La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LE SOCLE COMMUN LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES EVALUATION ET VALIDATION DES ACQUIS DES ELEVES.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LE SOCLE COMMUN LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES EVALUATION ET VALIDATION DES ACQUIS DES ELEVES."— Transcription de la présentation:

1 LE SOCLE COMMUN LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES EVALUATION ET VALIDATION DES ACQUIS DES ELEVES

2 1 - Les obligations institutionnelles 2 - Les ressources 3 - La notion de compétence 4 - Enseigner – évaluer – valider 5 - Prise en compte de lexistant – une année de transition 6 - Le LPC 7 - La remédiation 8 - Pistes de réflexion (travaux de laprès midi)

3

4 - Le professeur sait évaluer la progression des apprentissages et le degré dacquisition des compétences atteint par les élèves. - Il utilise le résultat des évaluations pour adapter son enseignement aux progrès des élèves. - Il fait comprendre aux élèves les principes dévaluation et développe leurs capacités à évaluer leurs propres productions. - Il communique et explique aux parents les résultats attendus et les résultats obtenus.

5 Le socle est la référence pour la rédaction des programmes d'enseignement de l'école et du collège. Pour la première fois depuis les lois scolaires de Jules Ferry, en 1882, la République indique le contenu impératif de la scolarité. Ce texte présente l'ensemble des valeurs, des savoirs, des langages et des pratiques dont la maîtrise permet à chacun : - d'accomplir avec succès sa scolarité - de poursuivre sa formation - de construire son avenir personnel et professionnel - de contribuer à réussir sa vie en société Une obligation institutionnelle de moyens : le programme doit être traité Une obligation légale de résultats: le socle commun doit être maitrisé (nécessité de supprimer les sorties sans qualification)

6 Il ne suffit plus d'être « qualifié », il est nécessaire d'être « compétent », avec une capacité à s'adapter à des contextes changeants (les professions évoluent – technicité). Attitudes: curiosité, intérêt pour les progrès scientifiques et techniques… C'est ce qui doit aussi permettre des choix citoyens avertis et motivés plutôt qu'idéologiques (OGM, nucléaire, santé, théories de lévolution...) et dogmatiques. Attitudes: esprit critique … Engagement citoyen de la nation vis-à vis des élèves

7 Il s'agit d'équiper les élèves autant de savoirs (qui deviendront des connaissances lorsqu'ils seront intégrés) que de savoir-faire (capacités) et d'attitudes. Attitudes : autonomie … On ne peut plus tout savoir. Il devient plus important de savoir chercher l'information que de la connaitre, mais aussi de la comprendre. On doit fournir des clés de lecture et de compréhension du monde. Attitudes: sens de lobservation, curiosité … Valider le socle commun est un engagement citoyen de la nation vis-à vis des élèves

8 Le socle commun de connaissances et de compétences Loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école (avril 2005) Décret (juillet 2006) : « tout ce qu'il est indispensable de maîtriser* à la fin de la scolarité obligatoire » Circulaires de rentrée 2006 à 2010 * « Maîtriser le socle c'est être capable de mobiliser ses acquis dans des tâches et des situations complexes à l'école et dans la vie » (Décret)

9 2 Les ressources

10 RESSOURCES EDUSCOL

11 3 Les compétences

12 Terme polysémique, points forts retenus: Une compétence consiste en la mobilisation dun ensemble de ressources diversifiées … … internes, propres à lélève (connaissances, capacités, attitudes) … externes, apportées par le professeur (documents, consignes, outils …) complexité

13 Une compétence est la mobilisation fonctionnelle de connaissances, de capacités et d'attitudes: c'est un « savoir-agir ». Une compétence se construit par étapes, par la maîtrise progressive des éléments qui la constituent. Une compétence n'est pas la somme des ces éléments séparément, mais leur mobilisation conjointe.

14 Le socle commun de connaissances et de compétences « Le socle s'organise en 7 compétences »

15 Certaines compétences sont plutôt transversales : la compétence 6 (citoyenneté) et la compétence 7 (autonomie et initiative) s'appuient notamment sur des attitudes la compétence 1 : la maîtrise de la langue la compétence 4 : la maîtrise des TUIC D'autres sont plutôt interdisciplinaires : - la compétence 3 qui réunit, au moins, quatre disciplines (maths, SvT, SPC, technologie), mais davantage si on s'en tient aux seules capacités (s'informer, raisonner, réaliser, communiquer) - la compétence 5 : culture humaniste Seule la compétence 2 (maîtrise d'une langue étrangère) est limitée en interdisciplinarité, hors DNL. TRANSVERSALITE ET INTERDISCIPLINARITE

16 Les compétences sexercent dans des situations contextualisées, diversifiées. Ce qui implique … … une non reproduction de procédures … un choix de procédures à suivre … un processus dadaptation … un processus de transfert dune situation à lautre … une recherche de lautonomie des élèves

17 Premier degré : exécuter Procédures de base – tâches simples Automatismes Deuxième degré : choisir Interprétation dune situation similaire Réinvestissement dune procédure connue Troisième degré : choisir et combiner Traitement d'une situation nouvelle et complexe. Autonomie

18 Dans une tâche complexe, il peut exister différents ensembles de procédures pour parvenir à la réponse, donc plusieurs cheminements. Lacquisition de lautonomie vise à ce que lélève parvienne à choisir un cheminement pertinent. Tâche complexe = multiple (pas obligatoirement difficile) Tâche simple = unique (pas obligatoirement facile) La confrontation précoce et régulière à des tâches complexes est nécessaire à lacquisition de compétences.

