La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

T. Colombi - LudoTIC 16 Novembre 2010 L'approche ergonomique dans la conception d'objets communicants Le projet CONTINUUM.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "T. Colombi - LudoTIC 16 Novembre 2010 L'approche ergonomique dans la conception d'objets communicants Le projet CONTINUUM."— Transcription de la présentation:

1 T. Colombi - LudoTIC 16 Novembre 2010 L'approche ergonomique dans la conception d'objets communicants Le projet CONTINUUM

2 S.E.L.F. : Lergonomie (ou létude des facteurs humains) est la discipline scientifique qui vise la compréhension fondamentale des interactions entre les êtres humains et les autres composantes dun système, et la mise en œuvre dans la conception de théories, de principes, de méthodes et de données pertinentes afin d'améliorer le bien-être des hommes et l'efficacité globale des systèmes (2001) Définition officielle

3 Mais quest ce qui se passe quand les objets communiquent aussi entre eux ?

4 Le projet CONTINUUM Projet ANR, labélisé par Pôle SCS (ANR-08-VERS-05) 2009/2011 But : continuité de service en intelligence ambiante concevoir lenvironnement logiciel pour créer applications multi- services, communicantes et adaptables Lutilisateur est en situation de mobilité dans des environnements aux ressources variables et hétérogènes

5 Laboratoire I3S (Equipe Rainbow) Laboratoire LIG (Equipes IIHM et HADAS) Suez Environnement et Lyonnaise des eaux Gemalto LudoTIC MobileGov Compétences transversales Industriels métier Les partenaires Académiques

6 La population cible Les « fontainiers » : plombiers de la route Toujours en situation de mobilité Besoins de communication et dinformation Plusieurs outils informatiques non communicants : téléphone, PDA, Ordinateur portable, appareil photo… Plusieurs outils de travail : pioche, « poêle à frire », bombe à peinture… Comment améliorer leur travail concernant la communication et la disponibilité des informations ?

7 Lapproche ergonomique Méthode en 3 temps pour « modéliser les utilisateurs » : Approche théorique : analyse de la tâche Approche « terrain » : travail avec les utilisateurs Ce quils disent (entretiens) Ce quils font (observations sur le terrain, analyse de lactivité) Objectif : établir des Personas pour guider les choix de développement ultérieurs et identifier un scénario dusage actuel et futur

8 Lanalyse de la tâche Analyse des documents et procédure qualité Suez/LdE Identification des actions actuelles « informatisables » et améliorables via des objets communicants Les résultats ont été modélisés via MAD La tâche choisie pour le travail ultérieur est larrêt deau, base pour le futur scénario

9 Les tâches clé identifiées Nous avons ainsi identifié 4 tâches clé, constituant la base pour le montage du scénario : Réparation fuite compteur (tâche très fréquente) Dépose compteur (tâche fréquente, difficulté de repérage) Arrêt deau (tâche complexe, utilisation « APIC » = SIG) Recherche de fuite (tâche critique, stress, vitesse) Ces « briques » vont être enchaînées dans un scénario

10 SEQ SIM SEQ * SEQ - enchaînement séquentiel de plusieurs tâches SIM - exécution simultanée de plusieurs tâches * - tâche optionnelle - tâches ne nécessitant pas lutilisation dun dispositif informatique - tâches impliquant lutilisation dun dispositif informatique/tél. port. - tâches informatisées pouvant être améliorées - tâches non informatisées pouvant être rendues plus efficaces grâce à lutilisation doutils informatiques

11 SEQUENTIEL SEQ SIMULTANE SEQUENTIEL * * SIMULTANE * * - tâche optionnelle - tâches ne nécessitant pas lutilisation dun dispositif informatique - tâches impliquant lutilisation dun dispositif informatique/tél. port. - tâches informatisées pouvant être améliorées - tâches non informatisées pouvant être rendues plus efficaces grâce à lutilisation doutils informatiques

12 Les entretiens Méthodologie : Mise au point dun guide dentretien Validation du guide avec les responsables Suez/LdE Entretiens avec ex-fontainiers Entretiens avec utilisateurs cible (fontainiers en activité)

