La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Hauteur utérine ? ?. 4 cm par mois jusqu'à 32 SA :SA 4 mois = 16 cm, 5 mois = 20 cm, 6 mois = 24 cm = 28 SA, 7 mois = 28 cm = 32 SA, puis, 2 cm.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Hauteur utérine ? ?. 4 cm par mois jusqu'à 32 SA :SA 4 mois = 16 cm, 5 mois = 20 cm, 6 mois = 24 cm = 28 SA, 7 mois = 28 cm = 32 SA, puis, 2 cm."— Transcription de la présentation:

1 Hauteur utérine ? ?

2

3

4

5

6 4 cm par mois jusqu'à 32 SA :SA 4 mois = 16 cm, 5 mois = 20 cm, 6 mois = 24 cm = 28 SA, 7 mois = 28 cm = 32 SA, puis, 2 cm par mois : 8 mois = 30 cm = 36,5 SA, 9 mois = 32 cm = 41 SA. 4 cm par mois jusqu'à 32 SA :SA 4 mois = 16 cm, 5 mois = 20 cm, 6 mois = 24 cm = 28 SA, 7 mois = 28 cm = 32 SA, puis, 2 cm par mois : 8 mois = 30 cm = 36,5 SA, 9 mois = 32 cm = 41 SA.

7

8 Diminution de la hauteur utérine Une erreur du terme Oligoamnios Mort fœtale in utéro Retard de croissance intra-utérin

9 On vérifie le terme exact de la grossesse par léchographie,

10 1 – entre 4,5 et 7 semaines daménorrhée on mesure la longueur maximale du sac gestationnel

11 2 – entre 7 et 12 SA on mesure la longueur cranio-caudale,Le degré de précision avec cette mesure est de lordre de +/- 3 jours

12 3 – entre 12 et 20 SA on utilise les mesures biométriques suivantes: BIP : diamètre bipariétal DAT : diamètre abdominal transverse LF : longueur du fémur Ces mesures donnent le terme avec une précision de +/- une semaine

13

14

15 4 – entre 20 et 24 SA on utilise en particulier la LF qui donne ( après corrélation avec les autres mesures ) le terme avec une précision de +/- une semaine

16 5 – après 24 SA léchographie nest pas capable de déterminer le terme avec une bonne précision ( précision de lordre de +/- 2 semaines )

17

18

19 On distingue 2 types de RCIU : Les RCIU harmonieux, qui sont précoces, rapidement sévères et qui touchent tous les paramètres (tête, abdomen, membres). Ils font craindre une anomalie génétique. Les RCIU dysharmonieux ou segmentaires, qui surviennent plus tardivement, touchent au début les paramètres abdominaux et sont souvent dorigine vasculaire.

20

21

22

23 Antécédents personnels obstétricaux (avortements spontanés à répétition, HTA Gravidique, Mort in utero, Hématome rétro- placentaire, Hypotrophie, malformations fœtales, anomalies chromosomiques) Déroulement de la grossesse actuelle : HTA, anémie, infections, grossesse multiple, sous-nutrition, toxicomanie…

24 2) Données de lexamen S. fonctionnels HTA, Examen (TA, poids, œdème) HU, BDC

25 La méthode la plus recommandée pour dépister et diagnostiquer lhypotrophie est lestimation de poids fœtal (EPF), qui fait appel à plusieurs paramètres biométriques.

26 BIP : diamètre bipariétal DAT : diamètre abdominal transverse LF : longueur du fémur

27 Chaque paramètre biométrique est reporté sur une courbe de croissance d'une population de référence établie en fonction de l'âge gestationnel, exprimé en semaine d'aménorrhée à partir du premier jour des dernières règles.

28

29

30

31 5) Examens à discuter en fonction du contexte Protéinurie, ECBU, Sérologie : CMV, Rubéole, Toxoplasmose, Herpès,… NFS, Bilan hépatique Bilan immunologique Etude du caryotype fœtal si RCIU précoce, global PCR au niveau du liquide amniotique :

32

33 On évalue le risque de mortalité et morbidité fœtale sur plusieurs paramètres :

34 -Les examens doppler - Le rythme cardiaque fœtal (RCF)

35

36

37 Liquide amniotique < 250 à 300cc au T2 et T3 Membranes amniotiques intactes Eliminer une RPM

38 Conséquences fœtales: Hypoplasie pulmonaire Déformation des membres

39

40

41

42 Causes fœtales Causes maternelles Causes placentaires Causes idiopathiques

43 Les uropathies et néphropathies Les uropathies obstructives Les dysplasies rénales Les agénésies rénales bilatérales Les polykystoses rénales

44 Anomalies chromosomiques: T13, T18 Les malformations cardio-vasculaires du SNC, du squelette…

45 Linsuffisance utéro-placentaire La pré éclampsie Les vasculopathies diabétiques

46 LHRP Le syndrome transfuseur transfusé Le terme dépassé

47

48 Echographie et doppler fœtal Etude biométrique Etude morphologique Doppler fœtal et utérin

49 L'amnio-infusion est une technique qui consiste à instiller dans la cavité amniotique du sérum physiologique ou une solution de Ringer lactate, On l'effectue dans le but d'augmenter la quantité de liquide existant.

50 Elimine une RPM précoce passée inaperçue Facilite léchographie morphologique Parfois constitue une thérapeutique Buts :

51 Caryotype fœtal Systématique au T2 en labsence de contexte maternel

52 Autres prélèvements Bilan de toxémie Sérologies virales maternelles +- fœtales Prélèvement durine fœtale en cas duropathie

53 Traitement étiologique Uropathie obstructive à fonction rénale conservée: dérivation vésico-amniotique Amnio-infusions itératives Indication: malformation de bon pronostic

54 LIMG reste la seule solution En labsence de parenchyme rénal fonctionnel En cas de syndrome poly malformatif En cas daberration chromosomique

55

56 Par définition, il s'agit de la mort du fœtus survenant entre 28 semaines et le début du travail. -DEUX DANGERS : linfection ovulaire lhémorragie de la délivrance par défibrination.

57

58 L'examen clinique doit être attentif : - La mesure de la hauteur utérine permet de constater une discordance entre le volume utérin et le terme. - La palpation révèle que l'utérus est mou et étalé. - L'auscultation avec l'appareil Doppler ne trouve plus de bruits du cœur.

59 -léchographie montre : la disparition des mouvements actifs ; la disparition des battements cardiaques ;

60

61

62


Télécharger ppt "Hauteur utérine ? ?. 4 cm par mois jusqu'à 32 SA :SA 4 mois = 16 cm, 5 mois = 20 cm, 6 mois = 24 cm = 28 SA, 7 mois = 28 cm = 32 SA, puis, 2 cm."

Présentations similaires


Annonces Google