La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LES EXAMENS A VISEE DIAGNOSTIC EN DIAGNOSTIC ENCARDIOLOGIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LES EXAMENS A VISEE DIAGNOSTIC EN DIAGNOSTIC ENCARDIOLOGIE."— Transcription de la présentation:

1 LES EXAMENS A VISEE DIAGNOSTIC EN DIAGNOSTIC ENCARDIOLOGIE

2 LES EXAMENS BIOLOGIQUES CRP ou protéine C-Réactive CRP ou protéine C-Réactive BNP ou Peptide natriurétique de type B BNP ou Peptide natriurétique de type B Les enzymes cardiaques Les enzymes cardiaques Surveillance des paramètres de coagulation Surveillance des paramètres de coagulation Le Bilan Lipidique Le Bilan Lipidique Protéine S-100 Protéine S-100

3 CRP ou PROTEINE C-REACIVE La CRP et une petite protéine fabriquée par le foie. La CRP et une petite protéine fabriquée par le foie. Cest le marqueur dinflammation des artères Cest le marqueur dinflammation des artères Résultats normaux : 10 mg/L Prélèvement : 1 à 3 ml de sang recueilli sans anticoagulant.

4 BNP ou PEPTIDE NATRIURETIQUE DE TYPE B Cette hormone est fabriquée en abondance par le ventricule gauche au cours des insuffisances cardiaques gauches, sous leffet de létirement des cellules musculaires du cœur. Son taux sélève au cours de l insuffisance cardiaque, notamment à la phase aigue (dosage en urgence). Il stimule lexcrétion deau et de sel (effet natriurétique) par le rein pour abaisser la pression sanguine, dons la tension artérielle lorsque celle ci fatigue le cœur et le menace dinsuffisance cardiaque. Cette hormone est fabriquée en abondance par le ventricule gauche au cours des insuffisances cardiaques gauches, sous leffet de létirement des cellules musculaires du cœur. Son taux sélève au cours de l insuffisance cardiaque, notamment à la phase aigue (dosage en urgence). Il stimule lexcrétion deau et de sel (effet natriurétique) par le rein pour abaisser la pression sanguine, dons la tension artérielle lorsque celle ci fatigue le cœur et le menace dinsuffisance cardiaque. Le taux plasmatique de peptide natriurétique type B est situé normalement entre 2,3 et 4,4 pmol par litre. En cas de mauvais fonctionnement du ventricule gauche, les valeurs sont supérieures à 26,7 pmol par litre. Le taux plasmatique de peptide natriurétique type B est situé normalement entre 2,3 et 4,4 pmol par litre. En cas de mauvais fonctionnement du ventricule gauche, les valeurs sont supérieures à 26,7 pmol par litre.

5 LES ENZYMES CARDIAQUES Lorsque le cœur se nécrose (infarctus) les cellules en souffrance sécrètent des enzymes cardiaques. Elles sont donc régulièrement dosées, à partir dun prélèvement sanguin en cas de suspicion dinfarctus ou pour la surveillance de lévolution de certaines maladies du cœur. Lorsque le cœur se nécrose (infarctus) les cellules en souffrance sécrètent des enzymes cardiaques. Elles sont donc régulièrement dosées, à partir dun prélèvement sanguin en cas de suspicion dinfarctus ou pour la surveillance de lévolution de certaines maladies du cœur.

6 LES ENZYMES CARDIAQUES SGOT ou ASAT (transaminases glutamo-oxaloacétique) Cette une enzyme présente dans un grand nombre de tissu humain dont le cœur, le foie, le rein. Elle joue un rôle important dans le métabolisme des protéines. La mesure de son activité permet de mettre en évidence une cytolyse, de localiser latteinte dun organe et de déterminer létendu de la nécrose. Cette une enzyme présente dans un grand nombre de tissu humain dont le cœur, le foie, le rein. Elle joue un rôle important dans le métabolisme des protéines. La mesure de son activité permet de mettre en évidence une cytolyse, de localiser latteinte dun organe et de déterminer létendu de la nécrose. Résultats normaux : ASAT : UI/L Résultats normaux : ASAT : UI/L Prélèvement : 2 à 5 ml de sang recueilli sans anticoagulant. Prélèvement : 2 à 5 ml de sang recueilli sans anticoagulant.

7 LES ENZYMES CARDIAQUES Les CPK Les CPK sont des enzymes cellulaires qui participent au transfert dénergie dans la cellule Les CPK sont des enzymes cellulaires qui participent au transfert dénergie dans la cellule Résultats normaux : Homme : UI/L Résultats normaux : Homme : UI/L Femme : 15-95UI/L Femme : 15-95UI/L Modalité de prélèvement : Modalité de prélèvement : Lorsque le dosage est réalisé entre les 12 et 24ième heures, la sensibilité des CPK pour la sensibilité dinfarctus est de 95% Lorsque le dosage est réalisé entre les 12 et 24ième heures, la sensibilité des CPK pour la sensibilité dinfarctus est de 95%

8 LES ENZYMES CARDIAQUES CK-MB (dans le myocarde) Les enzymes MB représentent 10 à 40% des CPK présentes dans le myocarde. Cest un des marqueurs précoces de nécroses myocardique. Les enzymes MB représentent 10 à 40% des CPK présentes dans le myocarde. Cest un des marqueurs précoces de nécroses myocardique. Résultats normaux: 5UI/L Résultats normaux: 5UI/L 3% des CPK totales 3% des CPK totales Modalité de Prélèvement : dans le cas de linfarctus du myocarde : CPK-MB6-10 UI/L dans le sang entre la 4ième et la 8ième heure, pic entre la 12ième et 18ième heure et retour a la normale vers la 24ième heure. Modalité de Prélèvement : dans le cas de linfarctus du myocarde : CPK-MB6-10 UI/L dans le sang entre la 4ième et la 8ième heure, pic entre la 12ième et 18ième heure et retour a la normale vers la 24ième heure.