19 Situations complexes souvent proches de la réalité souvent interdisciplinaires gestion disciplinaire donc cependant - répétition de tâches simples - automatismes - transfert Maîtrise de la mobilisation des items en situation - Pas dexercices de socle - Socle abordé à l'occasion de la mise en œuvre des programmes Observation de l'élève en train d'apprendre, à sa façon. Evaluation des compétences du socle par toutes les disciplines

20 UN EXEMPLE: SITUATIONS DANS LESQUELLES LES SVT PARTICIPENT AUX APPRENTISSAGES, EVALUATIONS ET VALIDATIONS DES AUTRES COMPETENCES DU SOCLE APPRENTISSAGE ET MAÎTRISE DE LA LANGUE FRANCAISE (compétence 1) Echanges oraux et écrits individuels lecture et compréhension de textes documentaires ou de consignes Production de différents types décrits Expression orale pour rendre compte dun travail ou prendre part à un débat APPRENTISSAGE ET MAÎTRISE DES TUIC (compétence 4) Utilisation des T U I C en concertation avec les autres disciplines (formation aux capacités du référentiel du B2i collège) APPRENTISSAGE ET ACQUISITION DUNE CULTURE HUMANISTE (compétence 5) Utilisation de documents substituts du réel : tableaux, graphiques, schémas, cartes, images de synthèse, photographies Situation dans le temps et dans lespace : enseignement de la géologie, référence à lhistoire des sciences

21 APPRENTISSAGE ET COMPETENCES SOCIALES ET CIVIQUES (compétence 6) Environnement, vie et développement durable Préservation des espèces Gestion des milieux et des ressources Prévention des risques Respect des êtres vivants, des hommes et des femmes dans leur diversité Santé Elle repose sur des fonctions biologiques coordonnées susceptibles dêtre perturbées par les caractéristiques de son environnement et par certains comportements individuels ou collectifs Règles élémentaires de sécurité Activités pratiques en classe Sorties sur le terrain APPRENTISSAGE ET AUTONOMIE ET INITIATIVE (compétence 7) Activités de recherche et de production Raisonnement rigoureux et logique sans questionnement guidé incluant la démarche Démarche de projet : responsabilité face à la santé et lenvironnement

22 C 3 C 4 TUIC C 7 C 5 Culture humaniste C 6 Sociales civiques Autonomie initiative Maths sciences technologie C2 Langue étrangère I, Ra, Re, C

23 4EnseignerEvaluerValider

24 Une ou plusieurs disciplines participent à la construction dune compétence Inversement, une discipline contribue à lacquisition de plusieurs compétences IL SAGIT DE DIFFERENCIER : APPRENTISSAGES ET EVALUATIONS EVALUATIONS ET VALIDATION FINALE

25 EVALUER ET VALIDER EVALUERVALIDER = donner une valeur= déclarer valide Acte pédagogique (relation professeur/élève) Acte institutionnel (engage le validateur pour linstitution) Acte répété - qui ponctue les apprentissages - qui sinscrit dans la pratique ordinaire de la classe (contrôles, devoirs, observations …) Acte unique et définitif La valeur attribuée donne lieu à: - une note - une croix - une appréciation - une pastille verte, orange ou rouge … La validation est binaire : elle est notifiée par la date Chacun dans son enseignement évalue: le professeur, lélève (autoévaluation) … Acte individuel Une équipe valide Décision collégiale à partir de regards croisés

26 ENSEIGNER pour pour EVALUER EVALUER pour pour VALIDER réguler la pédagogie réguler la pédagogie différencier laide différencier laide cibler les élèves en difficulté cibler les élèves en difficulté diagnostic formatif formatif sommatif Travail sur les 7 compétences LPC (Applications numériques locales) outil de suivi des progrès validation par certaines disciplines (application nationale)

27 5 Prendre en compte lexistant Une année de transition

28 … doit prendre en compte: - des pratiques dapprentissage qui naffichent pas toujours la nature de ce qui est « appris » et qui imposent des procédures - des habitudes dévaluation (notation) du degré de maitrise de connaissances et capacités (appelées souvent « compétences ») disciplinaires - un décalage historique des disciplines dans les pratiques dapprentissage et dévaluation et dans lentrée dans un enseignement par compétences - le risque datomisation de lévaluation en micro compétences - la recherche doutils de suivi des apprentissages et des évaluations - une réflexion sur la communication avec les parents …

