La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

E PH OMAR BOUDJELLAB HASSAN BADI. INTRODUCTION La fréquence des accidents de la voie publique La fréquence des accidents de la voie publique en nette.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "E PH OMAR BOUDJELLAB HASSAN BADI. INTRODUCTION La fréquence des accidents de la voie publique La fréquence des accidents de la voie publique en nette."— Transcription de la présentation:

1 E PH OMAR BOUDJELLAB HASSAN BADI

2 INTRODUCTION La fréquence des accidents de la voie publique La fréquence des accidents de la voie publique en nette augmentation en nette augmentation les conséquences sur la femme enceinte sont les conséquences sur la femme enceinte sont en fonction: en fonction: limportance du traumatisme(violence) limportance du traumatisme(violence) limpact du choc (latéral/ frontal) limpact du choc (latéral/ frontal) Lâge gestationnel Lâge gestationnel Peuvent êtres gravissime entrainant le décès materno-fœtal.

3

4 Absence de données statistiques algérienne concernant les AVP sur grossesse. Absence de données statistiques algérienne concernant les AVP sur grossesse. Etude rétrospective réalisée au Mali – 2002 /2007 : traumatisme sur grossesse: Etude rétrospective réalisée au Mali – 2002 /2007 : traumatisme sur grossesse: Causes des traumatismes sur grossesse

5 limportance du traumatisme : selon quil y est ou pas une indication selon quil y est ou pas une indication chirurgicale urgente: Bon pronostic: traumatisme peu inquiétant Bon pronostic: traumatisme peu inquiétant Mauvais pronostic: pronostic maternel engagé Mauvais pronostic: pronostic maternel engagé

6 le terme de la grossesse : Utérus organe pelvien Utérus organe abdominal

7 Les modifications physiologiques pendant la grossesse Lappareil pleuro-pulmonaire: Lappareil pleuro-pulmonaire: le diaphragme est surélevé(comprime les poumons le diaphragme est surélevé(comprime les poumons Ventilation pulmonaire accélérée Ventilation pulmonaire accélérée FR FR CRF CRF Lappareil cardio-vasculaire: Lappareil cardio-vasculaire: FC au T3 FC au T3 TA au T1 puis T3 atteindre une valeur normale TA au T1 puis T3 atteindre une valeur normale PVC 7.5 cm au T1 3,8 cm au T3 PVC 7.5 cm au T1 3,8 cm au T3 VCI est comprimée par lutérus gravide 12 SA VCI est comprimée par lutérus gravide 12 SA Vasodilatation pelvienne Vasodilatation pelvienne

8 Appareil digestif: Appareil digestif: Vidange gastrique retardé Vidange gastrique retardé de lacidité gastrique de lacidité gastrique de la sensibilité péritonéale de la sensibilité péritonéale Paroi abdominale atone (pas de contracture) Paroi abdominale atone (pas de contracture) Appareil uro- génital: Appareil uro- génital: Utérus, vessie en intra abdominale 12 semaines Utérus, vessie en intra abdominale 12 semaines Débit utérin de 600ml/mn à terme Débit utérin de 600ml/mn à terme de la filtration glomérulaire et de la clairance à la créatinine de la filtration glomérulaire et de la clairance à la créatinine

9 Appareil hématopoïétique : Appareil hématopoïétique : Anémie par hémodilution Anémie par hémodilution du volume plasmatique du volume plasmatique Hyper leucocytose ( GB = 1600 – /mm 3 Hyper leucocytose ( GB = 1600 – /mm 3 Hypercoagulabilité (fibrinogène 2x la Nle à terme) Hypercoagulabilité (fibrinogène 2x la Nle à terme) système endocrinien : système endocrinien : Syndrome de SHEEHAN ( nécrose de lante hypophyse) Syndrome de SHEEHAN ( nécrose de lante hypophyse)

10 Conséquences materno fœtales conséquences maternelles conséquences maternelles Mort maternelle souvent due aux lésions associées Mort maternelle souvent due aux lésions associées Choc maternel souvent du au choc hémorragique Choc maternel souvent du au choc hémorragique Lésions viscérales ( foie, rein, rate) Lésions viscérales ( foie, rein, rate) Lhématome péritonéal est fréquent et très abondant parfois Fracture du bassin : Hémorragie sous et rétro péritonéale Hémorragie sous et rétro péritonéale Rechercher une lésion vésicale et urétrale Rechercher une lésion vésicale et urétrale Traumatisme crânien: Sur une grossesse : toujours grave ( principale cause de décès maternel) Sur une grossesse : toujours grave ( principale cause de décès maternel)

