La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Travail avec Michel élève malentendant, mauvais lecteur sessions réalisées par Katarzyna Karpińska-Szaj en 2009.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Travail avec Michel élève malentendant, mauvais lecteur sessions réalisées par Katarzyna Karpińska-Szaj en 2009."— Transcription de la présentation:

1 Travail avec Michel élève malentendant, mauvais lecteur sessions réalisées par Katarzyna Karpińska-Szaj en 2009

2 Présentation de lélève : 13 ans, 6ème classe (dernière classe de lécole primaire) élève déficient auditif profond, poursuit une rééducation orale, le niveau de ses compétences orales est relativement bon (la qualité de sa voix est satisfaisante, il a besoin dappuyer sa compréhension sur la lecture labiale) parfois il cache ses difficultés de communication (il change de sujet, il essaie de dominer la conversation, il fait semblant de comprendre) il naime pas lécole, souvent en échec scolaire, il se met difficilement au travail, il déteste tout ce qui lui fait penser au devoir de classe il dit quil na pas de matières préférées à lécole bien que son intérêt soit porté vers lhistoire (surtout il sintéresse à la IIème guerre mondiale) et vers les sciences naturelles, ce qui est bien connu parmi ses proches.

3 Côtés forts du garçon : très passionné par les voyages, il consacre beaucoup de temps à préparer les trajets de voyage : il fait des guides touristiques avec des informations de lhistoire et de géographie trouvées sur Internet et élaborées par lui- même (il mémorise sans aucun effort toutes ces informations !) il sintéresse aussi à lhistoire de la cinématographie (il est capable de mémoriser vite les noms propres et aime « modifier » des scénarios de certains films) il a besoin de justifier toujours son point de vue et demande souvent une explication aux autres (partout il cherche des liens logiques) il aime des jeux vidéos de stratégie mais préfère regarder des films dactions avec un fond social et psychologique bien marqué (il interprète très bien le comportement non-verbal et les actions des héros de films, il a le sens de la justice et présente souvent une attitude empathique (il est certain que cette habileté favorise ses relations interpersonnelles et sa compétence de communication malgré un déficit linguistique important)

4 Les difficultés de lecture observées : Il fonde sa compréhension uniquement sur les mots connus ou sur les indices les plus nettement posés dans le texte (caractère gras, mots qui sautent aux yeux, images qui accompagnent le texte, titres, débuts de phrases ou paragraphes). Exemple : Les exercices de mathématiques accompagnés dun texte: Pour résoudre le problème, il cherche juste les nombres inclus dans le texte et essaie de faire nimporte quel calcul (bien quil ait lu tout le texte, les imprécisions logiques dans sa façon dinterpréter le problème restent sans signification pour lui). Ewa przez tydzień opalała się na słońcu. W poniedziałek opalała się przez 10 minut, a każdego następnego dnia o 5 minut dłużej niż w poprzednim dniu. Ile minut Ewa opalała się w niedzielę?

5 Les difficultés de lecture observées : Michel présente une confiance excessive en son savoir général quil ne vérifie pas en lisant le texte (il peut être qualifié comme « surdevineur ») Exemple : La lecture du texte descriptif sur les cigognes Après avoir lu le texte sur les cigognes, il dit: Les cigognes arrivent au printemps et elles mangent les grenouilles (ce qui nest pas dit dans le texte) O bocianach Bociany białe wracają z zimowisk w Afryce do Polski wiosną. Co roku przylatuje ich wiele. Polska, w porównaniu z innymi państwami, jest bocianim mocarstwem. Gnieździ się u nas tych ptaków najwięcej w Europie. W Polsce bociany znajdują wiele miejsc nadających się do założenia gniazd i wychowania młodych. To dzięki naszemu zróżnicowanemu krajobrazowi. Mamy wiele terenów porośniętych zarówno pospolitymi, jak i bardzo rzadkimi gatunkami roślin. Wśród tej różnorodnej roślinności żyje wiele małych zwierząt, którymi bociany się żywią. /Dans cette richesse de plantes et danimaux, il y a beaucoup de petites bêtes que les cigognes mangent./ W zachodniej Europie w wielu krajach zagraża bocianowi wyginięcie. Jest to spowodowane intensywniejszym niż u nas gospodarowaniem ziemią. Dominują tam uprawy tej samej rośliny na dużych obszarach. Na szczęście w ostatnich latach w wielu krajach w naszej części Europy nastąpił wzrost liczby gnieżdżących się bocianich par. To, czy Polska nadal będzie bocianim mocarstwem, zależy od stanu naszej przyrody. Jeżeli uda nam się choć w części ochronić przed zniszczeniem środowiska, które są już w dużym stopniu przekształcone, to będziemy mogli cieszyć się częstym widokiem ptaka, z którego jesteśmy dumni – bociana białego. Na podstawie artykułu: Jerzego Ptaszyka, Polska bocianim rajem, 1996

