La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TECHNOLOGIE DES AERONEFS Instruments de bord F. WILLOT.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TECHNOLOGIE DES AERONEFS Instruments de bord F. WILLOT."— Transcription de la présentation:

1 TECHNOLOGIE DES AERONEFS Instruments de bord F. WILLOT

2 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

3 Instruments de bord I Laltimètre I-1 Principe de fonctionnement I-2 Présentation de linstrument

4 Instruments de bord I Laltimètre I-1 Principe de fonctionnement

5 Laltimètre est un baromètre (mesure de pression statique) gradué en altitude. Il se base sur latmosphère standard: T=15°C et P=101325Pa à 0m => La graduation nest pas juste tous les jours. Pour sadapter aux conditions du jour on peut régler le calage de laltimètre.

6 Instruments de bord I Laltimètre I-1 Principe de fonctionnement Les instruments les plus modernes utilisent un capteur de pression électronique au lieu de la capsule anéroïde. Laffichage est parfois digital ou peut être répété dans les systèmes de visualisation tête haute.

7 Instruments de bord I Laltimètre I-1 Principe de fonctionnement I-2 Présentation de linstrument

8 Instruments de bord I Laltimètre I-2 Présentation de linstrument

9 Laltimètre comprend trois aiguilles (en général): - une pour les dizaines de pieds - une pour les centaines de pieds - une pour les milliers de pieds

10 Instruments de bord I Laltimètre I-2 Présentation de linstrument

11 Sur les instruments les plus modernes, laffichage peut être digital. Certains altimètres ne comprennent que 2 aiguilles et une fenêtre dans laquelle saffichent les centaines et les milliers de pieds.

12 Instruments de bord I Laltimètre I-2 Présentation de linstrument Les calages altimétriques: Le QFE = afficher 0ft sur laltimètre en seuil de piste. Le pression indiquée dans le fenêtre est celle au sol. Laltimètre indique des hauteurs (par rapport à la piste). Ce calage sutilise dans le circuit de piste au départ et à larrivée.

13 Instruments de bord I Laltimètre I-2 Présentation de linstrument Les calages altimétriques: Le QNH = afficher la pression au niveau de la mer dans la fenêtre de linstrument. Laltimètre indiquerait 0ft au niveau de la mer. Laltimètre indique des altitudes (par rapport au niveau de la mer). Ce calage sutilise lors des navigations à basse altitude.

14 Instruments de bord I Laltimètre I-2 Présentation de linstrument Les calages altimétriques: Le 1013 = afficher 1013mbar (= hPa) dans le fenêtre de laltimètre. Laltimètre indiquerait 0ft à laltitude où. Laltimètre indique des niveaux de vol. On les exprime en 100 aines de ft par rapport à laltitude où la pression est de 1013 mbar : FL150 = ft Ce calage sutilise dans le circuit de piste au départ et à larrivée.

15 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

16 Instruments de bord II Le variomètre II-1 Principe de fonctionnement II-2 Présentation de linstrument

17 Instruments de bord II Le variomètre II-1 Principe de fonctionnement

18 Le variomètre est un baromètre différentiel gradué en ft/min ou en m/s. Il présente un temps de réponse qui peut être de 1 à 5s. La vitesse verticale (Vz) est surestimée en altitude (30% à m). Les variations de température du boîtier engendrent une erreur de lindication.

19 Instruments de bord II Le variomètre II-1 Principe de fonctionnement II-2 Présentation de linstrument

20 Instruments de bord II Le variomètre II-2 Présentation de linstrument

21 Les valeurs + indiquent une montée et les valeurs – indiquent une descente. Les instruments les plus modernes présentent un affichage digital. Cet instrument est très important pour les vélivoles et des modèles autonomes existent pour les parapentistes et les deltistes.

22 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

23 Instruments de bord III Lanémomètre III-1 Les vitesses dun aéronef III-2 Principe de fonctionnement III-3 Présentation de linstrument

24 Instruments de bord III Lanémomètre II-1 Les vitesses dun aéronef En avion il y a plusieurs vitesses à prendre en compte: La vitesse indiquée ou vitesse calibrée (Vi ou CAS) = vitesse lue sur linstrument. La vitesse vraie (Vv ou TAS) = vitesse de lavion dans lair. Ces deux vitesses sont très proches pour les avions pas trop rapides et volant en basse ou moyenne altitude.

