La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PRÉSENTATION DUN DISPOSITIF LA CO-ANIMATION RAR collège Maurice Genevoix.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PRÉSENTATION DUN DISPOSITIF LA CO-ANIMATION RAR collège Maurice Genevoix."— Transcription de la présentation:

1 PRÉSENTATION DUN DISPOSITIF LA CO-ANIMATION RAR collège Maurice Genevoix

2 Pour quelle(s) raisons a-t-on mis en place ce dispositif? Un élève en difficulté : a souvent du mal à se concentrer accepte mal de voir son emploi du temps salourdir pour bénéficier dune aide ne perçoit pas toujours le lien entre cette aide et les situations dapprentissage en classe Le recours à un enseignant RAR pour mener une action éducative qui sinscrit dans la progression de la classe nous a permis doptimiser le temps scolaire de ces élèves

3 Une démarche cohérente Lobjectif principal de ce dispositif est donc de permettre à tous de réussir au sein de la classe Cet objectif suppose une démarche cohérente et commune de la part de lenseignant de la classe et de lenseignant référent. Cette démarche commune est construite lors des moments de concertation et de préparation

4 Quels effets? Une remise au travail des élèves Une diminution des décrochages scolaires Un regard et une analyse plus affinés des difficultés des élèves Un enrichissement du travail en équipe Une évolution des pratiques denseignement

5 Quel type de co-animation ? Dans le RAR Maurice Genevoix, nous avons expérimenté 3 types de co-animations: la division du groupe classe en 2 groupes équivalents le détachement dun groupe de besoin la séance en binôme Elle se pratique en français et en mathématiques. Elle concerne les niveaux CM2 / 6°/ 5°/4°/3°

6 Ateliers de lecture Classe de cm1/cm2 Le constat Les résultats aux évaluations CM2 dans le domaine de la compréhension en lecture sont très faibles Dans le cadre de la liaison Ecole/Collège, laccent est mis sur la nécessité de travailler la compréhension. Au collège, un travail en lecture a démarré en soutien à partir de Lector, Lectrix en 2009/2010 qui a mis en évidence la nécessité de travailler en amont Les difficultés de compréhension se retrouvent dans tous les domaines: résolution de problèmes, lecture de consignes …

7 Ateliers de lecture Classe de cm1/cm2 Les objectifs Aider les élèves à mettre en place des stratégies pour: Comprendre Améliorer les performances de compréhension dun texte dans toutes les disciplines Mettre en place une posture de lecteur indispensable au collège

8 Ateliers de lecture Classe de cm1/cm2 Comment ? Public concerné CM1/CM2 : 18 élèves 2 enseignantes Fréquence : 2heures / semaine Durée : 3 périodes Support utilisé : Je lis, je comprends ( inspiré des travaux de Goigoux et Cèbe)

9 Ateliers de lecture Classe de cm1/cm2 Lorganisation Phase dévaluation collective avec outil danalyse des résultats Lecture des besoins Répartition en groupes de besoins : sur une même compétence, sur un même support mais avec un degré de difficulté différent Evaluation finale ( idem que celle du départ) Le rôle de lenseignant en co-animation : apporte un étayage adapté à la difficulté permet la mise en place dune pédagogie réflexive sur la tâche à effectuer aide lélève à comprendre sa démarche mise en œuvre pour répondre à une question met en place un échange avec et entre les élèves sur la validation dune réponse

10 Les élèves aidés en mathématiques en 6° bénéficient de 3 heures de prise en charge en petit groupe : Organisation des 4 heures de mathématiques pour un élève ayant des difficultés de 6° 1.En petit groupe délèves encadré par le professeur référent: 2 heures 1 heure de progression classique au plus près de ce qui est fait par le professeur de la classe avec le reste des élèves. 1 heure sur les 4 opérations et la résolution de problèmes traités en « fil rouge » avec un travail de remédiation spécifique. 2.En classe entière : 2 heures de progression classique avec le professeur de la classe. 3.Ces élèves bénéficient en plus d 1 heure de soutien encadrée par une assistante pédagogique.