9 LES ENZYMES CARDIAQUES Myoglobine La myoglobine est une hémoprotéine présente dans les muscles striés, notamment au sein du myocarde. Elle augmente le transport de loxygène dans les mitochondries et joue un rôle important dans le métabolisme cellulaire aérobie. La myoglobine est une hémoprotéine présente dans les muscles striés, notamment au sein du myocarde. Elle augmente le transport de loxygène dans les mitochondries et joue un rôle important dans le métabolisme cellulaire aérobie. Dès les premières heures de linfarctus myocardique, 4 à 5 heures après le début de la douleur, une augmentation du taux de myoglobine est observée, son pic est atteint à environ 9 heures après les premiers symptômes, son retour à la normale est obtenu 33 heures après lapparition de la douleur. Dès les premières heures de linfarctus myocardique, 4 à 5 heures après le début de la douleur, une augmentation du taux de myoglobine est observée, son pic est atteint à environ 9 heures après les premiers symptômes, son retour à la normale est obtenu 33 heures après lapparition de la douleur. Résultats normaux : 100µg/L Résultats normaux : 100µg/L Modalités de prélèvement : 2à5 ml de sang recueilli sans anticoagulant. Modalités de prélèvement : 2à5 ml de sang recueilli sans anticoagulant. Cest un examen durgence, rendu dans les deux heures qui suivent larrivée du prélèvement au laboratoire. Cest un examen durgence, rendu dans les deux heures qui suivent larrivée du prélèvement au laboratoire.

10 LES ENZYMES CARDIAQUES Troponine Elle est devenue un marqueur précieux de linfarctus, cest une marque exclusive du muscle cardiaque souffrant, puisque cest un fragment de fibres du myocarde, habituellement absent dans la circulation sanguine. Elle est constituée de trois sous unités C, I, T, dont les deux dernières sont très spécifiques du tissu myocardique. Elle est devenue un marqueur précieux de linfarctus, cest une marque exclusive du muscle cardiaque souffrant, puisque cest un fragment de fibres du myocarde, habituellement absent dans la circulation sanguine. Elle est constituée de trois sous unités C, I, T, dont les deux dernières sont très spécifiques du tissu myocardique. Résultats normaux : 0,2 ng/ml Résultats normaux : 0,2 ng/ml Modalité de Prélèvement : 3 à 5 ml de sang recueilli sur un tube sec sans anticoagulant ni séparateur de gel. Modalité de Prélèvement : 3 à 5 ml de sang recueilli sur un tube sec sans anticoagulant ni séparateur de gel.

11 SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION Au cours des maladies cardiovasculaires, il est fréquent de recourir à un traitement anticoagulant. Lobjectif est tantôt curatif, tantôt préventif, pour empêcher la formation dun caillot de sang. Au cours des maladies cardiovasculaires, il est fréquent de recourir à un traitement anticoagulant. Lobjectif est tantôt curatif, tantôt préventif, pour empêcher la formation dun caillot de sang.

12 SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION Anti-Xa Ce dosage est utilisé pour la surveillance dun traitement par Héparine à Bas Poids Moléculaires. Ce dosage est utilisé pour la surveillance dun traitement par Héparine à Bas Poids Moléculaires. Résultats normaux : la zone thérapeutique se situe entre 0,5 et 1 unité anti Xa/ml. Résultats normaux : la zone thérapeutique se situe entre 0,5 et 1 unité anti Xa/ml. Modalités de prélèvement : tube Hépariné à coagulation. Modalités de prélèvement : tube Hépariné à coagulation.

13 SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION Temps de Cephaline Active ou TCA Permet dexplorer la voie intrinsèque de la coagulation Permet dexplorer la voie intrinsèque de la coagulation Résultats normaux : 28-35sec. Résultats normaux : 28-35sec. Modalités de Prélèvement : 5ml de sang recueilli dans un tube hépariné. Modalités de Prélèvement : 5ml de sang recueilli dans un tube hépariné.

14 SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION Taux de Prothrombine Il évalue lactivité prothrombinique du plasma. Il évalue lactivité prothrombinique du plasma. Il est utilisé dans le cadre des surveillances du traitement par les antis vitamines K Il est utilisé dans le cadre des surveillances du traitement par les antis vitamines K Résultats normaux : % Résultats normaux : % Modalités de prélèvement : 5ml de sang recueilli dans un tube hépariné. Modalités de prélèvement : 5ml de sang recueilli dans un tube hépariné.

15 SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION Plaquettes SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION Plaquettes Ce sont des petits éléments de sang, sans noyau, qui interviennent dans l hémostase. Elles vont sécréter des facteurs qui activent les autres processus de la coagulation. Ce sont des petits éléments de sang, sans noyau, qui interviennent dans l hémostase. Elles vont sécréter des facteurs qui activent les autres processus de la coagulation. Résultats normaux : /mm3 Résultats normaux : /mm3 Modalités de prélèvement : 2 à5 ml de sang sur tube EDTA. Elles font parties de la NFS. Modalités de prélèvement : 2 à5 ml de sang sur tube EDTA. Elles font parties de la NFS.

16 SURVEILLANCE DES PARAMETRES DE LA COAGULATION D-Dimères Ce sont des fragments de fibrine, matériaux coagulant issus dun caillot qui sen dissous spontanément (fibrinolyse). En cas de suspicion de thrombose veineuse profonde, leur dosage permet déconomiser une radio veineuse (phlébographie). Ce sont des fragments de fibrine, matériaux coagulant issus dun caillot qui sen dissous spontanément (fibrinolyse). En cas de suspicion de thrombose veineuse profonde, leur dosage permet déconomiser une radio veineuse (phlébographie). Résultats normaux : 500 ug/L Résultats normaux : 500 ug/L Modalité de Prélèvement : Prélèvement sanguin : 5ml de sang, avec tube hépariné. Modalité de Prélèvement : Prélèvement sanguin : 5ml de sang, avec tube hépariné.

17 LE BILAN LIPIDIQUE Lexcès de matières grasses dans le sang ou hyperlipidémie est un des facteurs de risque majeur des maladies cardiovasculaires. Lexcès de matières grasses dans le sang ou hyperlipidémie est un des facteurs de risque majeur des maladies cardiovasculaires.

