La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Séraphin ALAVA - DUSTIC. Lexposé Présentation orale d'informations avec ou sans l'intervention des apprenants et avec ou sans l'utilisation de moyens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Séraphin ALAVA - DUSTIC. Lexposé Présentation orale d'informations avec ou sans l'intervention des apprenants et avec ou sans l'utilisation de moyens."— Transcription de la présentation:

1 Séraphin ALAVA - DUSTIC

2 Lexposé Présentation orale d'informations avec ou sans l'intervention des apprenants et avec ou sans l'utilisation de moyens audio-scripto-visuels. L'exposé oral favorise une approche individualisée où l'apprenant enregistre les informations pour lui-même. Cette formule pédagogique préconise une utilisation des TIC de type consultation. L'utilisation des médias constitue en effet un apport permettant d'illustrer ou de clarifier les propos de l'enseignant, qui sont les principales sources d'informations pour l'apprenant. L'utilisation des TIC dans ce type de formule cherche à favoriser et augmenter les chances d'apprentissage.

3 La démonstration Exécution d'actions ou d'opérations devant des apprenants. La démonstration peut favoriser tant une approche individualisée qu'une approche de groupe. Le démonstrateur peut en effet chercher à intégrer le groupe et faire apprendre aux élèves de façon collective ou les laisser simplement observer pour eux-mêmes. Cette formule favorise une utilisation des TIC de type consultation. La démonstration de l'enseignant est une source d'informations pour l'apprenant. Tout comme dans l'exposé, les TIC viennent illustrer ou clarifier les propos de l'enseignant. Par ailleurs, on peut imaginer qu'un enseignant prévoit des périodes d'exercices à l'intérieur de sa démonstration, afin de faire pratiquer ses élèves. Dans ce sens, les TIC peuvent être utilisés comme exerciseur.

4 Lenseignement programmé Texte écrit de façon micro-graduée, incluant une multitude de questions et dont les réponses sont accompagnées de renforcements au fur et à mesure de la progression de l'apprentissage. L'enseignement programmé favorise une approche individualisée, où l'élève est au centre de son apprentissage et peut aller à son rythme. Cette formule pédagogique permet d'utiliser les TIC principalement comme outil de consultation et comme exerciceur. L'élève doit en effet consulter un certain nombre de documents avant de réaliser des exercices sur l'ordinateur qui lui permettent d'avancer dans le scénario. On peut noter que les TIC pourraient être utilisés dans une telle formule comme outil de gestion de l'information Dans ce sens, nous pouvons penser à la rédaction de textes ou à la gestion de bases de données.

5 Lenseignement modulaire Découpage et présentation d'informations réparties en un certain nombre d'unités ou parties, appelées modules et qui forment un tout autonome. L'enseignement modulaire favorise une approche individualisée. C'est à travers divers modules que les apprenants acquièrent de nouvelles connaissances. Chaque module s'articule plus ou moins autour des quatre (4) étapes suivantes : 1. Un pré test 2. Un énoncé des objectifs à atteindre 3. Une série d'activités d'apprentissage 4. Un post test permettant d'évaluer les apprentissages Tout comme l'enseignement programmé, cette formule privilégie une utilisation des TIC en tant qu'outil de consultation, d'exerciseur et dans certains cas comme outil de gestion de l'information. Suite à la réalisation de ses activités d'apprentissage, un post test lui permettra de passer au module suivant et de faire de nouvelles activités. Certaines activités peuvent nécessiter des outils de gestion d'informations ; le traitement de texte ou les bases de données en constituent deux bons exemples.

6 Le jeu Interaction des apprenants dans une activité à caractère artificiel, où ils sont soumis à des règles et dirigés vers l'atteinte d'un but. Formule pédagogique à mi-chemin entre une approche individualisée et une approche sociocentrée. De par sa nature, le jeu offre une panoplie de modes de fonctionnement. Il peut se pratiquer seul, en groupe ou en équipe. Grâce à sa grande capacité dadaptation, le jeu permet une intégration des divers types dutilisation des TIC. Toutefois, la plupart des gens lexploitent surtout comme exerciseur. Néanmoins, lenseignant faisant preuve dimagination et de créativité pourra utiliser le jeu dans des situations de consultation, de gestion dinformation ou de communication.

7 Lenseignement par les pairs Jumelage d'un apprenant (tuteur) à un ou quelques autres apprenants (tuteurés). La formule de l'enseignement par les pairs est à mi-chemin entre une approche individualisée et une approche sociocentrée. Dans une telle formule, l'enseignement des concepts dépend de chacun des élèves participant à l'activité. L'apprenant demeure toutefois au centre de son apprentissage. Il est complexe de déterminer quelle est l'utilisation optimale des TIC dans cette formule pédagogique ; tout dépend en effet du rôle des intervenants. Les élèves en situation d'apprentissage peuvent assister à un exposé, ce qui implique une utilisation du genre consultation, mais ils peuvent également être invités à faire des exercices, ce qui implique une utilisation de type exerciseur. De son côté, l'élève qui assure l'enseignement peut avoir recours aux TIC pour la gestion de ses informations.