25 Instruments de bord III Lanémomètre II-1 Les vitesses dun aéronef Pour la navigation il faut prendre en compte 2 autres vitesses: La vitesse propre (Vp) = composante horizontale de la vitesse vraie. La vitesse sol (Vs) = vitesse horizontale de lappareil par rapport au sol. La différence entre ces deux vitesse est liée à la vitesse du vent.

26 Instruments de bord III Lanémomètre II-1 Les vitesses dun aéronef Les avions rapides volant en haute altitude nont pas dindication fiable avec les badins. Ils sont équipés dun Machmètre. M = Vv/a Avec Vv la vitesse vraie et a la vitesse du son. Si M < 1 la vitesse est subsonique Si M > 1 la vitesse est supersonique Si 0,8 < M < 1 la vitesse est transsonique Le machmètre est toujours juste.

27 Instruments de bord III Lanémomètre III-1 Les vitesses dun aéronef III-2 Principe de fonctionnement III-3 Présentation de linstrument

28 Instruments de bord III Lanémomètre III-2 Principe de fonctionnement Lanémomètre détermine la vitesse vraie à partir dune sonde de PITOT. Celle-ci mesure la pression statique et la pression totale.

29 Instruments de bord III Lanémomètre III-2 Principe de fonctionnement A partir des mesures effectuées par la sonde on détermine la pression dynamique: P dyn = P tot – P stat En appliquant le théorème de BERNOULLI on relie ces pressions et la vitesse: P dyn =.v²/2=>

30 Instruments de bord III Lanémomètre III-2 Principe de fonctionnement Lanémomètre est donc un instrument barométrique (qui mesure une pression) gradué en vitesse. En altitude et à haute vitesse il faut corriger son indication pour avoir une valeur fiable. Les modèles plus évolués effectuent une correction en fonction de la température et donnent des indications plus fiables.

31 Instruments de bord III Lanémomètre III-1 Les vitesses dun aéronef III-2 Principe de fonctionnement III-3 Présentation de linstrument

32 Instruments de bord III Lanémomètre III-3 Présentation de linstrument

33 Lanémomètre présente des arc colorés indiquant des plages de vitesse: Arc blanc: plage de manœuvre des volets et du train. Arc vert: vitesses utilisables en toutes circonstances. Arc jaune: vitesses à ne pas utiliser en air turbulent. Trait rouge: vitesse à ne pas dépasser (VNE).

34 Instruments de bord III Lanémomètre III-3 Présentation de linstrument Les prise de pression totale et statique peuvent être séparées. Les badins modernes peuvent présenter un affichage digital et un rappel en VTH pour les avions qui en sont munis. Les machmètres ont une présentation analogue mais les graduations sont en fraction et en multiple de Mach.

35 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

36 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-1 Principe de fonctionnement IV-2 Présentation de linstrument

37 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-1 Principe de fonctionnement Lindicateur de virage utilise un gyroscope à 1 degré de liberté. Le gyroscope est une pièce métallique mise en rotation rapide autour dun axe. Elle est montée sur un cadre possédant de 1 à 3 axes de rotation (degrés de liberté). Lorsque l'avion tourne, le gyroscope tend à garder sa position initiale (comme une toupie). Celui dun indicateur de virage tourne autour dun axe horizontal. Un ressort de rappel permet d'obtenir une position d'équilibre qui dépend de la vitesse de rotation de lavion autour de l'axe vertical.

38 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-1 Principe de fonctionnement Le cadre du gyroscope entraîne dans son mouvement une aiguille (ou une représentation de l'avion) dont la position à l'équilibre indique le sens et le taux de virage. Cet instrument gyroscopique est utile en vol sans visibilité (VSV) ou pour effectuer des virages en un temps donné (virages à taux constant.

39 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-1 Principe de fonctionnement La bille est constituée d'un tube légèrement courbé contenant une goutte de mercure immergée dans un liquide visqueux. En l'absence de dérapage, la bille est en bas du tube (2 repères matérialisent cette position). Lorsque l'avion est en dérapage, la bille est soumise à son poids et à une accélération transversale qui déplace la bille latéralement. Elle indique le côté par lequel le vent relatif arrive.

