La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Programmes de 1ère Journée de réflexion académique du 8 juin 2011 Florence GODARD et Marc ROSENZWEIG IA -IPR de SVT Académie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Programmes de 1ère Journée de réflexion académique du 8 juin 2011 Florence GODARD et Marc ROSENZWEIG IA -IPR de SVT Académie."— Transcription de la présentation:

1 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Programmes de 1ère Journée de réflexion académique du 8 juin 2011 Florence GODARD et Marc ROSENZWEIG IA -IPR de SVT Académie de Montpellier

2 Programme de la journée Communication des inspecteurs Idées structurantes Sens et orientation de chaque thème Travail en atelier sur un thème Quelles idées perdurent dans les nouveaux programmes ? Quelle nouveauté ou approche différente ? Quelle continuité (collège … 2nde … 1ère) ? Quelles activités privilégier (pour quelles raisons) ? Comment intégrer la rubrique « pistes » ? Restitution … mise en commun Énoncé de 2 ou 3 priorités (activité, compétence, intégration) Problème à surmonter Format de la communication différée

3 Idées structurantes … Un programme pensé sur 3 ans La Terre dans lUnivers, la vie et lévolution du vivant Grands enjeux planétaires contemporains Le corps humain et la santé Univers métier de la science fondamentale Univers métier de la gestion publique et de lenvironnement Univers métier de la santé Et du sport

4 Idées structurantes … Un programme pensé sur 3 ans La Terre, planète habitée Énergie sol Lexercice physique les conditions de la vie : une particularité de la Terre la nature du vivant la biodiversité, résultat et étape de lévolution le soleil, une source dénergie essentielle le sol, un patrimoine durable Des modifications physiologiques une boucle de régulation nerveuse Préserver sa santé En seconde

5 Idées structurantes … Un programme pensé sur 3 ans La Terre dans lunivers, la vie et lévolution du vivant Enjeux planétaires contemporains Corps humain Et santé La tectonique des plaques : Lhistoire Dun modèle La tectonique des plaques, Géologie appliquée Nourrir lhumanité Féminin Masculin Variation génétique et santé De lœil Au Cerveau ES/L Expression, stabilité, Variation du Patrimoine génétique En première

6 Objectifs des SVT (préambule) et Le socle commun « construction dune culture scientifique commune » … compétence 3 (pratiquer une démarche scientifique) « formation de lesprit critique et à l'éducation citoyenne » … compétence 5, 6 et 3 (Env et DD) « préparer les futures études supérieures » … compétence 7 Et dans le détail … Démarche dinvestigation [3] TICE (B2i-lycée) [4] Pratique de démarches historiques [5] Autonomie des élèves [7] SVT, discipline douverture (santé, risques, DD, convergence avec les autres disciplines, histoire des arts) [5] et [6] Relations entre le nouveau programme et les réformes en cours …COLLEGE Les nouveaux programmes de lycée intègrent les compétences du socle commun … dans les apprentissages et dans les évaluations. Consulter le programme ET le préambule au BO du 30 sept 2010

7 Mieux accompagner chaque lycéen Prendre en compte la diversité des élèves : les compétences sont repérées dans les enseignements communs ou spécifiques et font lobjet dapprentissages différenciés ( « évaluation diagnostique et formative » … « travail en atelier » … « suivi des apprentissages »). Relation AP, TPE et programme de SVT : dans certains cas, les compétences nécessitent un apprentissage spécifique en groupes de compétences … des suggestions sont faites : « les pistes » : thèmes dapprofondissement ou bien espace de remédiation, danticipation ? Une orientation progressive Les « univers métier » … le PDMF … relations avec lAP en fin de chapitre, mais aussi en point de départ intégré à la problématique. Relations entre le nouveau programme et les réformes en cours …LYCEE Les pratiques mises en place dans le cadre des dispositifs de la réforme, sont confortées dans la pédagogie courante de la classe. Consulter le programme ET le préambule au BO du 30 sept 2010

8 Exercice de la liberté pédagogique Notion de choix pédagogique : Ordre des sujets … ampleur de largumentation développée Exemple : expression du patrimoine génétique découverte triplet de nucléotides Application code génétique Ultrastructure cellulaire Traduction du message Epissage alternatif … Programmation annuelle : Thème 1 : « génétique » + « tectonique » :50% Thème 2 : « ressources » + « alimentation » :17% Thème 3 : « sexualité » + « variation » + « œil » : 33% Des valeurs communes : Les compétences (dont argumentation, manipulation et TICE … en relation avec lépreuve terminale + ECE) Linvestigation (dont histoire des sciences, histoire des arts, lapproche terrain et lapproche éducative) La mise en activité (dont tâche complexe et autonomie) Le programme est un espace de choix pédagogique mais dunité de formation