8 Le travail en équipe Réunion d'un petit groupe d'apprenants (3 à 8) pour réaliser une tâche précise dans un temps déterminé. La formule du travail en équipes est une approche principalement sociocentrée. Les élèves sont en effet réunis en équipes et ont une tâche commune à réaliser ; chacun demeure maître de ses propres apprentissages. Cette formule se prête à toutes les utilisations des TIC. En effet, les membres de l'équipe peuvent communiquer entre eux, ils peuvent faire de la consultation ou des exercices de groupe et peuvent également travailler ensemble sur différentes activités qui impliquent une gestion de l'information ( composition d'une histoire, construction d'un calendrier, réalisation d'une ligne du temps, etc.).

9 Le projet Application et intégration d'un ensemble de connaissances et d'habiletés dans la réalisation d'une oeuvre. Formule à mi-chemin entre une approche individualisée et une approche sociocentrée. Tout en favorisant le travail en équipe et la collaboration, cette formule laisse une grande latitude à lélève pour la poursuite de ses objectifs personnels. Le projet permet dintégrer les TIC de plusieurs façons. Les projets visent généralement à la construction ou la réalisation dune oeuvre permettant lintégration de diverses matières. Il nest pas obligatoire de retrouver les TIC à chaque étape du projet, mais il est possible de les utiliser lors des consultations, lors de la gestion de linformation ( construction de loeuvre) et dans les communications qui peuvent sétablir entre les individus participant à un même projet.

10 Le laboratoire Situation dans laquelle les apprenants, sous le contrôle d'un enseignant, étudient les causes, les effets, la nature ou les propriétés d'objets ou de phénomènes par la manipulation et l'expérimentation. Cette formule pédagogique favorise tant une approche individualisée qu'une approche sociocentrée. Les élèves sont souvent regroupés en équipes pour des raisons de gestion de classe ou de matériel; ceci n'exclu toutefois pas la possibilité du travail individuel. La formule du laboratoire est fortement caractérisée par des exercices d'analyse et de démonstration. Dans ce sens, elle se rattache surtout à un type d'utilisation des TIC comme exerciseur. On parle moins ici de consultation, car le laboratoire est souvent précédé d'une période d'exposé. Toutefois, on pourrait utiliser les TIC comme outil de gestion des informations, lors de la rédaction du rapport de laboratoire.

11 Lapprentissage coopératif Définition "Approche interactive de l'organisation du travail en classe selon laquelle les élèves apprennent les uns des autres, ainsi que de l'enseignante ou l'enseignant et du monde qui les entoure" (Clarke, Wideman et Fadie, 1992, p. 3). L'apprentissage coopératif est une formule sociocentrée. En effet, lapprentissage coopératif mise sur linterdépendance des élèves comme moteur daquisition de connaissances. Cette formule pédagogique permet une utilisation très variée des TIC. Il est ainsi possible de placer les élèves devant des objectifs communs soit de gestion dinformations ou de consultation, comme il est possible de les faire travailler avec des exerciseurs. De plus, il est possible de mettre à leur disposition des outils de communication ou de former des groupes de travail à distance avec laide du courriel, des forums électroniques ou des cyberbavardeurs. En raison du nombre peu élevé dordinateurs à la disposition de la majorité des enseignants, lapprentissage coopératif est une formule idéale pour ce qui est de lintégration des TIC.

12 Le groupe de discussion Définition Échange de propos entre les apprenants sur un sujet donné, pendant un temps déterminé; cet échange se fait sous la supervision de l'enseignant. Le groupe de discussion est une formule pédagogique favorisant une approche sociocentrée. Les élèves sont souvent réunis en petit groupe et discutent de sujets prédéterminés ; l'apprentissage dépend ici de la dynamique du groupe. Cette formule est souvent utile en période d'objectivation ou de mise en situation. À première vue, une telle formule offre peu de possibilités pour intégrer les TIC. Il serait toutefois possible de les intégrer en communication. En effet, les discussions pourraient avoir lieu sur un Chat Window, un forum, ou encore par le courriel. Il est à noter que ces outils éliminent un certain nombre de problèmes afférents à la distance entre les apprenants. Dans de telles perspectives, il devient possible d'établir des relations avec des classes d'un peu partout sur la planète.

13 Les exercices répétitifs Définition Répétition systématique de notions (oralement ou par écrit) de gestes ou de mouvements dans le but de fixer l'information chez les apprenants. La formule des exercices répétitifs est surtout orientée vers l'individu, mais peut également se pratiquer en petits groupes. L'apprentissage dépend du contexte dans lequel se trouve l'individu pour répéter ce qu'il a vu, seul ou en équipe. Comme de raison, les exercices répétifs favorisent une intégration des TIC en tant qu'exerciceur.

