La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CAS CLINIQUE INTOXICATION AU MERCURE. Consultation au CCPP: 19/02/2002 Monsieur T., 50 ans, est ingénieur mécanicien dans une fabrique de boîtes de conserve.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CAS CLINIQUE INTOXICATION AU MERCURE. Consultation au CCPP: 19/02/2002 Monsieur T., 50 ans, est ingénieur mécanicien dans une fabrique de boîtes de conserve."— Transcription de la présentation:

1 CAS CLINIQUE INTOXICATION AU MERCURE

2 Consultation au CCPP: 19/02/2002 Monsieur T., 50 ans, est ingénieur mécanicien dans une fabrique de boîtes de conserve. Monsieur T., 50 ans, est ingénieur mécanicien dans une fabrique de boîtes de conserve. Au même poste de travail depuis 1968, il manipule du mercure liquide et métallique depuis 1982 pour la réparation de molettes contenant du mercure métallique: environ 300 en 20 ans. Au même poste de travail depuis 1968, il manipule du mercure liquide et métallique depuis 1982 pour la réparation de molettes contenant du mercure métallique: environ 300 en 20 ans.

3 Consultation au CCPP: 19/02/2002 Monsieur T. est par ailleurs diabétique: il est traité par Stagid. Monsieur T. est par ailleurs diabétique: il est traité par Stagid. Il présente une HTA traitée par Ténormine et Practazin. Il présente une HTA traitée par Ténormine et Practazin.

4 Le poste de travail Ces manipulations comportent: 1. Le démontage des molettes amalgamées. 2. Le chauffage au four (aspiration et rejet à lextérieur des vapeurs). 3. La récupération dans des bacs fermés. 4. Résidus possibles (à louverture des bacs?).

5 Examens complémentaires Dosage urinaire du mercure le matin à 8h après manipulation de 8 molettes la veille: 7µg/g de créatinine. Dosage urinaire du mercure le matin à 8h après manipulation de 8 molettes la veille: 7µg/g de créatinine. Découverte dune microalbuminurie jusqualors inconnue: 470mg/l. Découverte dune microalbuminurie jusqualors inconnue: 470mg/l. Normalisation des résultats après 3 mois déviction sauf de la microalbuminurie. Normalisation des résultats après 3 mois déviction sauf de la microalbuminurie.

6 Examens complémentaires LEMG montre des signes discrets sensitivo-moteurs du membre inférieur droit. LEMG montre des signes discrets sensitivo-moteurs du membre inférieur droit. UIV normale. UIV normale. Echographie de lappareil urinaire: kyste cortical du pôle inférieur du rein droit avec sédiments calciques et hypertrophie dune colonne de Bertin du rein gauche. Echographie de lappareil urinaire: kyste cortical du pôle inférieur du rein droit avec sédiments calciques et hypertrophie dune colonne de Bertin du rein gauche.

7 Interprétation des résultats La fonction rénale est normale: créatininémie à 9mg/l. La fonction rénale est normale: créatininémie à 9mg/l. On ne peut affirmer une protéinurie pathologique à 0,4g/l car elle varie au cours du nyctémère: linterprétation en concentration ne peut se faire que sur une protéinurie des 24h. On ne peut affirmer une protéinurie pathologique à 0,4g/l car elle varie au cours du nyctémère: linterprétation en concentration ne peut se faire que sur une protéinurie des 24h.

8 Interprétation des résultats Les lésions glomérulaires dune atteinte toxique mercurielle se traduisent par une protéinurie pathologique + éventuellement hématurie. Les lésions glomérulaires dune atteinte toxique mercurielle se traduisent par une protéinurie pathologique + éventuellement hématurie. Il faut tenir compte de lHTA et du DNID Il faut tenir compte de lHTA et du DNID Dautre part, lEMG est compatible avec une atteinte diabétique (le diabète semble relativement mal équilibré avec le dernier taux dHbA1c à 9%). Dautre part, lEMG est compatible avec une atteinte diabétique (le diabète semble relativement mal équilibré avec le dernier taux dHbA1c à 9%).

9 Interprétation des résultats Des anomalies néphrologiques avérées nécessiteraient une ponction biopsie rénale pour faire la part des différentes pathologies. Des anomalies néphrologiques avérées nécessiteraient une ponction biopsie rénale pour faire la part des différentes pathologies.

10 Intérêts de ce cas Découverte fortuite de manipulations de Hg lors du relevé systématique des produits utilisés dans lentreprise. Découverte fortuite de manipulations de Hg lors du relevé systématique des produits utilisés dans lentreprise. Exposition réelle au Hg avec dosage urinaire positif normalisé après éviction. Exposition réelle au Hg avec dosage urinaire positif normalisé après éviction. Anomalies urinaires difficilement imputables à une intoxication mercurielle. Anomalies urinaires difficilement imputables à une intoxication mercurielle.


Télécharger ppt "CAS CLINIQUE INTOXICATION AU MERCURE. Consultation au CCPP: 19/02/2002 Monsieur T., 50 ans, est ingénieur mécanicien dans une fabrique de boîtes de conserve."

Présentations similaires


Annonces Google