La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FPC Mars 2010 Pascale DUGEAY – Laurent DEFAUCHEUX.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FPC Mars 2010 Pascale DUGEAY – Laurent DEFAUCHEUX."— Transcription de la présentation:

1 FPC Mars 2010 Pascale DUGEAY – Laurent DEFAUCHEUX

2 MATIN : 8h30 – 8h45 : Accueil…café/thé…papotages ! 8h45 – 9h30 : amphithéâtre Présentation des enjeux du stage et du contexte de travail…quelques appuis théoriques. - 9h30 – 11h30 : Salle multimédia (205) Travail à partir de vidéos + construction de situations d’apprentissage. Repas…café…re-papotages ! APRES - MIDI : 13h00 – 16h00 : gymnase Mise en œuvre avec une classe de 2 nde des SA construites le matin. Animation et observation menées par les stagiaires. Retour collectif.

3 Identifier la logique de progressivité dans l’enseignement des sports collectifs sur l’ensemble du cursus scolaire de l’élève en : partant d’une conception commune des sports collectifs. se munissant des éléments nécessaires à la lecture des conduites typiques d’élèves. enclenchant une démarche porteuse de transformations et de progrès chez les élèves. associant cette démarche aux attentes des textes officiels. (Programmes et référentiels) (Collège/LP/lycée) construisant des SA prometteuses de transformations chez les élèves et en régulant en fonction des réponses des élèves

4 UNE DEMARCHE A INSTALLER Ce que font les élèves Exigences des Textes Officiels Compétences à Intégrer Caractéristiques des élèves S.A Analyse / Cause des réussites, des échecs Vérifier la réussite

5 Définition (Gréhaigne) Dans un ensemble finalisé par le gain du match, les sports collectifs sont constitués de manière indissociable par : - un rapport de force entre deux groupes qui s’échangent ou se disputent le ballon - des stratégies collectives e t individuelles ( c’est à dire des décisions implicites ou explicites prises en commun à partir de références communes) - des choix d’habiletés sensori-motrices, celles de la vie courantes et d’autres beaucoup plus spécifiques puisque déterminées par le cadre réglementaire

6 PROBLEME FONDAMENTAL : Opposition de 2 projets collectifs afin de tenter de marquer plus de buts que l’adversaire en faisant basculer le rapport de force en sa faveur. Créer de l’incertitude (chez adve.) et/ou réduire l’incertitude (dans son éq) Attaquer et/ou défendre Être autonome dans ses choix et/ou se fondre dans un projet collectif Enjeux/ressources : Impliquer l’individu dans la totalité des dimensions de sa conduite : (Des ressources énergétiques aux ressources affectives en passant par les ressources informationnelles.) Dans un rapport d’opposition changeant, réussir à coordonner des actions individuelles en vue d’atteindre un but commun. Selon Metzler (1987), réussir à « résoudre en acte, à plusieurs et simultanément, des cascades de problèmes. » Le joueur doit développer une activité adaptative : COMPRENDRE et AGIR simultanément Acquérir une activité de lecture et d’action en pression temporelle : capacité à sélectionner : la ou les solutions adaptées à l’évolution du rapport d’opposition. capacité à choisir : le moment le + judicieux pour l’exécution de la réponse motrice. capacité à exécuter : les opérations avec une vitesse d’exécution optimale. Développer les conduites décisionnelles : Comportement prédictif / comportement anticipatif Rapidité du choix / alternative du choix

7

8 Elément de différenciation des Sports Collectifs Les conditions d’accès à l’espace de marque: d’une cible plus ou moins haute, plus ou moins large,plus ou moins accessible, plus ou moins protégée … Les droits et devoirs du joueur: un rapport d’équité entre ceux du PB et du défenseur. Grande possibilité d’action Possibilité d’action restreinte RugbyHandballBasketVolley Football

9 Analyse des textes officiels

10 Analyse des Textes Officiels et conception qui s’en dégage 1. Le Gain du match: mettre l’élève face à une réelle activité d’opposition. ( collective) 2. La réduction des effectifs : facilite l’activité perceptive et décisionnelle en réduisant la quantité d’information à traiter 3. La notion de choix : par des alternatives simples en collège (passe ou dribble) vers des alternatives plus complexes ( de véritables choix tactiques au Niveau 2 lycée)

