La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Comment redynamiser le marché du vin face à la concurrence étrangère?

Présentations similaires


Présentation au sujet: "30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Comment redynamiser le marché du vin face à la concurrence étrangère?"— Transcription de la présentation:

1 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Comment redynamiser le marché du vin face à la concurrence étrangère?

2 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Ce sigle est associé à des idées que nous pensons innovantes.

3 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Festif Autres pays Changement des modes de consommation Concurrence Le marché du vin Français Image démodée du produit Manque dinformations Réglementation Saturation PublicProfessionnel Snacking Interdiction de la publicité Professionnelle Politique Distributeurs Labels Cibles Attachement aux traditions Autres boissons

4 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Réglementation Politique Problème de santé publique Sécurité routière Professionnelle Vinification Publicité

5 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Réglementation politique Problème de santé publique décès par an Cancers Affections digestives Maladies cardiovasculaires Accidents Traumatismes

6 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lalcool : problème de santé publique? Utiliser le French paradox et promouvoir une consommation responsable. Étude PAQUID (2003) : une consommation modérée dalcool diminue le risque cardiovasculaire. Létiquetage du French paradox serait possible, entraînant un impact positif sur les ventes de vin.

7 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lalcool : problème de santé publique? Utiliser les propriétés bénéfiques du vin en développant des produits dérivés. Gommage aux pépins de raisin broyés : anti-peau d'orange et drainantes, laisse la peau douce et nourrie (CAUDALIE).

8 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lalcool : problème de santé publique? Développer la vinothérapie. Le marc de raisins, le moût, les grains de raisins et le vin, utilisés en bains ou massages limitent les marques de l'âge, aident à se détendre (SPA sources de CAUDALIE).

9 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Réglementation politique Sécurité routière Interdiction de conduire avec un taux d'alcool supérieur ou égal à 0,5 gramme par litre de sang.

10 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Assurer la sécurité routière Continuer la prévention et aider à la prise de conscience Inciter les consommateurs à emmener leur bouteille quils ont entamée au restaurant (étiquette « vous pouvez memmener! », brochures) Proposer des petits conditionnements (25cl, vin au verre) Développement des systèmes pour conserver le vin après ouverture (bouchon vide dair)

11 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Assurer la sécurité routière Développer la lirisation. Obtenir du vin à 6 % vol. dalcool (extraction dalcool par tri moléculaire). Avantage : moins calorique, bénéfices des tanins.

12 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Assurer la sécurité routière Continuer à produire des vins désalcoolisés (vinification, désalcoolisation à froid). Croissance des ventes : +10% par an.

13 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Réglementation professionnelle Pour la protection des intérêts légitimes des consommateurs. des intérêts légitimes des producteurs. Pour le bon fonctionnement du marché intérieur. Pour une production de qualité.

14 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Assouplir la réglementation Uniformiser la réglementation au niveau international. La politique française est en désaccord avec la politique internationale. Groupe de sénateurs : les élus du vin. Obliger les vins étrangers à avoir une indication écrite sur les substances chimiques ajoutées, autorisées chez eux et interdites chez nous.

15 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Publicité Loi Evin (10/01/1991) Limitation des supports de publicité. Seules certaines informations (degré volumique dalcool, origine, dénomination, composition, nom et adresse du fabricant, modalités de vente ou mode de consommation du produit). Message : "l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

16 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Communiquer sur le vin Ne pas dénigrer le produit mais inciter à une consommation raisonnable de vin. Conclusion des états généraux sur lalcool (novembre et décembre 2006). Création dun conseil de la modération et de la prévention. Amendement (13/10/2006) pour assouplir les règles encadrant la publicité collective pour le vin. Qualités gustatives autorisées.

17 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Changement des modes de consommation Snacking 10 % des dépenses alimentaires des ménages Evolution de la consommation hors foyer Déstructuration des repas Accélération du rythme de vie Densification du temps de travail Explosion de la mobilité Festif La fréquence des consommations de vin diminue. Vin=produit occasionnel associé au plaisir et à la fête.

18 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Adapter le vin au snacking Miniaturiser les emballages Petits formats de bouteilles : 0,25 ou 0,37L

19 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Adapter le vin au snacking Adopter de nouveaux conditionnements plus pratiques. Trilles : emballages Tetraprisma Bouteille de vin en aluminium : Lubie Vin en Doypaks (« stand-up pouch »)

20 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Vin en briquettes Conditionnement TetraPrisma 20cL et 25cL Nomadisme Personnes seules Logique réglementaire Respect de lenvironnement Goût Conservation Impact visuel

21 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Placer le vin dans un cadre festif Adapter le vin aux contextes dutilisation Jeux Carpe Vinum Trivial poursuite spécial vins Petite dégustation entre amis…

22 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Placer le vin dans un cadre festif Etiqueter en fonction des occasions. Packaging ludique French rabbit Etiquetage pour mariages (commande en ligne) ex:

23 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Placer le vin dans un cadre festif Créer des occasions de consommation. Fête du Beaujolais nouveau. Fin des vendanges. Boîtes de nuit,…

24 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Placer le vin dans un cadre festif Proposer le vin sous une forme non traditionnelle Vin chaud Cocktails Étude dingénieurs lors dun festival à Montpellier: satisfaction des jeunes (« autre chose que de la bière »)

25 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Concurrence Autres boissonsboissons Boissons alcoolisées classiques (bière, apéritifs…) Nouveaux alcools (cocktails…) Boissons sans alcool (eau, jus de fruit…) Vins des autres pays Vins dAmérique Vins dAfrique Vins dOcéanie…

26 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lutter contre les autres boissons Développement des ventes directes. Développer le tourisme au château. Créer des partenariats avec des campings et gîtes. Inviter les gens à simmerger dans lambiance des propriétés des vignobles. Créer des systèmes de visite plus ludiques basés sur des concepts existant dans les maisons champenoises.