6 Les difficultés de lecture observées : Il parcourt le texte pour trouver une information nécessaire et sarrête sur les premières données bien que parfois elles ne correspondent pas à linformation recherchée (et parfois elles savèrent illogiques) Exemple : –Où habitent les chevaux ? Dans le chevaillier - dans le texte on se moque de ce néologisme et par la suite, on donne la bonne réponse. Martynka myślała, że konie mieszkają w garażu. – W garażu garażują auta – uśmiechnął się Bartek – a konie... – Koniują w koniarzu? /Les chevaux habitent dans le chevaillier ?/– próbowała domyślić się Martynka. – Mieszkają w stajni./Ils habitent dans lécurie/. Te dwa to Wulkan i Cyklop. Wulkan ma gniadą maść, a Cyklop siwą. – Smarujesz je maścią? – zdziwiła się Martynka. – Maść to u koni kolor – wyjaśnił Bartek. – Wulkan jest brązowy, czyli gniady, a Cyklop – szary, czyli siwy. Gilbert Delahaye, Martynka w krainie baśni, tekst polski Wanda Chotomska

7 Les difficultés de lecture observées : Il associe la graphie des mots avec une fausse image acoustique (par conséquent, il fait semblant de croire à nimporte quelle version du texte) Exemple : » tańsza książka (un livre moins cher) signifie : książka tańczy (un livre danse) W księgarni książka kosztuje 57 zł, a na stronie internetowej wydawnictwa jest o 20 % tańsza. Ile ta sama książka kosztuje zamówiona przez Internet?

8 Les difficultés de Michel : synthèse Processus de décodage : - confusion des mots, lecture parfois annonante Processus dinférence et délaboration : -mauvaises habitudes de lecture (p.ex.lire pour connaître les mots nouveaux) - faible utilisation des stratégies de lecture (les stratégies de compensation concernent uniquement la saisie de sens des mots isolés) Processus métacognitifs : - absence de gestion des processus de compréhension (lecture sans projet de compréhension) lobstacle majeur de sa compréhension : absence de projet de sens

9 Amener Michel à la prise de conscience de la nature de sa compréhension Słońce jest gwiazdą, która świeci już od kilku miliardów lat. To właśnie ono zapewnia znośne do życia temperatury na naszej planecie. Jego ciepło sprawia, że wody oceanów parują, by potem przerodzić się w życiodajne deszcze. Dzięki promieniom słonecznym rośliny mogą rosnąć i zaopatrywać nas w pokarm. Jednym słowem – bez Słońca życie na Ziemi nie byłoby możliwe. Nie trzeba się jednak martwić, że zgaśnie. Będzie świecić jeszcze przez kolejne miliardy lat. Od najdawniejszych czasów Słońce było przez ludzi obserwowane, wykorzystywane do określania czasu, a nawet czczone jako bóstwo. Prastare miejsca kultu, kamienne kręgi, budowano najczęściej tak, by miały związek ze wschodem lub zachodem Słońca na początku wiosny lub lata. Najbardziej znanym spośród zachowanych do dziś jest potężny krąg Stonehenge w Anglii, zbudowany kilka tysięcy lat temu. Niektórzy uczeni uważają, że mógł służyć do przewidywania zaćmień Słońca. Zaćmienie Słońca jest niezwykłym zjawiskiem. Powstaje, gdy Księżyc znajdzie się między Słońcem a Ziemią. Słońce zostaje wtedy zasłonięte przez Księżyc, którego cień pada na Ziemię. Na podstawie: E. Übelacker, Słońce, Wrocław A partir de la lecture silencieuse dun texte descriptif (voir à gauche), on a essayé damener Michel à lintrospection. Pourtant Michel dit que rien ne se passe dans sa tête sauf dans la situation où il interrompt la lecture et demande la signification de certains mots. Il essaie de les mettre vite dans différents contextes (ces contextes dépassent le contenu du texte), ce qui perturbe visiblement sa compréhension. Constat : Michel est capable démettre des hypothèses et de faire un projet de sens mais cela ne concerne pas lidée du texte mais son projet personnel de développement du langage.

10 Passer par la production de textes pour mettre en jeu la planification formelle du texte et lanticipation du contenu Jai proposé de rédiger plusieurs textes (de types descriptif et narratif) pour montrer à Michel quil est capable dimager (danticiper) le contenu quil veut mettre par écrit. (Ses travaux sont parsemés de fautes mais pour éveiller sa motivation je nai pas fait attention à la qualité de la grammaire et à la maladresse de certaines formulations) (voir: exemples de travaux de Michel) Constat : A travers le dialogue pédagogique, Michel était capable de discerner sa façon de planifier le texte et danticiper le contenu quil voulait mettre en jeu (il avoue quavant de se mettre à écrire, il voit des images dans sa tête comme dans un film, il retourne mentalement au début pour vérifier que son histoire est complète).

