La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Promotion de la bientraitance Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe Françoise PAPO - Réseau Santé Qualité Nord / Picardie Patricia.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Promotion de la bientraitance Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe Françoise PAPO - Réseau Santé Qualité Nord / Picardie Patricia."— Transcription de la présentation:

1 Promotion de la bientraitance Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe Françoise PAPO - Réseau Santé Qualité Nord / Picardie Patricia MINARY DOHEN – Réseau Qualité Franche-Comté Groupe de travail FORAP – HAS « Bientraitance »

2 Groupe Bientraitance FORAP-HAS (Basse-Normandie) (Franche-Comté) (Loire-Atlantique) (Aquitaine) (Rhône Alpes) Le groupe de travail Bientraitance est composé des membres issus de six structures régionales pour lévaluation et lamélioration des pratiques et des organisations adhérentes à la Fédération des organismes régionaux et territoriaux pour lamélioration des pratiques et organisations en santé (FORAP) et de la Haute Autorité de Santé (HAS) (Nord-Picardie)

3 Vous êtes en charge de lauto-évaluation dans le cadre de la démarche dévaluation externe de votre établissement (certification HAS, inspection, évaluation externe EHPAD…). Vous souhaitez en profiter pour faire un bilan sur la bientraitance au sein de votre structure. Quelle(s) méthode(s), quel(s) outil(s) ? Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe

4 OBJECTIFS VISES Structuration dune démarche pérenne Précision du diagnostic Transversalité – contribution et implication de tous les personnels Commande institutionnelle / accompagnement par linstitution Rendre compte de la démarche et communiquer

5 2 outils Tableau de bord de la bientraitance : la cartographie des risques EPP Bientraitance Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe

6 LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES (Nord-Picardie)

7 LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES Quelles sont les causes de risques ? Quelles actions sont déjà en place ? Quelles améliorations sont nécessaires ? Identifier les risques

8 Une démarche projet Informer Constituer un groupe projet Définir le calendrier Spécificité de la méthode Analyser les processus Réaliser la cartographie Analyser les critères Coter les critères Evaluer la maîtrise du risque LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES

9 Informer – Les instances Implication de la Direction Mobilisation de lencadrement – Le personnel Imprégnation de la culture risque Diffusion de la méthode LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES

10 Constituer un groupe projet : avec qui et pour quoi faire ? – Quels métiers doivent être représentés ? – Quelle est la place de la direction de létablissement (du pôle) ? – Quelle est la place des usagers ? – Quel est le rôle de lanimateur ? LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES

11 Lanalyse des processus – Quels processus sont impliqués dans le périmètre choisi ? Management o Pilotage, recrutement et accompagnement des personnels, animation et coordination des équipes, communication avec le patient et son entourage, organisation du travail Prise en charge o Accueil, prise en charge, respect des droits des patients/résidents, comportement des professionnels, vie sociale, sortie Fonctions supports o Adéquation des locaux et équipements, politique des achats, interventions techniques LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES

12 LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES

13 Identifier toutes les causes de risques – Risques potentiels (a priori) et risques avérés (a posteriori) – Pour les patients, lentourage, les professionnels, lorganisation… – Maltraitance « ordinaire » et faits exceptionnels (violences) Vision transversale et globale des risques de maltraitance dans la structure Recenser les réponses déjà en place Faire le lien avec les démarches Qualité Gestion des risques Définir un plan dactions damélioration Objectifs, méthode, indicateurs Elaborer un outil opérationnel de gestion des risques par l'analyse, lévaluation et le suivi de lorganisation et des pratiques LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES Réaliser la cartographie des risques de maltraitance Objet de la cartographie

14 - Avant la première réunion -Recensement préalable des informations disponibles : plaintes, fiches EI, rapports CRUQPC… -Identification des actions déjà en place (PAQ, auto-évaluation pour certification…) - Pendant les réunions -Identification des risques (lecture active des critères) -Cotation des risques Fréquence Gravité Maîtrise des risques -Priorisation des actions damélioration à mettre en place -Elaboration des indicateurs LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES Réaliser la cartographie des risques de maltraitance Méthodologie criticité

