La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

AGRICULTURE BIOLOGIQUE. BIO ? Produire, transformer et vendre en respectant lenvironnement et les hommes Le label « Agriculture Biologique » est un signe.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "AGRICULTURE BIOLOGIQUE. BIO ? Produire, transformer et vendre en respectant lenvironnement et les hommes Le label « Agriculture Biologique » est un signe."— Transcription de la présentation:

1 AGRICULTURE BIOLOGIQUE

2 BIO ? Produire, transformer et vendre en respectant lenvironnement et les hommes Le label « Agriculture Biologique » est un signe officiel de qualité. Il sagit de la seule démarche reconnue par lEtat et par lUnion Européenne excluant lusage de produits chimiques de synthèse et des Organismes Génétiquement Modifiés (OGM) et limitant lemploi dintrants. Sa première officialisation remonte à la Loi d'Orientation Agricole de Elle est alors définie comme « lagriculture nutilisant pas de produits chimiques de synthèse ». Ce nest quen 1983 quelle est définie par le terme « Agriculture Biologique ». LAgriculture Biologique est fondée sur des méthodes de production qui se rapprochent des cycles biologiques naturels, tout en pratiquant une gestion raisonnée des itinéraires techniques : recyclage des matières organiques, rotation des cultures, lutte biologique, bien-être animal… LAgriculture Biologique concerne à la fois lamont et laval des filières agricoles : ses principes sappliquent aux productions végétales et animales, mais aussi à la préparation et à la distribution des denrées alimentaires.

3 REGLEMENTATION Une réglementation européenne stricte Tout produit issu de Agriculture Biologique doit respecter le règlement CEE n°2092/91 du 24 Juin 1991 modifié :, complété par le CC REPAB* F. Ces textes de référence concernent le mode de production biologique de produits agricoles et de denrées alimentaires. * Règlement Européen Production Biologique des Animaux et Produits animaux. De la production agricole à la mise en marché… …Des opérateurs contrôlés à chaque maillon de la filière Tout opérateur de la filière qui produit, prépare, stocke, conditionne, distribue ou importe dun pays tiers des produits issus de lAgriculture Biologique doit : - notifier son activité à lAgence Bio - se faire contrôler et obtenir la certification dun organisme indépendant et agréé sur le territoire français. Chaque opérateur est ainsi contrôlé régulièrement plusieurs fois par an. Des matières premières et des produits suivis à la trace - Chaque matière première et chaque produit sont accompagnés dun certificat, et cela à chaque étape de la filière. - Chaque produit est clairement identifié et respecte des règles précises détiquetage. règlement CEE n°2092/91 du 24 Juin 1991 CC REPAB* F règles précises détiquetage

4 ORGANISME CERTIFICATEUR : Cest un organisme indépendant chargé de contrôler et de certifier des produits agricoles et agro-alimentaires sous un Signe Officiel de Qualité (dont lAgriculture Biologique). - Il doit être accrédité par le Cofrac (Comité Français d'Accréditation), qui vérifie la conformité aux critères dindépendance, de compétences, dimpartialité et defficacité. Par un contrôle tous les 2 ans, le Cofrac sassure également que lorganisme certificateur a les moyens humains et financiers dopérer des contrôles efficaces. - Il doit avoir un agrément délivré par les ministères de lagriculture et des finances : il est audité chaque année pour lobtenir. Pour lAgriculture Biologique, 5 organismes de contrôle contrôlent que le produit a été cultivé, transformé, conservé, transporté et distribué à lintérieur de la filière biologique.

5 Respect de lenvironnement Lagriculture biologique exclut lutilisation dengrais et de produits phytosanitaires chimiques de synthèse. Pour autant, produire en bio ne veut pas dire que lagriculteur nintervient pas sur ses parcelles ou sur ses animaux. En effet, la question de la fertilisation comme la question de la prévention et du traitement des maladies des plantes et des animaux se posent en bio comme en conventionnel. En revanche, ce sont les moyens qui diffèrent, aussi bien dans la gestion de la fertilité des sols que dans la prévention et la lutte contre les maladies. Au fil du temps, les agriculteurs biologiques ont su trouver des alternatives viables à lutilisation des produits chimiques de synthèse.

