La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le point sur les compléments alimentaires et nutritionnels au cours des MICI Maryan Cavicchi, MD, PhD.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le point sur les compléments alimentaires et nutritionnels au cours des MICI Maryan Cavicchi, MD, PhD."— Transcription de la présentation:

1 Le point sur les compléments alimentaires et nutritionnels au cours des MICI Maryan Cavicchi, MD, PhD

2 Ce que je ne traiterai pas… Probiotiques Supplémentation en fer Nutrition « artificielle » Voie parentérale Voie entérale Modulen®

3 Quelles questions se poser ? Les patients atteints de MICI ont-ils une alimentation « normale » ? Existe-t-il des carences au cours des MICI ? Un apport supplémentaire peut-il avoir un effet favorable sur la maladie ? Un apport supplémentaire peut-il avoir un effet délétère sur la maladie ? Comment lapporter ? Quels aliments ? Compléments alimentaires ?

4 Comment mangent les patients atteints de MICI en terme de macronutriments Apports caloriques : identiques aux sujets contrôles Apports protéiques : identiques aux sujets contrôles Apports glucidiques : selon les études, soit identiques soit trop élevés, notamment en terme de sucres dabsorption rapide, soit identiques aux sujets contrôles Apports lipidiques : selon les études, soit identiques aux sujets contrôles, soit un peu plus élevés

5 Très variables selon les études Vitamines Apports diminués en β-carotène (pro-vitamine A) Vitamine B1, B6 Vitamine C Vitamine E Folates (vitamine B9) Oligoéléments et minéraux Apports diminués en Calcium Magnésium Comment mangent les patients atteints de MICI en terme de micronutriments ?

6 Existe-t-il des carences au cours des MICI ? Fer : très fréquente (environ 30 %) Inflammation Saignement chronique Carence dapport plus rarement Vitamine B9 (Folates) : très fréquente (environ 20 %) Carence dapport Médicaments : méthotrexate Malabsorption Vitamine B12 : fréquente Maladie iléale Résection iléale Carence dapport : quasiment jamais

7 Vitamine C : serait très fréquente (plus de 50 %) Retrouvée dans la plupart des études 84 % dans une étude française de 2006 Carence dapport (fruits et légumes) Vitamine E : serait très fréquente (environ 40 %) Retrouvée dans plusieurs études Vraisemblablement par carence dapport Existe-t-il des carences au cours des MICI ?

8 Vitamine D : fréquente % Carence dapport Hiver et faible niveau densoleillement Associée aux atteintes du grêle, aux formes sévères Tabagisme Zinc Apports plus élevés que les sujets contrôles Mais carence fréquente Autres carences rapportées Sélénium β-carotène Existe-t-il des carences au cours des MICI ?

9 Compléments caloriques Solutés buvables hypercaloriques, souvent hyperprotidiques, possiblement pauvres en fibres Délivrés sur ordonnance en pharmacie Adaptés aux sujets dénutris Phases aiguës de la maladie Formes graves Hospitalisation Diagnostic retardé Comment les prendre 1 à 2 par jour Bien frais En variant les goûts et les textures Entre les repas

10 Pro-vitamine A (β-carotène) Carence : oui Dans quoi : fruits et légumes Carottes, potirons Patates douces, abricots Navets, épinards, poivrons Bénéfices attendus Théoriques : propriétés anti-oxydantes Cliniques : inconnus Inconvénients : nuls pour le β-carotène mais attention à la toxicité hépatique de la vitamine A

11 Vitamine B9 Carence : oui Dans quoi : Légumes verts Fruits Fromages Thermosensible ! Bénéfices attendus Correction de lanémie Limiter le risque de thrombose Limiter les malformations du tube neural en cas de grossesse Pas de bénéfice attendu sur lévolution de la maladie Inconvénients : Nul

12 Vitamine B12 Carence : oui si maladie iléale Dans quoi : Aliments dorigine animale Mais quasiment jamais de carence dapport Bénéfices attendus Correction de lanémie Limiter le risque de thrombose Pas de bénéfice attendu sur lévolution de la maladie Inconvénients : Nul

13 Vitamine C Carence : oui Dans quoi : Agrumes, fruits rouges, kiwi Choux, pommes de terre Bénéfices attendus Théoriques : propriétés antioxydantes, antiasthénique Clinique : réduction des marqueurs de stress oxydatif sur une étude chez lhomme en cas de maladie de Crohn Inconvénients : nuls

