La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Maladie arthrosique Dr Patrick KALFON Médecin légiste, médecin du travail Expert près les Tribunaux Chef du service de médecine du travail du CH de LAVAL.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Maladie arthrosique Dr Patrick KALFON Médecin légiste, médecin du travail Expert près les Tribunaux Chef du service de médecine du travail du CH de LAVAL."— Transcription de la présentation:

1 Maladie arthrosique Dr Patrick KALFON Médecin légiste, médecin du travail Expert près les Tribunaux Chef du service de médecine du travail du CH de LAVAL

2 Arthrose : Plan du Cours Introduction – Généralités Introduction – Généralités Rappel anatomique Rappel anatomique Physiopathologie et étiologies Physiopathologie et étiologies Signes cliniques Signes cliniques Signes radiologiques Signes radiologiques Évolution Évolution Les traitements Les traitements

3 Arthrose: Définitions, généralités Détérioration des articulations due au vieillissement des structures articulaires Détérioration des articulations due au vieillissement des structures articulaires Se présente sous plusieurs formes cliniques selon quelle atteint les grosses ou les petites articulations Se présente sous plusieurs formes cliniques selon quelle atteint les grosses ou les petites articulations Peut concerner toutes les articulations Peut concerner toutes les articulations Survient à tout âge, mais le plus souvent après 50 ans Survient à tout âge, mais le plus souvent après 50 ans Maladie familiale Maladie familiale

4 Rappel anatomique ARTICULATION: ARTICULATION: 2 extrémités osseuses, recouverte chacune de cartilage (couche de tissus fermes mais élastique) 2 extrémités osseuses, recouverte chacune de cartilage (couche de tissus fermes mais élastique) Cest un espace clos Cest un espace clos Plusieurs enveloppes: de lintérieur vers lextérieur de larticulation: membrane synoviale, la capsule et les tendons et ligaments Plusieurs enveloppes: de lintérieur vers lextérieur de larticulation: membrane synoviale, la capsule et les tendons et ligaments La synoviale: Membrane fine, sécrète le liquide synovial qui humecte les surfaces articulaires et permettent leur glissement La synoviale: Membrane fine, sécrète le liquide synovial qui humecte les surfaces articulaires et permettent leur glissement La capsule, membrane plus épaisse, limite de façon physiologique les amplitudes articulaires La capsule, membrane plus épaisse, limite de façon physiologique les amplitudes articulaires Les ligaments et les tendons, limitent également les amplitudes articulaires et renforcent les articulations. Les ligaments et les tendons, limitent également les amplitudes articulaires et renforcent les articulations.

5 Physiopathologie Le cartilage: Le cartilage: Cest le « pneu » de larticulation Cest le « pneu » de larticulation Constitué dune couche mince de quelques millimètres Constitué dune couche mince de quelques millimètres Surface très ferme et très élastique à la fois, très lisse Surface très ferme et très élastique à la fois, très lisse Imbibé de synovie qui facilite ce glissement (synovie se présente comme du blanc dœuf) Imbibé de synovie qui facilite ce glissement (synovie se présente comme du blanc dœuf) Arthrose: diminution de cette couche cartilagineuse, amincissement et perte du caractère élastique, choc direct des surfaces osseuses et cercle vicieux avec poursuite de lamincissement des couches cartilagineuses etc.… Arthrose: diminution de cette couche cartilagineuse, amincissement et perte du caractère élastique, choc direct des surfaces osseuses et cercle vicieux avec poursuite de lamincissement des couches cartilagineuses etc.…

6 Physiopathologie- étiologies Certaines conditions vont favoriser lapparition de larthrose: Certaines conditions vont favoriser lapparition de larthrose: Surmenage articulaires: certains sports mais à de très importants niveaux, lorsque les capacités de larticulation sont dépassées Surmenage articulaires: certains sports mais à de très importants niveaux, lorsque les capacités de larticulation sont dépassées Malformations articulaires, modifient en quelques années le fonctionnement normal de larticulation (défaut daxe avec hyperpression interne ou externe de larticulation, génu varum, hyperpression des compartiments externes et usure prématurée ) réparation chirurgicale possible Malformations articulaires, modifient en quelques années le fonctionnement normal de larticulation (défaut daxe avec hyperpression interne ou externe de larticulation, génu varum, hyperpression des compartiments externes et usure prématurée ) réparation chirurgicale possible Causes héréditaires: il existe des familles à arthrose Causes héréditaires: il existe des familles à arthrose Autres causes possibles: les rhumatismes inflammatoires (PR, SA..) évoluent vers lusure prématurée des cartilages Autres causes possibles: les rhumatismes inflammatoires (PR, SA..) évoluent vers lusure prématurée des cartilages

