La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

BASES TECHNIQUES ET PRATIQUES DU DOPPLER. PRINCIPE DE LEFFET DOPPLER.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "BASES TECHNIQUES ET PRATIQUES DU DOPPLER. PRINCIPE DE LEFFET DOPPLER."— Transcription de la présentation:

1 BASES TECHNIQUES ET PRATIQUES DU DOPPLER

2 PRINCIPE DE LEFFET DOPPLER

3 RELATION FREQUENCE-VITESSE * Tir dans laxe du vaisseau F = 2V/c. Fo F : fréquence Doppler mesurée V : vitesse circulatoire c : vitesse de propagation des US dans les tissus (1540 cm/s) Fo : fréquence démission de la sonde

4 PRINCIPE DE LEFFET DOPPLER V v = V.cos90° = 0 = 90° V v v = V cos < 90°

5 RELATION FREQUENCE-VITESSE * Tir désaxé par rapport au vaisseau F = 2V/c. Fo. cos F : fréquence Doppler mesurée V : vitesse circulatoire c : vitesse de propagation des US dans les tissus (1540 cm/s) Fo : fréquence démission de la sonde : angle Doppler Seule la direction du vaisseau nest pas connue par le système

6 OPTIMISATION DE LANGLE DOPPLER

7 MODES DACQUISITION DOPPLER Le Doppler continu Le Doppler pulsé Le Doppler couleur : –mode fréquentiel –mode énergie ou puissance

8 DOPPLER CONTINU

9 Fo Fr F

10 DOPPLER CONTINU Avantages : –simple –pas cher –très sensible –aucune limitation de quantification de fréquences Inconvénients : –pas de focalisation en profondeur

11 DOPPLER PULSE

12 P Fo Fr F d p l

13 DOPPLER PULSE

14 Avantages : –permet de choisir la profondeur dexploration Inconvénients : –ambiguïté fréquentielle: limitation de quantification de fréquences élevées –ambiguïté spatiale –dépôt dénergie

15 DOPPLER COULEUR

16

17

18

19 DOPPLER PULSE : rôle de la PRF PRF et sensibilité au flux : une PRF élevée ne permet pas de détecter les flux lents; pour détecter les flux lents, la PRF doit être basse PRF et quantification des fréquences élevées : pour quantifier les fréquences élevées, la PRF doit être élevée (au moins le double de la fréquence Doppler) PRF et profondeur dexploration : la PRF maximale accessible est dautant plus basse que le volume déchantillonnage est profond

20 AMBIGUITE FREQUENTIELLE

21 Théorème de Shannon : « pour échantillonner sans ambiguïté un signal fréquentiel, la fréquence déchantillonnage (PRF) doit être au moins égale au double de celle du signal » PRF = 2. F Fréquence de Nyquist : « fréquence maximale échantillonnable, ie la moitié de la PRF »

22 PHENOMENE DALIASING Effet de la PRF

23 PHENOMENE DALIASING Effet de la PRF

24 ANALYSE DU SIGNAL DOPPLER

25 TRACE ANALOGIQUE - Informe sur le type de modulation systolo-diastolique du flux, mais pas sur le profil de lécoulement - Ne permet pas de caractériser les anomalies

26 LE SPECTRE DE FREQUENCES Fréquence (Hz) Amplitude Domaine fréquentiel Temps volts Domaine temporel transformation de Fourier

27 LE SPECTRE DE FREQUENCES

28

29 ALTERATIONS DU PROFIL DE LECOULEMENT Sténoses artérielles

30 ALTERATIONS DU PROFIL DE LECOULEMENT Non visible jusquau flux rétrograde Encodage de la variance

31 REGLAGE DES PARAMETRES TECHNIQUES

32 OPTIMISATION DE LANGLE DOPPLER

33 OPTIMISATION DE LA PRF PRF trop élevée PRF trop basse

34 EFFET DU GAIN DOPPLER

35 MODULATION TEMPORELLE DU FLUX : NOTIONS DE RESISTANCES VASCULAIRES

36 RESISTANCES VASCULAIRES systole diastole

37 DOPPLER ENERGIE

38 Taylor, Burns, Wells

39 DOPPLER ENERGIE Bonne sensibilité à angle Doppler élevé

40 DOPPLER ENERGIE Rubin, Radiology 94

41 DOPPLER ENERGIE

42 Avantages : –bon remplissage endo-luminal par le signal –moins angle-dépendant –meilleure anatomie des petits vaisseaux parenchymateux Inconvénients : –imagerie morphologique : pas dinformation sur le sens découlement pas dinformation sur les vitesses –artefacts : sensible aux artefacts de mouvement présence dartefacts sur les structures hyperéchogènes

43 DOPPLER ENERGIE: Artefacts Cardinal, Radiology 96


Télécharger ppt "BASES TECHNIQUES ET PRATIQUES DU DOPPLER. PRINCIPE DE LEFFET DOPPLER."

Présentations similaires


Annonces Google