La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Promotion 2010-2012/ Ecole IADE Hopital Salpétrière LOXYMETRIE DE POULS.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Promotion 2010-2012/ Ecole IADE Hopital Salpétrière LOXYMETRIE DE POULS."— Transcription de la présentation:

1 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière LOXYMETRIE DE POULS

2 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière ASPECT LEGISLATIF 1989 : la Société Française dAnesthésie et de Réanimation (SFAR) recommande lutilisation de loxymétrie pulsée au bloc opératoire puis en 1990 en SSPI 1994 : un décret rend obligatoire son utilisation chez les patients anesthésiés et intubés. Il fait partie des éléments de sécurité préconisés par la SFAR au regard des incidents répertoriés en anesthésie 2005 : un décret du 20 juillet 2005 abroge celui de décembre Il mentionne dans larticle D les moyens qui permettent dassurer la surveillance clinique continue ainsi que le matériel danesthésie et de suppléance. Il précise, par ailleurs, dans larticle D le contrôle continu du débit doxygène administré, de la teneur en oxygène du mélange gazeux inhalé ainsi que de la saturation du sang en oxygène

3 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Définitions (1) L oxymètre de pouls est un monitorage non invasif, permettant la mesure en continu de la saturation en oxygène de l hémoglobine artérielle (SaO 2 ). L oxymétrie de pouls combine les principes de la pléthysmographie et de la spectrophotométrie pour mesurer la composante pulsatile : Saturation pulsatile en Oxygène (SpO 2 ).

4 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Définitions(2) La Saturation artérielle en Oxygène (SaO 2 ) est définie comme le rapport de l oxyhémoglobine (HbO 2 ) à toutes les hémoglobines : SaO 2 = HbO 2 / (Hb + HbO 2 + HbCO 2 + Hb anormales) avec: - HbCO 2 = Hémoglobine réduite - Hb anormales = carboxyhémoglobine (HbCO), méthémoglobine (MetHb), sulfohémoglobine (SulfHb)

5 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Définitions(3) La Saturation pulsée en Oxygène (SpO 2 ) est définie comme le rapport de l oxyhémoglobine (HbO 2 ) à la somme de l hémoglobine et de l oxyhémoglobine : SpO 2 = HbO 2 / (Hb + HbO 2 ) Attention : Les dyshémoglobines ne sont pas prises en compte.

6 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Valeurs normales SaO 2 = 96% soit SpO 2 = 98% NB : Les dyshémoglobines ne sont pas prises en compte, donc chez un gros fumeur écart est majoré : avec un taux de carboxyhémoglobine (HbCO) de 10%, la SpO 2 est normale voire paradoxalement plus élevée.

7 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière PRINCIPAUX TERMES MEDICAUX RELATIFS AU TRANSPORT DE LOXYGENE HYPOXEMIE : la PaO 2 est inférieure à mmHg, en air ambiant (FiO 2 = 21%) La forme extrême est représentée par l'anoxémie qui est l'absence d'O 2 dans le sang artériel HYPOXIE : diminution de l'apport d' O 2 aux tissus ISCHEMIE : diminution ou arrêt de la circulation artérielle dans un territoire localisé ANOXIE : interruption de l'apport d'O 2 aux tissus, conséquence de l'anoxémie et / ou d'une ischémie HYPEROXIE : la PaO 2 est supérieure à 100 mmHg, en air ambiant (FiO 2 = 21%)

8 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière LE TRANSPORT DE LOXYGENE : rappels Le sang artériel transporte loxygène sous deux formes : L'O 2 combiné à l'hémoglobine (oxyhémoglobine) représente environ 98,5% de lO 2 total transporté L'O 2 dissout dans le plasma dans les conditions normales représente environ 1,5% de l'O 2 total transporté La fixation de lO 2 à lhémoglobine (Hb) est lâche et réversible. Les éléments qui modifient l affinité de l oxygène pour l hémoglobine sont : - la PaCO 2 - le pH - laTempérature - les 2-3 DPG ( diphosphoglycogénique, enzyme intra érythrocytaire libérées lors de transfusion massive)

9 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Courbe de dissociation de l hémoglobine Courbe de Barcroft : schéma

10 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Courbe de Barcroft : explications Le déplacement vers la droite de la courbe entraîne une diminution de laffinité de lOxygène pour lhémoglobine, et donc une diminution de la fixation de lO 2 sur lhémoglobine meilleure délivrance dO 2 aux tissus. [survient si pH diminué (acidose), Hyperthermie, Hypercapnie, augmentation du 2-3 DPG] Le déplacement vers la gauche de la courbe entraîne une augmentation de laffinité de lOxygène pour lhémoglobine, et donc une augmentation de la fixation de lO 2 sur lhémoglobine et donc une hémoglobine hyper affine moins dO 2 délivré aux tissus. [survient si pH augmenté (alcalose), Hypothermie, Hypocapnie, diminution du 2-3 DPG]

