La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral Catherine Pech - Georgel : Phoniatre Florence George : Orthophoniste Service de neuropédiatrie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral Catherine Pech - Georgel : Phoniatre Florence George : Orthophoniste Service de neuropédiatrie."— Transcription de la présentation:

1 Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral Catherine Pech - Georgel : Phoniatre Florence George : Orthophoniste Service de neuropédiatrie Pr. J.Mancini CHU Timone - Marseille

2 Cas n° 1 : Gauthier Agé de 8;6 ans en CE 1 Adressé pour troubles du langage oral et des apprentissages Anamnèse : Pas dantécédents néo nataux Développement psychomoteur: -marche à 13 mois -date dapparition des 1ers mots non précisée -trouble du langage avec jargon

3 Cas n° 1 : Gauthier Milieu familial : -dernier dune fratrie de 4 enfants -Antécédents familiaux de troubles du langage et dyslexie chez les 3 frère et sœurs + père Comportement : enfant calme Scolarité : redoublement du CP Rééducation : -CAMSP dès lâge de 4 ans (orthophonie + psychomotricité ) -CMPP de 6 à 7 ans ( ortho + pédopsy ) -Orthophonie en libéral à partir de 7 ans ( 3 f / semaine )

4 Bilan langage oral ( EEL ) Praxies Articulation Phonologie - Dyspraxie bucco faciale - Désonorisations ( v f, j ch, z s…) - Interposition linguale ( s, z, t, d, n ) - Tâtonnement, recherche articulatoire - Désonorisations ( v f, j ch, z s…) - Interposition linguale ( s, z, t, d, n ) - Tâtonnement, recherche articulatoire - Dénomination : syllabation, tâtonnement, désonorisation, pseudo bégaiement avec stéréotypies phonologiques en début de mots + erreurs non systématisées:omissions de phonèmes, fautes de découpage - Répétition : pas damélioration - Dénomination : syllabation, tâtonnement, désonorisation, pseudo bégaiement avec stéréotypies phonologiques en début de mots + erreurs non systématisées:omissions de phonèmes, fautes de découpage - Répétition : pas damélioration

5 Linguistique ( expression ) Niveau lexical Niveau syntaxique - subnormal - lenteur dévocation - subnormal - lenteur dévocation « pe, pu, ya un un enfant et son chien, le, le garçon tombe par terre après est tout sa, apè est tout prop » ( histoire en images ) « pe, poupée, cassée, peuré » (rétention dune histoire courte ) « pe, poupée, cassée, peuré » (rétention dune histoire courte )

6 Linguistique ( compréhension ) Sémantique Syntaxique Classements -Compréhension verbale : correcte -Exécution de consignes : très bonne -Compréhension verbale : correcte -Exécution de consignes : très bonne -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises -Similitude / différence : acquises -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises -Similitude / différence : acquises - Parfaits et rapides pour 1 ou 2 critères combinés

7 Rétention Chiffres Mots complexes Phrases -Impossible -Empan limité à 3 -Respect de la syntaxe, omissions de mots niveau pathologique

8 Bilan langage écrit Conscience phonologique Lecture -Graphèmes simples : confusions visuelles, méconnaissance de graphèmes -Syllabes : confusions, adjonctions, substitutions, inversions -Associations de consonnes : impossible -Mots : impossible patho ++ / fin CP -Graphèmes simples : confusions visuelles, méconnaissance de graphèmes -Syllabes : confusions, adjonctions, substitutions, inversions -Associations de consonnes : impossible -Mots : impossible patho ++ / fin CP -Découpage syllabique : acquis -Echec pour le découpage phonémique, les jugements ou créations de rimes -Découpage syllabique : acquis -Echec pour le découpage phonémique, les jugements ou créations de rimes

9 Bilan neuropsychologique WISC III : -QI Verbal : 102 -QI Performance : 107 -QI Total : 103 Le discours retrouve : -Trouble phonologique (aspect « bégaiement » non systématique ) -Dyssyntaxie -Manque du mot aidé par lébauche orale

10 Bilan neuropsychologique Conclusion : -Trouble dans lacquisition du langage durable parasite ses potentialités dapprentissage -Réelles possibilités cognitives si le sphère du langage était entièrement fonctionnelle

11 Cas n° 2 : Mathieu Agé de 7;5 ans redouble le CP Adressé pour troubles du langage oral et des apprentissages Anamnèse : Prématurité ( 8 mois, 2,7 kg ) Développement psychomoteur: -marche à 11 mois -absence de babil, difficultés dalimentation + RGO -date dapparition des 1ers mots : 1 an -très peu de langage par la suite

12 Cas n° 2 : Mathieu Milieu familial : Pas dantécédents familiaux Comportement : instabilité ++ Scolarité : redoublement du CP Rééducation : -Orthophonie depuis lâge de 4 ans + psychomotricité pendant 2 ans, actuellement suivi en orthophonie régulièrement + pédopsy tous les 6 mois

