La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Développement personnel Ingenious consulting ©

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Développement personnel Ingenious consulting ©"— Transcription de la présentation:

1

2 Développement personnel Ingenious consulting ©

3

4 Développement Personnel Professionnalisation Interactive Compétences Responsabilité Engagement Développement Individuel Apprentissages collectifs Développement des stratégies « Faire face » à des problèmes complexes « Autonomie » Prise de risque Leadership- éthique Culture commune Réflexion continue sur les pratiques Construction du « sens »

5 Communication interpersonnelle Un outil professionnel simple et efficace. Cadres Managers Salariés Chercheurs d’emploi Cadres Managers Salariés Chercheurs d’emploi Pour Soi :à améliorer la communication (avec l’autre ou avec soi-même. En entreprise :à mieux négocier, former, conseiller et recruter. à mieux manager (motiver, gérer un conflit). Pour Soi :à améliorer la communication (avec l’autre ou avec soi-même. En entreprise :à mieux négocier, former, conseiller et recruter. à mieux manager (motiver, gérer un conflit). A quoi ça sert ?

6 Son projet professionnel Son parcours professionnel Sa stratégie professionnelle Son projet professionnel Son parcours professionnel Sa stratégie professionnelle Pour mieux appréhender:

7 Les objectifs des modules Combiner ses compétences techniques aux aptitudes relationnelles. Valoriser son l’image dans ses relations professionnelles. Méthode pédagogique Essentiellement interactive, elle utilise la mise en situation À travers des jeux de rôles, de l’expérience pratique avec un support théorique apportés tout au long du module. Développer son potentiel

8 Pour aider les cadres à mieux manager, à améliorer leurs performances ou à gérer leur stress, les entreprises sont toujours en quête de techniques nouvelles. Certaines d’entre elles, qui s’appuient sur des concepts fumeux et peuvent se révéler dangereuse. AUX DERIVES

9 Présentation du modèle : Une définition La PNL n’est pas une théorie*. C’est un modèle issu d’une approche pragmatique. « POURQUOI ? » *La théorie répond à la question du « POURQUOI ? » Le rôle d’un modèle est de décrire le fonctionnement d’un système. « COMMENT ? » Il répond à la question du « COMMENT ? »

10 Comment s’épanouir et réussir sa vie professionnelle et personnelle ? C’est pour répondre à cette question qu’a été conçue la PNL © sur soisur les autres Elle propose un modèle universel de communication et de changement pour agir sur soi même et sur les autres avec précision, élégance et intégrité. Présentation de la méthode

11 Sommaire : Présentation de la PNL Le modèle de communication La perception Les étapes de la communication Les principaux outils de la PNL Sommaire : Présentation de la PNL Le modèle de communication La perception Les étapes de la communication Les principaux outils de la PNL Présentation : Ce module va vous servir à mieux vous connaître et à accroître vos points forts, à mieux comprendre les autres.

12 La Programmation Neuro-Linguistique? ProgrammationProgrammation NeuroNeuro LinguistiqueLinguistique Un programme est un apprentissage devenu automatique, un réflexe. Notre comportement humain repose sur notre activité neurologique Notre langage structure notre pensée la PNL ©

13 Présentation des 7 principes de bases la PNL© Richard Bandler John.Grinder « l’excellence » Richard Bandler et John.Grinder dans les années 70 aux Etats-Unis ont cherché à modéliser « l’excellence » dans la communication et le changement.

14 1 La carte n’est pas le territoire 1 La carte n’est pas le territoire 1 La carte n’est pas le territoire 1 La carte n’est pas le territoire 2 Les ressources sont en Soi 2 Les ressources sont en Soi 2 Les ressources sont en Soi 2 Les ressources sont en Soi 3 L’erreur est une source d’apprentissage 3 L’erreur est une source d’apprentissage 3 L’erreur est une source d’apprentissage 3 L’erreur est une source d’apprentissage 4 On ne peut pas ne pas communiquer 4 On ne peut pas ne pas communiquer 4 On ne peut pas ne pas communiquer 4 On ne peut pas ne pas communiquer 5 La relation prime sur l’échange d’information 5 La relation prime sur l’échange d’information 5 La relation prime sur l’échange d’information 5 La relation prime sur l’échange d’information 6 L’attitude « gagnant/gagnant » facilite les relations humaines 6 L’attitude « gagnant/gagnant » facilite les relations humaines 6 L’attitude « gagnant/gagnant » facilite les relations humaines 6 L’attitude « gagnant/gagnant » facilite les relations humaines 7 Tout comportement a une fonction positive 7 Tout comportement a une fonction positive 7 Tout comportement a une fonction positive 7 Tout comportement a une fonction positive Les 7 principes de base

