La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

APPRENDRE A LIRE ET A ECRIRE A LA MATERNELLE J. AGRAPART IEN pré-élémentaire PÔLE MATERNELLE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "APPRENDRE A LIRE ET A ECRIRE A LA MATERNELLE J. AGRAPART IEN pré-élémentaire PÔLE MATERNELLE."— Transcription de la présentation:

1 APPRENDRE A LIRE ET A ECRIRE A LA MATERNELLE J. AGRAPART IEN pré-élémentaire PÔLE MATERNELLE

2 UN RAPPEL: LE FLEAU DE LILLETTRISME En France, personnes sont en situation dillettrisme, soit 9 % de la population âgée de 18 à 65 ans. Un illettré, cest un adulte qui a été scolarisé mais qui a désappris faute dapprentissages solides et de pratique suffisante. Être illettré, ne pas maîtriser notre langue, cest une vraie souffrance et une véritable inégalité sociale qui conduit à lexclusion.

3 CONSTRUIRE UN PARCOURS DAPPRENTISSAGE DIRE/LIRE/ECRIRE DE LENFANT DEBUTANT EN MATERNELLE A LADULTE EXPERT

4 COMPETENCES SIMPLIFIEES DU LECTEUR ADULTE POLYVALENT ET EXPERT Construire un projet de lecture dans une situation de recours à lécrit Mobiliser préalablement à la lecture de lécrit des champs lexicaux, des structures syntaxiques des représentations culturelles… Reconnaître rapidement les mots Comprendre les phrases (la notion de phrase) Comprendre des textes de tous types

5 QUE FAIRE EN MATERNELLE? Orléans, 6 octobre 2010 Viviane BOUYSSEInspectrice générale de lEducation nationale 2.1. Dire : loral, parent pauvre de la pédagogie Enjeu : faire de loral un objet de travail (pas seulement un outil « impensé ») Maternelle : Communication : échanger par le langage. Premier niveau doral : le langage en accompagnement de laction/en situation : un parler bref, efficace même sil comporte beaucoup dimplicite (sens encapsulé aussi dans la situation partagée). Second niveau doral : loral scriptural (langage dévocation, langage décontextualisé, récit, oral continu). Maîtrise déterminante pour la suite de la scolarité. Accès difficile (trois composantes complexes : représentation mentale structurée, moyens linguistiques, décentration).

6 2.2. Lire Maternelle : S acculturer : approche patrimoniale et culturelle mais aussi approche linguistique : entendre et comprendre le français écrit (langue du récit). Comprendre des textes : au-delà de limprégnation, des échanges (PARLER AVEC en parlant SUR). Accéder à une des caractéristiques de lécrit : sa stabilité, et en comprendre les ressorts : un code que tout le monde utilise de la même manière. Entrer dans létude du code : DE LA MESURE Le programme (tout mais pas plus) ; une progressivité respectée.

7 2.3. Ecrire Maternelle : objectif : comprendre quon nécrit pas comme on parle Production de phrases et de textes destinés à être lus : importance de la prise de distance, de la prise de conscience (passage de loral à lécrit) ; travail du geste graphique modeste mais rigoureux.

8 Sapproprier le langage Echanger, Sexprimer ComprendreProgresser vers la maîtrise de la langue française Acquérir du vocabulaire, la syntaxe, structurer la langue Découvrir lécrit Se familiariser avec lécrit Contribuer à lécriture de textes Produire un oral scriptural pour quil puisse être écrit par ladulte Se préparer à apprendre à lire et à écrire Distinguer les sons de la parole Apprendre le principe alphabétique Apprendre les gestes de lécriture PARLER – LIRE - ECRIRE

9 Se familiariser avec l'écrit Possibilité d'écouter cette partie

10 Avoir une raison d'apprendre à lire Comprendre les situations de recours à l'écrit: se distraire, faire, se documenter,..... Comprendre les macro structures des principaux types d'écrits Comprendre la fonction des différents types d'écrits Comprendre la fonction des micro structures

11 Comment? Intégrer la découverte des écrits aux séquences de langage Programmer sur la scolarité maternelle des écrits différents sous des formes différentes Provoquer leur découverte en situations fonctionnelles Utiliser les temps de lecture offerte pour mener un apprentissage de la compréhension et de l'acculturation

