La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FCB 3A, Novembre 2008 La tolérance immunitaire. VOLTAIRE (1694 - 1778) TRAITE SUR LA TOLERANCE (1763) L'idée de tolérance totale est impossible car son.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FCB 3A, Novembre 2008 La tolérance immunitaire. VOLTAIRE (1694 - 1778) TRAITE SUR LA TOLERANCE (1763) L'idée de tolérance totale est impossible car son."— Transcription de la présentation:

1 FCB 3A, Novembre 2008 La tolérance immunitaire

2 VOLTAIRE ( ) TRAITE SUR LA TOLERANCE (1763) L'idée de tolérance totale est impossible car son expansion amène sa destruction. Tolérance = Faculté de supporter ce que lon est incapable dinterdire Georges Elgozy « le fictionnaire »

3 Pourquoi une mère ne rejette pas son foetus? Pourquoi ne développe-t-on pas de réaction contre les antigènes alimentaires? Pourquoi les tumeurs peuvent échapper au SI? Pourquoi ny a-t-il pas de réaction contre la flore commensale? La tolérance immunitaire

4

5 Adulte 7-14 j Peau souche B rejet Souche A Mise en évidence du phénomène de tolérance Souche A Leucocytes souche B 7-14 j Peau souche B Prise de greffe 6 sem Nouveau-né Souche A 7-14 j Leucocytes souche B Peau souche C rejet 6 sem Nouveau-né

6 La tolérance est immunologiquement spécifique et dépendante des lymphocytes Le concept de tolérance Tolérance = état physiologique acquis Tolérance au soi => Lymphopoièse T et B Tolérance aux antigènes étrangers

7 Réponse immunitaire normale: + Ag immunogénique prolifération, différentiation lymphocyte Tolérance: + Ag tolérogénique absence de réaction (anergie) ou mort cellulaire (apoptose) lymphocyte La tolérance est dépendante des antigènes

8 Comment se détermine limmunogénicité ou la tolérogénicité dun Ag quantité dose optimale variable forte dose facteurs favorisant la réponse immunitaire facteurs favorisant la tolérance persistance courte prolongée porte dentrée localisation SC, ID absence dans organes Iaire IV, orale présence dans organes Iaire présence dadjuvant oui non propriété des CPA forte expression de co-stimulateurs faible expression de co-stimulateurs

9 élimination des cellules immatures reconnaissant le soi dans les organes lymphoïdes primaires sélection négative dans le thymus pour LT dans la moelle pour LB tolérance centrale périphérique Tolérance au soi

10 Tolérance centrale dans le thymus APC thymique LT immature CMHTCR apoptose Sélection négative spécifique du soi APC thymique LT immature CMHTCR spécifique du soi Cellule T Régulatrice (Treg) périphérie

11 tolérance centrale périphérique élimination des cellules immatures reconnaissant le soi dans les organes lymphoïdes primaires sélection négative dans le thymus pour LT dans la moelle pour LB Tolérance au soi élimination des cellules matures reconnaissant des Ag du soi dans les organes lymphoïdes secondaires tolérance orale Tolérance au soi + Ag du non soi

12 Les mécanismes de la tolérance tolérance récessive mécanismes aboutissants à l élimination des cellules (T, B) interagissant avec le soi Apoptose : mort cellulaire lors de la reconnaissance du soi par la LT ou le LB (Fas/FasL) Anergie : inactivation de la fonction cellulaire sans mort cellulaire. Lié à l absence de signaux de co-stimulation (2ème signal)

13 Tolérance récessive: lanergie X X Réaction immunitaire Activation Anergie Tolérance

14 Autre mécanisme danergie CD28B7.1 (CD80) B7.2 (CD86) Activation APCLT TCRMHC B7.2 (CD86) CTLA4 (ITIM) Anergie TCRMHC PD-L1 et PD-L2 PD1 (ITIM)Epuisement

15 Les mécanismes de la tolérance tolérance dominante ou active mécanismes cellulaires capable dinhiber ou de contrôler une population agressive Les cellules impliquées: cellules Treg (CD4 + CD25 + FOXP3 + ) : origine thymique cellules Th3 : population de LT CD4+ produisant TGF cellules Tr1 : population de LT CD4+ produisant IL-10 cellules suppressives CD8 + : fonction? cellules T : transfert de tolérance par injection des cellules à souris naive tolérance récessive mécanismes aboutissants à l élimination des cellules (T, B) interagissant avec le soi Apoptose : mort cellulaire lors de la reconnaissance du soi par la LT ou le LB (Fas/ FasL) Anergie : inactivation de la fonction cellulaire sans mort cellulaire. Lié à l absence de signaux de co-stimulation (2ème signal)

16 Exemple de tolérance dominante = la tolérance orale Lors dune réponse immunitaire: CD40 CD80/ CD86 CCR7 CD40L

17 Lors dune tolérance immunitaire:

18 CD intestinales matures LT CD4 naif développement réaction immunitaire Th1 Th2 IFN IL-4 CD intestinales +/- immatures LT CD4 naif tolérance Th3 TGF- CD4 + Tr IFN IL-10 microorganismes invasifs LPS, PAMPS CD intestinales immatures bactéries commensales Ag alimentaires CD intestinales immatures PP ou ganglions

19 Développement tumeurs Conséquences pathologiques dune apparition de tolérance Tolérance contre agents infectieux Conséquences pathologiques de rupture de tolérance Allergies alimentaires (maladie coeliaque) Maladies autoimmunes (activation de cellules autoréactives) Rejet de greffe Maladie de Crohn (rupture de la tolérance orale)

20 Approches thérapeutiques : suppression de la tolérance Immunothérapie des tumeurs par déplétion des cellules régulatrices (Ac anti-CD25) par blocage de la signalisation (FOXP3) par blocage des molécules suppressives (CTLA4, PD1) Approches thérapeutiques : induction de la tolérance Prévention du rejet de greffe, Thérapie génique Traitement des maladies autoimmunes, les allergies

21 Cellules tumorales de mélanome X survie Anti-CD45Cellules tumorales de mélanome Exemple dapproche thérapeutique Développement de tumeurs


Télécharger ppt "FCB 3A, Novembre 2008 La tolérance immunitaire. VOLTAIRE (1694 - 1778) TRAITE SUR LA TOLERANCE (1763) L'idée de tolérance totale est impossible car son."

Présentations similaires


Annonces Google