11 Lésions utérines: Rupture utérine par éclatement utérin ( siège sur la face antérieure ou le fond utérin ) Rupture utérine par éclatement utérin ( siège sur la face antérieure ou le fond utérin ) Rupture par désunion de la cicatrice utérine Rupture par désunion de la cicatrice utérine RUPTURE UTERINE

12 Conséquences fœtale Conséquences fœtale lavortement post traumatique (exceptionnel) lavortement post traumatique (exceptionnel) Mortalité fœtale: Mortalité fœtale: liée à la mortalité maternelle; aux lésions placentaires. liée à la mortalité maternelle; aux lésions placentaires. La prématurité: La prématurité: déclenchement spontané du travail déclenchement spontané du travail suite à une RPM suite à une RPM extraction imposée extraction imposée

13 Rupture prématuré des membranes: Rupture prématuré des membranes: chorio-aminiotite chorio-aminiotite HRP HRP Prématurité Prématurité Décollement placentaire: Décollement placentaire: lhématome rétro placentaire au point dimpact par traction sur le cordon, phénomènes dhyperpression/decélération lhématome rétro placentaire au point dimpact par traction sur le cordon, phénomènes dhyperpression/decélération Lésions osseuses: Lésions osseuses: fracture du crane fracture du crane fracture de membre fracture de membre Hémorragie cerébro-méningée Hémorragie cerébro-méningée Hémorragie fœto-maternelle : Hémorragie fœto-maternelle : anémie fœtale sévère anémie fœtale sévère

14 Fracture du crâne fœtal

15 Hématome rétro placentaire

16 Les principes du traitement Le traitement de la mère prime /traitement du fœtus mais en absence durgence vitale le traitement doit être combiné Le traitement de la mère prime /traitement du fœtus mais en absence durgence vitale le traitement doit être combiné Le traitement de la mère est le même que pour toute autre urgence chirurgicale Le traitement de la mère est le même que pour toute autre urgence chirurgicale la laparotomie na aucun danger sur lévolution ultérieure de la grossesse. la laparotomie na aucun danger sur lévolution ultérieure de la grossesse. Lexploration radiologique: Lexploration radiologique: limiter lirradiation 0,1-0,2 gry au T1 limiter lirradiation 0,1-0,2 gry au T1 0, 3- 0,5 gry au T2 T3 0, 3- 0,5 gry au T2 T3

17 La césarienne nest pas toujours utile (sauf SFA/HRP) La césarienne nest pas toujours utile (sauf SFA/HRP) Le choc postural en décubitus dorsal Le choc postural en décubitus dorsal Linterprétation du bilan biologique en tenant compte des modifications physiologiques Linterprétation du bilan biologique en tenant compte des modifications physiologiques La C I VD sera dépisté par la crase sanguine et dosage des PDF et dosage des complexes solubles La C I VD sera dépisté par la crase sanguine et dosage des PDF et dosage des complexes solubles

18

19

20

21 Arrêt cardio-respiratoire: Arrêt cardio-respiratoire: - réanimation habituelle - réanimation habituelle - la cardio version est sans danger pour le fœtus - la cardio version est sans danger pour le fœtus - Éviter les drogues vaso-actives ( éphédrine/ dopamine (si nécessité)) - Éviter les drogues vaso-actives ( éphédrine/ dopamine (si nécessité)) Perfusion de cristalloïdes de principe avant lapparition des signes dhypotension Perfusion de cristalloïdes de principe avant lapparition des signes dhypotension Quantifier lhémorragie externe ( transfuser si nécessaire) Quantifier lhémorragie externe ( transfuser si nécessaire)

22 Prise en charge hospitalière Évaluation de létat matérnel Evaluation clinique - évaluation de létat hémodynamique: (constantes vitales) TA, FC,FR,PVC,T°c - État de conscience : score de Gloscow - interrogatoire ( selon létat de conscience) - Examen somatique complet - Examen obstétrical : HU CU CU BCF BCF Ecoulement vaginal ( liquide amniotique/ métrorragie ) Ecoulement vaginal ( liquide amniotique/ métrorragie ) TV TV

23 Evaluation para clinique Bilan biologique : Bilan biologique : - Groupage + rhésus - FNS + Taux des plaquettes - TP,TCK,PDF - Glycémie, urée, créatinine - ionogramme Bilan radiologique: Bilan radiologique: - Radio du squelette - Echographie abdominale - Scanner cérébral - UIV, Scintigraphie pulmonaire

24 Évaluation des conséquences fœtales o Echographie obstétricale: placenta placenta vitalité fœtale vitalité fœtale le bien être fœtal (score de MANNING) le bien être fœtal (score de MANNING) le doppler de lartère cérébrale le doppler de lartère cérébrale o ERCF o Test de KLEIN HAUER o Radio du contenu utérin (lésion osseuse)