18 LE BILAN IPIDIQUE Le Cholestérol Le cholestérol plasmique est lun des principaux lipides sanguins. Il a une double origine : exogène (alimentaire) et endogène (biosynthèse hépatique). Le cholestérol sanguin circule dans le plasma sous forme de lipoprotéine. Il y en a 4 : les chylomicrons, les VLDL, les LDL, les HDL. Le cholestérol lié aux HDL est facilement excrété, il témoigne dun métabolisme équilibré, cest le bon cholestérol, facteur de protection contre lathérosclérose. Le cholestérol lié aux LDL et VLDL a toutes les chances de stagner au niveau des tissus et constitue le facteur arthérogène majeur. Le cholestérol lié aux LDL et VLDL a toutes les chances de stagner au niveau des tissus et constitue le facteur arthérogène majeur. Résultats normaux : 2,5-6,8mmol/L soit 1-2,-g/L Résultats normaux : 2,5-6,8mmol/L soit 1-2,-g/L Modalités de prélèvement : 2 à 5 ml de sang dans un tube sans anticoagulant chez un sujet strictement a jeun. Modalités de prélèvement : 2 à 5 ml de sang dans un tube sans anticoagulant chez un sujet strictement a jeun.

19 LE BILAN LIPIDIQUE Les Triglycérides Ce sont des lipides et constituent la principale réserve énergétique de lorganisme. Ce sont des lipides et constituent la principale réserve énergétique de lorganisme. Résultats normaux : 0,60-1,70mmol/L soit 0,52-1,50g/L Résultats normaux : 0,60-1,70mmol/L soit 0,52-1,50g/L Modalités de prélèvement : 2à 5 ml de sang recueilli sans anticoagulant chez un sujet strictement a jeun Modalités de prélèvement : 2à 5 ml de sang recueilli sans anticoagulant chez un sujet strictement a jeun

20 Protéine S-100 Peut être un grand avenir pour ce marqueur issu du système nerveux central : il pourrait confirmer rapidement le diagnostic daccident Vasculaire Cérébrale. Peut être un grand avenir pour ce marqueur issu du système nerveux central : il pourrait confirmer rapidement le diagnostic daccident Vasculaire Cérébrale.

21 Les explorations électriques du coeur Electrocardiogramme Electrocardiogramme ECG deffort ECG deffort Holter des 24 et 48 heures Holter des 24 et 48 heures Pression artérielle Pression artérielle

22 ELECTROCARDIOGRAMME Indications Cest lenregistrement des impulsions électriques émises par le myocarde, au niveau de la peau. Il permet de calculer la fréquence cardiaque et de détecter les troubles du rythme ou de la conduction électrique et les défauts doxygénation du cœur. Il permet de faire le diagnostic dinfarctus, de détecter des signes dischémie récents ou anciens, de préciser le retentissement dune hypertension artérielle,… LECG donne des informations sur la fréquence, la régularité et la synchronisation des excitations des oreillettes et des ventricules :

23 ELECTROCARDIOGRAMME Indication (suite) Londe P correspond à lexcitation des 2 oreillettes. Londe P correspond à lexcitation des 2 oreillettes. Londe QRS correspond à lexcitation des ventricules. Londe QRS correspond à lexcitation des ventricules. Londe T reflète la régénération des cellules cardiaques. Londe T reflète la régénération des cellules cardiaques.

24 ELECTROCARDIOGRAMME Déroulement Pendant lexamen le patient est allongé sur le dos, torse nu, 4 électrodes denregistrement sont placées à laide de bracelet sur les membres et au moins 6 sur le thorax. Un gel de contact permet leur adhérence. Le tracé apparaît au fur et à mesure de lenregistrement. La durée de lexamen est denviron 10 minutes. Pendant lexamen le patient est allongé sur le dos, torse nu, 4 électrodes denregistrement sont placées à laide de bracelet sur les membres et au moins 6 sur le thorax. Un gel de contact permet leur adhérence. Le tracé apparaît au fur et à mesure de lenregistrement. La durée de lexamen est denviron 10 minutes.

25 ELECTROCARDIOGRAMME Précautions Aucune sauf si le cardiologue demande que certains traitements soient arrêtés quelques jours avant lexamen. Aucune sauf si le cardiologue demande que certains traitements soient arrêtés quelques jours avant lexamen.

26 ECG deffort Indications Il réalisé sous surveillance médicale (par un cardiologue, assisté dune infirmière) dans un centre médical à proximité immédiate dun secteur de réanimation ou dune salle de réveil, ou dans un centre de réadaptation cardiaque à proximité dun local équipé dun à deux lits de surveillance intensive. Il nécessite une installation technique particulière. Il réalisé sous surveillance médicale (par un cardiologue, assisté dune infirmière) dans un centre médical à proximité immédiate dun secteur de réanimation ou dune salle de réveil, ou dans un centre de réadaptation cardiaque à proximité dun local équipé dun à deux lits de surveillance intensive. Il nécessite une installation technique particulière. Cest lexamen idéal pour révéler un trouble du rythme ou une souffrance au niveau des artères coronaires qui napparaissent quà leffort et que lon ne voit donc pas sur un ECG de repos. Cest lexamen idéal pour révéler un trouble du rythme ou une souffrance au niveau des artères coronaires qui napparaissent quà leffort et que lon ne voit donc pas sur un ECG de repos.

27 ECG deffort Déroulement Lexamen se passe sur le vélo statique (ergonomique) ou sur un tapis roulant, le patient accomplit un effort progressif et bien défini, en fonction de son âge. Un ECG est enregistré simultanément, la fréquence du cœur et la tension artérielle sont aussi contrôlées. Lexamen dure environ une demi heure à trois quarts dheure. Lexamen se passe sur le vélo statique (ergonomique) ou sur un tapis roulant, le patient accomplit un effort progressif et bien défini, en fonction de son âge. Un ECG est enregistré simultanément, la fréquence du cœur et la tension artérielle sont aussi contrôlées. Lexamen dure environ une demi heure à trois quarts dheure.

