La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La prise en charge des K. O supposés bénins est une situation usuelle par les G.O. Plus fréquente par la pratique généralisée de léchographie Sur les.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La prise en charge des K. O supposés bénins est une situation usuelle par les G.O. Plus fréquente par la pratique généralisée de léchographie Sur les."— Transcription de la présentation:

1

2 La prise en charge des K. O supposés bénins est une situation usuelle par les G.O. Plus fréquente par la pratique généralisée de léchographie Sur les données histologiques –75 % des kystes opérés sont organiques –25 % sont fonctionnels –1 à 4 % des kystes se révéleront malins

3 Echographie et doppler: –Échographie est lexamen diagnostique de référence –Echographie endo vaginale sest substituée à léchographie transpatiétale –Le compte rendu échographique Description de la masse Le dépistage din épanchement intrapéritonéal Lexamen de lovaire contro latéral Lexamen de lutérus

4 Echographie et doppler –Lécho permet dorienter le praticien sur la nature du kyste –Le caractère fonctionnel sera affirmé par sa disparition –Le caractère organique sera évoqué par la présence dun des signes suivants Une ou plusieurs végétations intrakystiques ++++ Diamètre du kyste sup ou égal à 6 cmquel que soit sont aspect échographique Composante solide ++++ Caractère multiloculaire Paroi épaisse

5 Echographie et doppler: –Le doppler améliore les performances de l Echo morpho dans la discrimination entre TB et TM. Une vascularisation centrale ++++ Index de résistance bas ++++

6 I R M et SCANNER –Ne sont pas recommandés dans la prise en charge des kystes de lovaire supposés bénins CA 125 –Marqueur électif des TM du revêtement de lovaire –Dosage systématique non recommandé chez la femme en PAG pour un kyste supposé bénin ( NP1) –Chez la femme ménopausée, le dosage est recommandé pour assure une meilleure prise en charge ( NP3)

7 Traitement Les kyste fonctionnels spontanés –Chez la femme en PAG, le traitement nest pas recommandé car il nest pas plus efficace que labstention thérapeutique( NP1) –Chez la femme ménopausée, en labsence de facteurs de risque et de symptomatologie clinique, labstention est recommandée ( NP3)

8 Les Kystes fonctionnels induits Soit par les EP minidosés ( 2 ou 30 mg) Il n y a pas daugmentation dincidence des KOF sous CO Il nest pas recommandé de modifier la C en cas dapparition de KF –K F après induction dune ovulation Abstention thérapeutique –KF sous TSH Pas daugmentation didentiquncidence des KF sous TSH CAT identique / femme ménopausée sans TSH –Les stérilets au levonorgestrel K.F. dans 12 à 30 % des cas lors des premiers mois* Pas dindication à une ponction.

9 KOF induits par les traitements chirurgicaux –Dystrophie kystique des ovaires sous- adhérentiels : Leur prise en charge médicale ou chirurgicale nest pas recommandée Dans les formes symptomatiques ladhésiolyse chirurgicale ou lannexectomie na été validée par aucune étude.

10 La ponction échoguidée PAG : elle nest pas plus efficace que labstention Contre indiquée en cas de suspicion de TM, KM, KD Chez les femme à risque opératoire élevé –Ponction réalisée par voie vaginale* –CA E 2 – cytologie –Si liquide de ponction mucoide, huileux, sanglant ou goudron une coeliodoit être réalisée ( NP 5) –En cas de récidive: chirurgie

11 La prise en charge chirurgicale

12

13

14

15


Télécharger ppt "La prise en charge des K. O supposés bénins est une situation usuelle par les G.O. Plus fréquente par la pratique généralisée de léchographie Sur les."

Présentations similaires


Annonces Google