La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LHISTOIRE DES ARTS, UN ENSEIGNEMENT NIVEAU COLLEGE Le Musée Solomon R. Guggenheim, New-York. Inauguré en 1959. Inspection Pédagogique Régionale – Réunions.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LHISTOIRE DES ARTS, UN ENSEIGNEMENT NIVEAU COLLEGE Le Musée Solomon R. Guggenheim, New-York. Inauguré en 1959. Inspection Pédagogique Régionale – Réunions."— Transcription de la présentation:

1 LHISTOIRE DES ARTS, UN ENSEIGNEMENT NIVEAU COLLEGE Le Musée Solomon R. Guggenheim, New-York. Inauguré en Inspection Pédagogique Régionale – Réunions de bassin – mars /avril 2009

2 LE CADRAGE INSTITUTIONNEL Texte de cadrage BO n° 19 du 8 mai 2008, circulaire du Texte de cadrage BO n° 19 du 8 mai 2008, circulaire du Encart du BO n° 32 du 28 août Encart du BO n° 32 du 28 août Programmes dHistoire - Géographie 2009 Programmes dHistoire - Géographie ème / 5ème : dans tous les thèmes étudiés. Les œuvres dart peuvent constituer des entrées ou ses études de cas. - 4ème / 3ème : chapeau introductif

3 DES EVOLUTIONS MAJEURES Jusque là approche patrimoniale des oeuvres en histoire. LHistoire des arts dépasse cet objectif même si la notion de patrimoine nest pas éliminée. Jusque là approche patrimoniale des oeuvres en histoire. LHistoire des arts dépasse cet objectif même si la notion de patrimoine nest pas éliminée. Il sagit de fédérer et de structurer les enseignements à dimension artistique et culturelle. Il sagit de fédérer et de structurer les enseignements à dimension artistique et culturelle. Tous les arts sont mis au même niveau ; il ny a plus dart majeurs et darts mineurs. Approche plus globale. Tous les arts sont mis au même niveau ; il ny a plus dart majeurs et darts mineurs. Approche plus globale. Il ne sagit plus dhistoire de lart mais dhistoire des arts : enseignement de culture artistique partagé ; objectif : « donner à chacun une conscience commune : appartenir à lHistoire du monde ; une Histoire du monde qui sinscrit dans des traces indiscutables : les œuvre dart de lhumanité. Lhistoire des arts est là pour en donner les clés, en révéler le sens, la beauté, la diversité et luniversalité ». Il ne sagit plus dhistoire de lart mais dhistoire des arts : enseignement de culture artistique partagé ; objectif : « donner à chacun une conscience commune : appartenir à lHistoire du monde ; une Histoire du monde qui sinscrit dans des traces indiscutables : les œuvre dart de lhumanité. Lhistoire des arts est là pour en donner les clés, en révéler le sens, la beauté, la diversité et luniversalité ».

4 QUELQUES PRECISIONS INDISPENSABLES LHistoire des arts concerne tous les domaines de lart sans exclusion. Elle invite à investir des champs artistiques diversifiés. LHistoire des arts concerne tous les domaines de lart sans exclusion. Elle invite à investir des champs artistiques diversifiés. Elle recherche une compréhension concrète des œuvres, des expressions artistiques, dans le contexte historique, social et politique qui les porte. Elle recherche une compréhension concrète des œuvres, des expressions artistiques, dans le contexte historique, social et politique qui les porte. Elle est fondée en tout premier lieu sur létude des œuvres. Elle est fondée en tout premier lieu sur létude des œuvres. Cest une approche transversale dœuvres dart mises en regard et interrogées par chaque discipline. Cest une approche transversale dœuvres dart mises en regard et interrogées par chaque discipline.

5 UN ENSEIGNEMENT OBLIGATOIRE Les grands axes Enseignement obligatoire à partir de la rentrée 2009 en collège ; dès la rentrée 2008 à lécole. Enseignement obligatoire à partir de la rentrée 2009 en collège ; dès la rentrée 2008 à lécole. Enseignement centré sur les œuvres dart selon 4 critères : formes, techniques, signification et usage. Enseignement centré sur les œuvres dart selon 4 critères : formes, techniques, signification et usage. Enseignement évalué en contrôle continu, aux différents paliers du socle ; épreuve DNB prévue. Enseignement évalué en contrôle continu, aux différents paliers du socle ; épreuve DNB prévue.

