La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CAS CLINIQUE 1 Contestation dun refus de prise en charge dune MP 45-D du RA Expertise Rappel des faits Homme 68 ans, minotier de 1962 à 1992. Dit avoir.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CAS CLINIQUE 1 Contestation dun refus de prise en charge dune MP 45-D du RA Expertise Rappel des faits Homme 68 ans, minotier de 1962 à 1992. Dit avoir."— Transcription de la présentation:

1 CAS CLINIQUE 1 Contestation dun refus de prise en charge dune MP 45-D du RA Expertise Rappel des faits Homme 68 ans, minotier de 1962 à Dit avoir été fortement exposé aux poussières et aux farines Bronchites dallure infectieuse itératives dès lannée 1968 (soit 4 ans après le début de lexposition) Suivi par un pneumologue qui classe la maladie en « bronchite chronique » Mais pas de documentation claire de la maladie respiratoire. Dyspnée deffort apparue en 1975 (41 ans)

2 CAS CLINIQUE 1 Bilan immunologique en 1996 : tests immunologiques à la farine négatifs Evolution progressive vers une IRCO avec une dyspnée actuelle cotée ¾ Données cliniques de lexpertise Distension thoracique Freinage expiratoire Sibilants bilatéraux

3 EFR : TVO non réversible Test cutanés < 0 –Sarazin, Lupin, blé, céréales –Farine complète –Farine de meule –Farine dépotée –Acariens stockage RAST acariens, blé, amylase <0 CAS CLINIQUE 1

4 La maladie professionnelle de ce patient relève-t-elle dun tableau ? Lequel (s) ? En labsence de reconnaissance, quelles démarches médico-administratives peut-il faire ? Quelle aurait dû être la démarche médicale au début de sa maladie ? Quelles mesures auraient dû être prises ? CAS CLINIQUE 1

5 CAS CLINIQUE 2 JF 25 ansJF 25 ans Tabac = 0Tabac = 0 Etudiante. Thèse des sciences de la vie et de la terre débutée en sept Dosage des pesticides dans les bactéries et les plantes. Utilisation de solvants (acétonitrile et dichlorométhane).Etudiante. Thèse des sciences de la vie et de la terre débutée en sept Dosage des pesticides dans les bactéries et les plantes. Utilisation de solvants (acétonitrile et dichlorométhane).

6 Rappels des faits :Rappels des faits : –Dès le début de la thèse, syndrome pseudo grippal (migraine, toux…) traité par antibiotiques puis rechute 15j après la reprise du travail. – grippe H1N1 en janvier 2010, depuis bronchites itératives avec oppression thoracique, sensation détouffement, toux matinale. Améliorée par la ventoline. Depuis décembre 2010, initiation dun traitement de fond INOVAIR et SINGULAIR –Actuellement, en arrêt de travail. Crise dasthme diurne 1 à 2 fois /sem, réveils nocturnes : 1 /sem. Se dit limitée à leffort (piscine, montée descaliers avec ses courses). Salbutamol en recours : 2B/j CAS CLINIQUE 2

7

8

9 Peut-elle faire une demande de reconnaissance en MP ? Au titre de quel(s) tableaux ? Que faut-il comme information complémentaire pour argumenter cette demande de reconnaissance ? Quelle autres recours cette jeune fille pourrait elle saisir ? CAS CLINIQUE 2


Télécharger ppt "CAS CLINIQUE 1 Contestation dun refus de prise en charge dune MP 45-D du RA Expertise Rappel des faits Homme 68 ans, minotier de 1962 à 1992. Dit avoir."

Présentations similaires


Annonces Google