La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Dr Jérôme-Olivier Jutras UMF Jardins-Roussillon 10 août 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Dr Jérôme-Olivier Jutras UMF Jardins-Roussillon 10 août 2011."— Transcription de la présentation:

1 Dr Jérôme-Olivier Jutras UMF Jardins-Roussillon 10 août 2011

2 Savoir reconnaître le syndrome des jambes sans repos (SJSR) Être en mesure de proposer un plan dinvestigation et de traitement

3 7,2% adultes 2% enfants 8-17 ans Physiopathologie SJSR primaire (ou idiopathique): - cause inconnue - anomalie de la dopamine cérébrale et du métabolisme du fer SJRS secondaire: - causes sous-jacentes variées

4 U = Urgent besoin de bouger les jambes R = induit par le Repos G = Get better, saméliore par le mouvement E = pire en soirée (Evening)

5 Questionnaire, éléments importants à rechercher - Hx familiale - réponse favorable aux agents dopaminergiques - présence dun syndrome de mouvement périodique des jambes durant le sommeil ( MPJS) - déceler des facteurs aggravants: ISRS, tricyclique, lithium, antagonistes dopaminergiques, antihistaminiques, café, ROH.

6 E/P = pour éliminer dautres problèmes entrainant soit de linsomnie ou de la douleur

7 MPJS Neuropathie périphérique Crampes nocturnes Secousse hypnagogique Douleur arthritique akathisie

8 IRC Parkinson Phlébopathie Carence en fer Neuropathie périphérique Grossesse En général, le SJSR secondaire disparaît lorsque la cause sous-jacente est corrigée

9 Prévalence de 25% dans le SJSR Tous les patients avec SJSR ( primaire ou secondaire) devraient être dépistés avec ferritine Tous les patients avec moins de 50 ug/L devraient être supplémentés La sévérité des Sx est inversement proportionnelle à la baisse de la ferritine MPJS pourrait aussi bénéficier dune correction

10 SJSRMPJS physiopathologie - Anomalie dopamine et métabolisme du fer Inhibition motrice inefficace durant le sommeil non-REM occurrence80% avant le MPJSFréquent, la plupart nayant pas de SJSR mvtBesoin irrépressible de bouger les jambes MVT involontaire et rythmique durant le sommeil(toutes les 5 à 90 sec) SxSx désagréables - État de csRéveilléEndormi Trouble du sommeilDélai di endormissementSommeil fractionné DxCliniquePolysomnographIe PrimaireGénétique idopathiqueAucune cause connue SecondaireMéd. carence en fer, db, parkinson, irc etc. Idem, apnée du sommeil Facteur aggravantAntidépresseur tri- cyclique, ISRS lithium anti histaminique ISRS

11

12

13 Syndrome des jambes sans repos, fondation pour léducation continue vol.18(11), nov 2010 Médecin du Québec, Comment traiter le SJRS sans se fatiguer Kim Messier, Michel Lapierre vol.46 # 1, janvier 2011 Up to date, version 19.2 mai 2011

14 Difficulté à sendormir. Jambes chaudes, qui tressaillent. Doit les bouger pour diminuer les symptômes. DB ASA 80 die HTA Lipitor 20 hs Dyslipidémie Altace 5 die Tabagisme Glucophage 500 BID

15 Fréquence des symptômes aux jambes? Hx familiale? Douleur pendant lactivité physique? Quels examens demanderez-vous ?

16 Ø Sx diurnes Ø Dlr articulaire Dérangement toutes les nuits Sa sœur a le syndrome Ck: (N) Fonction rénale: (N) Ferritine :54 ns/ ml (N) Examen physique des jambes: (N) Comment la traiteriez-vous ?

17 habitude de vie Mirapex (pramipexole) mg q 4 jours ad 0.5 mg max Requip (ropinirole) 0.25 à 0.5 mg après 4 jours à 1mg après 8 jours 0.5mg/sem ad 4 mg max

18 Au moment de sendormir besoin urgent de bouger ses jambes pour soulager sensations désagréables Idem lorsquil reste assis longtemps Mouvements nocturnes entrainent insomnie & somnolence diurne Ronflement mais pas dapnée selon épouse Bouge toute la nuit Dépression en rémission (sertraline 100 g) E/P: Normal Fonction rénale, FSC, ferritine et glycémie = N Quels sont les considérations importantes pour évaluer les inquiétudes de Michel ?

19 Compatible avec le SJSR Bouge toute la nuit, compatibles avec le MPJ Le traitement du SJSR améliore le MPJS ISRS aggravent les 2 syndromes Wellbutrin (Bupropion) améliore MPJS et peut-être le SJSR (en tout cas naggrave pas)

20 Insomnie Difficulté à sendormir/ réveils fréquents Inconfortable lorsque tente de garder jambes fixes au repos et en soirée Pire x 2 ans Diminué lorsquelle bouge ou marche Quelle autre information serait utile? Quels tests demanderiez-vous?

21 Ronfle ou apnée ? Habitude de vie : ROH/café/repas tardif Évaluer si trouble de lhumeur Autre cause associée au SJSR DB / médicament / maladie rénale / neuropathie FSC, glycémie, ferritine et fonction rénale

22 Atcd de ronflement léger Ø dapnée Ø de somnolence diurne Quelques tasses de café lavant-midi seulement 1 verre de vin au souper Ø de trouble de lhumeur Ø datcd de maladie Motrin pour dysménorrhée,menstruation ++ E/P : sp Hb: 120, ferritine: 10 mg/ml, le reste du bilan est normal Quelle serait la prochaine étape

23 Normaliser ses réserves de fer Réévaluer par la suite si les sx se sont estompés Sinon: déterminer la fréquence des sx afin de médiquer adéquatement


Télécharger ppt "Dr Jérôme-Olivier Jutras UMF Jardins-Roussillon 10 août 2011."

Présentations similaires


Annonces Google