La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Gérer le projet Aspects psychologiques du planning Planification et planning.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Gérer le projet Aspects psychologiques du planning Planification et planning."— Transcription de la présentation:

1 Gérer le projet Aspects psychologiques du planning Planification et planning

2 1 L’existence et le suivi du planning Le planning donne un cadre de travail (tâches, cheminement, objectifs, vision d’avenir C’est le fil conducteur du projet Permet à tous de se situer dans un travail commun et une perspective globale Matérialise l’aspect dynamique du projet Un planning « intelligent » et bien géré est un facteur important de motivation des équipes

3 2 Les délais Des délais trop longs ont un effet démotivant : « on a le temps d’y penser ! » « j’aurai changé de boulot avant d’y arriver ! » Des délais trop courts ont aussi un effet démotivant : « c’est stupide, on n’y arrivera jamais » « on est déjà en retard avant de commencer, alors un peu plus un peu moins … » L’objectif doit être réaliste mais revêtir un côté challenge.

4 3 La tenue des délais L’homme s’intéresse en priorité au court terme. Il faut définir de nombreux jalons qui donnent des objectifs intermédiaires. Pour que l’objectif de délai final puisse être tenu, il faut « se donner du mou ». Une bonne méthode consiste à minimiser la durée des tâches initiales et à maximiser la durée des tâches finales afin de pouvoir éventuellement réduire ces dernières. Ne jamais accepter de glissement de délai sans réagir, même si les retards sont justifiés. Rechercher des solutions pour rattraper le retard permet de sensibiliser les acteurs du projet à l’importance de la tenue des délais. Une succession de glissements de délais enlève toute crédibilité au planning qui devient « lettre morte ».

5 Planification et planning Planifier c’est : Rechercher les enchaînements les plus rationnels entre les tâches pour transformer le scénario en guide détaillé permettant d’harmoniser les interventions de tous les acteurs. Fixer une hiérarchie entre les tâches en identifiant les travaux présentant un caractère critique pour la durée du projet, les contraintes incontournables, en évaluant les marges de manœuvre à chaque étape. Estimer le temps et l’effort requis pour une exécution normale, afin d’affecter les moyens nécessaires à la réussite et élaborer un calendrier vraisemblable de réalisation du projet.

6 Concrètement, le planning d’un projet prend 2 formes : Un réseau d’ordonnancement qui figure par des flèches les enchaînements entre tâches successives et fait ressortir le « chemin critique » (trajet qui va conditionner le délai final). Un tableau de chaque ressource qui représente le temps d’occupation de chaque ressource (humaines ou matérielle) pour prévoir la disponibilité au moment voulu.

7 L’ordonnancement du travail Rappel des objectifs : Programmer les moyens humains et matériels selon l’estimation des charges futures Coordonner les tâches Déterminer les délais Contrôler l’avancement des travaux

8 Le réseau Pert Le Program Evaluation and Review Technic est une méthode mise au point aux USA en 1958 par Willard Frazard. Le réseau Pert présente de façon visuelle l’enchaînement logique des tâches en vue : D’en faciliter la coordination et le contrôle D’améliorer les prévisions de durée et de coût De calculer la durée totale du projet D’identifier les tâches pour lesquelles tout retard entraîne l’allongement du projet

9 Le Diagramme de GANTT Le diagramme de GANTT est un planning représentant graphiquement le réseau PERT. Il permet le suivi des différentes opérations mises en œuvre et leur réajustement compte tenu d’éventuels aléas Il renseigne sur la durée d’une tache, le moment où elle débute et celui où elle s’achève.


Télécharger ppt "Gérer le projet Aspects psychologiques du planning Planification et planning."

Présentations similaires


Annonces Google