40 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-1 Principe de fonctionnement Maintenir le vol symétrique est important pour plusieurs raisons : - cela permet de consommer moins d'essence et donc de s'assurer une meilleure autonomie - le dérapage augmente la vitesse de décrochage et peut engendrer une vrille à basse vitesse.

41 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-1 Principe de fonctionnement IV-2 Présentation de linstrument

42 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-2 Présentation de linstrument

43 Lindicateur de virage: Se présente sous la forme dune maquette davion ou dune aiguille. Sincline dans le sens du virage. Comprend en général 2 graduation par côté pour les taux de virage standard: - taux 1: 360° en 2 min - taux ½: 360° en 4 min

44 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-2 Présentation de linstrument La bille permet de sassurer de la symétrie du virage: La bille au centre, le vol est symétrique. La bille à gauche, lavion est en dérapage à droite. La bille à droite, lavion est en dérapage à gauche. Pour amener la bille au centre, il faut mettre du pied du côté de la bille.

45 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-2 Présentation de linstrument Les vélivoles utilisent un fil de laine scotché sur la verrière comme indicateur de dérapage. Le fil se met dans le lit du vent. Pour obtenir un vol symétrique il faut ramener le fil au centre en mettant du pied du côté opposé au fil. Le pied chasse la bille pour les pilotes davion et le pied tire le fil pour les vélivoles.

46 Instruments de bord IV Lindicateur de virage et de symétrie IV-2 Présentation de linstrument Lors dun virage, si la bille est: Au centre: le virage est symétrique. A lextérieur du virage: le virage est dérapé. Le nez de lavion est à lintérieur de la trajectoire. A lintérieur du virage: le virage est glissé. Le nez de lavion est à lextérieur du virage.

47 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

48 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-1 Principe de fonctionnement V-2 Présentation de linstrument

49 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-1 Principe de fonctionnement Lhorizon artificiel est linstrument essentiel du PSV. Il est constitué dun gyroscope à 3 degrés de liberté relié à une représentation de lhorizon. Lorsque lavion bouge, le gyroscope maintient la direction de son axe de rotation (la verticale) et la représentation de lhorizon bouge par rapport à lavion.

50 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-1 Principe de fonctionnement Une maquette liée à lavion permet de visualiser la position (lattitude) de laéronef dans lespace. Le pilote en vol sans visibilité se sert de cet instrument comme de lhorizon en vol à vue. Le gyroscope précessionne (se décale). Il faut le recaler régulièrement et surtout éviter les manœuvres trop brusques.

51 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-1 Principe de fonctionnement Les instruments les plus modernes utilisent des gyrolasers ne comprenant plus de parties mobiles. Ceux ci sont plus fiables dans le temps et lors des évolutions serrées mais restent très chers actuellement. Tous les avions, y compris en aéroclub, sont munis de cet instrument.

52 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-1 Principe de fonctionnement V-2 Présentation de linstrument

53 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-2 Présentation de linstrument

54 La partie bleu représente le ciel et la partie marron ou noire représente la terre. Lhorizon est muni de graduations verticales (tous les 5°) pour contrôler lassiette. Il possède aussi des graduations latérales pour contrôler linclinaison des ailes (10, 20, 30 et 60°). En VSV on ne doit normalement pas dépasser 30° dinclinaison.

55 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-2 Présentation de linstrument Quelques positions maquettes sur lhorizon artificiel : Montée en virage à gauche 2: Vol rectiligne en palier 3: Descente en virage à droite

56 Instruments de bord V Lhorizon artificiel V-2 Présentation de linstrument Les instruments les plus récents ont un affichage digital. Dans les avions équipés pour le vol aux instruments on développe des instruments sur écran LCD regroupant autour de lhorizon artificiel les indications de vitesse, daltitude, de cap et de vitesse verticale. Lhorizon artificiel est également représenté sur les VTH des avions qui en sont équipés.

57 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

58 Instruments de bord VI Le compas magnétique VI-1 Principe de fonctionnement VI-2 Présentation de linstrument

59 Instruments de bord VI Le compas magnétique VI-1 Principe de fonctionnement Le compas magnétique est une boussole. Il indique le nord magnétique. Les cartes faisant référence au nord géographique, il faut tenir compte de la déclinaison (angle entre le nord vrai et le nord magnétique). Le compas magnétique est présent à bord de tous les avions comme moyen de secours et de recalage des moyens plus évolués.

