La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Linflammation bronchique = réponses à une agression = contact de substances diverses avec la muqueuse bronchique: allergènes, virus, irritants non spécifiques…

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Linflammation bronchique = réponses à une agression = contact de substances diverses avec la muqueuse bronchique: allergènes, virus, irritants non spécifiques…"— Transcription de la présentation:

1

2 Linflammation bronchique = réponses à une agression = contact de substances diverses avec la muqueuse bronchique: allergènes, virus, irritants non spécifiques… œdème infiltration par des cellules inflammatoires: LY, mastocytes, PNN… Ces cellules libèrent de nombreuses substances aggravant lasthme: - cytokines activent ou attirent dautres c. inflammatoires - médiateurs: histamine, leucotriènes provoquent la contraction du muscle lisse bronchique Importance de linflammation corrélée à lHRB et à la sévérité de lasthme

3 Facteurs déclenchants Pneumallergènes. acariens. allergènes dorigine animale chat, chien, cheval, rongeurs, blattes…. pollens. moisissures rarement, allergènes dorigine alimentaire Facteurs infectieux touchant lensemble des voies aériennes Facteurs professionnels: mécanisme allergique, irritatif ou mixte Facteurs médicamenteux: bêta-bloquants, AINS, ATB… Facteurs non spécifiques: tabagisme produits agressifs (peintures, solvants…), exercice, stress, pollution…

4 Réactions allergiques

5 Définition de lallergène :

6 Réaction allergique Lors dune réexposition, lAG atteint les mastocytes sensibilisés et établit un pontage des IgE dégranulation mastocytes et libération de médiateurs préformés et néoformés (histamine, leucotriènes…) réponse immédiate (bronchoconstriction), puis réponse tardive (persistance et chronicité de linflammation) Rôle des éosinophiles +++

7

8 Sensibilisation Lors dun 1 er contact, les AG traversent les muqueuses et sont captés par les cellules présentant lAG (CPA) CPA = cellule dentritique, monocyte, macrophage, LY B, éosinophile, ou toute cellule capable dexprimer à sa surface les molécules du complexe majeur dhistocompatibilité Les AG sont dégradés et présentés aux LY TH2 qui sécrètent des cytokines (IL-4…). Ces cytokines induisent la prolifération et la différenciation des LY B et orientent la réponse AC vers la production dIgE spécifiques de lAG. Les IgE se fixent sur les récepteurs de haute affinité situés sur les mastocytes.

9 REACTION ALLERGIQUE Spécifique dun allergène IgE fixées 2 épitopes B au moins sont nécessaires sur la même molécule Dégranulation du mastocyte Histamine…Leucotriènes Réponse immédiate et tardive

10 Les médiateurs préformés Les mastocytes sont présents dans les voies aériennes pulmonaires (entre la membrane basale et l'épithélium respiratoire cilié). Ils renferment des granules qui contiennent de nombreux médiateurs inflammatoires: lhistamine, les facteurs chimiotactiques des éosinophiles et des neutrophiles exocytose des granules, produite par les mastocytes, contracte le muscle lisse bronchique par interaction avec un récepteur histaminergique de type H1 L'histamine activation de la phospholipase membranaire acide arachidoniquethromboxane leucotriènes

11 Les médiateurs néoformés Les éicosanoïdes dérivés du métabolisme de l'acide arachidonique : acide arachidonique lui-même leucotriènes, métabolites des lipoxygénases. Leur synthèse conduit à la formation des cystéinyl- ou peptido-leucotriènes (LTC4, LTD4, LTE4) qui peuvent agir sur deux sous-types de récepteurs (CysLT1 et CysLT2) du LTB4 qui peut agir sur un récepteur BLT les prostaglandines, métabolites des cyclo-oxygénases

12

13 13 D'autres cellules interviennent dans les phénomènes d'obstruction bronchique : le macrophage alvéolaire possède un riche équipement enzymatique. Il libère des médiateurs de l'inflammation dérivés des phospholipides membranaires - les polynucléaires éosinophiles les polynucléaires neutrophiles les cellules épithéliales de la muqueuse bronchique les plaquettes peuvent aussi libérer des médiateurs aggravant l'obstruction bronchique.

14 Inter-LeukinesIL-4IL-5IL-9IL-13 production d'IgE+ ++ accumulation d'éosinophiles, basophileséosinophiles++++ développement des mastocytesmastocytes+ ++ hyper-réactivité bronchique ++ sur-production de mucus+ ++

15

16 Place des IgE au cours de la réaction allergique immédiate et retardée

17

18 La cellule musculaire lisse Intervient dans la motricité bronchique mais est aussi impliquée dans linflammation et le remodelage des voies aériennes Capable de se contracter, de proliférer et de migrer Sécrète de nombreuses cytokines impliquées dans lafflux déosinophiles, de neutrophiles et le remodelage Produit du TGF-β qui favorise la production de collagène…

19 19 quelques heures après inhalation dallergènes augmentation du nombre des lymphocytes et des éosinophiles (sous laction de cytokines) les éosinophiles relarguent leurs granulations riches en protéines cytotoxiques Les cytokines sécrétées par les lymphocytes participeraient à lapparition de linflammation chronique Réaction tardive:


Télécharger ppt "Linflammation bronchique = réponses à une agression = contact de substances diverses avec la muqueuse bronchique: allergènes, virus, irritants non spécifiques…"

Présentations similaires


Annonces Google