28 ECG deffort Précautions Aucune sauf si le cardiologue demande que certains traitements soient arrêtés quelques jours avant lexamen. Aucune sauf si le cardiologue demande que certains traitements soient arrêtés quelques jours avant lexamen.

29 ECG deffort

30 Le Holter des 24 heures à 48 heures Indications L'électrocardiogramme ainsi enregistré sur une ou deux journées, est ensuite analysé par le médecin qui établit une corrélation entre les symptômes notés par le patient et le tracé électrique. Le Holter permet de dépister des troubles du rythme ou de la conduction qui surviennent épisodiquement au cours du temps. Lenregistrement peut se faire à la demande et le patient le déclenche lui-même lorsquil ressent des symptômes. L'électrocardiogramme ainsi enregistré sur une ou deux journées, est ensuite analysé par le médecin qui établit une corrélation entre les symptômes notés par le patient et le tracé électrique. Le Holter permet de dépister des troubles du rythme ou de la conduction qui surviennent épisodiquement au cours du temps. Lenregistrement peut se faire à la demande et le patient le déclenche lui-même lorsquil ressent des symptômes.

31 Le Holter des 24 heures à 48 heures Déroulement Les électrodes sont reliées par un câble à un enregistreur portable porté à la ceinture. Les électrodes sont reliées par un câble à un enregistreur portable porté à la ceinture.

32 Le Holter des 24 heures à 48 heures Précautions Aucune la personne doit mener normalement ses activités pendant toute la durée de lenregistrement. Aucune la personne doit mener normalement ses activités pendant toute la durée de lenregistrement.

33 LA PRESSION ARTERIELLE La tension artérielle est la tension qui règne dans les vaisseaux La tension artérielle est la tension qui règne dans les vaisseaux Elle dépend du débit cardiaque, du volume sanguin, et de la résistance périphérique totale Elle dépend du débit cardiaque, du volume sanguin, et de la résistance périphérique totale Normes: TM = 120/140 mmHg Normes: TM = 120/140 mmHg tm = 70/90 mmHg tm = 70/90 mmHg tm = TM/2 + 1 ou 2 tm = TM/2 + 1 ou 2

34 LA PRESSION ARTERIELLE Matériel Lappareil sappelle un tensiomètre; composé dun brassard que lon gonfle avec une poire, dun manomètre qui indique la pression à lintérieur du brassard gradué en mm ou en cm de Hg, et un stétoscope Lappareil sappelle un tensiomètre; composé dun brassard que lon gonfle avec une poire, dun manomètre qui indique la pression à lintérieur du brassard gradué en mm ou en cm de Hg, et un stétoscope Dynamap: appareil électrique Dynamap: appareil électrique

35 LA PRESSION ARTERIELLE Contre-indication Ne pas prendre la tension artérielle du côté: Ne pas prendre la tension artérielle du côté: Dune perfusion Dune perfusion Dune fistule artério-veineuse Dune fistule artério-veineuse Dun curetage ganglionnaire Dun curetage ganglionnaire Dune lésion ou blessure Dune lésion ou blessure

36 Les imageries du cœur La radiographie du cœur et des poumons ou « radio du thorax » La radiographie du cœur et des poumons ou « radio du thorax » Léchographie conventionnelle ou bidimensionnelle Léchographie conventionnelle ou bidimensionnelle Léchographie cardiaque trans- œsophagienne Léchographie cardiaque trans- œsophagienne

37 RADIO DU THORAX Indication La radiographie est faite dans de multiples circonstances. La radiographie est faite dans de multiples circonstances. Dans un contexte de dépistage, elle est pratiquée en l'absence de symptômes (médecine du travail par exemple). Dans un contexte de dépistage, elle est pratiquée en l'absence de symptômes (médecine du travail par exemple). Elle est nécessaire en cas de signes pulmonaires (gêne respiratoire) ou cardiaques (douleur dans le thorax). La radio du thorax permet de visualiser « par transparence », le cœur (forme et taille), les poumons et les os du thorax (côtes et clavicules). Deux clichés sont habituellement réalisés, l'un de face, l'autre de profil. Elle est nécessaire en cas de signes pulmonaires (gêne respiratoire) ou cardiaques (douleur dans le thorax). La radio du thorax permet de visualiser « par transparence », le cœur (forme et taille), les poumons et les os du thorax (côtes et clavicules). Deux clichés sont habituellement réalisés, l'un de face, l'autre de profil.

38 RADIO DU THORAX Déroulement Il faut rester que le patient debout le temps du cliché, il faut bien inspirer à fond puis bloquer quelques secondes la respiration, quand cela est demandé. Le plus souvent, le cliché est aussitôt remis au patient. Parfois lorsque le patient est alité, il existe des appareils de radiologie adaptés pour se déplacer entre les différents services. Dans ce cas le patient doit être assis au maximum pour que la radio soit la plus correcte possible. Il faut rester que le patient debout le temps du cliché, il faut bien inspirer à fond puis bloquer quelques secondes la respiration, quand cela est demandé. Le plus souvent, le cliché est aussitôt remis au patient. Parfois lorsque le patient est alité, il existe des appareils de radiologie adaptés pour se déplacer entre les différents services. Dans ce cas le patient doit être assis au maximum pour que la radio soit la plus correcte possible.

39 RADIO DU THORAX Contre-indication La radio du thorax est contre-indiquée chez la femme enceinte car on utilise les rayons X La radio du thorax est contre-indiquée chez la femme enceinte car on utilise les rayons X

40 LÉCHOGRAPHIE CONVENTIONNELLE Indications Léchographie cardiaque visualise en temps réel et en mouvement, le cœur, ses parois et ses valves. Couplée au Doppler, elle permet aussi de voir la circulation du sang dans les cavités cardiaques et les gros vaisseaux (aorte, veines caves, artères et veines pulmonaires), elle étudie les flux sanguins à l'intérieur du coeur (débit, sens…), met en évidence les fuites ou les reflux entre les valves et permet dévaluer les différences de pression au niveau des valves. Léchographie cardiaque visualise en temps réel et en mouvement, le cœur, ses parois et ses valves. Couplée au Doppler, elle permet aussi de voir la circulation du sang dans les cavités cardiaques et les gros vaisseaux (aorte, veines caves, artères et veines pulmonaires), elle étudie les flux sanguins à l'intérieur du coeur (débit, sens…), met en évidence les fuites ou les reflux entre les valves et permet dévaluer les différences de pression au niveau des valves.