15 Plan La cartographie des risques La démarche Informer Constituer un groupe projet Lanalyse des processus Réaliser la cartographie Lanalyse des critères La cotation des critères Le calendrier Réaliser la cartographie des risques de maltraitance Lanalyse des critères Non respect des souhaits des patients quant à l'information donnée Défaut de discrétion dans les échanges des professionnels Inadaptation du lieu par rapport aux échanges des professionnels Informations médicales données à un membre de la famille sans autorisation Consultation, soin ou discussion en présence d'un tiers sans autorisation Respect de la confidentialité Absence de planification de l'organisation des soins et de la surveillance Défaut de proposition d'intervention d'un professionnel spécifique (psychologue, diététicien, assistant social, addictologue, ergothérapeute, etc.) Actes de soins inadaptés à l'état du patient (soins systématiques et/ou non personnalisés, température et pulsations systématiques,...) Actes de soins inadaptés aux rythmes de vie du patient (prises de sang très tôt le matin, lors des horaires de repas, visites,...) Organisation et coordination des interventions des professionnels Prise en charge Non respect des souhaits des patients quant à l'information donnée Défaut de discrétion dans les échanges des professionnels Inadaptation du lieu par rapport aux échanges des professionnels Informations médicales données à un membre de la famille sans autorisation Consultation, soin ou discussion en présence d'un tiers sans autorisation Respect de la confidentialité Absence de planification de l'organisation des soins et de la surveillance Défaut de proposition d'intervention d'un professionnel spécifique (psychologue, diététicien, assistant social, addictologue, ergothérapeute, etc.) Actes de soins inadaptés à l'état du patient (soins systématiques et/ou non personnalisés, température et pulsations systématiques,...) Actes de soins inadaptés aux rythmes de vie du patient (prises de sang très tôt le matin, lors des horaires de repas, visites,...) Organisation et coordination des interventions des professionnels Prise en charge LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES

16 4 = On découvre le risque 4 = Toujours 4 = Irréversibilité du dommage 3 = On est en alerte3 = Souvent 3 = Dommage important 2 = On a tout prévu 2 = Occasionne l 2 = Dommage modéré 1 = On sait faire face, bonne maîtrise 1 = rare 1 = Sans dommage Maîtrise * criticité Maîtrise du risque Actions à mettre en œuvre (précisez court / moyen / long terme et le cas échéant, les cibles patient/personnel) Criticité (Gravité * Fréquence) Fréquenc e Gravité Actions déjà en place LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES Réaliser la cartographie des risques de maltraitance La cotation des critères

17 Maîtriser le calendrier pour réussir le projet Présentation aux instances Information des équipes Constitution du groupe projet Réunions de travail Présentation des résultats de la cartographie Présentation du plan daction Périodicité de révision de la cartographie Elaboration du tableau de bord de la bientraitance LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES Réaliser la cartographie des risques de maltraitance Le calendrier

18 Exemple de représentation graphique

19 LEPP BIENTRAITANCE (Franche-Comté)

20 OBJECTIF Evaluer la promotion de la bientraitance de la part des professionnels, chez toute personne admise en établissement sanitaire ou médico- social EPP BIENTRAITANCE

21 2 questionnaires accompagnés dun guide de remplissage Un questionnaire institutionnel Evalue lorganisation interne pour la promotion de la bientraitance Un questionnaire individuel Réalise un état des lieux Amène les professionnels à sinterroger personnellement sur leurs pratiques

22 EPP BIENTRAITANCE Comporte deux parties : - Partie 1 : recueil des besoins des patients /résidents et mise en oeuvre du projet personnalisé - Partie 2 : organisation générale de létablissement Questionnaire rempli une seule fois pour létablissement par consensus au sein dun groupe de travail Le questionnaire institutionnel

23 Accueil et Evaluation initiale des attentes et des besoins : Il a été fait le choix de se centrer sur laccueil du patient et lévaluation initiale de ses besoins et attentes car une arrivée réussie est souvent synonyme dun séjour de qualité. Projet personnalisé (projet de vie, projet de soins…) Ce projet paraît un incontournable du respect « de la globalité de la personne » Evaluation du projet personnalisé EPP BIENTRAITANCE Le questionnaire institutionnel – Partie 1

24 1. Selon vous, les éléments suivants sont-ils collectés lors de LÉVALUATION INITIALE Jamais Parfois Souvent Toujours Les attentes de la personne Les attentes de lentourage Les besoins en soins Les habitudes, les centres dintérêt, les potentialités 2. Projet personnalisé Un projet personnalisé est élaboré en équipe avec la personne accueillie. Un projet personnalisé est élaboré en équipe avec lentourage de la personne accueillie Le projet est-il réévalué EPP BIENTRAITANCE Le questionnaire institutionnel – Partie 1 Quelques exemples

