La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ouvrir lécole aux parents pour réussir lintégration 1/ La circulaire du 28 Juillet 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ouvrir lécole aux parents pour réussir lintégration 1/ La circulaire du 28 Juillet 2009."— Transcription de la présentation:

1 Ouvrir lécole aux parents pour réussir lintégration 1/ La circulaire du 28 Juillet 2009

2 Public et objectifs Public : parents délèves volontaires, étrangers ou immigrés, hors CAI Objectifs simultanés : - lacquisition de la maîtrise de la langue française, par un enseignement de FLS, avec possibilité de présenter le DILF et le DELF - la présentation des principes de la République et de ses valeurs - acquérir une meilleure connaissance de linstitution scolaire, des droits et devoirs des élèves et de leurs parents, et donner aux parents les moyens daider leurs enfants au cours de leur scolarité

3 Organisation des formations Cette opération concerne 31 départements dans 25 académies. Les formations sont gratuites. Elles peuvent avoir lieu dans les écoles, collèges et lycées. Lenseignement dispensé compte 120 heures pour une année scolaire et pour chaque groupe constitué. La durée hebdomadaire est de 4 H 30 sur 27 semaines : du 9 novembre au 30 juin. Un engagement dassiduité sera demandé aux parents inscrits. Lopération sera inscrite dans le projet décole ou détablissement

4 Qui dispensera les enseignements? Des enseignants, notamment les enseignants de CLIN ou de CLA. Des personnels dassociations agréées par le ministère de lÉducation Nationale ou prestataires de lOFFII (Office Français de lImmigration et de lIntégration en charge de la formation linguistique dans le cadre du CAI). Des personnes ayant une qualification ou un diplôme de FLE ou de FLS.

5 Information des familles et des équipes pédagogiques Les écoles et les établissements assurent une large information, à la fois sur les objectifs et sur les contenus de ces formations, auprès des familles susceptibles den bénéficier. Linformation peut être relayée par : - les associations de parents délèves - les associations oeuvrant pour lintégration des populations immigrées - les réseaux découte, dappui et daccompagnement des parents (REAAP) - les associations de femmes relais Un support de communication, téléchargeable à partir des sites du ministère de l Éducation Nationale et du ministère de lImmigration, de lIntégration, de lIdentité nationale et du Développement solidaire, sera disponible en octobre 2009.

6 Le pilotage au niveau régional Le comité de pilotage régional est présidé par le Préfet de Région et le Recteur de lAcadémie. Missions du comité de pilotage régional : – diffuser lappel à projets – préselectionner les projets présentés par les établissements – communiquer au comité de pilotage national les éléments relatifs à lorganisation des formations mises en place et lévaluation qui en est réalisée – veiller à garantir larticulation de cette action avec les autres dispositifs existants, notamment ceux mis en œuvre par lOFII – mobiliser lensemble des personnels et des ressources disponibles pour mettre en œuvre lopération

7 Pilotage au niveau national Le comité de pilotage national est composé des représentants des deux ministères précités et de lAgence nationale pour la Cohésion Sociale et lEgalité des Chances (ACSE) qui assure la gestion financière de lopération en convention avec le ministère de lImmigration, de lIntégration, de lIdentité nationale et du Développement solidaire. Ce comité est chargé de – valider les projets proposés par les comités de pilotage régionaux, – analyser les bilans élaborés par les établissements scolaires et transmis par les comités régionaux.

8 Les critères de sélection des projets Les formations doivent avoir lieu à lintérieur des écoles, collèges et lycées Chaque groupe doit être composé de 8 à 15 personnes Les horaires de formation doivent être adaptés aux disponibilités du public La prise en compte de la qualité du projet pédagogique et du savoir-faire des organismes en regard des objectifs de lopération La recherche dune complémentarité avec les actions de soutien à la parentalité qui pourraient déjà être organisées par lécole ou létablissement scolaire

9 Financement Lopération est financée sur les crédits du programme 104 « intégration et accès à la nationalité française ». Le montant maximum de crédits fixés pour la Marne est de euros. Le nombre minimum de personnes à former est de 56 (soit au minimum 7 groupes). Le nombre dheures denseignement maximal prévu est de 840, soit 120 heures denseignement pour chacun des 7 groupes. Le financement est destiné à couvrir les heures denseignement, lachat de matériel, la rémunération dheures de concertation et la communication sur lopération. Chaque Recteur transmettra à lACSE les coordonnées dun établissement mutualisateur auquel lACE verse, dans le cadre dune convention, lensemble des crédits.

10 Calendrier 15 septembre 2009 : réception par lACSE des coordonnées de létablissement mutualisateur 30 septembre : envoi des projets par les écoles et les établissements scolaires au comité de pilotage régional 9 octobre : envoi des projets sélectionnés par le comité régional au comité national 16 octobre : validation définitive des projets par le comité national 21 octobre : transmission de la liste des projets validés par le comité de pilotage national au comité de pilotage régional 9 novembre : début des formations 27 mai 2010 : envoi au comité de pilotage national, par le comité régional des fiches de bilan pour lévaluation finale de lopération.

11 Ouvrir lécole aux parents pour réussir lintégration 2 / Quelques remarques issues dexpériences locales précédentes …

12 Le public potentiel, très hétérogène Hommes et femmes dâges et dorigines géographiques très diverses Niveaux de maîtrise de la langue orale et écrite très différents (personnes analphabètes ou déjà scolarisées antérieurement) Subissant parfois des contraintes importantes (culturelles, familiales…)

13 Appréhender cette hétérogénéité Construire le projet en rencontrant les partenaires de proximité (centre sociaux, maisons de quartier, associations dhabitants, de parents, adultes et femmes relais …) pour : Connaître lexistant, se placer en complémentarité des actions déjà menées Cerner les besoins, anticiper les difficultés Créer des échanges, des partenariats pour animer les cours Faire connaître et communiquer aux parents cette nouvelle action de lécole

14 Sadapter au public … On pourra : Travailler en groupes, prévoir plusieurs intervenants, notamment si de nombreux parents sont analphabètes Être en lien avec les autres structures et centres de ressources Organiser la « garderie » pour les enfants, si besoin

15 Le lien avec la scolarité des élèves Facteurs favorisant une synergie positive entre cette action auprès des parents et la réussite scolaire des enfants : Implication des enseignants de lécole ou de létablissement Cours fréquentés en priorité par les parents délèves échanges et meilleure connaissance mutuelle parents/ enseignants (confrontations de point de vues et de représentations, échanges dinformation, explicitation ) échanges parents/enfants dans une complicité nouvelle

16 Ouvrir lécole aux parents pour réussir lintégration Éléments de bilan expérimentation 2008/2009 (source Acsé)


Télécharger ppt "Ouvrir lécole aux parents pour réussir lintégration 1/ La circulaire du 28 Juillet 2009."

Présentations similaires


Annonces Google