9 Des cours en ligne … Universitaires … … et leur déclinaison Un juste milieu ? De la confusion dans les références quid de la valeur scientifique ? Wikipédia et le « site de Germaine » … le blog de Bernard« site de Germaine » le blog de Bernard Du multimédia … Information géo référencée (champ pétrolifère sur Google earth) Information géo référencée Animation schématique (réplication / mitose) Animation schématique Conférences en ligne (détermination du sexe, INSERM, sur snv.jussieur.fr) Conférences en ligne Les manuels numériques Évolution des pratiques en relation avec la disponibilité des ressources Toutes ces ressources sont-elles à utiliser de manière équivalente ? Dans quelles situations pédagogiques ? Quelle place pour le travail en classe et le travail hors la classe ? Quelles modalités de communication entre ces situations ?

10

11 Sens, orientation des thèmes en 1 ère S Des orientations générales o Une continuité dans les apprentissages: capacités et attitudes générales identiques à la 2 nde o Un enrichissement par: Des capacités nouvelles à développer 1 De nouveaux supports à exploiter 2

12 Une programmation à concevoir sur le temps réel dapprentissage Thème 1: 50% du temps réel Thème 2: 17% du temps réel Thème 3: 33% du temps réel - se recentrer sur lexigible de connaissance = le minimum à construire et le maximum à évaluer - laisser le temps aux apprentissages des savoir-faire et des attitudes 1

13 THEME 1: La Terre dans lUnivers, la vie et lévolution du vivant 2nde : une planète habitée 1ère – A Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique Deux idées fortes sur lesquelles sancre le T 1A du programme de 1ère S : Parenté : à léchelle atomique, moléculaire, cellulaire Biodiversité : à léchelle de lécosystème, de lespèce, de lindividu, des allèles EVOLUTION

14 1A - Expression, stabilité et variation du patrimoine génétique comprendre les mécanismes génétiques essentiels dans la construction dun individu comme dans lorigine de la biodiversité. le fonctionnement génétique présente une part daléatoire (mutations, influence de lenvironnement,..) qui aura des conséquences potentiellement notables pour lindividu comme pour lévolution de la biodiversité.

15 Théme 1A introduit le thème 3A Relation entre la variabilité génétique (dun individu, dun micro-organisme) et lapparition de pathologie Inégalité génétique face à la maladie Variabilité génétique et résistance aux antibiotiques

16 Thème 1B: la tectonique des plaques: histoire dun modèle Deux objectifs: Comprendre ce quest un modèle scientifique 1 Enrichir la connaissance du modèle de fonctionnement de la Terre, sur les bases des acquis du collège par Par une explicitation des observations qui argumentent le modèle et leur interprétation 2 Par une explication au niveau mantellique

17 THEME 2 : enjeux planétaires contemporains o La question énergétique o Le défi que représente, en matière de ressources (en sol), le développement dune agriculture qui répond aux besoins de lhumanité

18 Enjeux planétaires contemporains 2de : trouver et exploiter des ressources tout en gérant le patrimoine naturel. utilisation de lénergie solaire Ressource: sol cultivable et en eau o1ère : en continuité recherche de ressources énergétiques géologiques production de ressources biologiques (énergie et matière) pour nourrir lhumanité, dans le cadre dun mode de gestion durable de la planète 1.

19 THEME 2 : enjeux planétaires contemporains A Tectonique des plaques et géologie appliquée Idée majeure: la connaissance du modèle permet, dans certains cas, de comprendre les conditions de mises en place dune ressource géologique Relier un contexte géodynamique (celui dune marge passive) aux conditions de formation dhydrocarbures 1, ou tout autre ressource locale (sortie pédagogique pertinente)

20 THEME 2 : enjeux planétaires contemporains B Nourrir lhumanité 2nde 2nde : production de biomasse, à des fins alimentaires ou dagro-carburant grâce à lénergie solaire, leau et à la présence de sols cultivables. 1ère 1ère : Idée force : comment nourrir une population mondiale toujours plus nombreuse, sur une Terre aux ressources limitées, tt en limitant les impacts environnementaux : équilibre entre les besoins de productivité et de rendement accrus et la gestion durable de lenvironnement.

21 B Nourrir lhumanité Pour cela : comprendre le fonctionnement dun écosystème, les flux de matière et dénergie dont il est lobjet et ses limites naturelles de production ; Les limites de production renvoient au problème de gestion durable (utilisation dintrants).