7 Signes cliniques Douleurs survenant en général autour des articulations Douleurs survenant en général autour des articulations Survenue très progressive Survenue très progressive Modérées au début et ne survenant que lors defforts articulaires importants: Douleurs mécaniques Modérées au début et ne survenant que lors defforts articulaires importants: Douleurs mécaniques Périodes douloureuses entrecoupées de périodes totalement indolores Périodes douloureuses entrecoupées de périodes totalement indolores Douleurs calmées par le repos, Douleurs calmées par le repos, Pas de douleur nocturne contrairement aux maladies inflammatoires où il existe toujours des douleurs nocturnes Pas de douleur nocturne contrairement aux maladies inflammatoires où il existe toujours des douleurs nocturnes Apparition progressive dune raideur articulaire, manque de souplesse, les mouvements simples deviennent de plus en plus pénibles, montée des escaliers, faire ses courses, ouvrir une bouteille…) Apparition progressive dune raideur articulaire, manque de souplesse, les mouvements simples deviennent de plus en plus pénibles, montée des escaliers, faire ses courses, ouvrir une bouteille…) Il existe un dérouillage matinal: il faut un peu de temps le matin pour « chauffer » larticulation qui semble enkylosée Il existe un dérouillage matinal: il faut un peu de temps le matin pour « chauffer » larticulation qui semble enkylosée Parfois œdème articulaire avec épanchement synovial Parfois œdème articulaire avec épanchement synovial

8 Signes cliniques évolutifs Les douleurs peuvent parfois sestomper en quelques années et larticulation devient très raide et déformée Les douleurs peuvent parfois sestomper en quelques années et larticulation devient très raide et déformée Limitation importante des activités habituelles et possibilité darthroplastie qui redonne une bonne autonomie au malade. Limitation importante des activités habituelles et possibilité darthroplastie qui redonne une bonne autonomie au malade. Prothèse hanche, genoux, cheville, articulations des doigts Prothèse hanche, genoux, cheville, articulations des doigts

9 Signes radiologiques Pas de signe radio. au début de laffection: donc un examen radiologique négatif nélimine pas une maladie arthrosique. Il faudra refaire un bilan quelques mois plus tard. Pas de signe radio. au début de laffection: donc un examen radiologique négatif nélimine pas une maladie arthrosique. Il faudra refaire un bilan quelques mois plus tard. Progressivement, amincissement des interlignes articulaires, formation de « becs de perroquet » tout à fait typique au niveau du rachis Progressivement, amincissement des interlignes articulaires, formation de « becs de perroquet » tout à fait typique au niveau du rachis Il ny a pas de relation entre limportance des images radiologiques et les signes cliniques Il ny a pas de relation entre limportance des images radiologiques et les signes cliniques

10 ARTHROSE: Traitement Purement symptomatique Purement symptomatique Anti-inflammatoires lors des poussées aiguës pendant une courte période. Anti-inflammatoires lors des poussées aiguës pendant une courte période. Antalgiques simples en cas de fond douloureux Antalgiques simples en cas de fond douloureux Traitements de fond visant à reconstituer le cartilage atteint (Structum* Piasclédine*) à prendre pendant plusieurs années Traitements de fond visant à reconstituer le cartilage atteint (Structum* Piasclédine*) à prendre pendant plusieurs années Infiltrations cortisone ( limitées) efficaces Infiltrations cortisone ( limitées) efficaces Injection intra articulaire de produits « lubrifiants » Acide Hyaluronique Injection intra articulaire de produits « lubrifiants » Acide Hyaluronique Applications locales de gel autour des articulations qui souffrent Applications locales de gel autour des articulations qui souffrent Kinésithérapie et exercices physiques pour maintient dune bonne souplesse articulaire Kinésithérapie et exercices physiques pour maintient dune bonne souplesse articulaire PERTE DE POIDS PERTE DE POIDS Traitements chirurgicaux, prothèses de hanche, de genoux etc… Traitements chirurgicaux, prothèses de hanche, de genoux etc…


Télécharger ppt "Maladie arthrosique Dr Patrick KALFON Médecin légiste, médecin du travail Expert près les Tribunaux Chef du service de médecine du travail du CH de LAVAL."

Présentations similaires


Annonces Google