La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ANESTHESIE SURVEILLANCE POST OP EN SERVICE. DEFINITION Le mot ANESTHESIE provient du grecque: an=priver et de aïstêsis=sensibilité. Le mot ANESTHESIE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ANESTHESIE SURVEILLANCE POST OP EN SERVICE. DEFINITION Le mot ANESTHESIE provient du grecque: an=priver et de aïstêsis=sensibilité. Le mot ANESTHESIE."— Transcription de la présentation:

1 ANESTHESIE SURVEILLANCE POST OP EN SERVICE

2 DEFINITION Le mot ANESTHESIE provient du grecque: an=priver et de aïstêsis=sensibilité. Le mot ANESTHESIE provient du grecque: an=priver et de aïstêsis=sensibilité. Cela peut viser un membre, une région ou lorganisme entier. Cela peut viser un membre, une région ou lorganisme entier. Vise à permettre une procédure médicale douloureuse. Vise à permettre une procédure médicale douloureuse. Loco régionale peut être pratiquée pour des douleurs chroniques. Loco régionale peut être pratiquée pour des douleurs chroniques.

3 LES DIFFERENTES ANESTHESIES Générale Générale Rachi anesthésie Rachi anesthésie Péridurale Péridurale Loco régionale Loco régionale Loco régionale intra veineuse Loco régionale intra veineuse

4 ANESTHESIE GENERALE Réalisation: Réalisation: 4 produits: 4 produits: - Hypnotique - Analgésique - Protecteur neuro-végétatif - Curare

5 RACHI ANESTHESIE Introduction dune aiguille dans le canal rachidien pour administrer directement un anesthésique dans le LCR afin dinsensibiliser la partie inférieure du corps. (sous costale) Introduction dune aiguille dans le canal rachidien pour administrer directement un anesthésique dans le LCR afin dinsensibiliser la partie inférieure du corps. (sous costale) Rapide Rapide

6 RACHI ANESTHESIE

7 PERIDURALE Blocage des fibres sensitives et motrices en introduisant un anesthésique local au contact des racines de la moelle. Blocage des fibres sensitives et motrices en introduisant un anesthésique local au contact des racines de la moelle. On obtient une analgésie, protection neuro-végétative, relâchement musculaire. On obtient une analgésie, protection neuro-végétative, relâchement musculaire. 15 à 20 mn 15 à 20 mn

8 PERIDURALE

9 LOCO REGIONALE Blocage de tout le membre en injectant au contact du bloc nerveux un AL. 20mn Blocage de tout le membre en injectant au contact du bloc nerveux un AL. 20mn Par exemple: bloc axillaire ou tronculaire (anesthésie du muscle et musculo cutané.) Par exemple: bloc axillaire ou tronculaire (anesthésie du muscle et musculo cutané.)

10 LOCO REGIONALE IV Injection dun AL imprégnant, par voie IV, un segment de membre isolé de la circulation générale par un garrot artériel, après quil ait été vidé de son sang. Injection dun AL imprégnant, par voie IV, un segment de membre isolé de la circulation générale par un garrot artériel, après quil ait été vidé de son sang. 20 minutes. 20 minutes.

11 LOCO REGIONALE IV

12 LEGISLATIF Décret du 5 décembre 1994 relatif aux conditions techniques de fonctionnement des établissements de santé en ce qui concerne la pratique de lanesthésie. Décret du 5 décembre 1994 relatif aux conditions techniques de fonctionnement des établissements de santé en ce qui concerne la pratique de lanesthésie. Consultation pré opératoire Consultation pré opératoire SSPI SSPI Consentement éclairé(2001) Consentement éclairé(2001)

13 PRE OPERATOIRE RÖLE DE LIDE VEILLER AU DOSSIER DU PATIENT(bilan, radio, écho, scanner……) VEILLER AU DOSSIER DU PATIENT(bilan, radio, écho, scanner……) Patient a jeun Patient a jeun Préparation local si besoin en fonction des protocoles. Préparation local si besoin en fonction des protocoles. Prémédication (au bon moment) Prémédication (au bon moment) Rassurer le patient Rassurer le patient

14 SURVEILLANCE POST OP – AG DANS LE SERVICE ATTENTION MËME SI SSPI ATTENTION MËME SI SSPI 1) ASPECT GENERAL(recevoir le patient et linstaller) 2) LE REVEIL 3) DOULEUR (liée à la chir, diurèse……..) 4) RESPIRATION(mendelson….) 5) TA, POULS, COULEUR, température, perf 6) PANSEMENTS 7) DRAINS 8) Prescriptions médicales, analgésie.

15 SURVEILLANCE POST OP –RACHI ANESTHESIE DANS LE SERVICE ATTENTION MËME SI SSPI ATTENTION MËME SI SSPI 1) ASPECT GENERAL(recevoir le patient et linstaller) 2) Surveillance mobilité et sensibilité 3) Surveillance de la diurèse 4) Surveillance TA, pouls, état neuro(convulsions….), température 5) Surveillance pansements, drainage 6) Surveillance perf,analgésie, prescriptions médicales.

16 Surveillance post-op anesthésie péridurale ATTENTION MËME SI SSPI ATTENTION MËME SI SSPI 1) ASPECT GENERAL(recevoir le patient et linstaller) 2) Si péri en cours (produit, vitesse…..) prescription(durée, quand arrêt, protocoles) 3) Niveau danalgésie (mobilité, sensibilité) 4) TA, pouls, température,diurèse. 5) Pansements, drainages, perf

17 Surveillance post-op locorégionale ATTENTION MËME SI SSPI ATTENTION MËME SI SSPI 1) ASPECT GENERAL(recevoir le patient et linstaller) 2) Niveau danalgésie, mobilité, sensibilité 3) TA, pouls, prescriptions médicales, perf. 4) Pansements, drainages 5) Papiers de sortie (souvent ambulatoire) « Aptitude à la rue » (anesthésiste)

18 CONCLUSION LA SSPI A CHANGE LES PENSEES LA SSPI A CHANGE LES PENSEES UN PATIENT EN POST-OP DOIT ËTRE SURVEILLE DES SON RETOUR DE BLOC POUR AVOIR UN PREMIER « BILAN » DE PRISE EN CHARGE. MEILLEUR SUIVI. UN PATIENT EN POST-OP DOIT ËTRE SURVEILLE DES SON RETOUR DE BLOC POUR AVOIR UN PREMIER « BILAN » DE PRISE EN CHARGE. MEILLEUR SUIVI. MIEUX REPONDRE AUX PROBLEMES, ET ANTICIPER(douleur) MIEUX REPONDRE AUX PROBLEMES, ET ANTICIPER(douleur) QUALITE DES SOINS……. QUALITE DES SOINS…….


Télécharger ppt "ANESTHESIE SURVEILLANCE POST OP EN SERVICE. DEFINITION Le mot ANESTHESIE provient du grecque: an=priver et de aïstêsis=sensibilité. Le mot ANESTHESIE."

Présentations similaires


Annonces Google