25 EPP BIENTRAITANCE OUI NON NA La promotion de la bientraitance figure dans : Le projet détablissement Les PV du Conseil de surveillance Les comptes rendus de CME, de CSIRMT Les comptes rendus de CRU/CVS Il existe une charte de la bientraitance La bientraitance est discutée en réunions pluridisciplinaires Létablissement informe les nouveaux agents sur le respect de la bientraitance Létablissement a inscrit la bientraitance dans son plan de formation Le questionnaire institutionnel – Partie 2 Quelques exemples

26 Anonyme Rempli par auto-évaluation Un questionnaire par agent au contact du patient / résident dans les services retenus pour lenquête Une réponse OUI nappelle que des souvenirs positifs, que de réponses favorables. Toute situation de doute appelle une réponse NON EPP BIENTRAITANCE Le questionnaire individuel

27 EPP BIENTRAITANCE Le questionnaire individuel Quelques exemples Respect de lintimité, la dignité et la confidentialité Je favorise lestime de soi des patients / résidents à travers leurs habillements et habitudes de vie Oui Non NA Pendant la toilette des patients / résidents je respecte lintimité et la dignité Oui Non NA Je respecte la confidentialité des informations concernant le Patient/Résident Oui Non NA Prise en charge de la douleur Je prends en compte la douleur Oui Non NA Je note toujours labsence de douleur Oui Non NA Le confort du patient / résident Jévite le bruit / la lumière la nuit Oui Non NA Le respect de lautonomie Je favorise lautonomie des patients/résidents (privilégie le « faire faire » plutôt que « faire à la place de » Oui Non NA Organisation des services La pause des personnels dans mon service est organisée à tour de rôle Oui Non NA Les délais dattente aux sonnettes sont évalués dans mon service Oui Non NA Avez-vous des suggestions pour améliorer les pratiques dans votre service ? ………………

28 EPP BIENTRAITANCE Critères dinclusion des agents : ensemble des agents au contact dun patient/résident durant son séjour des services : ensemble des services de létablissement prenant en charge des patients/résidents. Critères dexclusion des agents : agent non au contact des patients /résidents durant tout le séjour (ex : jardinier, électriciens, services techniques….) des services : les services ne prenant pas en charge de patients/résidents Le questionnaire individuel

29 EPP BIENTRAITANCE Echantillon Le nombre de 30 « questionnaires individuels » remplis par le personnel apparaît comme le seuil minimal pour que léchantillon soit représentatif. Plus le nombre de retour sera important, plus les données recueillies seront représentatives des pratiques de « la population étudiée ». Le questionnaire individuel

30 EPP BIENTRAITANCE Mise en œuvre Comité de pilotage -Elaboration du plan de communication -Suivi de lavancement du projet -Validation des actions à mettre en œuvre Groupe de travail -Remplissage du questionnaire institutionnel -Diffusion et récupération des questionnaires individuels -Saisie et analyse des données -Proposition du plan dactions

31 EPP BIENTRAITANCE Calendrier -Information des instances -Appropriation de la méthodologie, des outils par le groupe de travail -Recueil des données -Saisie et analyse des données -Définition des actions damélioration par le groupe de travail -Validation du plan dactions par le comité de pilotage -Mise en œuvre et suivi du plan dactions -Mesure dimpact des actions

32 EPP BIENTRAITANCE Résultats (fin 2012) 12 établissements participant 1877 questionnaires individuels analysés Quelques différences -Bientraitance abordée dans les entretien annuel dévaluation : 65% MS / 35% S -Affichage plus fréquents dans le MS : 62% MS / 38 % S -Horaires de visites plus libres dans le MS : 57%

33 EPP BIENTRAITANCE Axes damélioration Elaboration et mise en œuvre dune charte de bientraitance Intervention institutionnalisée de la psychologue auprès des équipes Réflexion sur le projet de vie/projet de soins Mise en place dune formation/action sur site Mise en place dune nouvelle EPP ciblée sur les problématiques de létablissement Modification du questionnaire de satisfaction ou de de sortie (introduction du « respect de lintimité ou la dignité ») Quelques exemples

34 Cartographie des risques Évalue lorganisation et les pratiques EPP Bientraitance Évalue la maturité culturelle de linstitution et des professionnels 2 outils complémentaires Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe


Télécharger ppt "Promotion de la bientraitance Préparation de létablissement à un dispositif dévaluation externe Françoise PAPO - Réseau Santé Qualité Nord / Picardie Patricia."

Présentations similaires


Annonces Google