25 Stratégie thérapeutique Traumatisme bénin avec un bilan lésionnel négatif Traumatisme bénin avec un bilan lésionnel négatif - mise en observation H - mise en observation H Échographie de contrôle /48H Tocolyse si besoin Anti D si rhésus négatif Traumatisme grave et/ou état hémodynamique précaire: Traumatisme grave et/ou état hémodynamique précaire: HOSPITALISATION traitement spécifique HOSPITALISATION traitement spécifique traitement obstétrical traitement obstétrical

26 Traitement spécifique traumatisme crânien: traumatisme crânien: - La prise en charge doit refléter les décisions dune équipe spécialisé ( réanimateur, neuro chirurgien, obstétricien, anesthésiste ) - Les choix sont dictés par le degré de sévérité des désordres de la conscience et des lésions cérébrales - Coma traumatique grave et prolongé * incertitude du devenir maternel * incertitude du devenir maternel * la prise en charge ne diffère pas de celle qui est habituelle dans de pareilles circonstances * la prise en charge ne diffère pas de celle qui est habituelle dans de pareilles circonstances - Les indications neuro -chirurgicales obéissent aux règles ordinaires et restent indépendantes de la situation obstétricale

27 traumatisme thoracique traumatisme thoracique - Un drain thoracique doit être placé au 3 ème EIC - Estomac et colon font souvent hernie Urgences abdomino-chirurgicales Urgences abdomino-chirurgicales - Laparotomie exploratrice - Traitement des lésions viscérales Il faut dissocier les lésions maternelles de lextraction fœtale

28 Traitement obstétrical avant 28 semaines (avant 32 SA): avant 28 semaines (avant 32 SA): - Traitement des lésions maternelles sans perdre de vue la grossesse - Tocolyse en fonction du degré de la menace+ Corticothérapie (MMH) si échappement à la tocolyse voie haute si échappement à la tocolyse voie haute - En cas de mort in utero voie basse - Anti D si rhésus négatif

29 Au delà de 28 semaines(32SA) 1.Urgence materno-fœtale 1.Urgence materno-fœtale: Prise en charge en fonction du bilan lésionnel sans négliger la grossesse; le sauvetage fœtal simpose vue sa viabilité Lésion utérine : Chirurgie conservatrice (suture de la plaie) voir hystérectomie si plaie complexe Réparation des organes de voisinage hématome rétro placentaire souffrance fœtale lextraction par voie haute/corticothérapie avant 34SA

30 2. en absence durgence materno-fœtale: - en fonction des données obstétricale laisser évoluer la grossesse jusquà terme en absence de complications et le mode daccouchement selon les données cliniques ( la présentation, le score de Bishop - en fonction des données obstétricale laisser évoluer la grossesse jusquà terme en absence de complications et le mode daccouchement selon les données cliniques ( la présentation, le score de Bishop et biométries fœtales ) et biométries fœtales ) - si menace daccouchement prématuré: - si menace daccouchement prématuré: tocolyse selon degré de la menace tocolyse selon degré de la menace

31 - si rupture prématuré des membranes: antibiothérapie antibiothérapie bilan infectieux bilan infectieux tocolyse avant 34sa tocolyse avant 34sa corticothérapie avant 34 sa corticothérapie avant 34 sa - si mort fœtale : voie basse sauf en cas de fracture du bassin - la césarienne péri mortelle: La mère ne peut être sauver avec bruits fœtaux présents césarienne pour sauvetage fœtal

32 Conclusion Le port de la ceinture de sécurité est fortement recommandé chez la femme enceinte, de son bon ajustement dépond leffet sécurisant Le port de la ceinture de sécurité est fortement recommandé chez la femme enceinte, de son bon ajustement dépond leffet sécurisant

33

34 La femme enceinte victime dun AVP est un polytraumatisé dont la survie dépend dune véritable « chaine de survie » La femme enceinte victime dun AVP est un polytraumatisé dont la survie dépend dune véritable « chaine de survie » La prise en charge est pluri disciplinaire rapide efficace organisée La prise en charge est pluri disciplinaire rapide efficace organisée Le traitement de la mère prime sur le Le traitement de la mère prime sur le traitement du fœtus La prise en charge obstétricale dépend de lâge gestationnel et de la viabilité fœtale La prise en charge obstétricale dépend de lâge gestationnel et de la viabilité fœtale

35 MERCI


Télécharger ppt "E PH OMAR BOUDJELLAB HASSAN BADI. INTRODUCTION La fréquence des accidents de la voie publique La fréquence des accidents de la voie publique en nette."

Présentations similaires


Annonces Google