La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

10 mars 2009Cour des comptes - France 1 LES RELATIONS ENTRE LE PARLEMENT ET LA COUR DES COMPTES DANS LE CHAMP DE LA SECURITE SOCIALE L’expérience française.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "10 mars 2009Cour des comptes - France 1 LES RELATIONS ENTRE LE PARLEMENT ET LA COUR DES COMPTES DANS LE CHAMP DE LA SECURITE SOCIALE L’expérience française."— Transcription de la présentation:

1 10 mars 2009Cour des comptes - France 1 LES RELATIONS ENTRE LE PARLEMENT ET LA COUR DES COMPTES DANS LE CHAMP DE LA SECURITE SOCIALE L’expérience française Alain Gillette

2 Cour des comptes - France2 10 mars 2009 Article 47-2 de la Constitution française: « La Cour des comptes assiste le Parlement dans le contrôle de l’action du Gouvernement. Elle assiste le Parlement et le Gouvernement dans le contrôle de l’exécution des lois de finances et de l’application des lois de financement de la sécurité sociale ainsi que dans l’évaluation des politiques publiques. Par ses rapports publics, elle contribue à l’information des citoyens. »

3 Cour des comptes - France3 10 mars 2009 Près du quart du produit national brut français: 500 milliards de dollars/an en dépenses de sécurité sociale (maladie, retraite, famille, accidents du travail), Pour 64 millions d’habitants, Soit près de dollars par an et par habitant, = le rôle du Parlement et celui de la Cour des comptes ont été renforcés en conséquence, récemment.

4 Cour des comptes - France4 10 mars 2009 Sommaire I.RAPPEL HISTORIQUE : L’APRES-GUERRE II.LE RENFORCEMENT DU ROLE DE LA COUR DES COMPTES III.L’INDEPENDANCE DE LA COUR DES COMPTES

5 Cour des comptes - France5 10 mars 2009 I. RAPPEL HISTORIQUE : L’APRES-GUERRE AVANT 1945: protection très imparfaite contre les risques sociaux et sanitaires : création d’un système complet de sécurité sociale Un tiers financé par l’impôt Deux-tiers financés par les cotisations employeurs et salariés Gouvernance confiée aux organisations patronales et syndicales. Pouvoirs du Parlement très limités jusqu’en 1996.

6 Cour des comptes - France6 10 mars 2009 Niveau de protection très élevé. Aspirations très fortes. Insuffisance de financement. Conflits de pouvoir (patronat, syndicats, Etat, professionnels de santé…). = Le Parlement a été amené à tenter de rétablir l’équilibre financier, à partir de 1994.

7 Cour des comptes - France7 10 mars 2009 II. RENFORCEMENT DU CONTRÔLE PAR LA COUR DE LA SECURITE SOCIALE 1. Le rapport annuel sur la loi de financement de la sécurité sociale 1952: premiers constats publics: clarification nécessaire, Conjoncture alarmante. 1994: loi instituant un rapport annuel spécifique. 1996: création des « lois de financement de la sécurité sociale ». Rapport annuel sur elles. 2005: Loi imposant des objectifs mieux argumentés, avec un cadrage pluriannuel, et des hypothèses macroéconomiques associées à la loi de finances.

8 Cour des comptes - France8 10 mars 2009 Rapport 1998 sécurité sociale: 1000 pages. Rapport 2008 sécurité sociale: 500 pages; 58 recommandations

9 Cour des comptes - France9 10 mars Les demandes d’enquêtes 1996: la loi permet aux commissions (Finances, Affaires sociales) du Parlement de demander des enquêtes. Rapports que le Parlement a parfois peu ou pas diffusés aux parlementaires. 2004: Assemblée et Sénat, « missions d’évaluation et de contrôle » des lois de financement de la sécurité sociale. Avec la participation de magistrats de la Cour. Programme de travail des missions fixé en commun.