13 Bilan langage oral ( EEL ) Praxies Articulation Phonologie - RAS - Désonorisations des phonèmes voisés - Dénomination : assourdissement, simplification des semi voyelles - Répétition de mots simples : pas damélioration -Répétition de mots complexes : patho ++ échec pour les enchaînements - Dénomination : assourdissement, simplification des semi voyelles - Répétition de mots simples : pas damélioration -Répétition de mots complexes : patho ++ échec pour les enchaînements

14 Linguistique ( expression ) Niveau lexical Niveau syntaxique Dénomination patho ++ : - manque du mot comblé par des paraphasies sémantiques et périphrases - lenteur dévocation - aide par lébauche orale Dénomination patho ++ : - manque du mot comblé par des paraphasies sémantiques et périphrases - lenteur dévocation - aide par lébauche orale Informativité diminuée Syntaxe simplifiée mais correcte en spontané ( histoire en images ) Informativité diminuée Syntaxe simplifiée mais correcte en spontané ( histoire en images ) Aucune idée restituée « je me rappelle plus de lhistoire » (rétention dune histoire courte ) Aucune idée restituée « je me rappelle plus de lhistoire » (rétention dune histoire courte )

15 Linguistique ( compréhension ) Sémantique Syntaxique Classements -Compréhension verbale : correcte -Exécution de consignes complexes niveau < à la moyenne -Compréhension verbale : correcte -Exécution de consignes complexes niveau < à la moyenne -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises -Similitude / différence : acquises -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises -Similitude / différence : acquises - Possibles même pour 2 critères combinés. A noter des difficultés de motricité fine + tension au niveau du geste - Possibles même pour 2 critères combinés. A noter des difficultés de motricité fine + tension au niveau du geste

16 Rétention Chiffres Mots complexes Phrases Structures rythmiques -Niveau patho -Empan limité à 3 niveau patho -Omissions de mots, persévérations -Dyssyntaxie avec désorganisation de la syntaxe niveau patho -Omissions de mots, persévérations -Dyssyntaxie avec désorganisation de la syntaxe niveau patho - Niveau pathologique

17 Bilan langage écrit Conscience phonologique Lecture - Graphèmes simples : reconnaissance de quelques graphèmes - Syllabes : impossible - Associations de consonnes : impossible -Mots : impossible patho ++ même pour une fin de 1° trimestre CP - Graphèmes simples : reconnaissance de quelques graphèmes - Syllabes : impossible - Associations de consonnes : impossible -Mots : impossible patho ++ même pour une fin de 1° trimestre CP -Découpage syllabique : acquis -Echec pour le découpage phonémique, les jugements ou créations de rimes -Découpage syllabique : acquis -Echec pour le découpage phonémique, les jugements ou créations de rimes

18 Bilan neuropsychologique WISC III : -QI Verbal : 82 -QI Performance : 102 Différence significative ( > à 20 points ) au détriment de léchelle verbale PM 47 (nimpliquant pas une production orale): équivalence QI situé entre 110 et 120

19 Bilan neuropsychologique Quelques épreuves du K-ABC : -Épreuve reconnaissance de formes manque du mot ++ -« Triangles » capacités visuo- constructives intéressantes

20 Bilan neuropsychologique BEM 84 ( Mémoire ) : -Déficit ++ quelque soit la modalité sensorielle -Rappel immédiat ( modalité auditive ) difficile -Rappel différé irréalisable : tentative dindiçage permet dobtenir la trame générale de lhistoire -Sur entrée visuelle difficultés mais atténuées

21 Cas n°3 : Camille Agé de 6 ans début de CP Adressée pour trouble sévère du langage oral, suivi orthophonique depuis 3 ans Anamnèse : Pas dantécédents néo nataux Développement psychomoteur: -marche à 17 mois -1° mots : 18 mois. Trouble du langage avec jargon et utilisation de gestes ++

22 Cas n° 3 : Camille Milieu familial : -Dernière dune fratrie de 3 enfants -Pas dantécédents familiaux (excepté un zozotement chez un frère) Comportement : enfant calme,sociable ++ Scolarité : Actuellement en début de CP, bonne élève excepté les troubles langagiers

23 Bilan langage oral ( EEL ) Praxies Articulation Phonologie - Légère dyspraxie bucco faciale - Désonorisations massives de tous les phonèmes voisés - Zozotement, zézaiement - « l » « ill » - Désonorisations massives de tous les phonèmes voisés - Zozotement, zézaiement - « l » « ill » - Dénomination : idem + omissions dans les diconsonnes, paraphasies phonémiques, substitutions mal systématisées niveau pathologique ( < à – 6 écarts type ) - Répétition : pas damélioration, aggravation - Dénomination : idem + omissions dans les diconsonnes, paraphasies phonémiques, substitutions mal systématisées niveau pathologique ( < à – 6 écarts type ) - Répétition : pas damélioration, aggravation

