La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

UTILISER LE NUMERIQUE POUR DIVERSIFIER LES MODES DE COMMUNICATION AVEC LES ELEVES DANS LA DISTRIBUTION DES CONSIGNES GRUNEPS ACADEMIE ORLEANS - TOURS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "UTILISER LE NUMERIQUE POUR DIVERSIFIER LES MODES DE COMMUNICATION AVEC LES ELEVES DANS LA DISTRIBUTION DES CONSIGNES GRUNEPS ACADEMIE ORLEANS - TOURS."— Transcription de la présentation:

1 UTILISER LE NUMERIQUE POUR DIVERSIFIER LES MODES DE COMMUNICATION AVEC LES ELEVES DANS LA DISTRIBUTION DES CONSIGNES GRUNEPS ACADEMIE ORLEANS - TOURS

2 Les consignes: « Il s’agit pour l’enseignant de donner aux élèves les indications qui leur permettront d’effectuer, dans les meilleures conditions, le travail qui leur est demandé: objectifs de la tâche, moyens à utiliser, temps… » Le dictionnaire de pédagogie, Larousse, 1996 Traditionnellement, l’enseignant distribue les consignes  Par la parole,  Par l’image,  Par les écrits,  Par la démonstration (enseignant, élèves),  Par le modèle (référent, haut niveau, etc…).

3 Les consignes: Philippe Meirieu, dans « Apprendre, oui…mais comment? », définit les consignes suivant différentes typologies:  Les consignes-but: elles définissent un projet à réaliser.  Les consignes-critères: elles permettent à l’élève de déterminer si la tâche qu’il doit réaliser est conforme aux attentes de l’enseignant.  Les consignes-procédures: elles donnent des cheminements obligatoires ou possibles pour parvenir au résultat. Les consignes sont donc omniprésentes dans l’acte d’apprentissage, qu’il s’agisse du moment de l’apprentissage ou de la typologie.

4 Les modes de communication: D’après l’article de Chantal Teasdale, publié dans le quotidien La Presse le 23 octobre 2004, il existe plusieurs types d’apprentissage:  Visuel: 65% des élèves. Ils comprennent mieux des éléments nouveaux lorsqu’ils peuvent visualiser les informations.  Auditif: 30% des élèves. Ils apprennent plus facilement en écoutant la parole (les mots), ou les sons.  Kinesthésique: 5% des élèves. Ils apprennent mieux lorsqu’ils peuvent participer, toucher, agir, donc être physiquement actifs. Nécessité de diversifier les modes de communication afin de s’adresser à tous les élèves.

5 Le numérique peut-il aider à la distribution des consignes? Nécessité de diversifier les modes de communication afin de s’adresser à tous les élèves. Les consignes sont omniprésentes dans l’acte d’apprentissage, qu’il s’agisse du moment de l’apprentissage ou de la typologie. Quand? Quels types de consigne? Quels matériels? Quels logiciels? Quels supports techniques? Quels logiciels? Quels documents préparer? Individu ou classe entière?

6 Avant la séance: Il est possible d’organiser la distribution des consignes par un travail de présentation avant la séance. Cette présentation sera alors transmise dès le début du cours sans perte de temps. PLUS-VALUE: gain de temps sur les explications. L’élève s’y réfère en libre-service (autonomie) MATERIEL:  Classe entière: un PC et un vidéo-projecteur.  Ateliers: tablettes ou PC portables (ou les deux). OUTIL: Google sketchup (ci-contre), Power point, Word, Paint, etc…

7 Pendant la séance: Pendant la séance, les consignes peuvent expliquer l’organisation générale de la séance: rotations entre les ateliers, rotations dans les tournois, etc… PLUS-VALUE: Autonomie des élèves, gain de temps, support permanent (pas d’oubli des élèves, retour.. constant à la consigne), diversité des modes de communication. MATERIEL: tablette tactile, PC portable, vidéo-projecteur. OUTILS: Opale (ci-contre); Power Point, One note, Match et score, etc…

8 Après la situation: Les outils numériques peuvent intervenir après la situation, même dans le domaine de la transmission des consignes. Les feedbacks vidéo, les fichiers rappelant les consignes sont présents en permanence. PLUS-VALUE: précision du retour sur l’action (efficacité, problèmes détectés, etc…) Auto-évaluation facilitée. MATERIEL: PC portable + webcam, tablette tactile. OUTILS: Kinovéa (ci-contre); Coach’eye, Ubersence, dartfish.

9 Pour conclure… Le numérique apporte un support visuel permanent pour l’élève et souvent plus explicite qu’une démonstration ratée ou bâclée. L’ utilisation du numérique n’empêche en rien l’apport de consignes orales ou kinesthésiques qui seront plus centrées sur la réalisation motrice en elle- même puisque toutes les autres consignes resteront à disposition de l’élève. Il faut accepter de perdre un peu de temps en maîtrise de l’outil et en préparation de documents pour faire gagner beaucoup de temps moteur à nos élèves. La mise en archive de documents permet à l’élève de s’auto-évaluer et de percevoir ses progrès. L’accès à ces documents permet d’individualiser les consignes sur la base de documents fiables.

10 GROUPE RESSOURCES DES USAGES NUMERIQUES (GRUNEPS) ACADEMIE D’ORLEANS - TOURS Jean-Luc HERVE, Angèle BONGRAND, Christophe ATRY


Télécharger ppt "UTILISER LE NUMERIQUE POUR DIVERSIFIER LES MODES DE COMMUNICATION AVEC LES ELEVES DANS LA DISTRIBUTION DES CONSIGNES GRUNEPS ACADEMIE ORLEANS - TOURS."

Présentations similaires


Annonces Google