme hôpital Beaujon.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CONSEILS DHYGIENE A LA FEMME ENCEINTE Eugénie Vallot Sage-femme hôpital Beaujon."— Transcription de la présentation:

1 CONSEILS DHYGIENE A LA FEMME ENCEINTE Eugénie Vallot Sage-femme hôpital Beaujon

2 PLAN Conseils alimentaires Conseils alimentaires Conseils dhygiène corporelle Conseils dhygiène corporelle Conseils vestimentaires Conseils vestimentaires Activité quotidienne et grossesse Activité quotidienne et grossesse Comment lutter contre les petits maux de la grossesse? Comment lutter contre les petits maux de la grossesse?

3 CONSEILS ALIMENTAIRES (1) Généralités: Généralités: Adaptation aux besoins de la femme enceinte et aux besoins du fœtus doù la nécessité dune alimentation équilibrée et variée. Ne pas suivre de régime alimentaire sauf en cas de pathologie mais il ne faut non plus manger pour 2. Quelques conseils élémentaires: ne pas sauter de repas, cuisiner avec peu de matières grasses, fractionner les repas, ration en fonction de lactivité physique… Prise de poids recommandée est denviron 12kg selon la morphologie de la patiente (risques multiples en cas de prise de poids trop importante)

4 CONSEILS ALIMENTAIRES (2) Apports recommandés: Apports recommandés: Apports caloriques: 2000kcal/j au 1 er trimestre 2300kcal/j aux 2 ème et 3 ème trimestres Apports glucidiques: g/j. Source essentielle dénergie pour les tissues fœtaux. Apports lipidiques: 60-80g/j. Importance de varier les corps gras (beurre, différentes huiles, poissons gras…)

5 CONSEILS ALIMENTAIRES (3) Apports protéines: 1-1,5g/kg/j. Privilégier les protéines animales (viande, poisson, œufs, produits laitiers) qui ont une qualité nutritionnelle supérieure à celles des végétaux. Calcium: 1000mg/j. Produits laitiers++ mais aussi certaines eaux minérales, fruits, légumes et céréales. Fer: besoins couverts si alimentation riche et équilibrée (supplémentation fréquente en fin de grossesse).

6 CONSEILS ALIMENTAIRES (4) Vit B6 et B12 surtout chez les multipares car anémie et crampes musculaires fréquentes. Déficit noté généralement chez les femmes végétaliennes. Les boissons: eau est la boisson la mieux adaptée (1,5 à 2,5l/j). Jus de fruits frais ou de légumes frais sont autorisés. Eviter les sodas, les excitants (café et thé.1 seule tasse/j.) et lalcool.

7 CONSEILS ALIMENTAIRES (5) Toxi-infections alimentaires: Toxoplasmose: Toxoplasmose: pathologie transmise par toxoplasma gondii, parasite véhiculé par le chat pouvant se retrouver dans leau, la terre, les légumes et dans la viande… En cas de séroconversion chez la femme enceinte, risques datteintes fœtales majeures (atteinte neurologique, rétinienne…).

8 CONSEILS ALIMENTAIRES (6) Doù limportance de: - contrôler la négativité de la sérologie tout au long de la grossesse (1fs/mois) chez les patientes non immunisées. - de prodiguer des règles dhygiène alimentaire préventives (bien laver et éplucher les légumes, bien faire cuire la viande, se laver les mains correctement après tout contact avec de la terre, éviter les contacts avec les chats..).

9 CONSEILS ALIMENTAIRES (7) Listériose: maladie dûe à listeria monocytogenes, bactérie présente dans le sol, leau et la végétation, résistante au froid mais sensible à la chaleur. Transmission par des aliments contaminés. Maladie rare mais grave en cas de grossesse pouvant provoquer des avortements spontanés et des acc. prématurés.

10 CONSEILS ALIMENTAIRES (8) Mesures préventives: éviter certains aliments crus (fromages, fruits de mer, poissons crus…), bien faire cuire la viande, enlever les croûtes des fromages, se laver les mains régulièrement et laver son réfrigérateur au moins 2fs/mois.

11 CONSEILS ALIMENTAIRES (9) Conclusion: Conclusion: Seule une alimentation équilibrée permet dassurer un apport suffisant et adéquat en nutriments. La grossesse ne nécessite pas de régime particulier pour les femmes dont les apports étaient convenables auparavant. Il faut simplement surveiller quil ny ait ni excès ni carence en certains besoins spécifiques.

12 CONSEILS DHYGIENE CORPORELLE (1) Hygiène de la peau: Hygiène de la peau: Douche est meilleure que le bain (attention de ne pas prendre de bain en fin de grossesse car le col est souvent perméable). Toilette vulvaire avec savon gynéco à pH neutre (éviter les injections vaginales). Consultation si prurit ou leucorrhées abondantes, nauséabondes. En fin de grossesse, masser régulièrement le mamelon à lhuile damande douce afin de préparer le sein à lAM.

13 CONSEILS DHYGIENE CORPORELLE (2) Apparition des vergetures vers le 6 ème mois qui sont dûes à une perte délasticité de la peau (effet bénéfique des massages avec des crèmes hydratantes classiques dès le début de la grossesse). Attention aux expositions au soleil (risques de masque de grossesse et risques « classiques »). Activité sexuelle possible sauf si CI médicale (MAP, placenta BI…).

14 CONSEILS DHYGIENE CORPORELLE (3) Hygiène dentaire: Hygiène dentaire: Importance +++ davoir une bonne hygiène dentaire pendant la grossesse. du nombre de gingivites. du nombre de gingivites. Consulter rapidement en cas de douleurs dentaires et attention aux prescriptions ( ATB et AINS CI chez la femme enceinte).