27 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lutter contre les autres boissons Création dévénementiels. Profiter de la coupe du monde de rugby en 2007 pour lancer une nouvelle gamme de produits. Miser sur les JO de Londres 2012 pour inonder le marché Anglais de vins français. Création de nouveaux packagings et nouveaux formats. Le Japon découvre le "BIB", bag-in-box Vin en pack cartonné.

28 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lutter contre les autres boissons BAG IN BOX Durée de conservation dau moins 3 mois!!! Proposer des produits alliant convivialité, praticité et conservation : pourquoi ne pas mettre en place des BAG IN BARREL?

29 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lutte contre les autres boissons Différenciation Gagner des marchés avec les événementiels associés à la fête ou aux loisirs. Boites de nuit Casinos Colloques/séminaires Nouveaux débouchés Vinothérapie Vins sans alcool

30 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Lutte contre les vins étrangers Exporter le vin et fidéliser les clients étrangers. Label dexport spécifique et reconnaissable à létranger. Communiquer sur laspect « écologique ». Transport minimum par rapport aux vins dAmérique, dAfrique et dAsie. Mise en place demballages recyclables.

31 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Manque dinformations Publics Les gens confondent cépages et terroirs, vins de garde et vins primeurs, vins de pays - vins de table - vins dAppellation. Professionnels de la distribution Linéaires mal adaptés dans les grandes et moyennes surfaces. Personnel de ces lieux de distribution non ou mal formé à lœnologie.

32 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Développer des offres de cours dœnologie. Développer lachat de vin pour en faire un vin de garde. Développer des offres découvertes. Développer des dégustations de vin. Distribuer et vendre des conseils associés Informer le public

33 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Meilleurs conseils dans la distribution. Limiter les références au sein dun même lieu de distribution Améliorer la mise en scène des rayons de la grande distribution. Former les professionnels

34 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Image démodée du produit Sous problème des ciblesibles le vin est le lait des vieux Louis pasteur 45% des femmes ne consomment jamais de vin Sous problème de lattachement aux traditionsttachement aux traditions Habitudes de certains producteurs Changement du comportement des consommateurs

35 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Cible : adapter le vin aux femmes Le vin fait beaucoup de bien à lhomme, surtout quand cest la femme qui en boit.(proverbe italien) Travailler laspect apéritif Saveur sucrée Moins dacidité Teneur en alcool faible Vin sans alcool Femmes enceintes 2006 : Lancement de la marque internationale "Brise de France" en vin de cépages et d'une gamme de vins désalcoolisés de cépage

36 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Cible : Adapter le vin aux jeunes Développer la consommation de vin dans les boîtes de nuit. Former les jeunes à lœnologie. Week end oenologie : 229 par personne (12h de formation en 2 jours à LILLE) (mois de Mars)

37 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Faire évoluer les traditions Changer les mentalités des producteurs Communication et échanges entre les organismes (INAO, INRA,…) et les producteurs. Comprendre les consommateurs.

38 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Sadapter aux nouveaux modes de vie Communiquer sur le vin et son coté moderne Jouer sur les étiquettes Action : développer des étiquettes 3D

39 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Saturation Sous-problème Labelsabels Diversification et complexité des offres. Sous-problème de la grande distribution Augmentation des points de vente. Foires aux vins. « trop dinfo tue linfo ! »

40 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Moins de labels Augmenter les vins de monocépage -Chardonnay -Merlot -Syrah -Grenache -Sauvignon On aidera le consommateur à apprendre à découvrir les arômes, les saveurs avant de passer à des vins complexes.

41 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Aider au choix Développer des supports pour aider le consommateur à faire son choix.

42 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Segmenter en distribution Classification des linéaires - Passer dune segmentation réglementaire à une segmentation qualitative. -Vin de pays avec vin AOC (même région, même producteur). -Par couleurs Diminuer le nombre de références

43 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien NOUS VOUS REMERCIONS DE VOTRE ATTENTION

44 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Étiquettes papiersÉtiquettes lenticulaires Coût de la pose (hors taxe) (colle+manutention) 0.05 / étiquette sachant que pour un millésime il faut au moins doubler le prix (adhésif) prix unitaire B : B : Prestation 0.45 / bouteille (machine) Prestation à la main pour les étiquettes avec adhésif… Coût dimpression des étiquettes Environ 0.55 / bouteille 5 à 10 % plus cher avec adhésif (prix unitaire) lot B : lot B : soit réduction de 76% sans adhésif (prix unitaire) lot B : lot B : soit réduction de 81%

45 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien

46 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien

47 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien

48 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Pose de la collerette simple Le conditionnement à plat Coté traditionnel de létiquette préservé Efficacité par optimisation de leffet du lenticulaire (« flottement » devant létiquette)

49 30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien


Télécharger ppt "30/01/2007DELANNOY Claire, FISCHER Sophie, WYLLEMAN Sébastien Comment redynamiser le marché du vin face à la concurrence étrangère?"

Présentations similaires


Annonces Google