La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

L INFLAMMATION C. ALBERT Service de Rhumatologie Pr EULLER-ZIEGLER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "L INFLAMMATION C. ALBERT Service de Rhumatologie Pr EULLER-ZIEGLER."— Transcription de la présentation:

1 L INFLAMMATION C. ALBERT Service de Rhumatologie Pr EULLER-ZIEGLER

2 La défense immunitaire Repose sur 2 systèmes fondamentaux indépendants Mettant en jeu linflammation spécifique et non spécifique AGRESSION Immunité innée Immunité adaptative Réactions inflammatoires spécifiques et non spécifiques

3 Limmunité naturelle ou innée Immédiate Repose sur des barrières naturelles Mise en jeu dune réaction inflammatoire précoce avec: –Libération de différents substances de défense –Libération de substances vaso-actives (vasodilatation et augmentation perméabilité capillaire)

4 Limmunité naturelle ou innée –Recrutement des PNN assurant la phagocytose des cellules infectées et agents exogènes –Activation des macrophages (phagocytose, initiation dune réponse immunitaire spécifique liée à la synthèse de cytokines)

5 Les défense naturelles –Mécaniques: cellules ciliaires, mucus, péristaltisme –Chimiques: PH, enzymes, Peptides antibactériens, acide gras –Microbienne: flore commensale

6 Limmunité spécifique ou adaptative Mécanismes de reconnaissances spécifiques Dialogue entre les cellules présentatrices de lAG, les lymphocytes B et T Distinction entre limmunité spécifique humorale et cellulaire

7 Les mécanismes de linflammation Réponse physiologique contrôlée à différentes agressions.

8 Les agressions Les agents physiques: chaleur, froid, traumatisme, chirurgie… Les agents chimiques et toxiques Les agents infectieux Les agents immunologiques: allergènes, AG exogènes, tumoraux Les agents vasculaires

9 Les phases de linflammation Phase vasculaire: action des cellules présentes dans le site agressé, vasodilatation et perméabilité capillaire Phase cellulaire: –diapédèse leucocytaire, chimiotactisme tissulaire (capture, roulement, adhérence et margination) –Activation macrophagique –Recrutement des PNN –Activation de cellules lymphocytaires T cytotoxiques Diapédèse= migration trans endothéliale

10 Les phases de linflammation Phase réparation: –Activation cellulaire (polynucléaires, monocytes, lymphocytes…) –Libération de médiateurs pro et anti- inflammatoires –Production de protéines de linflammation Angiogénèse et Activation fibroblastiques

11 Les modalités évolutives de linflammation Guérison: restitution ad integrum Séquelles: –dégâts tissulaires (nécros, abcès), absence de régénération des celules lésées (IDM), cicatrice fibreuse Inflammation chronique: – persistance de stimulus et/ou pertubations de la réponse immunitaire

12 Les modalités évolutives de linflammation Inflammation granulomateuse: tubercullose, brucellose, goutte… évolution (régression, nécrose, fibrose) Inflammation chroinque de nature dysimmunitaire: –Rhumatisme inflammatoire chronique

13 Les médiateurs de linflammation Rôle de défense de lorganisme contre lagresseur Mais….. Si production en trop grande quantité ou mal éliminés alors….ils deviennent toxiques pour lorganisme –LA REACTION INFLAMMATOIRE SEMBALLE

14 Les médiateurs de linflammation Les amines vaso-actives: –Histamine, sérotonine…(action vasodilatatrice…) Les protéines du complément: Les protéines de la coagulation Les médiateurs lipidiques: –Libérées par le métabolisme des phospholipides membranaires

15 Les médiateurs de linflammation Les radicaux libres dérivés de loxygène Le monoxyde dazote Les enzymes cellulaires: Les protéines de linflammation dorigine hépatique (CRP, haptoglobine, fibrinogène…): –Protéines ayant une action anti-inflammatoire –Facilite lépuration des débris cellulaires

16 Les médiateurs de linflammation Les protéines du choc thermique: –Induites par différents stress pro-inflammatoires. Rôle inhibiteur de linflammation Les cytokines et chémokines pro inflammatoires: TNF alpha –Participe à la phase aigue de limmunité innée non spécifique mais aussi initiation dune réaction immunitaire spécifique Les cytokines et inhibiteurs des cytokines

17 Inflammation = Activation Hépatocytes: –Synthèse de protéine de linflammation Cellules cibles: –SNC = fièvre –Os, cartilage = Lésions ostéo-articulaires et ostéoporose –Lymphocytes T = activation –Différents cellules = secrétions (radicaux libres, NO, PG, enzymes Cellules endothéliales: –Vasodilatation et adhérence des PNN PNN: –Lésions tissulaires par secrétion (radicaux libres, NO, P, enzymes)

18 Limmunité Humorale Ensemble des processus aboutissant à la synthèse dimmunoglobulines (A,M,D,E) par les lymphocytes B matures (plasmocytes)

19 Limmunité Humorale: La fonction des immunoglobulines Action neutralisante directe des agents microbiens Activation de la voie du complément Activation des polynucléaires, des cellules exerçant une cytotoxicité Régulation de la réponse humorale

20 Limmunité Humorale: Lhistoire naturelle du lymphocyte B Maturation du Lymphocyte B dans la moelle osseuse: sélection des lymphocytes avec élimination des lymphocytes ayant peu daffinité ou une trop forte affinité pour un AG de lorganisme Prolifération et différenciation des lymphocytes B dans les organes lymphoïdes périphériques (rate et ganglions): –Au contact des AG présentés –Sélection positive de LB mémoire et plasmocytes

21 Limmunité Humorale: Lhistoire naturelle du lymphocyte B Migration vers les organes lymphoïdes: –Plasmocytes (moelle osseuse, organes lymphoïdes) –Secrétions dIg après le premier contact antigénique: Réponse primaire: IgM puis IgG et Réponse secondaire: IgG si deuxième contact

22 Lactivation des lymphocytes B La reconnaissance de lAG par le récepteur membranaire du lymphocyteB Coopération avec le lymphocyte T: contact cellulaire synthèses de cytokines produites par les lymphocytes T CD4 auxiliaires de type TH2

23 Limmunité cellulaire Lensemble des fonctions du lymphocyte T et dautres cellules ayant pour fonctions: –Régulatrice auxiliaire (T helper) –Régulatrice suppressive (T suppressor) –Fonction cytotoxique(T cytotoxique et NK)

24 Lhistoire naturelle des lymphocytes T Maturation des lymphocytes T dans le thymus avec sélection positive et négative Prolifération et différenciation des lymphocytes T dans les organes lymphoïdes: –Différenciation en lymphocytes T auxiliaires (CD4+), suppresseurs ou cytotoxiques (CD8+)

25 Lactivation du lymphocyte T Premier signal: –reconnaissance par le récepteur dun AG présenté par le HLA Deuxième signal: –Succession de contacts cellulaires liées à des molécules de co-stimulation

26 Les fonctions du Lymphocyte T: les lymphocytes T auxiliaires Immunorégulation de la réponse immunitaire: –LT auxiliaire TH1 qui coordonne la Réponse cellulaire –LT auxiliaire TH2 qui coordonne la réponse humorale

27 Les fonctions du Lymphocyte T: les lymphocytes T cytotoxiques La défense contre les cellules infectées ou tumorales par différents mécanismes: –Cytotoxicité dépendante ou non des anticorps


Télécharger ppt "L INFLAMMATION C. ALBERT Service de Rhumatologie Pr EULLER-ZIEGLER."

Présentations similaires


Annonces Google