6 DES OBJECTIFS FORTS Enseignement intégré dans le socle commun de connaissances et de compétences - le pilier 5 (culture humaniste)- il y a donc une continuité école – collège. Les connaissances et compétences visées le sont en référence au socle commun. Enseignement intégré dans le socle commun de connaissances et de compétences - le pilier 5 (culture humaniste)- il y a donc une continuité école – collège. Les connaissances et compétences visées le sont en référence au socle commun. Des objectifs généraux pour inciter et amener les élèves : Des objectifs généraux pour inciter et amener les élèves : à fréquenter les muséesà fréquenter les musées à visiter des sites Internetà visiter des sites Internet à avoir une vie culturelle personnelle.à avoir une vie culturelle personnelle. à apprendre à distinguer entre enrichissement personnel et consommation.à apprendre à distinguer entre enrichissement personnel et consommation.

7 DES DIMENSIONS INCONTOURNABLES Une dimension pratique, sensible. Une dimension pratique, sensible. Une dimension permettant une approche réfléchie et faisant référence au contexte. Une dimension permettant une approche réfléchie et faisant référence au contexte. Il sagit déquilibrer entre une éducation artistique et une Il sagit déquilibrer entre une éducation artistique et une formation culturelle : passer dune approche sensible à une formation culturelle : passer dune approche sensible à une approche raisonnée des œuvres. approche raisonnée des œuvres. Un enseignement qui prend en compte les dimensions suivantes : lhumanité, luniversalité, la diversité et le monde commun, lidentité et laltérité ; la mondialisation et la proximité. Un enseignement qui prend en compte les dimensions suivantes : lhumanité, luniversalité, la diversité et le monde commun, lidentité et laltérité ; la mondialisation et la proximité. Lhistoire des arts sadresse à tous les élèves de lécole au lycée ; enseignement qui convoque tous les arts (ne pas oublier la culture scientifique et technique). elle concerne tous les professeurs de toutes les disciplines Lhistoire des arts sadresse à tous les élèves de lécole au lycée ; enseignement qui convoque tous les arts (ne pas oublier la culture scientifique et technique). elle concerne tous les professeurs de toutes les disciplines

8 UN ENSEIGNEMENT STRUCTURE AUTOUR DE 3 PILIERS PILIER 1 : Les temporalités : les périodes historiques ; correspondance avec les programmes dHistoire-Géographie mais pas avec les programmes dEducation Musicale ni dArts plastiques. Les temporalités : les périodes historiques ; correspondance avec les programmes dHistoire-Géographie mais pas avec les programmes dEducation Musicale ni dArts plastiques. Remarques : Remarques : Il ne faut pas senfermer dans ce cadre.Il ne faut pas senfermer dans ce cadre. Être capable de situer une œuvre dart dans lespace et dans le temps certes mais cest très difficile, long, fait de multiples observations. Il faut procéder par observations, comparaisons, allers-retours et ne pas tout catégoriser du point de la seule Histoire.Être capable de situer une œuvre dart dans lespace et dans le temps certes mais cest très difficile, long, fait de multiples observations. Il faut procéder par observations, comparaisons, allers-retours et ne pas tout catégoriser du point de la seule Histoire. Loeuvre dart nest pas lillustration dun cours dHistoire. Elle ne doit pas être instrumentalisée en Histoire. Il faut dabord la considérer comme telle.Loeuvre dart nest pas lillustration dun cours dHistoire. Elle ne doit pas être instrumentalisée en Histoire. Il faut dabord la considérer comme telle.

9 PILIER 2 : Six domaines : Six domaines : Arts de lespace : architecture, urbanisme, art des jardins…Arts de lespace : architecture, urbanisme, art des jardins… Arts du langage : littérature écrite et orale, calligraphie, typographie…Arts du langage : littérature écrite et orale, calligraphie, typographie… Arts du quotidien : arts appliqués, design, arts populaires…Arts du quotidien : arts appliqués, design, arts populaires… Arts du son : musique vocale, musique instrumentale, musique de film et bruitage…Arts du son : musique vocale, musique instrumentale, musique de film et bruitage… Arts du spectacle vivant : théâtre, musique, danse, arts du cirque, arts de la rue…Arts du spectacle vivant : théâtre, musique, danse, arts du cirque, arts de la rue… Arts du visuel : arts plastiques (architecture, peinture, sculpture), bandes dessinées…Arts du visuel : arts plastiques (architecture, peinture, sculpture), bandes dessinées… Ils sont des points de rencontre ; ils sont les mêmes à lécole, au collège et au lycée et senrichissent progressivement au fil de la scolarité. Ils sont des points de rencontre ; ils sont les mêmes à lécole, au collège et au lycée et senrichissent progressivement au fil de la scolarité. UN ENSEIGNEMENT STRUCTURE AUTOUR DE 3 PILIERS