14 La recherche guidée Démarche de découverte personnelle impliquant l'apprenant dans l'observation, l'analyse, la vérification et la généralisation de concepts, de notions ou de règles. La recherche guidée favorise une approche individualisée. L'élève est au centre de son apprentissage. Même si cette formule n'exclue pas le travail en équipe, l'acquisition des connaissances est fortement centrée sur l'individu. Cette formule permet surtout une intégration des TIC en tant qu'outil de consultation. En effet, l'apprenant doit consulter dans sa recherche diverses sources d'informations. Toutefois, une utilisation des TIC comme outil de gestion d'informations ou comme exerciseur n'est pas exclue lors d'activités construites autour de cette formule pédagogique.

15 Formule pédagogique Organisation du groupeUtilisation des TIC Individualisé e Sociocentré e Outil de consultation Outil de gestion de l'informatio n Exercise ur Outil de commu nication ExposéXX DémonstrationXX Enseignement programmé XXXX Enseignement modulaire XXXX JeuXXXXXX Enseignement par les pairs XXXXXX Travail en équipe XXXXX ProjetXXXXXX LaboratoireXXX Apprentissage coopératif XXXXX Groupe de discussion XX Exercices répétitifs XX

16

17 La mise en situation Objectif: déclencher l'activité d'apprentissage. La mise en situation situe l'activité dans un contexte significatif et motivant pour l'apprenant. Elle permet en particulier d'activer ses connaissances initiales afin defaciliter la construction de nouvelles connaissances. On peut partir par exemple : d'une émission de radio ou de TV, d'un jeu, d'un événement de l'actualité, d'un CD-ROM, d'une découverte sur Internet...

18 La situation denseignement et dapprentissage Objectif : décrire en détail le déroulement des activités d'enseignement/apprentissage. On doit nécessairement aborder les points suivants : Rôle de l'enseignant L'utilisation des TIC transforme le rôle de l'enseignant : celui-ci devient un accompagnateur, une personne ressource, il ne détient plus la connaissance absolue. Rôle de l'élève L'utilisation des TIC transforme également le rôle de l'élève: il devient agent de ses apprentissages, il développe plus d'autonomie, plus de responsabilité. Gestion de la classe et contexte d'apprentissage Avec les TIC le lieu-classe est souvent éclaté ; il faut prévoir des activités en parallèle quand les élèves sont dans des lieux différents (labo informatique, centre de recherche multimédia...). Approche pédagogique : à venir Description détaillée du déroulement des activités, et des consignes données aux apprenants N.B. : ne pas oublier éventuellement l'apprentissage préalable de la technologie utilisée.

19 Situation dobjectivation Objectif: faire prendre conscience à l'élève de ce qu'il a appris et de comment il apprend. Elle permet un retour sur les acquis, l'organisation et la structuration des connaissances. Il faut prévoir des activités qui visent à établir des liens entre les connaissances initiales et les nouvelles connaissances, et inciter les élèves à verbaliser et à échanger entre eux afin de prendre conscience à la fois de leur apprentissage et de leur démarche d'apprentissage. L'objectivation peut être intégrée à différents moments de la démarche (ou activité) pédagogique. N.B. : Il est donc important de prévoir ce type de situation dans la planification de l'ensemble des activités

20 Situation dévaluation Objectif: aider les élèves à évaluer leurs apprentissages (point forts, points faibles) et s'assurer que les objectifs sont atteints. Il est important de distinguer : L'évaluation formative : elle vise à améliorer les apprentissages de l'élève en cours d'activité. Ce sont des activités diagnostiques et correctrices de type auto-évaluation ou évaluation collective qui peuvent se situer à plusieurs moments de la situation d'enseignement/apprentissage. L'évaluation sommative : elle vise à vérifier les acquis (connaissances, habiletés, comportements) en fin d'activité. Ce sont des activités de vérification de l'atteinte des objectifs. : test, examen, production. Prévoir des critères systématiques d'évaluation et des outils comme des grilles d'évaluation. Elle se situe généralement à la fin de la situation d'enseignement/apprentissage mais peut être intégrée à des moments clés de la séquence d'apprentisage.

21 Situation de réinvestissement Objectif: permettre à l'élève de transférer à d'autres situations les connaissances, habiletés ou comportements développés. On peut prévoir des activités d'application et de résolution de problèmes à partir de données différentes du sujet traité lors de la situation d'enseignement/apprentissage. Exemple : l'objectif de l'activité étant d'apprendre à faire des rimes, le réinvestissement peut se faire lors de la Fête des Mères par l'écriture de poèmes. Il peut s'agir aussi de prolongement dans un autre contexte qui permettra à l'élève d'approfondir ses connaissances. Exemple : après étude du système solaire, on planifie une visite au Planétarium.

22 Les manières dapprendre


Télécharger ppt "Séraphin ALAVA - DUSTIC. Lexposé Présentation orale d'informations avec ou sans l'intervention des apprenants et avec ou sans l'utilisation de moyens."

Présentations similaires


Annonces Google