15 Exercices

16 Question ? Réponses Pourquoi ? Savez-vous ce qui nuit le plus à l’objectivité ? les jugements hâtifs, les préjugés Se sont les jugements hâtifs, les préjugés Parce qu’ils ne tiennent pas compte des faits réels, mais de leur interprétation…

17 L’importance de la communication non verbale négligeons les mots et négligeons le corps ? Le langage du corps Les mimiques, les postures et les attitudes, les gestes, la proxémie la gestion du temps, le toucher et les odeurs. Le tout forme un langage multiple. surestimons… Savez-vous, que nous surestimons…

18 Emetteur Verbale Non verbale Para verbale Récepteur Les mots Gestes, mimiques, attitude Gestes, mimiques, attitude Le ton, le volume, le rythme Délivrer un message clair 10 % 70 % 20 %

19 La perception

20 Chacun est unique Personnalité unique Personnalité unique Environnement géographique Environnement familial Motivation de base Éducation Expériences Environnement social Patrimoine génétique Compétences / Formation

21 1 La carte n’est pas le territoire Nous sommes cartographes, créateurs de notre réalité Chacun d’entre nous crée sa propre carte du monde, sa représentation personnelle de la « réalité » (votre territoire) C’est votre expérience (votre territoire) qui donne ( votre carte) une signification particulière à ( votre carte)

22 Entraînement Le premier principe en application 1 ère expérience

23 Réponse Pour information, la lettre F figure 6 fois dans le texte Prenez 15 secondes pour compter le nombre de 'F' dans le texte suivant : FINISHED FILES ARE THE RE- SULT OF YEARS OF SCIENTIF- IC STUDY COMBINED WITH THE EXPERIENCE OF YEARS (donnez la réponse en chiffres)

24 Dans la vie, il y a des choses qui existent et que l’on ne voit pas, des choses qui ont été dites et qui n’ont pas été entendues. L’analyse que l’on peut tirer de cette première expérience : Nous sélectionnons en permanence les informations que nous (notre environnement) recevons de l’extérieur (notre environnement) et de l’intérieur (notre corps).

25 Ce mécanisme transite par nos cinq sensVAKO/G Expérience N°2

26 Regarder le dessin suivant pendant 40 secondes.

27 Dans la vie, il y a des choses qui n’existent pas que l’on voit quand même…. L’analyse que l’on peut tirer de cette deuxième expérience : Le côté moins positif, c’est que la distorsion est à l’origine d’un malentendus, d’incompréhensions et de conflits. nombre incalculable de malentendus, d’incompréhensions et de conflits.

28 Entraînement Le premier principe en application 3 ème expérience

29 Tableau de Octavio Ocampo "The Generals Family Tableau de Octavio Ocampo "The Generals Family", Combien de visages voyez-vous ? Durée de l’exercice 40 secondes (donnez la réponse en chiffres) 9 visages Répon se Réponse Expérience 3a

30 Combien de tigres sont dessinés dans cette image? Durée de l’exercice 4 secondes (donnez la réponse en chiffres) 3+ 1 tigres Répon se Réponse Expérience 3b

31 Entraînement Le premier principe en application 4 ème expérience

32 Réponse 1OOO = Faites rapidement et dans l'ordre des chiffres ce calcul mental : Durée de l’exercice 10 secondes (donnez la réponse en chiffres) Expérience 4

33 Félicitation, la plupart du temps, si ce calcul est effectué rapidement et dans l'ordre, on trouve 1OOO + 40= = = = = = =

34 Des personnes réalisent convenablement la première partie des calculs jusqu'à atteindre Mais après avoir été bercé par la litanie en mille de ce calcul, le cerveau se laisse piéger par le d'oblitération de la mémoire Ainsi, la plupart des gens néglige leur attention pour se jeter sur le millier suivant, c'est un phénomène d'oblitération de la mémoire. la réponse n'est donc pas Explications : mais bien 4100

