La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

DID2202A Didactique de loral La littératie et le développement du langage oral Christian Dumais 29 janvier 2009 Cours 4 Christian Dumais © 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "DID2202A Didactique de loral La littératie et le développement du langage oral Christian Dumais 29 janvier 2009 Cours 4 Christian Dumais © 2009."— Transcription de la présentation:

1 DID2202A Didactique de loral La littératie et le développement du langage oral Christian Dumais 29 janvier 2009 Cours 4 Christian Dumais © 2009

2 Plan de la rencontre Intentions de la rencontre : Connaître le développement du langage oral des enfants de 0 à 12 ans; Connaître et comprendre le concept de littératie ainsi que le lien avec loral; Prendre connnaissance de différents moyens pour développer la littératie des élèves du primaire, notamment à loral; Se préparer en vue de la prochaine rencontre. 1- Quelques éléments à connaître sur le langage 2- Développement du langage 3- Concept de littératie 4- Moyens pour développer la littératie des élèves du primaire 5- Lectures pour le prochain cours Christian Dumais © 2009

3 Lobe pariétal Lobe frontal Lobe occipital Lobe temporal Aire de Broca Aire de Wernicke Hémisphère gauche du cerveau humain

4 Petit glossaire -Phonème : Unité sonore minimale produite par les organes de la parole, dotée dune valeur distinctive et différenciative. Ex. : [b] et [p] dans bon/pont. -Lexème : Unité de base du lexique. Ex. : mang- dans mangeons. -Morphème : Unité minimale porteuse de sens indécomposable. Ex. : -s dans tables qui indique le pluriel. TRAVAILLONS : Travaill- = lexème -ons = morphème -Syntaxe : Partie de la grammaire décrivant les règles par lesquelles se combinent en phrases les unités significatives (mots). -Sémantique : Qui se rapporte au sens des mots. Sens exprimé par le langage. Christian Dumais © 2009

5 2. Lapprentissage du langage oral Le cerveau humain a la capacité dacquérir rapidement un lagage oral précis. Lenfant nait avec une capacité innée de distinguer les sons particuliers (phonèmes) de toutes les langues de la planète. Seulement les sons répétés dans son environnement captent son attention. La période propice à lacquisition du langage au sein de zones précises du cerveau commence à diminuer, chez la plupart des gens, vers lâge de 10 à 12 ans. Par la suite, il est plus difficile dapprendre une nouvelle langue. La ou les langues premières (L1) ne sont pas encodées dans les mêmes zones que la ou les langues secondes (L2) apprises à un âge plus avancé. Il est avantageux dinciter les enfants à apprendre plusieurs langues en même temps : un effet de facilitation se produit. Le niveau de compétence à loral aura une influence sur la vitesse et le succès avec lesquels le cerveau apprend à lire. Christian Dumais © 2009 David A. Sousa

6 Le cerveau des hommes et celui des femmes ne traitent pas le langage de la même façon. Le traitement du langage dans le cerveau des femmes se fait dans les deux hémisphères. Le traitement du langage chez les hommes a tendance à se faire dans lhémisphère gauche. Les jeunes filles, généralement, acquièrent le langage oral plus facilement et plus rapidement que les jeunes garçons puisque chez les filles, le langage est traité dans les deux hémisphères et il y a une meilleure communication entre ceux-ci. Christian Dumais © 2009 Le traitement du langage chez lhomme et chez la femme David A. Sousa

7 Le développement du langage oral Apprentissages très importants entre la naissance et la troisième année de vie. Christian Dumais © Lacquisition du langage vient de la stimulation environnementale. Les parents facilitent le processus de discrimination des mots («mère veille» et «merveille») en ayant un mode dexpression différent avec les enfants de celui utilisé avec les adultes. Focalise sur les sons de lenvironnement David A. Sousa

8 Niveaux hiérarchiques de lacquisition du langage Phonologie Morphologie Syntaxe Sémantique « Plus un enfant est exposé au langage oral au cours des premières années de sa vie, plus il pourra rapidement discriminer les phonèmes, reconnaître la frontière des mots et détecter les règles de grammaire émergentes, toutes des capacités qui permettent de donner du sens au langage. » David A. Sousa. 2009, p. 12. David A. Sousa Christian Dumais © 2009