6 Production élevage En agriculture biologique, la conduite des productions végétales est basée sur le maintien voire lamélioration de la fertilité et de lactivité biologique des sols. La rotation des cultures Les travaux du sol La fertilisation Le désherbage La lutte phytosanitaire La rotation des cultures Les travaux du sol La fertilisation Le désherbage La lutte phytosanitaire

7 Productions animales Les productions animales doivent contribuer à léquilibre des systèmes agricoles en assurant les besoins des végétaux en éléments nutritifs et en enrichissant les sols en matières organiques. Le lien au sol Le respect du bien-être animal Les animaux doivent avoir accès à des espaces en plein air, Ils doivent disposer de suffisamment dair, de lumière naturelle et despace pour se déplacer et se coucher, La densité danimaux par bâtiment est limitée La limitation des traitements allopathiques (vaccins, antibiotiques …) Une alimentation bio Le lien au sol Le respect du bien-être animal La limitation des traitements allopathiques (vaccins, antibiotiques …) Une alimentation bio

8 AGRI BIO ARDECHE On compte 267 producteurs bio en 2005 en Ardèche, soit près de 4% des agriculteurs du département. Cela représente 5700 hectares, soit 3,5% de la surface agricole utile du département. Cest proportionnellement deux fois plus que sur lensemble du territoire français. Au départ, l'agriculture biologique s'était surtout développée dans le Sud du département, dans la zone des Cévennes Ardéchoises. Aujourd'hui, la disparité entre les territoires se réduit. La quasi-totalité des productions sont représentées sur l'ensemble du territoire. 12 % des surfaces bio sont consacrées à l'arboriculture. Les céréales et oléo-protéagineux sont peu développés et représentent 6 % des surfaces. La vigne connaît actuellement un certain engouement chez les producteurs, l'Ardèche étant le second département viticole de la région. L'élevage bio est bien présent en Ardèche, avec 67 % des surfaces bio, souvent en association avec d'autres productions. La spécificité des fermes bio ardéchoises réside précisément dans cette diversité de production et la promotion de productions spécifiques (châtaignes, myrtilles…). Avec 267 fermes bio, l'Ardèche est le second département de la région Rhône-Alpes après la Drôme. Les surfaces bio ardéchoises constituent 13% des surfaces bio de la région. 55 entreprises transforment des produits bio en Ardèche, essentiellement dans les secteurs de la boulangerie, des fruits et légumes et de la châtaigne.

9 AGRI BIO ARDECHE Lassociation met en place différentes actions à destination des agriculteurs déjà en bio, mais aussi de ceux en conversion vers l'agriculture biologique ou en réflexion sur ce mode de production. Accueillir et renseigner sur l'agriculture biologique. Organiser des formations destinées aux agriculteurs sur différents thèmes la viticulture, le maraîchage, la santé animale, le sol, la conversion en bio…). Accompagner les agriculteurs dans leur démarche de conversion vers l'agriculture biologique. Sensibiliser les agriculteurs conventionnels et les habitants du territoire à lagriculture biologique. Animer les six fermes de démonstration ardéchoises du réseau Corabio. Les agriculteurs de ces fermes accueillent des groupes (agriculteurs, techniciens, public en formation…) pour leur expliquer leur métier, les faire profiter de leur expérience, de leurs techniques…

10 Emergence de la filière bio La filière viande se développe en Ardèche. Un abattoir possède un agrément bio et un atelier de découpe. Une association de 6 éleveurs est en cours de création pour la promotion et la valorisation de leur viande bio. Les opérations "Manger Bio" en restauration collective connaissent de plus en plus de succès : 1500 repas bio sont organisés au minimum chaque année. A la demande de certains établissements scolaires, Agri Bio Ardèche organise l'approvisionnement pour des repas bio. L'association assure aussi l'animation autour des repas, pour éduquer les consommateurs de demain à l'environnement et à l'alimentation. Un marché de producteurs bio a été mis en place, tous les mercredis de 16h00 à 20h00, à Lachapelle-sous-Aubenas.

11 Faire vivre le réseau… Réaliser un bulletin d'information bimestriel, véritable outil d'échange entre les agriculteurs bio du département. Assurer une veille réglementaire et technique et diffuser ces informations auprès des agriculteurs bio. Organiser une Rando bio, opération qui permet de combiner sport et visites de fermes bio. Etre présent dans plusieurs foires et salons afin de rencontrer les consommateurs et promouvoir l'agriculture biologique. Agri Bio Ardèche organisera une foire bio de Noël, pour la première fois en Concevoir différents outils de communication et de promotion de l'agriculture biologique.