12 Comment? Intégrer la découverte des écrits aux séquences de langage Programmer sur la scolarité maternelle des écrits différents sous des formes différentes Provoquer leur découverte en situations fonctionnelles Utiliser les temps de lecture offerte pour mener un apprentissage de la compréhension et de l'acculturation Associer des situations de production d'écrits, pour découvrir les macro et micro structures

13 La compréhension se construit dans l'enchaînement des phrases, qui sont elles-mêmes un enchaînement de mots, de syllabes Il faut donc travailler à différents niveaux: textes, phrases, mots, syllabes Il faut aussi régulièrement montrer que ces activités menées de façon parallèle ont pour but d'apprendre à lire Les lettres servent à former des syllabes, qui font des mots, lesquels font des phrases,dont l'enchaînement produit des textes Il faut donc donner du sens aux apprentissages, en articulant activités de lecture (activités sur les rimes, syllabes, phonèmes) et d'écriture (dictée à l'adulte, écriture approchée)

14 Se préparer à apprendre à lire et à écrire Possibilité d'écouter cette partie

15 ENJEU DIDACTIQUE Passer d'une pratique quotidienne du langage Situations fonctionnelles Jeux de langueComptines, poésies, chants à une langue, objet d'apprentissages connaissancesanalyseinvestigations

16 COMPOSANTES DE L' APPRENTISSAGE Distinguer les sons de la parole: Segmentation de l'oral Phrases, mots, rimes, syllabes, phonèmes Aborder le principe alphabétique Décodage, encodage mots, syllabes, graphèmes Produire des écrits: Écriture approchée, dictée à l'adulte, écriture de phrases (avec le référentiel de mots de la classe)

17 Distinguer les sons de la parole

18 Pour le jeune enfant, l'oral est un flot continu Apprendre à distinguer les mots d'une phrase Acquérir la notion de phrase: Suite de mots ordonnés, ayant un sens Segmenter le mot oral en syllabes

19 Comment? Scander Répéter Repérer, isoler ce qui a été repéré Des activités de segmentation de l'oral des mots – des mots dans la phrase Des mots, des phrases Avec l'aide dune partie de son corps, d'un instrument.... Un mot / une phrase Longueur Seul / à plusieurs Un mot présent ou non dans une phrase, Un mot commun à plusieurs énoncés Un intrus, l'absurde dans une phrase Une phrase en mots Dénombrer: nombre de mots Décomposer Classer Transformer, produire Changer un mot dans une phrase Produire une phrase avec X mots

20 Comment? Scander Répéter Repérer, isoler ce qui a été repéré Des activités de segmentation de l'oral des syllabes Des syllabes Avec l'aide dune partie de son corps, d'un instrument, de cerceaux Un mot en syllabes, dénombrer Classer les mots par nombre de syllabes (longueur du mot), par syllabe d'attaque Coder Une syllabe, une syllabe commune Un intrus Place de la syllabe Localiser puis nommer la syllabe, le phonème Décomposer Classer Une syllabe en début / fin de mot

21 Comment? Produire Coder Des activités de segmentation de l'oral des syllabes Des mots ayant la même syllabe d'attaque Enchaîner des mots (jeu du marabout) Manipuler Enlever, ajouter une syllabe Inverser des syllabes Fusionner des syllabes Nombre de syllabes Place de la syllabe dans un mot

22

23 Développer la conscience phonologique C'est la conscience explicite des unités phonologiques de différents niveaux: rimes, assonances, syllabes, phonèmes Conscience phonémique: conscience explicite des phonèmes Capacité à élaborer des opérations d'analyse et de fusion phonémiques

24 Définir une progression pour développer la conscience phonologique Unités phonologiques concernées syllabes rimes, assonances phonèmes

25 Petit rappel - définitions Assonance Une assonance est la répétition dune même voyelle dans une phrase ou un vers. Leffet obtenu est généralement expressif ou harmonique. Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant assonance en [e] et en [ã]. Rime En phonologie, on pourra le définir comme « un phonème de fin de mot » poisson - on

26 Définir une progression pour développer la conscience phonologique Le travail de prise de conscience de la rime sera facilité si l'on a mis préalablement en place des activités d'écoute et de sensibilisation à la rime Programmer régulièrement en section de petits des séquences d'écoute de comptines ciblées sur une rime ou une assonance

