La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PSA Quand ? Pour qui ? Pourquoi ? Hervé LETOURNEUX Urologie Polyclinique de Navarre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PSA Quand ? Pour qui ? Pourquoi ? Hervé LETOURNEUX Urologie Polyclinique de Navarre."— Transcription de la présentation:

1 PSA Quand ? Pour qui ? Pourquoi ? Hervé LETOURNEUX Urologie Polyclinique de Navarre

2 PSA : Prostate Specific Antigen Nature : Glyco-protéine (327 AA) Lieux de synthèse : fabriquée par la prostate Rôle : liquéfier le sperme (mobilité des spz) Dosage sanguin : une très faible part du PSA passe dans le sang (ng/ml) PSA Total = PSA libre + PSA conjugué

3 Cause daugmentation du PSA : Cancer de prostate : dépistage Adénome (HBP) Prostatite aigue (BM, dysurie, fievre) TR = Toucher Rectal (attendre 1 semaine) Inflammation, éjaculation, vélo…

4 Comment interpréter le PSA ? PSA : spécifique de la prostate mais pas du cancer.

5 Adénome et intérêt du PSA libre ? Si PSA > 4 et rapport libre/total < 15% : risque de cancer élevé. Si PSA > 4 et rapport libre/total > 25% : pas de cancer ????? Fiabilité insuffisante : le dosage du PSA libre nest pas recommandé de première intention. Son dosage peut être utilisé par lurologue après une première série de biopsies négatives. Ref: - ANAES Recommandation du Comité de Cancérologie de lAFU onco-urologie

6 Autres formes du PSA et pistes génétiques: PSA complexé, Pro-PSA, PSA-intact, Kallikréine humaine de type 2, BPSA… Algorithme utilisant PSAL, PSAi, hk2 et PSAT permettrait de diminuer de 50% le nombre de biopsie inutile mais rate 6% des cancer dont 1% de mauvais pronostic. Attente de validation. Vickers AJ, A Four-Kallikrein panel…European Randomised Study-R. Clinical Cancer Res Densité du PSA: PSA rapporté au volume prostatique (PSAd) ou à celui de ladénome (PSAdtz) est meilleur en théorie mais dépend de léchographie (variabilité de mesure de 20% !) Vélocité du PSA (avoir plusieurs mesures dans le temps) : 2 méthodes de mesure de la cinétique : – PSAV (ng/ml/an) – PSADT : temps de doublement (mois) Pour le diagnostic : pas davantage au PSA seul. Intérêt si PBP nég ou pronostic ? PCA3 : gène non codant exprimé exclusivement par le cancer de la prostate. Dosage de lARNm et du PSA urinaire dans les urines après massage prostatique. Score = ARNm/PSAurine. Bonne fiabilité. Seuil autour de 35 % ? Attente de validation.

7 Associer un toucher rectal ? Les cancer de haut grade, peu différencié (agressifs) ont parfois un PSA normal mais sont toujours palpables. TR est recommandé en association avec le PSA Ref: - ANAES Recommandation du Comité de Cancérologie de lAFU onco-urologie Taille, douleur, lésion réctale, fécalome, nodule, induration, irrégularité…

8 Pourquoi dépister ? Maladie lente mais asymptomatique au stade localisé (curatif). temps Masse Tumorale +/- = PSA Fenêtre thérapeutique N1 T1 N0 M1 DCD 4 10

9 2009 : résultat de létude ERSPC : Méthode :randomisé multicentrique sur hommes de 50à 74 ans. Seuil PSA : 3 ng/ml, intervalle de 4 ans. Suivi médian >9 ans Résultat et Conclusion : La mesure des PSA diminue de 20 % le nombre de mort de cancer de la prostate Le nombre de personnes à dépister est le même que pour la mammographie et lhemocue Ce résultat est majoré si on ajuste les personnes non compliantes.

10 Recommandation du dépistage cancer en France Type : dépistage individuel (doit être proposé) Qui : Homme entre 50 et 75 ans, dès 45 ans si 2 ATCD familiaux directs ou afro-antillais. Modalité : PSA + TR annuel. CAT : si PSA > 4 ou TR suspect : indication de biopsies de prostate. Ref: - ANAES Recommandation du Comité de Cancérologie de lAFU onco-urologie


Télécharger ppt "PSA Quand ? Pour qui ? Pourquoi ? Hervé LETOURNEUX Urologie Polyclinique de Navarre."

Présentations similaires


Annonces Google