41 LÉCHOGRAPHIE CONVENTIONNELLE Déroulement En position allongée sur le dos, sur le côté ou en position semi-assise, le médecin se place à la droite ou à la gauche du patient. Après avoir appliqué sur la peau un gel favorisant le contact entre la sonde et la peau, léchographiste déplace la sonde sur le thorax. Lexamen est dit trans-thoracique car la sonde est positionnée sur le thorax. En position allongée sur le dos, sur le côté ou en position semi-assise, le médecin se place à la droite ou à la gauche du patient. Après avoir appliqué sur la peau un gel favorisant le contact entre la sonde et la peau, léchographiste déplace la sonde sur le thorax. Lexamen est dit trans-thoracique car la sonde est positionnée sur le thorax.

42 LÉCHOGRAPHIE CONVENTIONNELLE Contre-indication Aucune. Cette technique est sans danger, elle nirradie pas. Elle peut même être pratiquée chez une femme enceinte. Aucune. Cette technique est sans danger, elle nirradie pas. Elle peut même être pratiquée chez une femme enceinte.

43 LÉCHOGRAPHIE CARDIAQUE TRANS- OESOPHAGIENNE Indications Elle précise certaines anomalies comme une infection ou une maladie dune valve, la présence dun caillot dans une oreillette ou un problème au niveau de la paroi de l'aorte thoracique. Elle précise certaines anomalies comme une infection ou une maladie dune valve, la présence dun caillot dans une oreillette ou un problème au niveau de la paroi de l'aorte thoracique.

44 LÉCHOGRAPHIE CARDIAQUE TRANS- OESOPHAGIENNE Déroulement Dans une salle d'échocardiographie équipée de l'ensemble des médicaments indispensables en cas durgence. La sonde est munie dun capteur ultrasonore, de très petite taille, placé sur un endoscope. Celui-ci est avalé par le patient afin dêtre introduit dans l'œsophage. Lexamen dure 15 à 45 minutes selon les conditions de sa réalisation. La sonde n'est pas laissée plus de 10 minutes dans le tube digestif Dans une salle d'échocardiographie équipée de l'ensemble des médicaments indispensables en cas durgence. La sonde est munie dun capteur ultrasonore, de très petite taille, placé sur un endoscope. Celui-ci est avalé par le patient afin dêtre introduit dans l'œsophage. Lexamen dure 15 à 45 minutes selon les conditions de sa réalisation. La sonde n'est pas laissée plus de 10 minutes dans le tube digestif

45 LÉCHOGRAPHIE CARDIAQUE TRANS- OESOPHAGIENNE Contre-indication/précautions Expliquer au patient que cet examen est invasif, lui expliquer le déroulement de lexamen pour quil ne soit pas surpris. Expliquer au patient que cet examen est invasif, lui expliquer le déroulement de lexamen pour quil ne soit pas surpris. Être à jeun depuis 6 heures et dans lheure qui suit l'examen. Les médicaments sont normalement pris. Un spray d'anesthésique est pulvérisé dans larrière- gorge. Un cale-dent maintient la bouche ouverte. Parfois, une perfusion est mise en place dans une veine du bras pour injecter du sérum physiologique (eau proche de la composition des liquides de lorganisme) quand on recherche un trajet inhabituel du sang à l'intérieur du cœur. Des douleurs de l'arrière- gorge, ressemblant à une angine, peuvent persister quelques heures. Être à jeun depuis 6 heures et dans lheure qui suit l'examen. Les médicaments sont normalement pris. Un spray d'anesthésique est pulvérisé dans larrière- gorge. Un cale-dent maintient la bouche ouverte. Parfois, une perfusion est mise en place dans une veine du bras pour injecter du sérum physiologique (eau proche de la composition des liquides de lorganisme) quand on recherche un trajet inhabituel du sang à l'intérieur du cœur. Des douleurs de l'arrière- gorge, ressemblant à une angine, peuvent persister quelques heures.

46 Des techniques toujours plus sophistiquées Imagerie par Résonnance Magnétique (I.R.M.) Imagerie par Résonnance Magnétique (I.R.M.) Scanner Scanner Scintigraphie cardiaque

47 Le scanner et lIRM sont des techniques rarement utilisés car très onéreux. Le scanner et lIRM sont des techniques rarement utilisés car très onéreux. Utilisés en complémentarité avec léchographie. Utilisés en complémentarité avec léchographie.

48 LIRM CARDIAQUE Indication LIRM est une méthode dimagerie très performante, indolore et sans danger, qui nutilise pas de rayons X. LIRM est une méthode dimagerie très performante, indolore et sans danger, qui nutilise pas de rayons X. LIRM donne à la fois des fois des informations sur lanatomie du cœur mais aussi sur son fonctionnement (débit et perfusion) LIRM donne à la fois des fois des informations sur lanatomie du cœur mais aussi sur son fonctionnement (débit et perfusion)

49 LIRM CARDIAQUE Déroulement Allongé sur le dos torse nu sur un lit dexamen qui se déplace lentement le temps de lenregistrement des images. Allongé sur le dos torse nu sur un lit dexamen qui se déplace lentement le temps de lenregistrement des images. Les manipulateurs et médecins pourront vous entendre et vous parlez. Les manipulateurs et médecins pourront vous entendre et vous parlez. Lexamen dure environ une heure Lexamen dure environ une heure

50 LIRM CARDIAQUE Quelques précautions Formellement contre-indiquées pour les personnes porteuses dun stimulateur cardiaque. Formellement contre-indiquées pour les personnes porteuses dun stimulateur cardiaque. Lappareil émet des bruits assez forts et répétés, il vous sera donc proposez des bouchons pour les oreilles. Lappareil émet des bruits assez forts et répétés, il vous sera donc proposez des bouchons pour les oreilles. Inutile dêtre à jeun sauf en cas dAngio-IRM Inutile dêtre à jeun sauf en cas dAngio-IRM Attention aux claustrophobes Attention aux claustrophobes

51 LIRM CARDIAQUE Les résultats On peut évaluer létendu dun infarctus, diagnostiquer des pathologies du myocarde… On peut évaluer aussi une insuffisance cardiaque…

52 1, lobe inférieur du poumon gauche. 2, aorte thoracique. 3, veine azygos. 4, œsophage. 5, cœur. 6, dôme hépatique. 7, lobe inférieur du poumon droit. 1, lobe inférieur du poumon gauche. 2, aorte thoracique. 3, veine azygos. 4, œsophage. 5, cœur. 6, dôme hépatique. 7, lobe inférieur du poumon droit.