27 Définir une progression pour développer la conscience phonologique Quelques éléments à prendre en compte Il est plus facile de reconnaître: - une voyelle qu'une consonne -une consonne qu'on peut allonger (ffffff) qu'une consonne brève (p, t) -une consonne en début de mot, qu'une consonne en fin de mot, puis à l'intérieur - une syllabe en consonne voyelle qu'une syllabe en consonne consonne voyelle (TRA) ou consonne voyelle consonne (DUR)

28 Comment? Écouter, identifier Répéter Des activités de repérage des assonances – des rimes – des phonèmes Des bruits, des instruments Un seul, une suite La répétition d'une rime, d'une assonance Une comptine avec répétition d'une rime Une rime, en traînant sur le son final Le phonème répété Une rime, une rime en poursuivant le phonème final Une syllabe et le phonème contenu dans celle-ci Des phonèmes en attaque ou finale Discriminer des sons proches: f/v; s/ch; s/z; ch/j Repérer, isoler ce qui a été repéré

29 Comment?Des activités de repérage des assonances – des rimes – des phonèmes Composer des syllabes: associer deux phonèmes Des mots qui riment (avec / sans support d'images) Des mots contenant le phonème Manipuler Produire Coder Place du phonème dans la syllabe

30

31 Aborder le principe alphabétique Identifier les formes écrites

32 Le développement de la conscience phonologique est en lien direct avec la reconnaissance des mots La reconnaissance des mots s'appuie sur: La compréhension du principe alphabétique La connaissance et mémorisation du code alphabétique Un dictionnaire mental de plus en plus riche (importance du vocabulaire dans les séquences de langage)

33 Principe alphabétique Code alphabétique Ensemble des correspondances phonèmes graphèmes L'écrit, par les graphèmes, transcrit du son sur la base d'une analyse séquentielle de la face sonore de la langue en phonèmes (plus petites unités)

34 Comment? Des activités de reconnaissance des mots 2 systèmes de reconnaissance des mots Voie directeVoie indirecte

35 Voie directeVoie indirecte Lecture orthographique: Le lecteur reconnaît les mots, parce qu'il connaît leur orthographe Lecture synthétique: Le lecteur reconnaît les mots, par la décomposition, recomposition des mots en syllabes Objectif en fin de GS: Acquisition d'environ 50 mots (Mots courants, mots outils, mots de la classe) Objectif en fin de GS: Avoir compris que : les mots se composent de syllabes les syllabes se composent de lettres

36 Les différents stades de l'apprentissage de la lecture par voie indirecte STADE 1 Lecture de logos L'élève reconnaît des logos utilisés dans la vie courante et leur donne une signification STADE 2 Supports: ceux utilisés dans les projets de vie: emballages, publicités, catalogues... Lecture logo graphique L'élève transfère ses connaissances pour lire des mots Stratégies: repérage des particularités graphiques, orthographiques, de la longueur du mot, de l'initiale, de la fin de mot

37 Les différents stades de l'apprentissage de la lecture par voie indirecte STADE 3 Repérage des syllabes L'élève repère des analogies: début de mots, de syllabes Il utilise les syllabes pour écrire des mots STADE 4 Faire le lien avec les activités orales de conscience phonologique Articuler les activités de lecture et d'écriture Lecture syllabique L'élève associe les premières lettres pour former une syllabe, puis les suivantes pour former la seconde syllabe.. Faire comprendre le procédé de déchiffrage

38 Les différents stades de l'apprentissage de la lecture par voie indirecte Remarques Ces différents stades sont donnés à titre indicatif. Chaque élève construit son système de reconnaissance des mots. Il n'a a pas de « passage obligé » La lecture synthétique des mots est un stade indispensable, pour passer ensuite à une lecture orthographique (pour pouvoir mobiliser l'attention sur la compréhension).

39 La démarche de projet d'apprentissage Exemple: reconnaître son prénom 1Situation problème Comment reconnaître son prénom ? (pour retrouver son manteau, faire l'appel...)

40 La démarche de projet d'apprentissage Exemple: reconnaître son prénom 2 Recherche - Observation/ verbalisation des stratégies Comment as-tu fait pour reconnaître ton prénom ?