29 Evaluer les progrès et les acquis des élèves : - Repenser une organisation des enseignements par compétences, en clarifiant les situations dapprentissage et dévaluation afin de permettre à lélève de comprendre ce qui relève des connaissances et des savoir-faire disciplinaires et des compétences transversales (lire, écrire, sexprimer à loral …) - Prévoir les démarches dévaluation de ces compétences - Prévoir les modalités de communication de ces évaluations

30 Au niveau de létablissement : Développer, pour les élèves en difficulté, les différents dispositifs daide (PPRE…) Au sein de la classe : Dans le cadre de tâches complexes, développer des systèmes daides individualisées : - de procédure: « Que faire ? » - de savoir-faire: « Comment faire ? » - apport de connaissances: « Quel savoir utiliser ?» différenciation de la pédagogie

31

32 Cest le support de la validation des compétences (palier 3 fin de 3 ème, paliers 1 et 2 premier degré) Une compétence peut être validée sans détailler les items qui la constituent Si une compétence nest pas validée, les items évalués positivement qui la constituent doivent être renseignés Il ny a pas de lien avec PRONOTE Lien avec GIBIC, OBI… Doit évoluer en outil de suivi Le PP valide, mais tout professeur peut prendre la responsabilité dune compétence. Le chef détablissement valide le socle. Le LPC = outil de suivi pour le lycée (organisation de lAP)

33

34

35 Attention à lempilage des dispositifss ENSEIGNEMENTS SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES 20 à 25 % délèves en difficulté 75% à 80% délèves qui suivent Mise en place dATP, différenciation pédagogique accompagnement éducatif Etc. Retour à un niveau suffisat PPRE Lacunes importantes non comblées relatives au socle Relatives au programme

36 ANTICIPER Lien 1 er degré: compétences non acquises de lévaluation nationale MODIFIER PRATIQUES PEDAGOGIQUES Lévaluation doit pouvoir refléter les compétences acquises ou non Réflexion outils mutualisés: suivi et évaluation des compétences du socle Enseignants 1 er degré Conseil pédagogique Journées de pré-rentrée Conseil denseignement Repérer les connaissances capacités attitudes travaillées dans les contenus prévus COMMUNIQUER Déterminer un canal dinformation efficace entre les membres de léquipe pédagogique REPERER attitudes et méthodes (acquises ou non) permettant les apprentissages (concentration,) origine des difficultés: physique, psychologique, cognitive ou sociale FORMALISER POUR GARDER TRACE DU PARCOURS DE LELEVE Augmenter Auto évaluation CONTRACTUALISER GIBIIC LPC + parents Outils locaux Compétences travaillées? Quels enseignements? Comment? Quand? Qui? ppre

37

38 Plusieurs pistes de réflexions vous sont offertes PR 1, PR 2, PR 3, PR 4, Ces pistes de réflexions seront débattues au sein de quatre groupes différents. Les formateurs ici présents animeront, à plusieurs, un des groupes. Ils vous les présentent dans leurs grandes lignes. La variété de disciplines dorigine est assurée du côté des formateurs. PR 1 : Comment mettre en œuvre une tâche complexe ? PR 2 : Comment permettre aux élèves en difficulté d'atteindre les compétences du socle ? (P.P.R.E …) PR 3 : Comment organiser la réflexion sur le socle ? (Dans quelles instances, autour de quelles compétences disciplinaires … ?) PR 4 : Comment mettre en œuvre le suivi de la progression de l'élève sur les quatre années du collège ?

39 14 H-15 H 15 PR1 ou PR2 ou PR3 ou PR4, 15H 30-16H 45 PR1 ou PR2 ou PR3 ou PR4, INSCRIPTIONS SUR LES GRANDES FEUILLES Nous vous demandons de vous inscrire dans la limite des places disponibles dans deux groupes, en sachant que vos collègues de votre établissement se répartiront sur deux autres groupes … Merci

40 DOCUMENTS DE TRAVAIL Nous vous informons que lensemble des documents de travail de cette journée, est disponible en ligne dans un espace de travail momentanément hébergé sur lespace pédagogique du site académique des arts plastiques

41 N° ProblématiquesAnimateurs 1 Comment mettre en œuvre une tache complexe ? 2 Comment permettre aux élèves en difficulté datteindre les compétences du socle commun? 3 Comment organiser la réflexion sur le socle commun ? 4 Comment mettre en œuvre le suivi de la progression de lélève sur les 4 années du collège ?

42 « Tu me dis, joublie, tu menseignes, je me souviens, tu mimpliques, japprends » Benjamin Franklin.

43


Télécharger ppt "LE SOCLE COMMUN LE LIVRET PERSONNEL DE COMPETENCES EVALUATION ET VALIDATION DES ACQUIS DES ELEVES."

Présentations similaires


Annonces Google