11 exemples de travaux de Michel Construire une histoire à partir de dessins (il a fallu dabord de les mettre dans lordre logique)

12

13 exemples de travaux de Michel - suite Une aventure avec mon ami Texte préparé sans appui visuel (entièrement à inventer)

14 Proposer un texte à lire... Je lui ai proposé de passer par une démarche introspective similaire pour effectuer la lecture du texte suivant: Les abeilles et le miel Les abeilles sont des insectes très intéressants. Ils vivent dans de grandes familles. En automne, la famille des abeilles compte 20 milles, au printemps il y en a un peu moins et en été leur nombre augmente jusquau 50 milles ou plus. En langue polonaise, il y a une expression « laborieux comme une abeille », les abeilles sont un symbole dassiduité, dordre et dacuité. Rien détonnant : ces insectes travaillent toute la journée en ramassant du pollen des fleurs. Ils en font du miel. Sa couleur et son goût dépend de la sorte de plante dont ils ont pris le pollen : on trouve par exemple du miel dacacia, de bruyère, de tilleul et de sarrasin. On connaît depuis des siècles la valeur médicale du miel. Même aujourdhui, des rhumes et des inflammations de la gorge sont traités avec du miel dilué dans de leau au citron. A lintérieur de la ruche, la température est toujours stable. Grâce aux réserves de nourriture, elles peuvent survivre au froid de lhiver. En hiver, la température basse leur interdit de quitter la ruche et elles ne peuvent pas chercher le pollen. (Voir la version originale en polonais sur la diapositive suivante)

15 « Pszczoły i miody » Pszczoły to interesujące owady. Żyją w wielkich rodzinach. Jesienią rodzina liczy około 20 tysięcy pszczół, wiosną jest ich trochę mniej, a latem wzrasta aż do 50 tysięcy i więcej. W języku polskim jest powiedzenie pracowity jak pszczółka, pszczoły są symbolem porządku, pilności i pracowitości. Nic dziwnego. Te owady pracują cały dzień, zbierając pyłek z kwiatów. Robią z niego miód. Kolor i smak miodu zależy od gatunku roślin, z których kwiatów pszczoła wzięła pyłek. są np. miody akacjowe, wrzosowe, lipowe, gryczane. Od wieków znane są też lecznicze właściwości miodu. Do dziś przeziębienia czy zapalenie gardła leczymy wodą z miodem i cytryną. W ulu pszczoły mają zawsze stałą temperaturę. Dzięki zapasom pokarmu mogą przeżyć zimę, gdy niska temperatura na zewnątrz nie pozwala im wylatywać z ula i nie mogą zbierać pyłku z kwitnących roślin. Na podstawie I. Gumowska Pszczoły i ludzie: W ulu i na kwiatach.

16 Question : Quest-ce que tu en penses, de quoi va parler le texte ? Michel était capable de répondre à cette question à partir du dessin et du titre : il sagit des abeilles, quelles font du miel… Je vais te demander de lire ce texte et de me le raconter après, sans regarder le texte. Voilà ce quil a retenu: Le texte parle des abeilles et du miel. Elles font du miel. Les abeilles sont de différentes couleurs. Elles aiment travailler et elles ne sont jamais malades. Si on mange du miel, on nest pas malade. En hiver, elles ne travaillent pas parce quil fait trop froid. Consigne :

17 Observations : Michel a réussi à saisir lidée générale du texte. Il a relevé le fait quon présente différentes sortes de miel et quon glorifie le travail des abeilles… Il se heurte quand même aux questions plus détaillées en disant que ce nétait pas dit dans le texte, soit il invente sa propre réponse (fondée sur ce quil croit, sans quil cherche les indices textuels adéquats). Constat : La qualité de sa compréhension est incomparable aux tentatives précédentes plutôt erronées. Il a plus de confiance en ses ressources mentales, et risque démettre des hypothèses. Pourtant, il se heurte toujours à différents problèmes…

18 Interventions effectuées : Problèmes de décodage (lecture trop rapide sans vérification de la production du sens, confusion des mots) : Pour répondre à la question De quelles sortes de miel parle-t- on dans le texte? Michel utilise des mots du texte sans les comprendre de façon adéquate : Il y a différentes sortes de miel… -Par exemple? -Il y a différentes abeilles donc elles font des miels différents. -Ce sont les abeilles qui sont différentes ou le miel? -Les abeilles sont de couleurs différentes et leur miel aussi.