11 Progression des classes de 6° en mathématiques Les chapitres indépendants (3 h/semaine) Les chapitres traités tout au long de lannée en « fil rouge » (1 h/ semaine) 1.Nombres décimaux. 2.Utilisation de la règle et du compas ; Définition du périmètre / Grandeur 3.Comparaison de nombres. 4.Droites parallèles et perpendiculaires ; Périmètres des figures usuelles 5.Les fractions. 6.Les Angles. 7.Symétrie par rapport à une droite. 8.Statistiques 9.Les aires / Grandeurs 10.Symétrie de figures usuelles. Opérations et Problèmes et Calcul mental: (Sept - Mars) Résolution de problèmes, mais aussi dénigmes, permettant de travailler les chapitres suivants: Additions, Soustractions, Multiplications, Divisions. Préparation du rallye des mathématiques. Introduction du vocabulaire lié aux 4 opérations (cours à trous). 10 à 15 minutes de calcul mental en début de chaque heure. Maintenir la connaissance des tables de multiplication toute lannée. Proportionnalité : Résolution des problèmes liés aux situations de proportionnalité, introduction de la notion de coefficient de proportionnalité. Géométrie dans lespace :(Mars - Mai) Savoir lire un dessin en perspective cavalière. Création des différents patrons du cube et du pavé droit. Calcul de volume : expérience de contenance (avec du liquide, etc …)

12 Les élèves aidés en français en 5èmes et 4èmes bénéficient de 3 heures de prise en charge en petit groupe : Organisation des 4 heures de français pour un élève ayant des difficultés de 5° et 4° 1.En petit groupe délèves encadré par le professeur référent: 2 heures 2 heures de progression classique au plus près de ce qui est fait par le professeur de la classe avec le reste des élèves. 2.En classe entière : 2 heures de progression classique avec le professeur de la classe. 3.Ces élèves bénéficient en plus d 1 heure de soutien encadrée par le même professeur référent..

13 Activités menées lors des co-animations en 5° et 4° En lecture: Travail sur la compréhension du texte: lecture orale du texte par le professeur référent et vérification de la compréhension par des questionnements au fur et à mesure des étapes du texte, explication du vocabulaire difficile ou inconnu, reformulation des idées essentielles par les élèves, et vérification des inférences. En maîtrise de la langue: Mise en situation de découverte, face à un nouvel apprentissage. questionnement sur les pré-requis (notamment sur le vocabulaire)(pédagogie active), dialogue qui permet de repérer les lacunes et de proposer une remédiation Retour en « amont » jusquaux compétences de base acquises. Les élèves comprennent ce qui se passe, donnent du sens et peuvent ainsi construire des liens. En production décrit: Avec le guidage du professeur référent : ces élèves dépassent leur angoisse décrire. sont accompagnés autant au niveau de la production (recherche de pistes narratives, création dimages…) quau niveau de la correction (enrichissement du vocabulaire, syntaxe, utilisation des usuels…)

14 Les élèves aidés en français en 3 ème dinsertion fonctionnement en binôme Organisation des 3 heures de français pour les élèves ayant des besoins particuliers en 3°I Le professeur de la classe et le professeur référent travaillent ensemble avec dans la classe pendant les 3 heures de français En fonction de lactivité, le professeur référent intervient auprès de certains élèves: aide à la compréhension de lecture, atelier dexpression orale, enrichissement du vocabulaire

15 Dispositif de co-animation dans une 6 ème qui accueille des élèves dyslexiques Organisation des 5 heures de français 1.En petit groupe délèves encadré par le professeur référent: 2 heures 2 heures de progression classique au plus près de ce qui est fait par le professeur de la classe avec le reste des élèves. 2.En classe entière : 3 heures de progression classique avec le professeur de la classe. 3.Ces élèves bénéficient en plus de 3 heures daide personnalisée encadrée par le professeur de français

16 Adaptations des séances Rôle du professeur référent prend en compte la lenteur de lélève (laisse le temps pour trouver la réponse) étaye les textes par des repères explicite les consignes optimise la capacité de concentration en sollicitant lélève, en limitant les tâches à accomplir en aidant lélève à sélectionner les informations à mémoriser en réactivant régulièrement des « déclencheurs » pour replacer lélève dans une situation connue et rassurante. Le professeur de la classe et le professeur référent prévoient des adaptations de la séance en fonction des difficultés de chacun (différent types de dyslexie). Cette co-animation crée un climat de confiance en favorisant laide individualisée et met en valeur les réussites de ces élèves.


Télécharger ppt "PRÉSENTATION DUN DISPOSITIF LA CO-ANIMATION RAR collège Maurice Genevoix."

Présentations similaires


Annonces Google