La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

INFECTION URINAIRE INFECTION URINAIRE Pr f. Guillé Définition: présence de pus (leucocytes altérés) dans les urines les urines sont troubles EPIDEMIOLOGIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "INFECTION URINAIRE INFECTION URINAIRE Pr f. Guillé Définition: présence de pus (leucocytes altérés) dans les urines les urines sont troubles EPIDEMIOLOGIE."— Transcription de la présentation:

1 INFECTION URINAIRE INFECTION URINAIRE Pr f. Guillé Définition: présence de pus (leucocytes altérés) dans les urines les urines sont troubles EPIDEMIOLOGIE Pathologie très fréquente surtout chez les femmes Sa fréquence augmente avec lâge Germes: 80% bacilles gram négatif (E. coli) PHYSIOPATHOLOGIE Deux voies de pénétration des germes dans lappareil urinaire Voie rétrograde 90% Spontanée (infection communautaire): Femmes, germes du périné, urèthre court, sexualité Iatrogène (infection nosocomiale): sondes, manoeuvres endo-uréthrales Voie hématogène 10% Bactériémie, septicémie = présence de germes dans le sang Germes colonisent le parenchyme rénal (filtrés par le glomérule)

2 Facteurs favorisants Liées à lappareil urinaire (favorisant la colonisation des germes): -Le sexe féminin (urèthre court, flore périnéale, sexualité) -La rétention urinaire (stase): du haut (hydronéphrose) ou du bas appareil (résidu post-mictionnel) -Les altérations de l'urothélium: congénitales (génétiques), tumeurs, plaies, cicatrices,... -Les corps étrangers: calculs, sondes urinaires... Liés au malade (favorisant la multiplication des germes) - Diabète, SIDA, immunosuppresseurs,... Liés au germe (favorisant l'adhérences des germes) - Les pilis, favorisant ladhérence de certaines souches - La virulence des germes: Klebsielles, Pyocianiques,...

3 CLASSIFICATION Infection urinaire simple: Femme jeune en bonne santé (appareil urinaire sain dans un corps sain) Infection urinaire compliquée (tout ce qui nest pas simple) Homme Femme enceinte, âgée Immunosuppression (diabète, SIDA, transplanté) Uropathie, néphropathie Sonde urinaire, corps étranger Vessie neurologique, dérivation urinaire.

4 DIAGNOSTIQUE Toutes les urines infectées sont troubles, mais toutes les urines troubles ne sont pas infectées (urates, phosphates) Bandelette Urinaire -Une BU négative (Ni - et LE -) correctement réalisée permet dexclure avec une excellente probabilité le diagnostic dinfection urinaire (Grade A). - Une BU positive (Ni + et /ou LE +) ne permet pas daffirmer le diagnostic dinfection urinaire mais elle a une excellente valeur dorientation (Grade A).

5 E. C. B. U. Le seuil de leucocyturie retenu comme pathologique est fixé à 10 4 /ml (ou 10 /mm3) (Grade A). Le seuil de bactériurie associé à une leucocyturie significative a été modifié en tenant compte de la forme clinique et de lespèce bactérienne : > 10 3 unités formant colonies (UFC) /ml pour les cystites aiguës à E. coli et autres entérobactéries, >10 5 UFC /ml pour les cystites à autres bactéries (notamment entérocoque) et > 10 4 UFC /ml pour les pyélonéphrites et prostatites. DANS TOUT LES CAS LES URINES SONT TROUBLES ++++

6 CYSTITE AIGUË SIMPLE Examen recommandé : bandelette urinaire (BU)

7 CYSTITE RECIDIVANTE Définition : au moins 4 épisodes sur 12 mois Examen recommandé : au moins un ECBU Bilan Uro: échographie, cystoscopie

8 CYSTITE COMPLIQUEE Examens recommandés : ECBU après BU dorientation Bilan Uro: échographie, cystoscopie

9 PYELONEPHRITE AIGUË (PNA) SIMPLE Examens recommandés : BU, ECBU et, dans les 24h, échographie systématique des voies urinaires

10 PYELONEPHRITE AIGUË COMPLIQUEE Examens recommandés : BU, ECBU et uro-TDM ou échographie des voies urinaires si contre-indication à luro- TDM, en urgence

11 PROSTATITE AIGUË Examens recommandés : BU, ECBU et une échographie des voies urinaires par voie sus-pubienne, en urgence

12 COLONISATION URINAIRE Les colonisations urinaires (ou bactériuries asymptomatiques selon la terminologie classique encore très usitée notamment pour la femme enceinte) correspondent aux situations de portage, c'est-à-dire de présence de microorganismes (détectés lors d'un examen correctement réalisé) sans que ceux-ci ne génèrent de manifestations cliniques. Aucun traitement nest nécessaire (Grade A).

13 « Linfection » sur sonde Colonisation pas de traitement Si fébrile: problème de drainage Sonde obstruée - Sonde déplacée Piège: le malade fébrile ++++, si pas de douleurs et sonde perméable chercher ailleurs Pas dantibiothérapie pour les changements de sonde Antibiothérapie avant ablation car risque de choc si persistance de lobstacle


Télécharger ppt "INFECTION URINAIRE INFECTION URINAIRE Pr f. Guillé Définition: présence de pus (leucocytes altérés) dans les urines les urines sont troubles EPIDEMIOLOGIE."

Présentations similaires


Annonces Google