60 Instruments de bord VI Le compas magnétique VI-1 Principe de fonctionnement Le compas magnétique est très sensible aux perturbations de lenvironnement radioélectrique dun cockpit. Il faut en partie les compenser. Selon le cap auquel vole laéronef il subsiste une erreur appelée déviation du compas. Une courbe des déviations est toujours présente à côté de linstrument pour effectuer la correction à la lecture.

61 Instruments de bord VI Le compas magnétique VI-1 Principe de fonctionnement VI-2 Présentation de linstrument

62 Instruments de bord VI Le compas magnétique VI-2 Présentation de linstrument Linstrument se présente comme une boussole boule ou plate.

63 Instruments de bord VI Le compas magnétique VI-2 Présentation de linstrument La lecture en vol rectiligne en palier est fiable. Le compas permet de recaler régulièrement un conservateur de cap. La lecture en virage est fausse: -à 20° dinclinaison lerreur de cap indiqué peut être de 45°. -à 30° dinclinaison elle peut atteindre 180°!! Les virages au compas doivent seffectuer en prenant des repères sur lhorizon.

64 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

65 Instruments de bord VII Le conservateur de cap VII-1 Principe de fonctionnement VII-2 Présentation de linstrument

66 Instruments de bord VII Le conservateur de cap VII-1 Principe de fonctionnement Le conservateur de cap (ou gyrocompas) est basé sur un gyroscope à 2 degrés de liberté maintenant la direction du nord magnétique. Le gyroscope permet de garder une indication beaucoup plus fiable que celle du compas magnétique en virage: -écart de 4° maximum à 20° dinclinaison -écart de 10° maximum à 30° dinclinaison -écart de 18° maximum à 60° dinclinaison Lécart est négligeable jusquà 30° dinclinaison.

67 Instruments de bord VII Le conservateur de cap VII-1 Principe de fonctionnement Comme tout instrument gyroscopique il nécessite des recalages réguliers. On le recale sur le compas magnétique en vol rectiligne en palier. Le gyroscope précessionne lentement mais se décale plus rapidement si on exécute des évolutions serrées.

68 Instruments de bord VII Le conservateur de cap VII-1 Principe de fonctionnement VII-2 Présentation de linstrument

69 Instruments de bord VII Le conservateur de cap VII-2 Présentation de linstrument

70 Sur les avions équipés pour le vol aux instruments, on peut trouver des aides de radionavigation couplées au conservateur de cap (VOR, ADF, ILS,…). Linstrument comprend souvent 1 ou 2 index pour pointer des caps particuliers afin de faciliter la gestion de la navigation.

71 Instruments de bord I Laltimètre II Le variomètre III Lanémomètre IV Lindicateur de virage et de symétrie V Lhorizon artificiel VI Le compas magnétique VII Le conservateur de cap VIII Les instruments de radionavigation

72 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas VIII-2 Le VOR VIII-3 Le DME VIII-4 LILS VIII-5 Le transpondeur VIII-6 Le GPS

73 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas Le radiocompas est encore appelé ADF (Automatic Direction Finder) pour le récepteur et NDB (Non Directional Beacon) pour lémetteur. Il se compose de deux parties: -une balise au sol émettant dans toutes les directions -Un récepteur embarqué couplé à un indicateur donnant le gisement de la balise

74 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas LADF est assez fiable et bon marché. Il est donc très répandu (y compris dans les avions daéroclub). Son utilisation est très simple: pour atteindre une balise il suffit de placer la flèche de lindicateur dans laxe de lavion. Lindicateur peut être couplé à un gyrocompas (on parle de RMI).

75 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas Il existe 2 types de balises radiocompas: -les NDB pour la navigation -Les Locators pour baliser les axes des pistes sur les aéroports Caractéristiques typiques des balises: TypeFréquencePuissance (W) Portée (Nm) Précision L kHz (MF) < ° NDBidem50 à à à 5°

76 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas

77 LADF possède une bonne portée. Linformation donnée au pilote est continue (pas dinterruptions). Lensemble est robuste et fiable. Les balises NDB sont très répandues.

78 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas La précision du radiocompas est assez moyenne et pour une navigation de précision il faut un moyen additionnel. En cas de présence de cumulonimbus, lindicateur pointe ces nuages plutôt que les balises. La réflexion des ondes moyennes sur la haute atmosphère la nuit peut engendrer des surprises (on peut capter des balises très éloignées de même fréquence que celle désirée).