11 RugbyHandBasketFootVolley COLLEGE Niveau 1 Dans un jeu à effectif réduit et sur un terrain de largeur limitée, rechercher le gain d’un match par des choix pertinents permettant de conserver et de faire avancer le ballon jusqu’à l’en-but adverse face à une défense qui cherche à freiner ou bloquer la progression. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié à la progression du ballon. Respecter les partenaires, les adversaires et les décisions de l’arbitre. Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain du match par des choix pertinents d’actions de passe ou dribble pour accéder régulièrement à la zone de marque et tirer en position favorable, face à une défense qui cherche à gêner la progression adverse. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié à la progression de la balle. Respecter les partenaires, les adversaires et les décisions de l’arbitre. Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain du match par des choix pertinents d’actions de passe ou dribble pour accéder régulièrement à la zone de marque et tirer en position favorable, face à une défense qui cherche à gêner la progression adverse dans le respect du non contact. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié à la progression de la balle. Respecter les partenaires, les adversaires et les décisions de l’arbitre Dans un jeu collectif à effectif réduit, rechercher le gain du match par des choix pertinents d’actions de passe ou dribble supposant une maîtrise suffisante du ballon pour accéder régulièrement à la zone de marque et tirer en position favorable, face à une défense qui cherche à gêner la progression adverse. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié à la progression du ballon. Respecter les partenaires, les adversaires et les décisions de l’arbitre Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain du match par le renvoi de la balle, seul ou à l’aide d’un partenaire, depuis son espace favorable de marque en exploitant la profondeur du terrain adverse. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié au renvoi de la balle. Respecter les partenaires, les adversaires et les décisions de l’arbitre. Niveau 2 Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain d’un match en enchaînant des actions offensives basées sur l’alternative de jeu en pénétration ou en évitement face à une défense qui cherche à bloquer le plus tôt possible la progression du ballon. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié au franchissement de la ligne d’avantage. Observer et coarbitrer. Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain du match en assurant des montées de balle rapides quand la situation est favorable ou en organisant une première circulation de la balle et des joueurs pour mettre un des attaquants en situation favorable de tir quand la défense est replacée. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié aux tirs en situation favorable. Observer et co- arbitrer. Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain du match en assurant les montées de balle collectives par une continuité des actions avec et sans ballon. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié aux tirs en situation favorable. Observer et coarbitrer. Dans un jeu à effectif réduit, rechercher le gain d’un match en organisant, en situation favorable, l’attaque intentionnelle de la cible adverse par des balles accélérées ou placées face à une défense qui s’organise. S’inscrire dans le cadre d’un projet de jeu simple lié à l’efficacité de l’attaque. Observer et co-arbitrer.

12 RugbyHandBasketFootVolley Lycée Pro Niveau 3 Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de créer et d’exploiter le déséquilibre en perforant et/ou contournant la défense qui cherche à bloquer le porteur de balle le plus tôt possible. S’approprier les règles liées au contact corporel. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive qui utilise opportunément la contre-attaque face à une défense qui cherche à récupérer la balle le plus rapidement possible dans le respect des règles. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive qui utilise opportunément la contre-attaque face à une défense qui cherche à récupérer la balle au plus tôt dans le respect des règles. Pour gagner le match, mettre en oeuvre une organisation offensive qui utilise opportunément la contre-attaque face à une défense qui cherche à récupérer la balle au plus tôt dans le respect des règles. Pour gagner le match, mettre en oeuvre une attaque qui atteint volontairement la cible, prioritairement la zone arrière. Les joueurs assurent collectivement la protection du terrain et cherchent à faire progresser la balle en zone avant. Niveau 4 Pour gagner le match, mettre en oeuvre une organisation offensive capable de faire évoluer le rapport de force en sa faveur en alternant opportunément jeu groupé et jeu déployé. La défense s’organise en une ligne disposée sur la largeur et cherche à conquérir le ballon. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire évoluer le rapport de force en sa faveur par l’occupation permanente de l’espace de jeu (écartement et étagement), face à une défense qui se replie collectivement pour défendre sa cible ou récupérer la balle. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire évoluer le rapport de force en sa faveur par une occupation permanente de l’espace de jeu (écartement et étagement), face à une défense qui se replie collectivement pour défendre sa cible ou récupérer la balle. Pour gagner le match, mettre en oeuvre une organisation collective qui permet une attaque placée ou accélérée. La défense assure des montées de balles régulièrement exploitables en zone avant. Niveau 5 Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire basculer le rapport de force en sa faveur en alternant opportunément jeu groupé, jeu déployé et jeu au pied. La défense se structure en deux rideaux et est capable de se réorganiser sur plusieurs temps de jeu. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire basculer le rapport de force en sa faveur par un enrichissement des alternatives d’attaques (s’infiltrer, surpasser, contourner) face à une défense placée. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire basculer le rapport de force en sa faveur par un enrichissement des alternatives d’attaque (pénétration, fixation, renversement, alternance jeu intérieur / jeu extérieur…) face à une défense placée. Pour gagner le match, mettre en œuvre une organisation offensive capable de faire basculer le rapport de force en sa faveur par un enrichissement des alternatives d’attaque (jeu aérien, alternance jeu court/jeu long, renversement, changement de rythme..) face à une défense regroupée. Pour gagner le match, l’organisation collective crée de l’incertitude chez l’adversaire en enrichissant les alternatives d’attaques (plusieurs appels de balles, attaques variées en direction et en vitesse).