11 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Corrélation entre SaO 2 et PaO 2 Notion de P 50 : Cest la Pression partielle en Oxygène pour laquelle lhémoglobine est saturée à 50% PaO 2 = 27 mmHg

12 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Corrélation entre SpO 2 et PaO 2 les valeurs

13 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière PRINCIPES Loxymétrie de pouls repose sur la mesure de labsorption lumineuse de la lumière à travers le lit vasculaire : la spectrophotométrie utilise deux flux lumineux: infrarouges pour une absorption maximum par l HbO 2 rouge pour une absorption maximum par l Hb la pléthysmographie qui identifie le flux pulsatile afin de filtrer l absorption veineuse et capillaire et ne mesurer que l absorption artérielle importance de la position des deux diodes qui produisent le flux lumineux et de la photodiode située en regard qui capte ce flux

14 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière PRINCIPES (suite) Importance de la position du capteur Respect du type de capteur recommandé pour des sites spécifiques Sites préconisés: frontal digital nasal auriculaire particularités en pédiatrie : paume de la main et coup de pied

15 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière

16

17 INTERETS Permet une détection « précoce et fiable » des hypoxémies pouvant survenir au cours de la période péri anesthésique. Les signes cliniques pouvant être tardifs et parfois difficiles à détecter. Permet la mesure de la Fréquence Cardiaque par le signal pulsatile. Permet d évaluer la perfusion périphérique grâce à lamplitude de la courbe de pléthysmographie. Loxymétrie pulsée est donc une technique de monitorage à la mise en œuvre simple et non invasive. L appareil est peu encombrant et transportable (batteries).

18 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière INTERETS Surveillance respiratoire et hémodynamique Surveillance de la ventilation (spontanée ou assistée) Surveillance de la qualité de l hématose (échanges gazeux) Reconnaissance précoce et fiable des hypoxémies pouvant survenir au cours de la période péri anesthésique. Les signes cliniques pouvant être tardifs et parfois difficiles à détecter. Détection du pouls et de la fréquence des pulsations Reconnaissance de l absence de pouls (Signe de compression vasculaire) Détection de l arrêt cardiaque chez le patient porteur d un pace maker

19 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière LIMITES Limites liées à la qualité du signal : Vasoconstriction ou bas débit local (collapsus, hypo perfusion périphérique, froid, capteur trop serré, Pression Artérielle Non Invasive) Interférences par des pulsations veineuses Arythmies cardiaques Circulation Extra Corporelle (CEC) Artéfacts (agitation du patient, tremblements) Interférences électriques (bistouri électrique chirurgical Interférences optiques (néons et scialytiques) Utilisation de colorant (bleu de méthylène) Présence de vernis à ongles

20 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière LIMITES Limites liées à son interprétation : Ne détecte pas l hyperoxie La diminution de la PaO 2 n est pas corrélée à la diminution de la SaO 2 du fait de la non linéarité de la courbe de dissociation de l hémoglobine La carboxyhémoglobine est prise en compte comme de l oxyhémoglobine (surestimation de la SaO 2 ) : intoxication au monoxyde de carbone, gros fumeurs La présence de méthémoglobine entraîne une sous estimation de la SaO 2 Une diminution quantitative et qualitative de l hémoglobine entraîne une sur estimation de la SaO 2

21 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière LIMITES Autres limites : L exactitude de la mesure se situe autour de 2% pour une SpO 2 comprise entre 80 et 100% et la fiabilité s amenuise avec une désaturation plus prononcée

22 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière LES INCIDENTS Risque de lésions ischémiques (nécrose) notamment par les capteurs réutilisables. Elles sont dues à une mauvaise circulation périphérique, une compression trop forte ou une durée de pose du capteur trop longue Risque accru chez l enfant (peau fragile) Axe daction : Changement du positionnement du capteur et du site Risque de brûlures essentiellement dus chez ladulte à lutilisation de capteurs endommagés, notamment à des fils dénudés ! Axe daction : Contrôle de la qualité du matériel utilisé (matériovigilance)

23 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière CONCLUSION Loxymétrie de pouls est un excellent monitorage de la fonction respiratoire et hémodynamique. Devenue obligatoire pour la surveillance des patients au cours de la période péri anesthésique, ses indications s étendent au delà des sites anesthésiques : en réanimation, en unités de soins intensifs, en pré hospitalier … Cependant, elle ne peut être un élément de surveillance isolé et vient en complément de la surveillance clinique, para clinique (capnographie, PANI, ECG) et contextuelle (retrait du capteur, garrot…).

24 Promotion / Ecole IADE Hopital Salpétrière Bibliographie « Anesthésie Réanimation Chirurgicale » Kamran Samii – 3 ème édition Flammarion « Monitorage périopératoire de loxygène et du gaz carbonique » D. Tassaux Encyclopédie médico-chirurgicale


Télécharger ppt "Promotion 2010-2012/ Ecole IADE Hopital Salpétrière LOXYMETRIE DE POULS."

Présentations similaires


Annonces Google