79 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas VIII-2 Le VOR VIII-3 Le DME VIII-4 LILS VIII-5 Le transpondeur VIII-6 Le GPS

80 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR Le VOR (VHF Omni Range) est constitué dune balise au sol et dun récepteur embarqué couplé à un afficheur. Lafficheur, RMI ou OBS permet de sélectionner un QDM (route magnétique vers la balise) ou un radial (route magnétique depuis la balise). Une barre verticale permet de se situer par rapport à la route sélectionnée.

81 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR Un indicateur TO/FROM complète linformation de la barre verticale. Le VOR est très répandu à bord des avions (y compris en aéroclub) et de nombreuses balises couvrent la France et ses principaux terrains. Il existe 2 types de balises VOR: -les VOR de navigation (NAV) -Les VOR terminaux (T) sur les terrains

82 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR

83 Les performances de ces systèmes sont les suivantes: TypeFréquencesPuissance (W) Portée (Nm) Précis ion NAV MHz (VHF) à 3° T MHz (10 ièmes pairs) 10 à °

84 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR Linterprétation des indications du VOR nest pas toujours élémentaire: -en secteur TO le VOR est directionnel (pour rejoindre la route choisie il faut infléchir le cap vers la barre verticale) en rapprochement et contre-directionnel (pour rejoindre la route choisie il faut infléchir le cap à lopposé de la barre verticale) en éloignement. -en secteur FROM cest le contraire.

85 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR QDM affiché = 060

86 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR Le VOR présente une bonne fiabilité et un coup modéré. Sa précision est satisfaisante pour des approches de précisions avec des minima pas trop restrictifs. Il peut être couplé au DME pour fournir une indication de distance. Il est insensible aux perturbations météo.

87 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-2 Le VOR

88

89 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas VIII-2 Le VOR VIII-3 Le DME VIII-4 LILS VIII-5 Le transpondeur VIII-6 Le GPS

90 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-3 Le DME Le DME (Distance Measurement Equipment) est couplé aux VOR. Il fourni une indication de distance oblique entre lavion et la balise (pas de distance horizontale). Ces caractéristiques techniques sont les suivantes: TypeFréquencesPuissanc e (W) Portée (Nm) Précision DME MHz (UHF) à 400 1/10 Nm + 0,2 % D

91 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-3 Le DME Le DME est interrogé par lavion et lui répond. Il peut répondre simultanément à une 100 aine dappareils quelque soit la météo. Il est fiable, précis si on tient compte de laltitude (calcul de la distance horizontale à partir de la distance oblique) et possède une bonne portée. Un ensemble VOR/DME permet de saxer précisément sur une piste et de débuter la descente finale sans problème.

92 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas VIII-2 Le VOR VIII-3 Le DME VIII-4 LILS VIII-5 Le transpondeur VIII-6 Le GPS

93 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS Seul moyen homologué assez précis pour se poser par visibilité très limitée, voire quasiment nulle. Linstrument comprend un équipement sol constitué de 2 balises et dun récepteur embarqué associé à un afficheur. Les balises sol sont: -le localizer qui permet de repérer laxe de piste -Le glide qui permet de repérer le plan de descente.

94 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS La trajectoire de la finale est à lintersection des 2 plans définis par ce balises. Lafficheur comprend: -un OBS qui permet dafficher la direction de laxe de la piste -une barre verticale qui représente laxe de la piste -une barre horizontale qui représente le plan de descente.

95 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS

96 FréquencesPuissance (W)Portée (Nm)Précision ILS MHz (10 ièmes impairs) Loc : 100/Glide : 30 25/10 à 10° axe 1/10° / 1/100° LILS est très répandu. Tous les terrains recevant des avions en régime IFR en sont équipés. Il faut un équipement par QFU (sens de piste). Sa fiabilité et sa précision autorise des débits importants davions. Les caractéristiques de lILS sont les suivantes:

97 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS Lutilisation de lILS est assez simple: -la barre verticale est directionnelle lors de lapproche. Par exemple si elle est à gauche sur linstrument, cest que laxe de piste est à gauche. Il faut donc altérer le cap à gauche pour saligner. -la barre horizontale est également à lecture directe. Par exemple si elle est dans la partie basse de linstrument cest que lon est trop haut. Il faut augmenter le taux de descente pour rejoindre la pente idéale.