13 RugbyHandBasketFootVolley Lycée Seconde obtenir le gain d'une rencontre en utilisant prioritairement l'espace de jeu pour créer et utiliser le déséquilibre en perforant et/ou en contournant la défense qui cherche à maîtriser les changements de tâches imposés par les changements de statut. Les élèves intègrent de façon rigoureuse les règles liées au contact corporel et aux différentes modalités de blocage et placage. Obtenir le gain d’une rencontre de hand-ball en utilisant prioritairement la montée rapide de la balle face à une défense qui cherche à la récupérer le plus rapidement possible, dans le respect de l’autre et des règles. rechercher le gain d'une rencontre en utilisant prioritairement la contre-attaque face à une défense qui cherche à récupérer le ballon, par interception, le plus rapidement possible dans le respect de l'autre et des règles. Rechercher le gain d’une rencontre de football en utilisant prioritairement l’espace et la vitesse de progression de la balle face à une défense qui cherche à la récupérer par interception le plus rapidement possible dans le respect de l’autre et des règles. Obtenir le gain d’une rencontre de volley-ball par la mise en place d’une attaque qui atteint régulièrement, précisément et volontairement toutes les zones de la cible. La défense s’organise autour de la réception pour faire progresser la balle. Les élèves construisent collectivement des règles propres au fonctionnement de l’équipe (accepter la défaite, accepter et respecter les décisions de l’arbitre, faire et accepter les critiques constructives, respecter l’adversaire, accepter les erreurs de ses partenaires, etc.). Cycle Terminal NI Rechercher le gain d'une rencontre par la mise en place d'une organisation collective qui privilégie l'enchaînement d'actions par relais, avec ou sans regroupements et “déblayages”, pour surpasser une défense collective en ligne qui veut reconquérir le ballon. Les élèves sont capables de recueillir des informations pour élaborer un projet collectif. Rechercher le gain d'une rencontre de handball par la mise en place d'une attaque fondée sur l'occupation permanente de l’espace de jeu (écartement et étagement) face à une défense qui s’organise prioritairement pour récupérer la balle et défendre la cible. Les élèves sont capables de recueillir des informations pour élaborer un projet collectif Rechercher le gain d'une rencontre de basket-ball par la mise en place d'une attaque fondée sur l'occupation permanente de l'espace de jeu (écartement et étagement), face à une défense organisée pour récupérer la balle et défendre la cible. Les élèves sont capables de recueillir des informations pour élaborer un projet collectif. Rechercher le gain d'une rencontre de football par la mise en place d'une attaque fondée sur l'occupation permanente de l'espace de jeu (écartement et étagement) face à une défense organisée pour récupérer la balle et défendre la cible. Les élèves sont capables de recueillir des informations pour élaborer un projet collectif. Obtenir le gain d’une rencontre de volley-ball par la mise en place d’une organisation collective : l’équipe attaque la cible à partir du service et enrichit les possibilités d’attaque en utilisant au maximum l’espace de jeu effectif offensif avec des vitesses et des axes différents. Les élèves sont capables de recueillir des informations pour élaborer un projet collectif. Cycle Terminal N2 Rechercher le gain d’une rencontre par la mise en œuvre de choix tactiques collectifs fondés sur la continuité du mouvement en augmentant la vitesse d’exécution et de replacement. Les élèves utilisent de façon optimale leurs ressources au regard des modalités d’action élaborées. Rechercher le gain d'une rencontre de handball par la mise en œuvre de choix tactiques collectifs fondés sur la vitesse d'exécution et impliquant un(e) ou deux partenaires. La défense réduit son espace de jeu entre 6m et 12m. Les élèves utilisent de façon optimale leurs ressources au regard des modalités d’action élaborées. Rechercher le gain d'une rencontre de basket-ball par la mise en œuvre de choix tactiques collectifs fondés sur la vitesse d'exécution et impliquant au moins deux partenaires. La défense réduit son espace de jeu. Les élèves utilisent de façon optimale leurs ressources au regard des modalités d’action élaborées. Rechercher le gain d'une rencontre de football par la mise en œuvre de choix tactiques collectifs fondés sur la vitesse d'exécution, l'utilisation de l'espace lointain et aérien et impliquant au moins deux partenaires. La défense réduit son espace de jeu. Les élèves utilisent de façon optimale leurs ressources au regard des modalités d’action élaborées. Obtenir le gain d’une rencontre de volley-ball par la mise en œuvre de choix tactiques collectifs fondés sur une succession d’attaques qui vise à prendre de vitesse le système défensif en créant de l’incertitude le plus tôt possible afin de gêner la mise en place confortable de la défense, et qui vise à la continuité du mouvement en augmentant la vitesse d’exécution et de replacement. Les élèves utilisent de façon optimale leurs ressources au regard des modalités d’actions élaborées.