12 Bio et environnement La filière biologique : des solutions pour prendre soin de notre nature Les modes de production et de transformation biologiques emploient des intrants et des procédés respectueux de lenvironnement. La production agricole - Evite le gaspillage grâce à un bon recyclage des résidus et des déjections animales - Lutte contre lérosion des sols par la diversité des cultures et des élevages - Ne pollue pas les sols, les eaux et les produits agricoles en nemployant pas dengrais, de pesticides chimiques de synthèse ou dOGM - Utilise les variétés ou les races animales les plus adaptées au sol et au climat, et respecte ainsi les spécificités des terroirs et maintient la biodiversité de la faune et de la flore. La transformation … - Emploie des procédés respectueux de lenvironnement (lemploi des additifs et auxiliaires de fabrication chimiques, des OGM et de lirradiation est interdit) Le stockage des matières premières ou des produits finis … - Nemploie pas de pesticides ou fongicides de synthèse qui risqueraient de contaminer les produits et lenvironnement. « LAgriculture Biologique correspond à une agriculture à haute valeur ajoutée, plus autonome, plus économe, et sans impact négatif sur les ressources naturelles, la santé et lenvironnement » (Définition du parlement européen)

13 Bio et santé Se faire du bien en mangeant bio Les bienfaits des produits bio sont scientifiquement prouvés ! Des études scientifiques ont montré la supériorité qualitative des aliments provenant de lagriculture biologique par rapport à ceux de lagriculture conventionnelle : dun point de vue nutritionnel : Selon les catégories daliments, les produits issus de lagriculture biologique contiennent en plus grande quantité des micronutriments de forte qualité nutritionnelle. Par exemple, une étude du professeur Henri Joyeux1 révèle des différences probantes pour les nutriments en faveur des salades biologiques, des taux plus élevés de bêta-carotène, vitamine E, zinc et potassium dans les tomates bio (et pas de produits toxiques), une supériorité en vitamine C pour les pommes de terre bio, des teneurs supérieures en acides gras essentiels et en phosphore dans les fromages de chèvre, des teneurs supérieures en magnésium, phosphore, acides aminés dans les pains bio, un meilleur rapport viande/gras dans le poulet bio…

14 Bio et bon Le plaisir des saveurs Manger bio cest découvrir des produits aux saveurs authentiques ! - Des recettes originales sont élaborées avec des ingrédients rigoureusement sélectionnés - Aucun agent chimique de synthèse ne modifie le goût et laspect des produits bio - La saisonnalité des produits est respectée. Cest aussi avoir le choix parmi une gamme de produits étendue et variée Fruits et légumes, céréales, viandes, plats préparés, fromages, pâtes, biscuits, vin, bière,... toutes les catégories daliments sont disponibles ! Ces produits sont proposés sur les marchés, chez les producteurs, dans les magasins spécialisés bio ou même en grandes surfaces et en restauration collective. Les magasins spécialisés offrent entre 4000 et 8000 références.

15 Bio et économie Un secteur à taille humaine et solidaire La filière bio crée des emplois - Elle encourage les entreprises à taille humaine, capables de dégager des revenus décents pour les agents économiques - Elle développe les filières par laccueil de nouveaux acteurs et par des reconversions progressives et réalistes. - Elle est aussi un moyen de lutter contre la désertification des campagnes en permettant le maintien des paysans à la terre. La filière bio respecte léquité entre les différents acteurs du marché : producteurs, transformateurs, distributeurs, fournisseurs, consommateurs… - Elle pratique des prix équitables, à tous les stades de la filière - Elle favorise le partenariat, la coopération, la solidarité, à léchelle locale, nationale ou internationale - Elle rapproche le producteur du consommateur grâce à sa transparence totale

16 Bio ?? Comment être sûr dacheter bio ? Les produits bio sont clairement identifiés et répondent à des règles strictes détiquetage : La référence à un organisme de contrôle (Ecocert, Qualité France, Ulase, Agrocert, ou Aclave) est une réelle garantie. Elle est obligatoire et figure systématiquement sur le produit, accompagnée de la mention « Agriculture Biologique ». Les mentions du type « raisonné », « naturel », « produit fermier »… nont donc rien à voir avec lAgriculture Biologique et nimpliquent ni une certification à chaque étape de la filière, ni la garantie de la non utilisation de produits chimiques. Le logo AB ou le logo européen permettent un repérage plus facile. La présence d'un de ces deux logos (français et européen) vous garantit que le produit que vous achetez est issu de l'agriculture biologique. Il est possible de trouver sur le marché des produits dautres pays européens avec le logo du pays dorigine. Voici lexemple couramment rencontré du logo Allemand Ces logos ne peuvent être apposés quaprès certification par lorganisme de contrôle. Mais ils ne sont pas des mentions obligatoires, leur utilisation est facultative : les produits qui ne les portent pas peuvent aussi être issus de lAgriculture Biologique, dans la mesure où ils font référence à lorganisme de contrôle. Seuls les produits comportant au moins 95 % dingrédients biologiques peuvent se référer au mode de production biologique dans leur dénomination de vente.


Télécharger ppt "AGRICULTURE BIOLOGIQUE. BIO ? Produire, transformer et vendre en respectant lenvironnement et les hommes Le label « Agriculture Biologique » est un signe."

Présentations similaires


Annonces Google