98 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS 123 1: Trop bas Trop à droite 2: On Track On glide 3: Trop haut Trop à gauche

99 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS Le but pour le pilote est de maintenir les barres en croix au centre de linstrument. Attention à ne pas tricoter : une erreur de débutant consiste à trop corriger et à passer son temps à faire se croiser les aiguilles dans un sens et dans lautre sans jamais les maintenir au centre de linstrument.

100 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-4 LILS Lafficheur de lILS peut être couplé à lhorizon artificiel et/ou au gyrocompas pour faciliter le pilotage en final lors des approches par mauvaise visibilité. Un système plus performant permettant des approches courbes a été étudié (le MLS) mais na pas été mis en service.

101 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas VIII-2 Le VOR VIII-3 Le DME VIII-4 LILS VIII-5 Le transpondeur VIII-6 Le GPS

102 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-5 Le transpondeur Le transpondeur est un appareil interrogé par un radar sol et envoyant à celui ci lindicatif affiché par le pilote ainsi que laltitude de lavion. Le transpondeur permet aux contrôleurs didentifier avec certitude les aéronefs. Il est obligatoire pour le régime IFR et dans certaines zones également pour le vol VFR.

103 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-5 Le transpondeur

104 Il existe des codes transpondeurs particuliers pour certaines situations: : emergency : panne radio : détournement : vol en TBA dun aéronef militaire Les appareils militaires possèdent des IFF particuliers permettant une identification sécurisée en cas de conflit.

105 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-1 Le radiocompas VIII-2 Le VOR VIII-3 Le DME VIII-4 LILS VIII-5 Le transpondeur VIII-6 Le GPS

106 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-6 Le GPS Le GPS (Global Positioning System) est un système de 24 satellites américains en orbite basse envoyant des signaux vers la terre. Un boîtier récepteur doit recevoir au moins trois satellites simultanément pour déduire sa position à partir de celle (connue) des satellites. Les européens développent un système analogue et compatible (Galiléo) pour saffranchir de la dépendance vis à vis des américains.

107 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-6 Le GPS Ce système est aujourdhui très fiable et la couverture est mondiale. Il est employé comme moyen « secondaire » de navigation mais deviendra le moyen principal (et peut être unique) dans un avenir proche. Sa précision (10m) permet denvisager son utilisation comme moyen radionav pour assurer des approches finales.

108 Instruments de bord VIII Les instruments de radionavigation VIII-6 Le GPS Il est utilisé sur des aéronefs allant du parapente à lavion de ligne. Dans les aéroclubs il permet de limiter les cas de posés en campagne sur panne sèche après sêtre égaré. Son coût va de 150 à i selon les modèles et leur utilité.

109 Instruments de bord Boîte noire…

110 Instruments de bord Accéléromètre ou G-mètre

111 Instruments de bord Tableau de bord dAlphajet 1: Horizon artificiel 2: Conservateur de cap 3: Altimètre 4: Badin/Machmètre 5: Variomètre 6: Horizon secours 7: Montre 8: ILS 9: Radio UHF 10: G-mètre 11: IFF 12: Pression hydraulique 13: Tachymètre 14: Température tuyère 15: Débit carburant

112 Instruments de bord 1: Montre2: Conservateur de cap3: Horizon artificiel4: Badin5: Altimètre6: Variomètre7: Indicatuer de virage et de symétrie 8: G-mètre9: RMI10: Tachymètre11: Machmètre12: Températures tuyères 13: Pressions hydrauliques 14: Radios

113 Instruments de bord 1: Badin2: BadinHorizon artificiel3: Altimètre4: Indicateur de virage et de symétrie5: Conservateur de cap6: Variomètre7: OBS8: Tachymètre10: Température dhuile11: Charge de la batterie9: Pression dhuile12: Jauges carburant13: Radios14: IFF

114 Instruments de bord RadioMontreBadin Bille-aiguille Vario électriqueVario pneumatiqueAltimètreCharge batterieIFFMicro

115 Instruments de bord

116

117 TECHNOLOGIE DES AERONEFS Instruments de bord FIN.


Télécharger ppt "TECHNOLOGIE DES AERONEFS Instruments de bord F. WILLOT."

Présentations similaires


Annonces Google