La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA PONCTION PLEURALE Soins Infirmiers. LA PLÈVRE La plèvre est une fine membrane séreuse, au même titre que le péritoine, le péricarde. Elle est constituée.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA PONCTION PLEURALE Soins Infirmiers. LA PLÈVRE La plèvre est une fine membrane séreuse, au même titre que le péritoine, le péricarde. Elle est constituée."— Transcription de la présentation:

1 LA PONCTION PLEURALE Soins Infirmiers

2 LA PLÈVRE La plèvre est une fine membrane séreuse, au même titre que le péritoine, le péricarde. Elle est constituée de 2 feuillets: Le feuillet viscéral: il recouvre le poumon Le feuillet viscéral: il recouvre le poumon Le feuillet pariétal: il recouvre toute la loge contenant le poumon, cest à dire la paroi thoracique, le diaphragme et le médiastin Le feuillet pariétal: il recouvre toute la loge contenant le poumon, cest à dire la paroi thoracique, le diaphragme et le médiastin La plèvre délimite la cavité pleurale, cavité normalement virtuelle limitée par ces 2 feuillets. Au sein de cette cavité un mince film de liquide, appelé liquide pleural, assure le glissement des 2 feuillets lun contre lautre. Grâce à la dépression intra-pleurale, pression négative, ces 2 feuillets sont maintenus lun contre lautre.

3 Tout épanchement dans la cavité pleurale doit être ponctionné pour en reconnaître la cause (tuberculose, pleurésie purulente, etc.), pour en reconnaître la cause (tuberculose, pleurésie purulente, etc.), pour soulager le malade si l'importance de l'épanchement le gêne pour respirer pour soulager le malade si l'importance de l'épanchement le gêne pour respirer

4 PneumothoraxHémothorax

5 INDICATIONS Exploratrice Exploratrice Vérification de lexistence de liquide Vérification de lexistence de liquide Etude de la nature du liquide (séro-fibrineux, exsudat, transudat, purulent, hémorragique) Etude de la nature du liquide (séro-fibrineux, exsudat, transudat, purulent, hémorragique) Examen du liquide : chimique, bactériologique ou cytologique Examen du liquide : chimique, bactériologique ou cytologique Thérapeutique Thérapeutique Injection dATB Injection dATB Lavage de la plèvre Lavage de la plèvre Evacuatrice Evacuatrice Dyspnée importante Dyspnée importante Cyanose Cyanose Tachycardie Tachycardie Insomnie Insomnie Biopsique Biopsique de la plèvre ou du poumon de la plèvre ou du poumon

6 CONTRE-INDICATIONS Troubles de lhémostase Troubles de lhémostase Malformation des côtes Malformation des côtes

7 MATÉRIEL Bétadine Bétadine Compresses stériles Compresses stériles Aiguille munie d'un mandrin (type aiguille à ponction lombaire). Trocart de Kuss, de Tournant ou de Bernoux Aiguille munie d'un mandrin (type aiguille à ponction lombaire). Trocart de Kuss, de Tournant ou de Bernoux Seringue de 20 cm3 Seringue de 20 cm3 Tubulure stérile Tubulure stérile Bocal ou poche Bocal ou poche Tubes stériles pour prélèvements Tubes stériles pour prélèvements Xylocaïne à 1 % Xylocaïne à 1 % Seringue de 10 cm3 et aiguille fine pour anesthésie locale Seringue de 10 cm3 et aiguille fine pour anesthésie locale

8

9 Assurer une bonne préparation psychologique Faire: Rx pulmonaire (F/P) Rx pulmonaire (F/P) Bilan dhémostase Bilan dhémostase Groupage Groupage Donner une prémédication si besoin Donner une prémédication si besoin Préparation du matériel: Matériel spécifique de la ponction Matériel spécifique de la ponction Matériel de protection Matériel de protection Nécessaire pour Nécessaire pour Anesthésie locale Anesthésie locale Faire un pansement Faire un pansement PRÉPARATION DU PATIENT

10 INSTALLATION DU PATIENT Installer confortablement le patient Patient assis au bord du lit, les pieds posés sur une chaise, les bras reposant sur un oreiller posé sur les genoux Assis dans son lit, les bras reposant sur un oreiller placé sur ladaptable Patient allongé dans son lit sur le côté sain, le bras du côté à ponctionner est relevé au dessus de la tête

11 TECHNIQUE Le patient est assis confortablement. Chez le sujet craintif, une prémédication est nécessaire

12 Dégager la région à ponctionner Dégager la région à ponctionner Servir le médecin Servir le médecin Reprendre la matité Reprendre la matité Après la désinfection de la peau, effectuer une anesthésie locale Après la désinfection de la peau, effectuer une anesthésie locale Introduire le trocart au ras du bord supérieur de la côte Introduire le trocart au ras du bord supérieur de la côte La plèvre étant perforée, retirer le mandrin et adapter la seringue à laiguille pour éviter lentrée dair dans la plèvre La plèvre étant perforée, retirer le mandrin et adapter la seringue à laiguille pour éviter lentrée dair dans la plèvre PONCTION

13 POUR UNE PONCTION THÉRAPEUTIQUE Après avoir enlevé le mandrin, adapter la seringue et injecter lentement le médicament (ATB - corticoîdes) POUR UNE PONCTION BIOPSIQUE Mettre le fragment prélevé dans le flacon contenant le liquide de Bouin et lenvoyer au laboratoire

14 POUR UNE PONCTION EXPLORATRICE Recueillir 10 à 20 cc du liquide dans les tubes pour la laboratoire (protides, glucides, pH, ana-path, bactério) POUR UNE PONCTION ÉVACUATRICE Après avoir enlevé le mandrin, adapter à laiguille le système daspiration Retirer le liquide lentement Ne pas dépasser lévacuation dun litre du liquide Avant denlever laiguille, remettre le mandrin Faire un pansement aseptique

15 DRAINAGE

16 SURVEILLANCE Réinstaller le patient en position assise ou ½ assise Surveiller: Les constantes Les constantes Faciès du patient, coloration des téguments Faciès du patient, coloration des téguments Les crachats et noter les quantités Les crachats et noter les quantités Faire une Rx pulmonaire de contrôle Faire une Rx pulmonaire de contrôle Signaler toute anomalie au médecin Signaler toute anomalie au médecin

17 INCIDENTS ET ACCIDENTS Ponction blanche Ponction blanche Hématome pariétal Hématome pariétal Lipothymie, cyanose Lipothymie, cyanose OAP, toux OAP, toux Pneumothorax Pneumothorax Hémoptysie passagère Hémoptysie passagère


Télécharger ppt "LA PONCTION PLEURALE Soins Infirmiers. LA PLÈVRE La plèvre est une fine membrane séreuse, au même titre que le péritoine, le péricarde. Elle est constituée."

Présentations similaires


Annonces Google