10 PILIER 3 : Les thématiques Les thématiques Arts créations, cultureArts créations, culture Arts, espace, temps,Arts, espace, temps, Arts États et pouvoirArts États et pouvoir Art, mythes et religionArt, mythes et religion Elles sont librement choisies. Elles sont librement choisies. A lécole, il ne sagit pas de thématiques mais dune liste de références répertoriées pour chaque grande période de lHistoire. A lécole, il ne sagit pas de thématiques mais dune liste de références répertoriées pour chaque grande période de lHistoire. UN ENSEIGNEMENT STRUCTURE AUTOUR DE 3 PILIERS

11 UNE PROGRESSION DES ACQUISITIONS DE LECOLE AU COLLEGE. Dans les démarches : Dans les démarches : Susciter la curiosité et la créativité dans les deux cas.Susciter la curiosité et la créativité dans les deux cas. Dans les connaissances : Dans les connaissances : De la connaissance et lappropriation de repères à lécole, à la construction dune culture personnelle au collège et au lycée.De la connaissance et lappropriation de repères à lécole, à la construction dune culture personnelle au collège et au lycée. Travailler sur les dimensions française et européenne à lécole ; aborder en plus la dimension mondiale au collège.Travailler sur les dimensions française et européenne à lécole ; aborder en plus la dimension mondiale au collège. Apprendre dans tous les cas un vocabulaire spécifique.Apprendre dans tous les cas un vocabulaire spécifique. Connaître des œuvres dart.Connaître des œuvres dart. Dans les capacités Dans les capacités De laptitude à voir, écouter à lécole vers lanalyse au collège.De laptitude à voir, écouter à lécole vers lanalyse au collège.

12 UN PARCOURS DE FORMATION DE LELEVE La progression dans les apprentissages de lécole au collège, du collège au lycée. La progression dans les apprentissages de lécole au collège, du collège au lycée. La liste de référence à lécole, les thématiques pour le second degré visent à construire un véritable parcours de formation de lélève. La liste de référence à lécole, les thématiques pour le second degré visent à construire un véritable parcours de formation de lélève. Il est enrichi grâce : au partenariat,au partenariat, à louverture vers les structures culturelles,à louverture vers les structures culturelles, aux dispositifs complémentaires denseignement.aux dispositifs complémentaires denseignement.

13 DES NECESSITES DORGANISATION Travail une fois ou deux par an en coopération entre les professeurs Histoire-Géographie, /Education musicale/ Arts plastiques/ Lettres etc… en veillant à être équilibré entre les disciplines requises et à ne pas se focaliser sur ces seules disciplines. Travail une fois ou deux par an en coopération entre les professeurs Histoire-Géographie, /Education musicale/ Arts plastiques/ Lettres etc… en veillant à être équilibré entre les disciplines requises et à ne pas se focaliser sur ces seules disciplines. Le reste du temps, chacun essaie de se caler sur ce que font les autres. Le reste du temps, chacun essaie de se caler sur ce que font les autres.

14 DES QUESTIONS… … Mais des solutions … Mais des solutions Histoire des arts = 25 % des programmes dHG ; aucun pourcentage pour les lettres, les langues…Histoire des arts = 25 % des programmes dHG ; aucun pourcentage pour les lettres, les langues… Lorganisation des équipesLorganisation des équipes Les formes de travail : pédagogie de projet, IDD, co- disciplinarité…Les formes de travail : pédagogie de projet, IDD, co- disciplinarité… Importance du suivi et de la cohérence (carnet personnel de lélève).Importance du suivi et de la cohérence (carnet personnel de lélève). Question qui demeure pour le moment : évaluation finale au collège. Question qui demeure pour le moment : évaluation finale au collège.

15 Le « balloon dog » de Jeff Koons. Les Ambassadeurs. Hans HOLBEIN le Jeune, National Gallery, Londres


Télécharger ppt "LHISTOIRE DES ARTS, UN ENSEIGNEMENT NIVEAU COLLEGE Le Musée Solomon R. Guggenheim, New-York. Inauguré en 1959. Inspection Pédagogique Régionale – Réunions."

Présentations similaires


Annonces Google