14 Les formes de Groupement en Sports Co Pas de recette miracle: « le fait d’avoir un objectif commun est un facteur essentiel de la cohésion de groupe » (Delignières)  Groupes affinitaires  Groupe de niveau  Groupes hétérogènes Collectif stable ou pas?  La constitution de collectif stable verrait apparaitre un réel projet commun et permettrait la construction de la notion de sens.  D’un autre côté, la constante adaptation à des situations variées permet à l’élève d’enrichir son panel technique et de développer ses facultés adaptatives.

15 Créer des Situations d’Apprentissage en Sports Co Un cadre de séance basé sur 3 moments clés (Deleplace) 1. La situation Homme contre Homme 2. La situation en collectif réduit 3. La situation en collectif total  Un principe : extraire un aspect technico tactique, l’isoler, le décontextualiser pour que l’élève se l’approprie avec de réelles transformations motrices, puis le recontextualiser pour lui donner du sens.

16 CATEGORIES DE TÂCHES PRINCIPES DE CONSTRUCTION (selon JP. Fourquet) REGLES D’ELABORATION (Spirales n°1 compléments) VARIABLES DIDACTIQUES - situations motrices de jeu global : Jeu total Jeu sur-réglé Jeu à thème Jeu dirigé - situations motrices de jeu réduit : Sur espace réduit - situations motrices fabriquées : Travail spécifique de telle ou telle activité - score, but concret : Formation à la rigueur, la responsabilité, à la recherche de l’efficacité maximale. - règle de pression : Formation à la gestion de l’affectivité (incertitude pressante) - espace orienté : Axe but-but à intégrer - signaux clairs : Signaux clairs autour desquels s’articulent les situations et qui donnent du sens. - inciter le changement de rôles - permettre un choix (rapidité de décision) - principe de densité (rapport nombre de joueurs/aire de jeu) - la tâche doit rendre prégnants les paramètres du jeu sur lesquels porte l’attaque. - la tâche doit toujours contenir un rapport de force à maîtriser. - la tâche doit toujours contenir l’alternative ATT/DEF et offrir plusieurs solutions possibles au joueur. - la tâche doit toujours être en décalage optimal avec les structures des sujets (capacités - représentations) - la cible dimensions, nombre - le matériel ballons, plots, chasubles… - l’espace de jeu dimensions orientation… - le nombre de joueurs effectif (surnombre,sous nombre) joker… - les règles adaptation, contraintes… - le temps limiter le temps entre : récupération/tir récupération/entrée en zone de marque limiter le nombre de touches de balle - les consignes zone, individuelle, organisation, rotations -Le lancement de jeu : distance de charge, défense en retard, en avance… CONSTRUIRE UNE TACHE D’APPRENTISSAGE EN SPORTS COLLECTIFS

17 L’élève joueur de sports collectifs (Bonnefoy, Lahuppe & Né) Se caractérise par : Son activité intentionnelle: à partir d’une interprétation but à atteindre Son activité perceptive: il s’agit du prélèvement d’indices et du traitement des informations permettant d’expliquer son action.( centré sur le ballon, la cible, l’adversaire, le partenaire…) Son activité de régulation motrice: c’est l’ajustement moteur consécutif à la prise de décision, qui dépend du répertoire moteur de l’élève.