22 B Nourrir lhumanité comprendre les différences de rendement énergétique selon le rang dans la chaîne trophique 1 comprendre que limpact environnemental de lalimentation dépend des conditions de productions et des pratiques alimentaires : composante environnementale (conditions de production) composante économique (conditions de production et coût de production) composante sociale (habitudes alimentaires)

23 THEME 3: corps humain et santé Féminin-masculin Idées fortes: établir le lien entre sexualité, plaisir, procréation Comprendre la composante biologique de lensemble Pour un objectif éducatif « Aider lélève à la prise en charge responsable de sa vie sexuelle »

24 THEME 3A Féminin-masculin Comprendre ce qui définit lidentité sexuelle biologique et la distinguer de lidentité sexuelle dordre psychologique ou comportementale (sphère privée). Comprendre comment et quand les appareils reproducteurs se mettent en place et acquièrent leur fonctionnalité. Prendre conscience que lexercice de la responsabilité dans le cadre de la sexualité sappuie sur des connaissances scientifiques, un cadre social et relève de la liberté individuelle (sphère privée : orientations et pratiques sexuelles). Comprendre que la dimension plaisir sappuie sur le fonctionnement cérébral : activation dune zone du cerveau (composante biologique : activation du système de la récompense, mais aussi une … composante psychologique) ; (système commun à tous les mammifères)

25 THEME 3 B Variation génétique et santé Approche éducative à privilégier et développement de la pensée critique face à des messages simplistes en matière de santé. 1 Comprendre les enjeux en termes de santé individuelle, collective et de recherche médicale 2. Il ne sagit pas denseigner aux élèves le détail des mécanismes biologiques souvent complexes mis en jeu (cancérisation, résistance chez les bactéries par exemple…)

26 THEME 3 B Variation génétique et santé Mettre en relation limpact de la variabilité génétique de lindividu, limpact des micro-organismes et limpact de lenvironnement dans lapparition de certaines maladies. 1 Approche épidémiologique. Comprendre linfluence réelle du génome en terme de santé et pourquoi nous sommes tous « génétiquement inégaux face à la maladie ».

27 THEME 3 C de lœil au cerveau: quelques aspects de la vision Travailler en lien avec les SPC: :Comment lœil fonctionne-t-il ? Idées fortes : - Compréhension des mécanismes qui permettent la vision et de limpact de dysfonctionnements dorigine naturelle ou artificielle en matière de santé. - Illustration des mécanismes de lévolution conduisant à la structure de lœil de lHomme et à son fonctionnement, et argumentant sa place au sein des Primates. - 1ère approche de la plasticité cérébrale lien entre génétique (structures innées), plasticité cérébrale en relation avec histoire personnelle dans la mise en place du phénotype fonctionnel de la vision, et les capacités dapprentissage.

28 SENS et ORIENTATION de LENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE 1ère L/ES Enseignement spécifique des séries L et ES : programme commun 1h30) 2 thèmes à entrées croisées SVT/SPC Représentation visuelle du monde Nourrir lhumanité 1 thème spécifique: féminin-masculin

29 LENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE 1ère L/ES la conception des séances denseignement scientifique doit être différente de ce quelles sont en 1ère S : Ce nest pas le détail des mécanismes qui importe mais un niveau dexplication suffisant et la capacité des élèves à mobiliser les connaissances pour appréhender le monde la capacité à trier les informations fournies par des sources dinformations multiples et variées

30 OBJECTIFS de lENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE Faire acquérir une culture scientifique et citoyenne : connaissance minimum pour avoir un comportement responsable tant sur le plan individuel que collectif - connaissance du fonctionnement de son organisme à travers deux thèmes, la représentation visuelle du monde et féminin masculin - comprendre le monde qui nous entoure et les enjeux, notamment ceux posés par les problèmes de société tels que le DD et la santé, à travers les 3 thèmes - comprendre comment la science se construit et éviter tout dogmatisme : former à la démarche scientifique - comprendre limpact de la science et du développement technologique sur la société

31 OBJECTIFS de lENSEIGNEMENT SCIENTIFIQUE (suite) Développer des compétences relevant de différents domaines - de la maîtrise de la langue : communication écrite et orale à travers la présentation de démarche scientifique production de synthèse, des commentaires, des argumentations - les compétences sociales et civiques : - prendre part à un débat argumenté - croiser les regards - les compétences TIC : B2i

32 EVALUATION Privilégie la mobilisation des connaissances dans de nouveaux contextes plutôt que la restitution. Teste la capacité à trier et à différencier linformation pertinente Teste la capacité à argumenter, raisonner, communiquer.

33 Nouveau BAC : BO n° 16 du 21 avril 2011 Partie 1 : commentaire rédigé présentant une argumentation scientifique sur une question de société ; il sappuie sur 1 à 3 documents Parties 2 et 3 : QCM ou réponse rédigée, ces parties testent les connaissances, la capacité à les mobiliser et à raisonner. Elles peuvent ou non sappuyer sur des documents


Télécharger ppt "SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Programmes de 1ère Journée de réflexion académique du 8 juin 2011 Florence GODARD et Marc ROSENZWEIG IA -IPR de SVT Académie."

Présentations similaires


Annonces Google