13 Quoi demander dans les entretiens ? Sections principales du guide dentretien : Expérience et métier Utilisation des dispositifs informatiques dans le travail Utilisation des dispositifs informatiques dans la vie privée Confiance/attitude au changement/ouverture Incidents critiques et Instruction au sosie : procédures de travail

14 Les profils identifiés 2 profils principaux se dégagent : Le « confiant » : ouvert aux changement de méthodes de travail, à laise avec linformatique, volonté à valoriser limage hi-tech de LdE auprès des clients Le « rationnel » : ouvert aux changements qui apportent une réelle valeur ajoutée éprouvée, moins attiré par les nouvelles technologies

15 Des profils aux Personas Les Personas sont des véritables personnages, basés sur les profils identifiés Ils sont concrets et « vivants » facile de se « mettre dans leur peau » afin danticiper leurs comportements et réactions Le profil « confiant » devient donc Paul : 37 ans, dynamique, passionné de musique électronique. Accros à son I-phone, dont il teste toutes les applications. Père de deux garçons de 7 et 9 ans, avec lesquels il joue aux jeux vidéo Wii Le profil « rationnel » devient Michel : 48 ans, chez LdE depuis plus de 15 ans. Il a le même téléphone Nokia depuis plus de 6 ans. Il ne se sert de son ordinateur que pour surveiller son compte bancaire et envoyer quelques s et photos.

16 Limites de lapproche adoptée Petit échantillon (pas de données quantitatives) Les 2 Personas sont 50% et 50%, difficile de « trancher », il faudra se baser sur le profil moins à laise avec linformatique pour limiter les risques Population de Mougins uniquement : Variation des utilisateurs (entre hiver et été les usagers du réseau deau se multiplient) Pluviométrie spécifique de la région PACA Particularités de Sophia Antipolis

17 Lobservation sur le terrain Buts : Valider les infos recueillies par analyse de la tâche et entretiens Observer la réalité du travail quotidien Permettre la mise au point du scénario pour illustrer les apports des dispositifs communicants

18 Lanalyse de lactivité : larrêt deau

19 Le scénario identifié Lapproche par scénarios est beaucoup plus « concrète » et vivante que lapproche par tâche Elle est aussi plus restreinte Les 2 approches sont donc complémentaires

20 Le scénario darrêt deau à Valbonne - actuel Maurice se rend au bureau pour prendre les infos et imprimer les plans (3 vannes à fermer) Utilise le GPS pour arriver sur place 1 ère vanne trouvée avec difficulté (position différente dAPIC, prise de photo pour le signaler) 2 ème vanne : non trouvée 3 ème vanne : non trouvée extension de « bief » Trop de temps perdu, mission repoussée…

21 Les applications développées SortiesEntrées POI : Points dIntérêtsRadar Cartographies Réalité Augmentée GPS : Positionnement Centrale : Orientation plusintelligente et puces RFID

22 UPnP Interconnexion des Services POI: Points dIntérêtsRadar Cartographies Réalité Augmentée GPS: Positionnement Centrale : Orientation

23 Le scénario darrêt deau à Valbonne - futur Maurice prépare la mission de chez lui, pas besoin dimpressions Utilise le GPS pour arriver sur place 1ère vanne trouvée sans problèmes 2ème vanne : identifiée grâce à la R.A. 3ème vanne : identifiée grâce à la R.A. mais la clé linforme quelle est bloquée extension de « bief » Panne de batterie ! Pas de souci, la continuité de services est assurée sur le système de la voiture et il termine la mission

24 Les implémentations actuelles

25 Prochaines étapes Définir avec précision les IHM (layout, cinématique, boutons…) Sassurer que leur manipulation est adaptée au niveau de compétences et aux habitudes des fontainiers Test utilisateurs en environnement immersif avec eye tracking

26 MERCI DE VOTRE ATTENTION ! Des questions?


Télécharger ppt "T. Colombi - LudoTIC 16 Novembre 2010 L'approche ergonomique dans la conception d'objets communicants Le projet CONTINUUM."

Présentations similaires


Annonces Google