35 Rappel

36 Le modèle de la communication interactif, Pour la PNL, la communication est un processus interactif, « boucle » successivement émetteur récepteur une « boucle » où chacun est: successivement émetteur et récepteur EtapeConcepts de la PNL 0 Message 1 Perception : Sélection, généralisation, distorsion: filtres (VAKO/G) 2 Evaluation: Signification: croyances, références et valeurs 3 Réaction interne: Ressentis: états internes 4 Réaction externe: (nouveau) message: métaprogrammes

37  1) la perception Nous sommes bombardés d’informations à chaque instant. Nous les trions pour retenir que celles qui nous paraissent utiles. Mais ces informations ne sont pas pour autant toutes utilisables. C’est pourquoi nous les transformons, pour pouvoir (ré)agir par la suite. Les étapes de la communications

38  La sélection (donc la plus importante?). C’est la première étape (donc la plus importante?). Elle consiste à isoler une partie de la masse d’information reçue. Cette sélection est rarement consciente, mais elle ne se fait pas toute seule: Pour ce faire nous utilisons des filtres Les étapes de la communications FINISHED FILES ARE THE RE- SULT OF YEARS OF SCIENTIF- IC STUDY COMBINED WITH THE EXPERIENCE OF YEARS

39  La généralisation C’est ce qui nous permet de nous élever (et de nous éloigner) de la réalité concrète et par conséquent, de transférer une information et ou une expérience. C’est le processus clé de l’apprentissage, mais aussi une source de jugements Les étapes de la communications

40  Les distorsions Les informations, faits, événements sont neutres, mais rarement utilisables en tant que tels. C’est pourquoi nous les modifions (souvent à notre insu) pour pouvoir les assimiler et en tirer parti. Les étapes de la communications

41  Les filtres Ils servent à la fois à trier l’information et à l’évaluer. sensoriels Ils sont sensoriels : canal dominant (VAKO/G) corporels corporels : notre corps (sexe, âge, beauté…..) personnels personnels: toute notre histoire, nos échecs et nos réussites; culturels culturels: notre langue, notre religion, notre époque.. Les étapes de la communications

42  2) l’évaluation nos croyancesde nos références et de nos valeurs. Nous évaluons systématiquement et inconsciemment tout événement à partir de nos croyances, de nos références et de nos valeurs. Les étapes de la communications Caractéristique des croyances: Elles sont positives ou négatives, rarement neutres. Elles portes sur tout : la vie, les gens, les choses, Dieu... Une fois adoptée, elles sont difficiles à modifier. garder là Si une croyance vous sert, garder là, enlevez là ! Si elle vous dessert, enlevez là !

43  Les valeurs Ce sont des abstractions que nous respectons, valorisons et servons. Exemples : Dieu, l’amour, la réussite, la paix, la famille, la solidarité, le travail, l’argent, l’amitié, la justice, le respect, l’honneur.. Les étapes de la communications

44 Informations Croyances Ce que nous tenons pour VRAI Valeurs Ce que nous tenons pour JUSTE nos 5 sens VAKO/G Bruit Filtres Perception

45 Nos croyances, comme nos valeurs, construisent notre vision du monde et conditionnent notre manière d’agir. Nos croyances, comme nos valeurs, construisent notre vision du monde et conditionnent notre manière d’agir. croyances valeurs

46 (ou ressenti)  3) la réaction interne (ou ressenti) C’est la réaction automatique déclenchée par l’interprétation d’un événement ou d’une information. un état émotionnel ou affectif. C’est souvent un état émotionnel ou affectif. (les métaprogrammes)  4)Le réaction externe (les métaprogrammes) Ce sont les réaction automatiques et inconscientes à l’état interne. une action un message Ce peut être une action ou un message L’intérêt : « Ca fait gagner du temps et évite de réfléchir ou d’hésiter ». Les étapes de la communications

47 Principe d’application « Prenons donc la bonne habitude de vérifier ce qu’il y a derrière les mots avant de partir sur des interprétations ou des conclusions que nous pourrions après coup regretter ».

48 Entraînement Amusez-vous a mettre en pratique ce que vous avez compris Exercice

49 (suite) Les principaux outils de la PNL (suite) L’ancrage Les niveaux logiques La définitions des objectifs

50 Développement personnel Fin du module 3 Ingenious consulting ©


Télécharger ppt "Développement personnel Ingenious consulting ©"

Présentations similaires


Annonces Google