53 LE SCANNER Indications Est une technique dimagerie (rayons X) permettant dévaluer la structure du cœur ainsi que les gros vaisseaux autour du cœur en autre visualiser les artères coronaires par injection de produit de contraste. Est une technique dimagerie (rayons X) permettant dévaluer la structure du cœur ainsi que les gros vaisseaux autour du cœur en autre visualiser les artères coronaires par injection de produit de contraste. Cet appareil ultramoderne permet la prise dimage du cœur comme sil était arrêté et de reconstruire en 3 dimensions les vaisseaux sanguins et particulièrement les artères coronaires. Cet appareil ultramoderne permet la prise dimage du cœur comme sil était arrêté et de reconstruire en 3 dimensions les vaisseaux sanguins et particulièrement les artères coronaires.

54 LE SCANNER Quelques précautions A jeun, si injection de produits de contraste A jeun, si injection de produits de contraste Attention: si arythmie ou bradycardie pour acquisition de bonnes images Attention: si arythmie ou bradycardie pour acquisition de bonnes images Prévenir si allergie connue, femme enceinte,… Prévenir si allergie connue, femme enceinte,…

55 LE SCANNER Le déroulement Mis en place dun petit cathéter dans une veine de lavant-bras ou de la main pour pouvoir injecter le produit de contraste. Mis en place dun petit cathéter dans une veine de lavant-bras ou de la main pour pouvoir injecter le produit de contraste. Vous êtes couché sur le dos sur une table dexamen qui se déplace lentement sous un gros anneau pendant lenregistrement des images. Les manipulateurs et médecins peuvent vous parlez et vous entendre. Vous êtes couché sur le dos sur une table dexamen qui se déplace lentement sous un gros anneau pendant lenregistrement des images. Les manipulateurs et médecins peuvent vous parlez et vous entendre. Le patient est placé sous monitoring pendant tout lexamen (ECG, FR, FC,…) Le patient est placé sous monitoring pendant tout lexamen (ECG, FR, FC,…) Lexamen dure environ 20 minutes Lexamen dure environ 20 minutes

56 LE SCANNER

57 LE SCANNER Les résultats Le scanner nous permet de visualiser: Le muscle cardiaque. Le muscle cardiaque. Les artères coronaires. Les artères coronaires. Les vaisseaux pulmonaires. Les vaisseaux pulmonaires. Les vaisseaux du thorax. Les vaisseaux du thorax. Le péricarde. Le péricarde. Et de diagnostiquer entre autre: la rupture dun vaisseau, la présence de plaque dathéromes, une souffrance cardiaque…

58 LA SCINTIGRAPHIE CARDIAQUE Indications Utilisée pour évaluer le fonctionnement du cœur, cest-à-dire la contractilité du myocarde et la qualité de sa perfusion dans les artères coronaires. Utilisée pour évaluer le fonctionnement du cœur, cest-à-dire la contractilité du myocarde et la qualité de sa perfusion dans les artères coronaires. Se pratique dans le cadre dun bilan cardiaque souvent avant instauration dun traitement ou la surveillance de celui quil soit médical ou chirurgicale dune insuffisance cardiaque(angine de poitrine, infarctus…) Se pratique dans le cadre dun bilan cardiaque souvent avant instauration dun traitement ou la surveillance de celui quil soit médical ou chirurgicale dune insuffisance cardiaque(angine de poitrine, infarctus…)

59 LA SCINTIGRAPHIE CARDIAQUE Le déroulement Le patient est allongé sur une table dexamen, torse nu Le patient est allongé sur une table dexamen, torse nu Une injection IV dun produit faiblement radioactif est réalisé. Une injection IV dun produit faiblement radioactif est réalisé. Le produit se fixe sur le muscle cardiaque et limage scintigraphique obtenue permet de visualiser le rayonnement (radioactivité) émis par le muscle cardiaque Le produit se fixe sur le muscle cardiaque et limage scintigraphique obtenue permet de visualiser le rayonnement (radioactivité) émis par le muscle cardiaque Peut être couplée à une épreuve deffort (enregistrement durant leffort, dans la phase de récupération et au repos) Peut être couplée à une épreuve deffort (enregistrement durant leffort, dans la phase de récupération et au repos) Lexamen dure environ 1 à 2 heures (30 minutes pour lacquisition des images) avec épreuve deffort prévoir plus Lexamen dure environ 1 à 2 heures (30 minutes pour lacquisition des images) avec épreuve deffort prévoir plus

60 LA SCINTIGRAPHIE CARDIAQUE

61 LA SCINTIGRAPHIE CARDIAQUE Quelques précautions Le cardiologue peut demander larrêt de certains médicaments la veille Le cardiologue peut demander larrêt de certains médicaments la veille Il est parfois demandé dêtre à jeun (type de produit de contraste), le produit sélimine naturellement. Il est parfois demandé dêtre à jeun (type de produit de contraste), le produit sélimine naturellement. C.I. chez la femme enceinte C.I. chez la femme enceinte