10 Cour des comptes - France10 10 mars Les moyens de la Cour 1997: création de la 6ème chambre: Santé et Sécurité sociale 30 magistrats, 20 rapporteurs et experts non magistrats, et 10 assistants de vérification). Mobilité des magistrats entre des fonctions de direction et la Cour.

11 Cour des comptes - France11 10 mars Le contrôle des comptes des caisses nationales et locales 700 organismes et caisses locales : comités régionaux d’examen des comptes des organismes de sécurité sociale Depuis 2006: contrôle par les caisses nationales Réseau d’alerte pour déclencher des contrôles par la Cour. Information du Parlement dans le rapport annuel.

12 Cour des comptes - France12 10 mars Le contrôle des hôpitaux Les deux tiers des 170 milliards de dollars de dépenses annuelles d’assurance maladie. Contrôle par les chambres régionales des comptes, qui constituent avec la Cour le dispositif global de juridictions financières. 2003: le Parlement a chargé la Cour de recueillir les observations de ces chambres régionales sur la gestion hospitalière. 2005: le Parlement instaure un programme triennal de contrôle établi par la Cour avec les chambres régionales.

13 Cour des comptes - France13 10 mars La certification 2005: le Parlement instaure la certification par la Cour des comptes du régime général de la sécurité sociale. Un tiers des effectifs de la 6ème chambre. Applications des normes internationales: Certification avec ou sans réserves Désaccords ou limitations du champ des comptes. Refus de certifier. Redressements entrepris.

14 Cour des comptes - France14 10 mars Le contrôle de la protection complémentaire régimes de retraite complémentaire obligatoires organismes de protection complémentaire facultative - contrôles de droit privé - instance spécifique pour mutuelles et assurances.

15 Cour des comptes - France15 10 mars Conseil des prélèvements obligatoires Auprès de la Cour. Le Parlement peut lui demander des études. Rapport annuel évaluant l'évolution et l'impact: économiques, sociaux et budgétaires des prélèvements obligatoires, y compris en matière de sécurité sociale.

16 Cour des comptes - France16 10 mars 2009 III. INDEPENDANCE DE LA COUR Juridiction administrative, Indépendante tant du pouvoir législatif que du pouvoir exécutif, Qui « assiste le Parlement dans le contrôle » de l’action du Gouvernement, de l’application des lois de financement de la sécurité sociale, ainsi que dans l’évaluation des politiques publiques.

17 Cour des comptes - France17 10 mars 2009 CONCLUSION Depuis 1994, des progrès dans l’information du Parle- ment et des citoyens, et les recommandations sur: l’organisation de la sécurité sociale, l’évaluation de ses performances, et ses travers ; la régularité, l’économie, l’efficience, l’efficacité, de la gestion administrative, financière et opérationnelle des organismes de sécurité sociale; la qualité de leurs comptes au regard des normes internationales ; les résultats des politiques d’assurance maladie, des retraites, de la famille, des accidents du travail, de santé publique.

18 Cour des comptes - France18 10 mars 2009 CONCLUSION (suite) Dans un contexte d’insécurité sociale s’aggravant chaque jour avec la crise économique. Une meilleure gestion de la sécurité sociale n’en est que plus essentielle pour l’équilibre de nos sociétés. La Cour n’a pas pour rôle de dicter aux pouvoirs publics les solutions à retenir. Elle tire la sonnette d’alarme et apprécie les résultats positifs ou négatifs des réformes. Elle aide par ses recommandations le Parlement et le Gouvernement à trouver le chemin de réformes plus efficaces pour rétablir l’équilibre financier de la sécurité sociale.

19 Cour des comptes - France19 10 mars 2009 POST-SCRIPTUM = Eviter les duplications et multiplications d’audits et de contrôles !


Télécharger ppt "10 mars 2009Cour des comptes - France 1 LES RELATIONS ENTRE LE PARLEMENT ET LA COUR DES COMPTES DANS LE CHAMP DE LA SECURITE SOCIALE L’expérience française."

Présentations similaires


Annonces Google