9 Lapprentissage des mots La vitesse à laquelle un enfant comprends les mots est directement liée au fait quun mot peut générer une image mentale. Un mot rattaché à une image lobe frontal Ex. : pomme Un mot abstrait lobe pariétal et lobe occipital Ex. : paix Le cerveau possède deux zones de stockage sémantique : une pour linformation basée sur la parole (abstraite) et une autre pour linformation basée sur les images. Conséquences pour lenseignement : Les enseignants devraient présenter des images concrètes lorsquils présentent un concept abstrait. Exemples : Fierté : Paix : David A. Sousa

10 Christian Dumais © 2009 Lapprentissage des mots La répétition est importante pour la mémoire des enfants. Ne pas hésiter à faire des blocages (corriger lerreur). Les enfants comprennent beaucoup plus de mots quils en disent (vocabulaire passif et vocabulaire actif). Pendant les trois premières années de leur vie, les enfants acquièrent la plus grande partie de leurs mots de vocabulaire à partir de ceux quils entendent prononcer par leurs parents. Les parents ont un impact important en ce qui concerne lapprentissage des mots des enfants : - conversations avec lenfants; - statut socioéconomique. Répercussions à long terme et impacts dans le milieu scolaire. Importance de la sensibilisation à la lecture, à lécriture et au parler. David A. Sousa

11 Organisation du lexique Le noyau des mots fréquents Le lexique des mots disponibles Le lexique semi-spécialisé Le lexique spécialisé Source : Jacques Leclerc, 1989 Christian Dumais © 2009

12 Limportance des réseaux sémantiques Le cerveau stocke des regroupements de mots étroitement associés en réseaux très serrés, de sorte que les mots appartenants à un réseau puissent mutuellement sactiver, et ce, extrêmement rapidement. Cest un peu plus long pour des mots de réseaux différents (voir p. 122 du recueil de textes). Quelles sont les conséquences pour lenseignement ? Limportance du contexte Le contexte peut avoir un rôle très important pour déterminer la signification des mots de vocabulaire dans une phrase. La compréhension dénoncés explicites est plus facile pour les enfants. La compréhension par inférence est difficile pour les enfants. Ils ont de la difficulté à inférer le sens.

13 Christian Dumais © 2009 CE QUI EST ACQUISCE QUI RESTE À ACQUÉRIR 0-6 ans6-10 ans Nouveaux mots Langage gestuelLangage écrit Langage oralTemps des verbes Maîtrise les mécanismes des différents sonsPronoms possessifs: le nôtre, le vôtre, leur Avec imperfection les sons: ch-j-s-z-Acquiert les sons : ch-j-s-z-l-r voc. passif :3000 à 3500 mots voc. actif : 500 mots Stabilisation de la prononciation Formation de phrases simplesProduction de certains adverbes et prépositions ex. extérieurement, intérieurement antérieurement, postérieurement Règles qui président la construction des phrases complexes. (phrases coordonnées ou subordonnées) Maîtrise lemploi des propositions circonstancielles Accorde : déterminant,, adjectif, pronom, nom, sujet et verbePhrase de forme passive (Le cheval est monté par le cavalier) Déterminants définis et indéfinisAdapte son langage Situe des événements dans lespace par des adverbes et des prépositions Commence à prendre conscience du sens et de la forme Localisation dans le tempsEmploi du conditionnel passé et du plus-que- parfait Encore difficile: Formuler certaines questions à : Négation Inverse sujet-verbe Pronoms personnels (Maman na-t-elle pas eu le temps de manger ?) Concordance des temps entre la phrase principale et la phrase subordonnée Phrases déclaratives à la forme passive (le chariot est tiré par le tracteur) Source : Johanne April, professeure, UQO

14 Christian Dumais © 2009 Que faire avec les troubles du langage ?


Télécharger ppt "DID2202A Didactique de loral La littératie et le développement du langage oral Christian Dumais 29 janvier 2009 Cours 4 Christian Dumais © 2009."

Présentations similaires


Annonces Google