La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES Traitement des mycoses systémiques et profondes Notamment candidoses et aspergilloses En constante progression (associées à une.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES Traitement des mycoses systémiques et profondes Notamment candidoses et aspergilloses En constante progression (associées à une."— Transcription de la présentation:

1 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES Traitement des mycoses systémiques et profondes Notamment candidoses et aspergilloses En constante progression (associées à une élévation de la morbidité et mortalité chez sujet immunodéprimé.

2 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES Progression due à une augmentation des facteurs de risques : Immunosuppression (SIDA, transplantation, pathologies cancéreuses et hématologiques) Utilisation de cathéthers vasculaires Administration dantibiotiques à large spectre

3 ANTIFONGIQUE SYSTEMIQUES CLASSIFICATION POLYENES Amphotéricine B Forme conventionnelleInj 50 mg FUNGIZONE Mycoses systémiques et/ou profondes. Leishmabioses cutanéomuqueuses Formulation lipidiqueInj 50 mg AMBISOME Aspergilloses et/ou candidoses profondes en cas dinsuffisance rénale avec forme conventionnelle. Fièvre prolongée chez le sujet neutropénique Leishmaniose viscérale si résistance aux antimoniés

4 ANTIFONGIQUE SYSTEMIQUES CLASSIFICATION AZOLES Fluconazole TRIFLUCAN Gel 50,100, 200 mg Sol inj50 mg/ml Susp buv 2 mg/ml Candidoses systémiques Cryptococcoses Candidoses oropharyngées et oesophagiennes des sujets immunodéprimés Itraconazole SPORANOX Gelules 100 mgMycoses systémiques ou viscérales dont aspergilloses invasives et broncho- pulmonaires du sujet immunodéprimé Voriconazole V-FEND INJ 200 mg CP 50 mg Aspergilloses invasives Infections invasives graves à candida; mycoses rares

5 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES CLASSIFICATION Antimétabolites Echinocandines Flucytosine ANCOTIL Sol inj 10 mg/mlCandidoses; cryptococcoses Capsofungine CANCIDAS INJ 50 et 70 mg Aspergilloses invasives si intolérance ou échec des autres antifongiques Candidoses invasives Traitement empirique chez sujet neutropénique

6 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES Mécanisme daction Ces médicaments interfèrent avec le fonctionnement des cellules fongiques Fongicides Ampho B et Capsofungine Fongistatiques Azolés et Flucytosine Altération de la membrane plasmique : Ampho B et Azolés Altération du cycle cellulaire : Flucytosine Altération de la paroi fongique : Caspofungine

7 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES AMPHOTERICINE B AMPHOTERICINE B/FUNGIZONE Forme INJ 50 mg Très large spectre Activité fongistatique Pharmacocinétique: non résorbée par la muqueuse digestive Demi vie plasmatique de 24 à 48 heures Diffusion méningée faible

8 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES AMPHOTERICINE B Réactions dintolérance fréquentes en début de perfusion : frissons, fièvre, céphalées, troubles digestifs, malaise général Prémédication systématique: glucocorticoïdes, antihistaminiques et analgésiques antipyrétiques Néphrotoxicité Tubulopathie distale généralement réversible à larrêt du traitement

9 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES AMPHOTERICINE B Réduite par une hydratation suffisante et le respect dune dose cumulée de 2gr - Réactions locales (thrombophlébites) - Modalités dadministration - Perfusions de 2 à 6 heures. Dilution dans du glucosé

10 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES AMPHOTERICINE B liposomiale AMBISOME Indications Aspergilloses et candidoses systémiques et/ou profondes chez des sujets ayant développé une insuffisance rénale sous ampho B ou en cas daltération préexistante de la fonction rénale Présentation et modalités de préparation Poudre pour perfusion :50 mg À reconstituer avec EPPI (agiter, la suspension est jaune et transparente)

11 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES AMPHOTERICINE B liposomiale Filtration (filtre 5µM) et dilution dans du G5% Perfusion intraveineuse stricte de 30 à 60 mn (concentration comprise entre 0,2 et 2 mg/ml) Effets indésirables : néphrotoxicité moindre quavec lampho B formulation conventionelle Dose test 1 mg IV lente (sensibilité)

12 ANTIFONGIQUES SYTEMIQUES FLUCYTOSINE FLUCYTOSINE Spectre étroit (candida,cryptococcus) Risque de résistance aquise élevée Bonne diffusion dans le LCR Indications: En association à lamphotéricine B Candidoses profondes et cryptococcoses

13 ANTIFONGIQUES SYTEMIQUES FLUCYTOSINE TOLERANCE Troubles digestifs fréquents Toxicité hématologique dose dépendante Leucopénie, thrombopénie Toxicité hépatique ANCOTIL INJECTABLE 3 à 4 per/j ou perf continue

14 ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES AZOLES AZOLES Activité fongistatique Bonne diffusion dans la plupart des tissus et LCR Très bonne absorption digestive Effets indésirables Cytolyse hépatique : augmentation ALAT, ASAT, phosphatase alcaline (fréquence 5%) Effets gastro-intestinaux :nausées, vomissements, douleurs abdominales

15 ANTIFONGIQUES SYTEMIQUES AZOLES AZOLES suite Surveillance : bilan hépatique Modalités dadministration Fluconazole Voie orale :1prise/j Voie injectable: perf IV lente 1 fois/j Adaptation de la posologie si insuffisance rénale

16 ANTIFONGIQUES SYTEMIQUES AZOLES Itraconazole (SPORANOX) Voie orale: 1prise/j Voie injectable : 2 perf/j Surveillance hépatique Voriconazole (V-FEND) Voie orale : prendre les cps 1 heure avant ou après les repas Voie injectable: ne pas injecter en bolus; vitesse maximale de 3 mg/kg/heure pendant 1 à 2 heures.

17 ANTIFONGIQUE SYTEMIQUES Capsofungine Capsofungine Activité fongicide Effets indésirables Phlébite au point dinjection Céphalées Douleurs abdominales Rash; prurit anémie

18 ANTIFONGIQUE SYTEMIQUES Caspofungine Modalités dadministration Perfusion dune heure 1 perf/jour Incompatiblité avec le glucose


Télécharger ppt "ANTIFONGIQUES SYSTEMIQUES Traitement des mycoses systémiques et profondes Notamment candidoses et aspergilloses En constante progression (associées à une."

Présentations similaires


Annonces Google