15 CONSEILS VESTIMENTAIRES Recommandations: Recommandations: Porter des vêtements amples, chauds en hiver. Porter des soutiens- gorges adaptés et « efficaces » ( volume mammaire pendant la grossesse). Eviter: Eviter: Attention au ceinture de grossesse qui contractent la sangle abdominale. Modération des talons ni trop hauts (risque de douleurs lombaires) ni trop plats (risques daffaissement de la voûte plantaire).

16 ACTIVITE QUOTIDIENNE ET GROSSESSE (1) Sport: Sport: Autorisé de manière modérée. Pratiquer en priorité la piscine, la marche et la gymnastique douce avec, de préférence, une sage- femme ou un kiné. Eviter les sports violents.

17 ACTIVITE QUOTIDIENNE ET GROSSESSE (2) Les voyages: Les voyages: Préférer le train à la voiture surtout sur les grands trajets. Autorisation de prendre lavion (éviter les pays dépourvus de soins obstétricaux!!!).

18 ACTIVITE QUOTIDIENNE ET GROSSESSE (3) Activité professionnelle (Législation et grossesse): Activité professionnelle (Législation et grossesse): Femme enceinte protégé contre le licenciement. Congés maternité: - 6 semaines avant et 10 semaines en post-natal chez les IP et IIP. - 8 semaines avant et 18 semaines en post-nat. chez une IIIP et plus. - 8 semaines avant et 18 semaines en post-nat. chez une IIIP et plus semaines avant et 22 après chez une grossesse gémellaire semaines avant et 22 après chez une grossesse gémellaire avant et 22 après pour une grossesse triple avant et 22 après pour une grossesse triple.

19 COMMENT LUTTER CONTRE LES MAUX DE LA GROSSESSE? (1) Généralités: Généralités: Les petits maux de la grossesse (nausées, mal de dos, jambes lourdes…) peuvent entraver le bon déroulement de la grossesse et peuvent devenir très gênants pour certaines patientes. Quelques patientes en arrivent alors à lautomédication. Pour éviter ce phénomène de plus en plus répandu et parfois lourd de conséquence, il suffit de donner des conseils simples à chaque consultation.

20 COMMENT LUTTER CONTRE LES MAUX DE LA GROSSESSE? (2) Nausées et vomissements du 1er trimestre: Nausées et vomissements du 1er trimestre: Fréquents et généralement bénins au 1 er trimestre. Important de rassurer la femme. Conseils: fractionner les repas, préférer les sucres lents- les crudités- les fruits, manger ce qui fait plaisir en petite quantité, éviter les hypoglycémies, éviter tous les aliments qui ont une odeur forte. Alternatives médicamenteuses: Primpéran*+++ et uniquement sur prescription médicale.

21 COMMENT LUTTER CONTRE LES MAUX DE LA GROSSESSE? (3) Constipation: Constipation: Adopter quelques règles de diététique: boire beaucoup deau (Hépar*), éviter certains aliments et en privilégier dautres, prendre ses repas à heures fixes et dans le calme, faire une activité physique de manière modérée. Alternatives médicamenteuses: gelée Lansoyl* ou suppo. Glycérine (éviter les tisanes laxatives et autres laxatifs stimulants).

22 COMMENT LUTTER CONTRE LES MAUX DE LA GROSSESSE? (4) RGO: RGO: Fréquent au cours de la grossesse. Mesures diététiques: ne pas manger tard le soir et ne pas se coucher juste après le repas, surélever la tête de lit, éviter certains aliments trop gras, trop acides, trop épicés ainsi que le café, lalcool et le tabac. Alternatives médicamenteuses: pansement gastrique (Maalox*, Gaviscon*) à prendre après le repas.

23 COMMENT LUTTER CONTRE LES MAUX DE LA GROSSESSE? (5) Lombalgies: Lombalgies: 50% des femmes enceintes. Quelques règles de base: éviter le port de charge lourde, choisir une bonne literie, éviter les positions statiques prolongées, éviter les talons trop hauts, pratiquer un sport de façon régulière (piscine et gym douce) et port dun maintien lombaire (sur prescription médicale). Certains types de préparation à la naissance tels que le yoga, la sophrologie et lacupuncture sont une bonne indication. Alternative médicamenteuse: paracétamol uniquement.

24 COMMENT LUTTER CONTRE LES MAUX DE LA GROSSESSE? (6) Jambes lourdes: Jambes lourdes: Liées à une augmentation du poids, à une augmentation de la masse sanguine, à une compression de la veine cave inf. et aux modifications hormonales. Conseils: éviter les vêtements trop serrés, éviter les talons trop hauts ou trop plats, éviter les douches chaudes, éviter la station debout prolongée et le piétinement, éviter de surchauffer son habitat (chauffage au sol++), pratiquer une activité sportive régulière et mettre des bas de contention moyenne. Alternative médicamenteuse: veinotoniques???

25 CONCLUSION Importance des cours de préparation à la naissance qui jouent un rôle important. Ils permettent dinformer, déduquer et de prévenir. Ils permettent également aux femmes enceintes de discuter entre elles et de se rassurer mutuellement. Importance des cours de préparation à la naissance qui jouent un rôle important. Ils permettent dinformer, déduquer et de prévenir. Ils permettent également aux femmes enceintes de discuter entre elles et de se rassurer mutuellement. Le bon déroulement dune grossesse repose sur des règles hygièno- diététiques simples et faciles à adopter par toutes femmes. Le bon déroulement dune grossesse repose sur des règles hygièno- diététiques simples et faciles à adopter par toutes femmes.


Télécharger ppt "CONSEILS DHYGIENE A LA FEMME ENCEINTE Eugénie Vallot Sage-femme hôpital Beaujon."

Présentations similaires


Annonces Google