19 Pour clarifier le sens du mot sorte de nous passons par la relecture de la séquence concernée : /… ces insectes travaillent toute la journée en ramassant du pollen des fleurs. Ils en font du miel. Sa couleur et son goût dépend de la sorte de plante dont ils ont pris le pollen : on trouve par exemple du miel dacacia, de bruyère, de tilleul et de sarrasin./ Obstacles : absence de lien entre la suite du texte et la structure incriminée, ignorance de points de ponctuation (deux points). nécessité dactiver un processus dinférence entre les données du texte et les connaissances extérieures sur les abeilles (que Michel possède), nécessité dactiver un processus délaboration entre la suite du texte et linformation précédente. Propositions pédagogiques : invitation à retrouver mentalement limage des abeilles ramassant du pollen, recherche de la signification des plantes citées.

20 Problèmes liés à la compréhension du vocabulaire : Ils en font du miel. Sa couleur et son goût dépend de la sorte de plante dont ils ont pris le pollen : on trouve par exemple du miel dacacia, de bruyère, de tilleul et de sarrasin. Obstacles mots inconnus (bruyère, tilleul, sarrasin). Dabord: labsence dappui sur le contexte et sur les structures syntaxiques (coordination) Après la saisie du sens de le la notion sorte de, Michel devine quil sagit des sortes de plante comme dans le cas de miel dacacia Processus dintégration et délaboration pour revenir au début du paragraphe

21 Problèmes liés à la compréhension métaphorique : relecture du paragraphe entier En langue polonaise, il y a une expression « laborieux comme une abeille », les abeilles sont un symbole dassiduité, dordre et dacuité. Rien détonnant : ces insectes travaillent toute la journée en ramassant du pollen des fleurs. Ils en font du miel. Sa couleur et son goût dépend de la sorte de plante dont ils ont pris le pollen : on trouve par exemple du miel dacacia, de bruyère, de tilleul et de sarrasin. Obstacles : proposition comparative, la transposition du sens dans la perspective de la vie des hommes ( laborieux comme une abeille ). Intervention proposée : Michel invente dautres comparaisons dun trait de caractère et dun animal, il reconnaît quon peut le dire à propos dune personne : lente comme une tortue, gaie comme Bronia (sa chienne), feignant comme le chat de la voisine…) Activité interprétative, recherche du sens hors du contexte textuel

22 Relecture du passage concernant la valeur médicale du miel On connaît depuis des siècles la valeur médicale du miel. Même aujourdhui, des rhumes et des inflammations de la gorge sont traités avec du miel dilué dans de leau au citron. Obstacle : Michel fait un lien entre le miel (selon sa compréhension, le miel est produit par les abeilles et aussi utilisé par les abeilles…), il ne généralise pas cette information mais lattribue aux abeilles ce qui contredit son savoir général. Intervention effectuée : Jai fait référence à son expérience quotidienne (il adore le miel). Il sest rendu compte de la naïveté de sa constatation de départ … -Tu aimes le miel ? - Oui, je bois du thé au citron avec du miel quand jai mal à la gorge.

23 Relecture du texte entier Michel a lu le texte encore une fois (avec suggestion de sarrêter après chaque paragraphe et de repenser le contenu du texte) ; dans le cas de Michel, ce sont des images animées quil verbalise dans le prolongement de sa pensée. Il enchaîne spontanément chaque séquence et est content de saisir beaucoup dinformations quelle ne repousse pas et qui paraissent à ses yeux logiques et crédibles (ce nest pas nimporte quoi, cest intéressant…) Petit à petit, sa lecture devient orientée par la gestion des représentations mentales qui apparaissent dans sa tête. Il sarrête sur des obstacles de lecture et essaie de trouver une solution quil juge censée ou pas… En fin de lecture, il sait récapituler mentalement le sens de tout le texte pour sassurer de la cohérence du texte entier (il se demande si le contenu se tient).

24 Observations finales : Michel arrive à surmonter consciemment ses obstacles, il lit sans réticence, il se pose des questions et vérifie sa compréhension. Il est toujours un lecteur qui rencontre des obstacles mais ses difficultés constituent un défi auquel il est capable de faire face (il le croit)… et pour la première fois dans sa vie, pendant les vacances, il a lu Harry Potter et le Prince du sang mêlé pour le plaisir … et pour comparer la fidélité du contenu du livre avec le scénario du film…

25 Observations finales (des réactions qui permettent de déboucher sur son nouveau comportement de lecteur…) : … et tout seul il a mis à jour un petit portfolio avec un éventail de mots et collocations … pour se préparer à changer la fin de lhistoire… (cette initiative témoigne de la capacité croissante de marier : - sa volonté denrichir ses compétences en langue (son projet personnel de lecture – lobjectif de lecture déjà existant) et - son intérêt porté vers lhistoire décrite dans le livre (le projet dapporter un sens au contenu du texte – nouvelle habitude mentale).


Télécharger ppt "Travail avec Michel élève malentendant, mauvais lecteur sessions réalisées par Katarzyna Karpińska-Szaj en 2009."

Présentations similaires


Annonces Google