14 Vitamine D Carence : oui Dans quoi : Poissons gras Matières grasses animales Ensoleillement Bénéfices attendus Théoriques et Cliniques : prévention et réduction de lostéoporose Inconvénients : à long terme et fortes doses, risques de déminéralisation osseuse, de calcifications, de calculs rénaux

15 Vitamine E Carence : oui Dans quoi : Huiles végétales Margarines Bénéfices attendus Théoriques : propriétés anti-oxydantes Clinique : Réduction des marqueurs de stress oxydatif sur une étude (Crohn) Effet bénéfique en lavement sur une petite étude (RCH) Effet bénéfique sur des modèles animaux de colite Inconvénients : a priori nuls

16 Oligoéléments : zinc Carence : oui Dans quoi : peu importe car les apports sont plutôt plus élevés en cas de MICI Bénéfices attendus Théoriques : en cas de carence, risque de lésions cutanées, de perte des cheveux, de retard de cicatrisation Clinique : inconnue Inconvénients : à court terme (troubles digestifs notamment) et possiblement à long terme

17 Minéraux : calcium Carence : oui notamment si carence en vitamine D Dans quoi Produits laitiers Bénéfices attendus Théoriques et Cliniques : prévention et réduction de lostéoporose Inconvénients : à court terme (troubles digestifs) et possiblement à long terme (calculs)

18 Acides gras polyinsaturés ω-3 Dans quoi Huiles de poissons marins Intérêt théorique Propriétés anti-oxydantes Propriétés immuno-modulatrices Intérêt clinique : pour le maintien en rémission pas mal détudes, peu de résultats (une seule étude positive) Aucune recommandation pour leur utilisation

19 Acides aminés Glutamine et arginine Diminution du taux de glutamine en cas de maladie de Crohn Propriétés immuno-modulatrices et anti-oxydantes in vitro Attention, possible effet inverse entre grêle et colon Taurine Possible effets anti-inflammatoires sur des modèles animaux de colite

20 Divers Thé vert Quelques études positives sur des modèles animaux de colite Aloe vera Quelques études positives sur des modèles animaux de colite Une étude dans la RCH contre placebo : très modérément positive en terme de mise en rémission Guarana : aucune donnée Ginseng : aucune donnée

21 Un mot sur le régime Seignalet Affiche des résultats de 99 % de succès sur moins de 100 patients dans les « maladies délimination » Principes Supprimez tous les laits animaux (vache, chèvre, brebis) et leurs dérivés : beurre, fromage, crème, yaourt, glace Exclusion des céréales dites mutées (blé, maïs, seigle, orge, avoine) et consommation des céréales non mutées (riz, sarrasin, sésame) Consommez des produits soit crus, soit cuits à une température inférieure à 110°C Bref revenir au paléolithique…

22 Ce régime na aucune base scientifique autre que conceptuelle Ce régime na pas fait la preuve dune quelconque efficacité (une seule étude préliminaire publiée en 1989) Cultive le mysticisme autour de la maladie et entretient la crainte de la nourriture, source de carences Un mot sur le régime Seignalet

23 Résumé et conclusions Au cours des MICI, lapport en macronutriments est globalement normal Mais il existe fréquemment des carences en micronutriments Lapport en micronutriments peut être amélioré Par un régime alimentaire varié incluant fruits et légumes Eventuellement par des suppléments

24 Résumé et conclusions Les compléments caloriques Sont à réserver aux cas de dénutrition Les compléments vitaminiques Contribuent à corriger les carences et à limiter la fatigue Pourraient théoriquement contribuer au maintien en rémission (vitamines C et E) Doivent au mieux être pris en concertation avec le gastroentérologue (voie parentérale parfois souhaitable : fer, Vitamine B12) Sont pour la plupart inoffensifs Attention à la vitamine A et la vitamine D au long cours

25 Résumé et conclusions Les huiles de poissons Théoriquement séduisantes Mais nont pas démontré dintérêt clinique pour le moment Les boissons énergisantes (taurine, guarana, ginseng) Nont pas deffets positifs ou négatifs rapportés en cas de MICI Doivent être consommées avec modération Insomnie, excitation Problèmes cardiovasculaires (hypertension) Manque de recul Les autres compléments (aloe vera, thé vert…) Manque de recul et de données


Télécharger ppt "Le point sur les compléments alimentaires et nutritionnels au cours des MICI Maryan Cavicchi, MD, PhD."

Présentations similaires


Annonces Google