24 Linguistique ( expression ) Niveau lexical Niveau syntaxique - manque du mot massif comblé par des gestes ( ramer…), paraphasies sémantiques et phonémiques ( évier cuisine, louche loupe ) et définitions par lusage - lenteur dévocation patho ++ - manque du mot massif comblé par des gestes ( ramer…), paraphasies sémantiques et phonémiques ( évier cuisine, louche loupe ) et définitions par lusage - lenteur dévocation patho ++ Syntaxe simple mais correcte pour lhistoire en images Dyssyntaxie en spontané dans les récits ( longueur des énoncés ) Syntaxe simple mais correcte pour lhistoire en images Dyssyntaxie en spontané dans les récits ( longueur des énoncés ) Informativité diminuée, récit confus mais discours très fluent

25 Linguistique ( compréhension ) Sémantique Syntaxique Classements -Compréhension verbale :niveau > à la moyenne ( entre + 1 et + 2 ET ) -Exécution de consignes : très bonne -ECOSSE :niveau > moyenne -Compréhension verbale :niveau > à la moyenne ( entre + 1 et + 2 ET ) -Exécution de consignes : très bonne -ECOSSE :niveau > moyenne -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises -Similitude / différence : acquises -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises -Similitude / différence : acquises - Parfaits et rapides pour 1 ou 2 critères combinés : niveau > à la moyenne ( + 2 ET )

26 Rétention Chiffres Mots complexes Phrases -Impossible -Empan limité à 3 - Echec niveau pathologique Conscience phonologique -Découpage syllabique : acquis -Echec pour les jugements ou créations de rimes ( < à – 5 ET )

27 Cas n°4 : Romain Agé de 6 ans 5 mois en CP Déjà vu à 4 ans 10 mois pour suspicion de dysphasie avec peu doralisation Suivi orthophonique + psychomoteur depuis 2 ans Anamnèse : Légère souffrance néo natale ( couveuse ) Développement psychomoteur: -marche à 22 mois -1° mots : 3 ans. Peu fluent

28 Cas n° 4 : Romain Milieu familial : RAS Comportement : enfant calme dans lenfance, actuellement instabilité, peu sociable Scolarité : actuellement en CP, bonne adaptation et aide par le langage écrit

29 Bilan langage oral ( N EEL ) Phonologie - Dénomination : pathologique ( < à – 3 ET ) avec omissions, substitutions de phonèmes - Répétition : amélioration mais le niveau reste pathologique -Empan phonologique : niveau patho pour lempan et patho ++ pour les enchainements phonologiques complexes - Dénomination : pathologique ( < à – 3 ET ) avec omissions, substitutions de phonèmes - Répétition : amélioration mais le niveau reste pathologique -Empan phonologique : niveau patho pour lempan et patho ++ pour les enchainements phonologiques complexes

30 Linguistique ( expression ) Niveau lexical Niveau syntaxique - Trouble dévocation important, quelques gestes niveau pathologique Juxtaposition de mots, style télégraphique, utilisation des verbes à linfinitif

31 Linguistique ( compréhension ) Sémantique Syntaxique Classements -Compréhension verbale :bon niveau – Compréhension morpho-syntaxique :niveau > moyenne ( + 1 ET ) -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises niveau > à la moyenne -Similitude / différence : acquises -Désignation : niveau > à la moyenne ( + 1 ET ) -Notions spatiales : acquises niveau > à la moyenne -Similitude / différence : acquises - Corrects pour lâge

32 Rétention Chiffres Phrases Niveau pathologique ( < à – 2 ET ) : empan limité à 2 Quasi impossible ( fin ou ébauche de phrases ) niveau pathologique Conscience phonologique -Jugements de rimes : niveau pathologique ( < à – 2 ET ) - manipulations syllabiques : impossibles niveau pathologique

33 Bilan neuropsychologique KABC : -Aucun trouble de la compréhension -Hormis sphère du langage déficitaire les autres fonctions cognitives sont préservées -Enormes potentialités acquisitives -Excellente logique visuo-constrictive -Mémoire visuo-spatiale de bonne qualité -Bon raisonnement logico-mathématique

34 Bilan neuropsychologique Conclusion : -Trouble spécifique et durable de lacquisition du langage oral -Autres potentialités cognitives préservées

35 Vidéo : Eric Né en 1991, suivi pour dysphasie (trouble de production phonologique ) Rééducation depuis lâge de 3 ans Bilan à lâge de 5 ans : Langage très fluent mais réduit à des sons Vocaliques, mimes +++ Compréhension excellente. Prise en charge au CHU ( ortho + psycho ) à 5 ans et demi ( GSM CM 1 )

36 Vidéo : Eric Troubles : -trouble dévocation -Manque du mot -Fluent mais jargon, inintelligible -Déformations nallant pas dans le sens de simplifications -Dissociation automatico - volontaire -Pas damélioration phonologiques par la répétition -Trouble dencodage syntaxique -Difficultés à respecter la chronologie dun récit Syndrome de production phonologique


Télécharger ppt "Travaux dirigés : Dysphasies et Troubles du langage oral Catherine Pech - Georgel : Phoniatre Florence George : Orthophoniste Service de neuropédiatrie."

Présentations similaires


Annonces Google