La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Thème 3 : Corps humain et santé : l’exercice physique.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Thème 3 : Corps humain et santé : l’exercice physique."— Transcription de la présentation:

1 Thème 3 : Corps humain et santé : l’exercice physique

2 Introduction du chapitre 1 : Campagne TV de l’INPES de 2004 sur la nécessité de faire une activité physique pour limiter les risques de maladies cardio-vasculaires, cancer, diabète. Campagne TV de l’INPES de 2004

3 Chapitre 1 : Pourquoi nous conseille-t- on de faire du sport pour protéger notre santé ? I – Travail de recherche 1 ) Proposer une ou plusieurs hypothèses répondant au problème du chapitre. 2 ) Proposer une démarche pour tester vos hypothèse. 3 ) D’après l’ensemble des documents fournis, proposer une réponse au problème soulevé.

4 Analyse : Dans le graphique du nombre d’apparition de cas de diabète en fonction de l’IMC (indice de masse corporel), on constate que pour un IMC de 22,5, il n’y a aucun cas de diabète puis lorsque l’IMC augmente de 22,5 à 32,5, les cas de diabètes augmentent légèrement jusqu’à atteindre 10% des individus puis lorsque l’IMC augmente de 32,5 à 37,5, les cas de diabètes augmentent plus fortement de 10 à 48% des individus. On déduit que plus l’IMC est élevé plus le risque de développer un diabète est grand. Or un IMC supérieur à 30, correspond à l’obésité, donc l’obésité augmente le risque de développe un diabète.

5 Les dépenses énergétiques de l’organisme Les cellules des organes ont besoin d’énergie pour fonctionner. Elle provient d’une réaction chimique appelée la respiration cellulaire : C 6 H 12 O 6 + 6O 2 → 6CO 2 + 6H 2 O (glucose) Le glucose peut provenir de glucides, de protéines ou de lipides. L’énergie utilisée dans l’organisme sert pour : - Le fonctionnement de base - L’activité physique - La digestion Analyse : Dans le document sur les dépenses énergétiques de l’organisme (doc2 ), on apprend que les cellules utilisent pour fonctionner l’énergie issue de la respiration cellulaire à partir de glucose (qui peut provenir des glucides, des protéines, ou des lipides) et de dioxygène. On nous dit par ailleurs que cette énergie, à l’échelle de l’organisme sert à réaliser des activités physiques : par exemple courir 1h nécessite 2200 kJ pour une femme.

6 Puissance de l’effort en W Glucose utilisé en g/min Energie libérée en KJ 501,0917,5 1001,8830, ,6642,5 2003,4455, ,2267,5 Analyse : Dans le tableau, on constate que pour une puissance d’effort de 50 W, le glucose utilisé est de 1,09 g/min et l’énergie libérée de 17,5 kJ. Lorsque la puissance augmente de 50 à 250 W, la quantité de glucose utilisé aussi de 1,09 à 4,22 g/min et l’énergie libérée également de 17,5 à 67,5 kJ. On déduit que plus la puissance de l’effort est importante, plus la dépense énergétique est importante

7 Synthèse : L’activité physique permet d’augmenter les dépenses énergétiques (doc 2). Or l’énergie provient en partie de glucose donc cela augmente la consommation de glucose (doc 2). Or le glucose peut-être obtenu à partir des lipides, donc on augmente la consommation de lipides (c’est à dire de graisses) (doc 2). Or c’est le stockage de la graisse en excès qui conduit à l’obésité (doc 1). On déduit que faire de sport permet de consommer les graisses absorbées et/ou stockées et donc de ne pas augmenter voire de diminuer les stocks de graisses ce qui empêche d’être ou de rester obèse. Or l’obésité est à l’origine de nombreuses maladies dont le diabète et les maladies cardio-vasculaires (doc1), c’est pourquoi on nous conseille de faire du sport pour protéger notre santé : en faisant du sport on évite l’obésité et les pathologies qu’elle entraîne.

8 II – Connaissances à retenir Le fonctionnement de l’organisme nécessite de l’énergie. energeia en Grec ancien voulait dire « en travail », « en action ». L'énergie caractérise la capacité à produire des actions, par exemple à engendrer du mouvement, modifier la température d'un corps ou à transformer la matière. Dans l’organisme, cette énergie est fournie par la respiration cellulaire. C’est une réaction chimique entre le glucose et le dioxygène qui permet la production d’énergie et produit comme déchets de l’eau et du dioxyde de carbone. L’effort physique nécessite également de l’énergie ce qui fait augmenter les dépenses énergétiques dans l’organisme et notamment cela augmente la consommation de nutriments. C’est pourquoi l’exercice physique est un des facteurs qui aident à lutter contre l’obésité. En effet, les nutriments absorbés au moment des repas mais non utilisés dans l’organisme sont stockés notamment sous forme de tissus graisseux. Lorsque le tissu graisseux est en excès aboutissant à un IMC supérieur à 30 on parle d’obésité. Lors d’un exercice physique, les nutriments absorbés lors du repas et ceux stockés suite aux repas précédents sont utilisés par l’organisme : les stocks de graisse ne sont pas alimentés, voire ils sont utilisés : l’IMC n’augmente pas, voire diminue.


Télécharger ppt "Thème 3 : Corps humain et santé : l’exercice physique."

Présentations similaires


Annonces Google