41 La démarche de projet d'apprentissage Exemple: reconnaître son prénom 3Confrontation orientée Choix par l'enseignant de 2 ou 3 stratégies « viens expliquer comment tu fais pour reconnaître ton prénom » Élaboration du projet d'apprentissage

42 La démarche de projet d'apprentissage Exemple: reconnaître son prénom 4Systématisation des procédures Proposer plusieurs situations; Possibilité de mettre déjà en place une différenciation Évaluation (par observation / situation)

43 La démarche de projet d'apprentissage Exemple: reconnaître son prénom 5Différenciation Organisations d'ateliers différenciés Évaluation sommative temps de latence

44 La démarche de projet d'apprentissage Exemple: reconnaître son prénom 6Nouveau projet d'apprentissage Apprendre de nouvelle procédure

45 Développer des compétences de lecteur: la lecture de phrase (GS) Lire une phrase écrite Situation Organisation Phrase écrite au tableau (confrontation) Phrase écrite pour chaque élève (recherche) Choix des mots Permettre de mettre en œuvre différentes stratégies de lecture (reconnaissance directe / indirecte)

46 La maîtresse des petits est malade. Mots outils Reconnaissance directe Mot de la classe Reconnaissance directe Mot non connu Syllabes connues Reconnaissance indirecte Développer des compétences de lecteur: lire une phrase (GS) La phrase doit être contextualisée. Exemple: des élèves de PS nous ont rejoints dans la classe. J'ai écrit ce qui se passe.

47 Démarche Temps de recherche individuelle: recherche / prise de conscience de la procédure employée (codage) Confrontation : procédures utilisées / à conforter.... Développer des compétences de lecteur: lire une phrase(GS)

48 Progression d'apprentissage de la compréhension de la phrase tableau de progression

49 Découvrir l'écrit, c'est aussi Contribuer à l'écriture des textes Découvrir la langue écrite Découvrir les supports de l'écrit

50 Contribuer à l'écriture des textes L'écriture approchée La dictée à l'adulte

51 Possibilité d'écouter cette partie

52 Maternelle: les objectifs Passer de l'oral à l'écrit Il s'agit d'abord d'aider l'élève à : à différencier loral et lécrit ; être sensible à la permanence de lécrit prendre conscience quon nécrit pas comme on parle distinguer dans le temps de rédaction la mise en mémoire du texte et la mise en écriture rendre lélève capable de sattacher à la fois au contenu (ce qui est dit) et à la forme (linguistique :comment je le dis) apprendre à ralentir le débit de parole pour s'adapter à lécriture

53 Tâtonner sur le comment dire, chercher comment dire mieux et plus précisément, comment écrire. (Important de montrer que la bonne idée ne vient pas du premier coup) Maternelle: travailler la mise en mots Passer à lécriture en demandant une vraie « dictée » Écrire en commentant son activité (enseignant) Relire.

54 L'écriture approchée

55 Objectif: prendre conscience du fonctionnement de l'écrit (principe alphabétique) Un appui sur les travaux d'Emilia Ferreiro, qui détermine différents stades de représentation de l'écrit Un dispositif qui permet à l'élève de se confronter à l'écriture: L'élève est mis en situation d'écriture autonome ce qui suppose: une motivation pour écrire, un enjeu, un projet des acquis préalables (cf. stades) des outils d'aide

56 Apprendre à Lire en maternelle ACQUERIR UN COMPORTEMENT DE LECTEUR CONSTRUIRE LES PREMIERES COMPETENCES DE LECTEUR Apprendre à reconnaître les mots Apprendre à Comprendre Par la voie directe Décoder et encoder des syllabes simples Savoir orthographier 50 à 100 mots Par la voie indirecte Comprendre la méthodologie du déchiffrage LIRE DES MOTS Chercher le sens dans son dictionnaire mental LIRE AVANT DAPPRENDRE A LIRE COMPRENDRE LECRIT

57 Les guides du Pôle Maternelle Guide pour apprendre à se préparer à lire et à écrire guide Guide pour comprendre les textes narratifs (en préparation)


Télécharger ppt "APPRENDRE A LIRE ET A ECRIRE A LA MATERNELLE J. AGRAPART IEN pré-élémentaire PÔLE MATERNELLE."

Présentations similaires


Annonces Google