62 LA SCINTIGRAPHIE CARDIAQUE Les résultats Quelques exemples: Quelques exemples: En cas de défaut de perfusion ou de contraction du myocarde: mise en évidence de souffrance myocardique En cas de défaut de perfusion ou de contraction du myocarde: mise en évidence de souffrance myocardique Chez les patients déjà traités, elle permettra de façon précoce de détecter lexistence dune resténose coronaire Chez les patients déjà traités, elle permettra de façon précoce de détecter lexistence dune resténose coronaire

63 LECHO-DOPPLER Le principe Permet de visualiser en temps réel, donc en mouvement, le fonctionnement du cœur. Permet de visualiser en temps réel, donc en mouvement, le fonctionnement du cœur. Couplé au doppler, lécho-doppler permet aussi de voir la circulation du sang dans les cavités du cœur, à travers les valves et les gros vaisseaux (aorte, veine cave, artère et veine pulmonaires) et dapprécier sa vitesse découlement à leur niveau. Couplé au doppler, lécho-doppler permet aussi de voir la circulation du sang dans les cavités du cœur, à travers les valves et les gros vaisseaux (aorte, veine cave, artère et veine pulmonaires) et dapprécier sa vitesse découlement à leur niveau.

64 LECHO-DOPPLER Le déroulement Patient torse nu, allongé sur le côté gauche Patient torse nu, allongé sur le côté gauche Le médecin place une sonde au niveau de la poitrine et le contact avec la peau se fait par lintermédiaire dun « gel »conducteur dultrasons. La sonde fonctionne alternativement comme émetteur et récepteur; et elle émet des ultrasons. Ceux-ci sont réfléchis par le cœur et renvoie à la sonde des « échos ». Ces échos sont analysés en temps réel par un ordinateur intégré à léchographe, qui déduit la forme et les mouvements du cœur. Le médecin place une sonde au niveau de la poitrine et le contact avec la peau se fait par lintermédiaire dun « gel »conducteur dultrasons. La sonde fonctionne alternativement comme émetteur et récepteur; et elle émet des ultrasons. Ceux-ci sont réfléchis par le cœur et renvoie à la sonde des « échos ». Ces échos sont analysés en temps réel par un ordinateur intégré à léchographe, qui déduit la forme et les mouvements du cœur.

65 LECHO-DOPPLER

66 LECHO-DOPPLER Visualisation du cœur et de ses 4 cavités. vg: ventricule gauche, vd: ventricule droit, og: oreillette gauche, od: oreillette droite.

67 LECHO-DOPPLER Le déroulement (suite) En doppler, on analyse les échos engendrés par les globules rouges situés à lintérieur du cœur ou des vaisseaux. Ils sont traduits selon le choix de lopérateur par des bruits, par des flux colorés se surimposant à lmage du cœur ou par des courbes de vitesse en fonction du temps qui permettent des mesures précises de la vitesse du sang. En doppler, on analyse les échos engendrés par les globules rouges situés à lintérieur du cœur ou des vaisseaux. Ils sont traduits selon le choix de lopérateur par des bruits, par des flux colorés se surimposant à lmage du cœur ou par des courbes de vitesse en fonction du temps qui permettent des mesures précises de la vitesse du sang. Lexamen dure en moyenne 15 à 30 minutes Lexamen dure en moyenne 15 à 30 minutes

68 LECHO-DOPPLER Quelques précautions Pas besoin dêtre à jeun Pas besoin dêtre à jeun Convient à toutes catégories de personnes (utilisation dultrasons, pasde rayons X) Convient à toutes catégories de personnes (utilisation dultrasons, pasde rayons X)

69 LECHO-DOPPLER Les résultats Il peut nous aider pour le diagnostique: Maladies des valves cardiaques Maladies des valves cardiaques (rétrécissement des valves, une fuite) Maladies du muscles cardiaque: Maladies du muscles cardiaque: (infarctus, insuffisance cardiaque,…) Maladies du péricarde: Maladies du péricarde:(péricardite) Mais nous ai très utile aussi lors de la surveillance des valves artificielles (efficacité)

70 Les examens invasifs Ils nécessitent l'introduction d'une petite sonde (ou cathéter) dans une veine ou une artère, généralement au pli de laine: Angiographie Angiographie Coronarographie Coronarographie Angioplastie Angioplastie

71 ANGIOGRAPHIE

72 Définition « Angio » vient du grec agio qui signifie vaisseaux. « Angio » vient du grec agio qui signifie vaisseaux. L'angiographie est une technique particulière d'imagerie qui consiste à visualiser des images de vaisseaux. L'angiographie est une technique particulière d'imagerie qui consiste à visualiser des images de vaisseaux. Pour examiner les artères, on parle dartériographies. Pour les veines, il s'agit de phlébographie. Pour examiner les artères, on parle dartériographies. Pour les veines, il s'agit de phlébographie.

73 La coronarographie ou angiographie des coronaires La coronarographie permet de radiographier les artères coronaires qui sont mises en évidence par une opacification obtenue après injection d'un produit de contraste, directement dans leur lumière à l'aide d'un cathétérisme sélectif. Les images de la totalité de l'examen sont stockées sur un film. Au cours de la coronarographie, il est également possible, dans certains cas, de réaliser un geste thérapeutique: la dilatation. Ce geste, quand il est possible, se fait dans le même temps que la radiographie. La coronarographie permet de radiographier les artères coronaires qui sont mises en évidence par une opacification obtenue après injection d'un produit de contraste, directement dans leur lumière à l'aide d'un cathétérisme sélectif. Les images de la totalité de l'examen sont stockées sur un film. Au cours de la coronarographie, il est également possible, dans certains cas, de réaliser un geste thérapeutique: la dilatation. Ce geste, quand il est possible, se fait dans le même temps que la radiographie.

