La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Formation à l’intention des soignants : La prévention des risques de maltraitance ou la culture de la bientraitance Pôle Gériatrie - CHU Poitiers Motifs.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Formation à l’intention des soignants : La prévention des risques de maltraitance ou la culture de la bientraitance Pôle Gériatrie - CHU Poitiers Motifs."— Transcription de la présentation:

1 Formation à l’intention des soignants : La prévention des risques de maltraitance ou la culture de la bientraitance Pôle Gériatrie - CHU Poitiers Motifs d’élaboration du projet - Démarche volontaire de l’encadrement Projet de pôle : Démarche d’amélioration continue de la qualité Diffusion de valeurs humanistes et Ethiques (bienfaisance, non-malveillance, dignité, autonomie) Problématique posée par l’évolution de la société Présence de personnel non qualifiés et ratios limités Cadre législatif Objectifs Développer : les compétences et le professionnalisme des équipes les concepts et « le sens des soins » en gériatrie une approche de la prévention une culture de la bientraitance Programme Définition (Conseil de l’Europe ) : Mise en évidence depuis 1987 par le Professeur Hugonot, Fondateur d’ALMA numéro national : 3977 « La violence se caractérise par tout acte ou omission, commis par une personne ou un groupe, portant atteinte à la vie, à l’intégrité corporelle ou psychique ou à la liberté, ou compromet gravement le développement de la personnalité et/ou nuit à sa sécurité financière. » Facteurs de risques : « Approche systémique à appréhender comme un risque et non comme une faute » Risques liés à la prise en charge du sujet âgé Risques liés aux conditions de vie Risques liés aux conditions d’organisation Textes législatifs de référence : Circulaire n° : 2002/ 265 du 30/04/2002 Plan de développement de la bientraitance et de renforcement de la lutte contre la maltraitance, Circulaire d’application du 22/03/2007 Congrès de Gérontologie et Gériatrie février « Le référentiel Angélique comme outil d’évaluation et de prévention de la maltraitance » Axes de prévention ou bientraitance :  diffusion des concepts et de la politique de soins  organisation et dossier de soins  management des ressources humaines  formation des équipes soignantes  aménagement des locaux  équipements Différentes formes, Classification internationale (Conseil de l’Europe 1992) : Violences physiques Violence psychologiques Violences financières Violences médicamenteuses Violences civiques Négligences actives et passives Formations réalisées : Depuis 2002 : - 2 sessions /an de 3 jours - groupe de 12 à 18 personnes soit 225 personnes formées Ouverture aux établissements extérieurs Formateurs : équipes d’encadrement et médical du Pôle Gériatrie Indicateurs : Thème abordé lors des échanges et analyse des pratiques en équipe : - transmissions, staffs - réunions formelles et informelles Courriers des familles Quelques données réseau (Alma 2007) Maltraitance en Institution Formes de maltraitances (484 appels)  Physiques : 11%  Psychologiques : 19%  Financières : 14%  Médicales : 7%  Négligences : 34%  Civiques : 8%  Voisinage : 1%  Autre souffrance et maltraitance : 5%  Pas de maltraitance : 2% Lieux d’exercices (496 appels)  Institutions publiques : 36%  Institutions privées : 44%  Familles d’accueil : 4%  Autres : 6%  Inconnues : 10% Profil des « victimes » (507 appels)  Résidents, sexe féminin : 62%  Résident, sexe masculin : 28%  Collectifs : 9% Acteurs présumés de maltraitances et négligences (499 appels)  Famille : 13%  Entourage non familial : 3%  Autres personnes âgées : 2%  Personnels soignants : 42%  Personnels non médical : 25%  Tuteurs, curateurs : 3%  Autres : 11% « Plus une personne est vulnérable plus nous avons d’obligation à son égard. E. HIRSCH ». Février Conférence CHU POITIERS B. SURY – A. BAUDRIER – M.H. BORDAGE – M. PRINER – M. PACCALIN


Télécharger ppt "Formation à l’intention des soignants : La prévention des risques de maltraitance ou la culture de la bientraitance Pôle Gériatrie - CHU Poitiers Motifs."

Présentations similaires


Annonces Google