La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Prise en Charge Gelures des Extrémités datant de moins de 48 heures RE.N.A.U. Dr Emmanuel Cauchy Praticien Hospitalier Urgentiste Hôpitaux du Mont-Blanc.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Prise en Charge Gelures des Extrémités datant de moins de 48 heures RE.N.A.U. Dr Emmanuel Cauchy Praticien Hospitalier Urgentiste Hôpitaux du Mont-Blanc."— Transcription de la présentation:

1 Prise en Charge Gelures des Extrémités datant de moins de 48 heures RE.N.A.U. Dr Emmanuel Cauchy Praticien Hospitalier Urgentiste Hôpitaux du Mont-Blanc

2 Quoi faire en urgence ? 1.Protocole de réchauffement rapide 2.Évaluation du stade de gravité (4) 3.Contact du médecin référent à Chamonix 4.Traiter ou transférer sur Chamonix ? 5.Références bibliographique récentes

3 1.Protocole de réchauffement rapide (gelures sans traumatisme datant de moins de 48 heures) ATCD, anamnèse Biol: TP, TCK, plaquettes, NFS, iono, Hte, CPK, fibrinogène Pose dune VVP Aspégic 250mg IVD (sf CI) Bain deau stérile bétadinée à 38°C / 90 min Buflomédil (Fonzylane*) 400mg IV en 90 min (sf CI)

4 2. Évaluation du stade de gravité Stade 1Stade 2Stade 3Stade 4 Lésion grise ou cyanosées disparaissant après réchauffement rapide Lésion grise ou cyanosée persistant sur la phalange distale malgré le réchauffement rapide Lésion grise ou cyanosée persistant sur la phalange intermédiaire (et) proximale malgré le réchauffement rapide Lésion grise ou cyanosée persistant en amont de larticulation métacarpo/tarso phalangienne malgré le réchauffement rapide

5 3. Contact médecin référent Chamonix Contact: (urgences) ou (Dr Cauchy) Envoi photo numérique sur Médecins référents : E. CAUCHY, G. DUPERREX, F. LECOQ, J. MORACCHIOLI, B. FONTANILE

6 4. Traiter ou transférer sur Chamonix ? Stade 1 et 2 (traitement ambulatoire possible) Stade 3 et 4 (hospitalisation). Aspégic 500mg matin et soir, p.o./8jrs. Buflomédil 150mg matin et soir, p.o./21jrs. Excision phlyctènes entre 2 à 5 jrs. Pansement flammazine / jelonet /2 jrs jusquà cicatrisation. Pas dantibiothérapie systématique. Prévoir scintigraphie osseuse en externe si doute de classification. Consultation spécialisée à Chamonix sur rendez-vous au Appel médecin référent pour:. transfert à Chamonix. ou protocole curatif à distance avec le médecin référent de Chamonix

7 5. Références récentes Livre Médecine de lalpinisme et des sports de montagne. Richalet J.P et Herry J.P. Les gelures de montagne par B.Marsigny et E. Cauchy. Chap 9, p 163, MASSON, 3° Edition Articles Cauchy E, Chetaille E, Marchand V, Marsigny B. Retrospective study of 70 cases of severe frostbite lesions: a proposed new classification scheme. Wilderness Environ Med 2001 Winter;12 (4): Cauchy E, Chetaille E, Lefevre M, Kerelou E, Marsigny B. The role of bone scanning in severe frostbite of the extremities. A retrospective study of 88 cases. Eur J Nucl Med. 2000; 48: Foray J, Allamel G. - Les gelures. In : Encyclopédie Médico Chirurgicale. (Paris) F-10.


Télécharger ppt "Prise en Charge Gelures des Extrémités datant de moins de 48 heures RE.N.A.U. Dr Emmanuel Cauchy Praticien Hospitalier Urgentiste Hôpitaux du Mont-Blanc."

Présentations similaires


Annonces Google