74 La coronarographie Le déroulement Malade à jeun Malade à jeun Il s'agit d'amener une sonde artérielle en regard de l'ostium de l'une ou l'autre des deux coronaires. Deux voies d'introduction sont utilisées: la voie fémorale et la voie radiale. L'examen est surveillé sous amplificateur de brillance. Un corticoïde injectable est à portée de main en cas d'allergie à l'iode. Celle-ci peut être dépistée par un test à l'iode pratiqué préalablement. Il s'agit d'amener une sonde artérielle en regard de l'ostium de l'une ou l'autre des deux coronaires. Deux voies d'introduction sont utilisées: la voie fémorale et la voie radiale. L'examen est surveillé sous amplificateur de brillance. Un corticoïde injectable est à portée de main en cas d'allergie à l'iode. Celle-ci peut être dépistée par un test à l'iode pratiqué préalablement. L'angioplastie transluminale consiste à dilater la sténose à l'aide d'un ballonnet gonflable situé au bout du cathéter. Ce ballonnet est gonflé pendant quelques secondes, ce qui a pour effet d'élargir la lumière artérielle. Il est ensuite retiré en même temps que le cathéter. L'angioplastie transluminale consiste à dilater la sténose à l'aide d'un ballonnet gonflable situé au bout du cathéter. Ce ballonnet est gonflé pendant quelques secondes, ce qui a pour effet d'élargir la lumière artérielle. Il est ensuite retiré en même temps que le cathéter.

75 La coronarographie Le déroulement Attention : les patients sous anticoagulants nécessitent une surveillance accrue. Attention : les patients sous anticoagulants nécessitent une surveillance accrue. L'examen est pratiqué en salle d'exploration cardiaque. L'examen est pratiqué en salle d'exploration cardiaque. La surveillance du point de ponction doit être constante. La surveillance du point de ponction doit être constante.

76 La coronarographie Une salle dintervention

77 La coronarographie Indications Le bilan des crises d'angor du sujet jeune; Le bilan des crises d'angor du sujet jeune; Le choix d'un traitement médical ou chirurgical (pontage coronarien, dilatation, etc.). Le choix d'un traitement médical ou chirurgical (pontage coronarien, dilatation, etc.). Le traitement médical (dilatation ou angioplastie); Le traitement médical (dilatation ou angioplastie); Le vérification des résultats opératoires (dépistage des sténoses). Le vérification des résultats opératoires (dépistage des sténoses).

78 La coronarographie Contre-indications L'examen n'est pas indiqué chez le sujet de plus de 75 ans, L'examen n'est pas indiqué chez le sujet de plus de 75 ans, L'insuffisant coronarien en phase aiguë, L'insuffisant coronarien en phase aiguë, Les patients présentant des troubles du rythme cardiaque, des cardiomégalies et des insuffisances cardiaques non équilibrées. Les patients présentant des troubles du rythme cardiaque, des cardiomégalies et des insuffisances cardiaques non équilibrées.

79 La coronarographie Incidents et accidents Cet examen est grevé d'un décès pour mille. Les autres complications sont locorégionales : Cet examen est grevé d'un décès pour mille. Les autres complications sont locorégionales : Thrombose de l'artère fémorale Thrombose de l'artère fémorale Thrombose de l'artère radiale Thrombose de l'artère radiale Troubles transitoires du rythme cardiaque Troubles transitoires du rythme cardiaque Obstruction coronarienne par la sonde de coronarographie et crises d'angor ou infarctus en cours d'examen. Obstruction coronarienne par la sonde de coronarographie et crises d'angor ou infarctus en cours d'examen.

80 La coronarographie Résultats pathologiques La coronarographie sous-estime la gravité des lésions dans environ 20% des cas. Ailleurs, elle met en évidence des sténoses coronariennes et des systèmes de revascularisation (pontages). La coronarographie sous-estime la gravité des lésions dans environ 20% des cas. Ailleurs, elle met en évidence des sténoses coronariennes et des systèmes de revascularisation (pontages).

81

82 Angioplastie Définition Le premier temps repose sur une coronarographie. Le deuxième temps a pour but de dilater le rétrécissement ou la sténose coronaire pour remettre le circuit artériel en état.La technique consiste à amener, dans lartère, un petit ballonnet gonflable au niveau de la zone rétrécie. Une fois gonflé, le ballon écrase la plaque d'athérome et agrandit le diamètre de lartère. Il est ensuite dégonflé pour rouvrir la voie de la circulation sanguine et rétablir le flux. Le premier temps repose sur une coronarographie. Le deuxième temps a pour but de dilater le rétrécissement ou la sténose coronaire pour remettre le circuit artériel en état.La technique consiste à amener, dans lartère, un petit ballonnet gonflable au niveau de la zone rétrécie. Une fois gonflé, le ballon écrase la plaque d'athérome et agrandit le diamètre de lartère. Il est ensuite dégonflé pour rouvrir la voie de la circulation sanguine et rétablir le flux.

83 Angioplastie Déroulement L'examen nécessite un libre accès à l'artère qui servira de guide pour aller jusqu'au site du rétrécissement. L'examen nécessite un libre accès à l'artère qui servira de guide pour aller jusqu'au site du rétrécissement. Préparer le site cutané (inguinal ou au niveau du poignet) avec désinfection et dépilation si nécessaire. Une anesthésie locale est réalisée par le médecin. Préparer le site cutané (inguinal ou au niveau du poignet) avec désinfection et dépilation si nécessaire. Une anesthésie locale est réalisée par le médecin. Préparer le matériel et aider le médecin dans le cadre d'un rôle en collaboration. Préparer le matériel et aider le médecin dans le cadre d'un rôle en collaboration.

84 Le rôle infirmier est le même que pour la coronarographie. La surveillance porte essentiellement sur : LECG (post examen), la PA, le pansement compressif (ne pas retirer pendant au moins 2H), bilan rénal et surveillance diurèse LECG (post examen), la PA, le pansement compressif (ne pas retirer pendant au moins 2H), bilan rénal et surveillance diurèse Le lever est autorisé 4H après l'angioplastie si l'examen a été fait par voie radiale. Si l'examen a été réalisé par voie fémorale, la jambe doit rester immobilisée 24 heures. Le lever est autorisé 4H après l'angioplastie si l'examen a été fait par voie radiale. Si l'examen a été réalisé par voie fémorale, la jambe doit rester immobilisée 24 heures.


Télécharger ppt "LES EXAMENS A VISEE DIAGNOSTIC EN DIAGNOSTIC ENCARDIOLOGIE."

Présentations similaires


Annonces Google