18 La défenseProgression vers la cible + conservation balle Formes de jeu pour atteindre la zone de marque Attaque de la cible Structuration spatiale : Direction, distances, amplitudes, zones, espaces… - DEF face PB et NPB - Coordination des déplacements des DEF - occuper différents rôles : PB, NPB - jouer en appui, en soutien - trajet des joueurs. - occuper un espace libre - déplacement des joueurs (direction des courses, engagement, replacement, écartement) - organisation dans l’espace - reconnaissance et engagement dans les espaces libres. - duel tireur/GB (direction, distance, espace) - mise en condition optimale du tireur. Coordination : Dissociations, synchronisations, enchaînements d’action, dextérité, proprioception… - coordination des rôles. - articulation des intentions tactiques (presser, dissuader, intercepter) - dissociation segmentaire - enchaînement passes, dribble… - dissociation des ceintures. - circulation de la balle - orientation des appuis - transmission. - enchaînement dribble/tir, réception/tir - formes de tirs Structuration temporelle : Appréciation des vitesses, intensités, accélérations…+ anticipation coïncidence. - changements de statuts - gagner le repli défensif pour inverser le rapport de force. - pression et intensité - évitement. - montée de balles (relais disponibles) - démarquage - création d’espace libre (1X1) et exploitation espace libre - déséquilibre du dispositif défensif par vitesse de balle ou vitesse des joueurs. - duel tireur/GB (tirer vite ou non) - dissociation du temps d’impulsion du temps de tir. - prendre de vitesse le DEF Ajustement postural : Latéralité, équilibre, postures, tonicité… Perception temporelle : Vitesses perceptives - induire le déplacement du PB par son organisation motrice (appuis, orientation…) - équilibre. - prise d’information. - prise de balle en course dans la zone de réception visée par le PB. - passe dans le déplacement. - prise d’information - appel de balle dans espace réduit, jeu dedans. - ajustement moteur en fonction des zones de jeu (ailes…) - vitesse perceptive. - équilibre ou déséquilibre du tireur et du GB. - dissociation segmentaire - dissociation impulsion/trajectoires - contre information, feinte. FONDEMENTS DU CONSTAT INITIAL Les constats sont formulés à partir de la dialectique ATT/DEF lors des différentes phases de jeu. Les constats concernent les conduites motrices du PB, NPB, DEF, GB au niveau individuel et/ou collectif. Les constats sont élaborés en relation avec les programmes scolaires de l’EPS.

19 INDIVIDUELCOLLECTIFVARIABLESRESSOURCESPROGRAMMES La défense - duel PB/NPB - induction du déplacement du PB - règlement - changement de statut - la technique - coordination des déplacements et des rôles des joueurs. - choix stratégiques en fonction du système de jeu et du rapport de force. - neutralisation, harcèlement, dissuasion, interception. - temps - espace - règles - nombre de Joueurs - forme des Buts - ballons -Informationnelle/ décisionnelle. - Energétique. - Biomécanique. - Coordination/ dissociation - Affective - Cognitive En relation avec les compétences définies par les programmes EPS de collège et de lycée Progression vers la cible + conservation balle - occupation des différents rôles. - distance d’affrontement. - réception/dribble/ tir. - construction de la distance de combat - règlement - la technique - se démarquer - passe et va - l’aide au PB - trajectoire de la balle - trajectoires des joueurs - principes Formes de jeu pour atteindre la zone de marque - distance d’affrontement - déplacement des joueurs - circulation de la balle - organisation motrice - prise d’information - la technique - efficience d‘une CA - la montée de balle rapide - l’attaque placée - relations entre base avant et arrière - création/utilisation d’espace - déplacements des joueurs Attaque de la cible - efficacité au tir - enchaînement dribble/tir - duel tireur/GB - l’efficacité au tir en fonction des zones de déclenchement. - le l’induction à la désinformation - mise en condition optimale du tireur. - analyse du rapport de force des points forts et faibles d’un adversaire ou d’une défense. - occupations, créations, libérations et utilisations d’espace(s).

20 GRILLE DE LECTURE DES VIDEOS Par binômes : Plusieurs propositions pour les formes de groupements ! Les vidéos proposées : BASKET : 2 nde filles 2 nde garçons Collège HAND : bac pro collège niveau 1 collège niveau 2 VOLLEY : collège niveau 1 lycée filles lycée garçons La démarche de travail proposée : « exercer son œil » (Lecture basket 2 nde obligatoire / choix du 2 ème sport collectif) un 1 er visionnage global pour se situer dans le contexte et enclencher en vrac des premières réflexions. un 2 ème visionnage où il faudra identifier 2 à 3 actions « remarquables » qui posent un problème aux élèves ou que l’on peut enrichir. proposer une SA qui permettrait de résoudre le problème.


Télécharger ppt "FPC Mars 2010 Pascale DUGEAY – Laurent DEFAUCHEUX."

Présentations similaires


Annonces Google