La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

PARTIE C : DES PRATIQUES AU SERVICE DE LALIMENTATION HUMAINE.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "PARTIE C : DES PRATIQUES AU SERVICE DE LALIMENTATION HUMAINE."— Transcription de la présentation:

1

2 PARTIE C : DES PRATIQUES AU SERVICE DE LALIMENTATION HUMAINE.

3 Chapitre 1 : La production daliments par la culture et lélevage Question : Comment les aliments produits par lélevage et la culture répondent-ils à nos besoins ? I) Culture et élevage répondent aux besoins en aliments de lhomme. 1) Les différents constituants des aliments. Observation détiquettes demballages :

4 1) Quels sont les trois principaux constituants chimiques des aliments ? (Observe attentivement ton étiquette) 2) Les aliments ont-ils toujours la même quantité des différents constituants ? (Compare avec létiquette de tes voisins)

5 Nos aliments sont composés de : - Matières grasses (lipides) - Sucres lents et rapides (glucides) - Protéines. Pour réaliser sa croissance lHomme a besoin de trouver ces différents constituants dans son alimentation.

6 2) Mise en évidence des constituants des aliments Étude du document 1 page 122 : 1) Pour chaque constituant présenté indique le test réalisable. On peut déterminer la présence des différents constituants grâce à des tests simples.

7 3) Limportance de varier son alimentation Étude du document 2 page 123 :

8 1) Recopie la composition du bifteck (viande de bœuf). 2) Complète la deuxième ligne du tableau avec la composition du pain. 32 %1 %58 %1 %8 % Pain 65 % 0.5 à 1 % 0 %15 %19 % Viande de boeuf Eau Vitamines et sels minéraux Glucides Matières grasses Protéines 3) Répondre à la question 3 du livre en utilisant le tableau : Explique pourquoi la culture du blé et lélevage de la vache sont complémentaires pour répondre aux besoins alimentaires de lHomme.

9

10 II) Un exemple de culture : le blé Question : Comment parvient-on à améliorer la production du blé ?

11 1) Le développement du blé Étude du document 1 page 124 : Du grain au épis. 1) Sur ton cahier reproduis au crayon de papier les différentes étapes de développement du blé.

12

13 2) Précise comment, à partir dun seul grain, on peut obtenir plusieurs épis. 2) Les moyens damélioration de la culture 1) Répondre à la question 2 du livre : Indique quels sont les ennemis du blé et les moyens de lutte dont dispose lagriculteur. Relie chaque ennemi avec le ou les moyens que lon peut utiliser. Étude du document 2 et 3 page 125

14 2c (coquelicots dans un champ de blé) =>3g (herbicide) 2d (pucerons sur un épi de blé) =>3g (insecticide)

15 2) Répondre à la question 3 du livre : Explique comment lapport dengrais azoté permet daméliorer les rendements de la culture du blé. Rappelle quels sont les besoins nutritifs des végétaux. 2e (maladie due à un champignon) => 3h (antifongique)

16 La maîtrise de la culture du blé nécessite de lutter contre les ennemis des plantes cultivées : mauvaises herbes, maladies, insectes ravageurs. La sélection des graines semées et lapport dengrais contribuent aussi à une amélioration quantitative et qualitative de la production.

17

18 III) Un exemple délevage: la vache limousine Étude du document 1 page 126 : 1) Bien lire le document 1. 2) Répondre à la question 1 du livre : Recherche les conditions délevage qui contribuent à la production dune viande de qualité. Trouve deux conditions importantes dans le doc 1. 1) Les conditions délevage

19 Les conditions délevage (allaitement, nourriture, espace) sont importantes pour la qualité de la viande produite.

20

21 2) La sélection génétique Étude du document 2 page 127 : 1) Bien lire le document 2. 2) Recopie la définition de sélection génétique. Choix, dans une espèce animale ou végétale, des individus reproducteurs dont les qualités ou les caractéristiques permettront daméliorer lespèce.

22 3) Répondre à la question 2 du livre : Explique comment, de génération en génération, il est possible daméliorer les qualités de la vache limousine. Montre à laide du doc 2 comment les éleveurs maîtrisent la reproduction de leurs vaches puis explique lintérêt de ces pratiques.

23 Dans lélevage des bovins, les vaches et les taureaux sont soigneusement sélectionnés en fonction de différents critères : fertilité, vitesse de croissance, qualité de la viande. Cette sélection a pour but daméliorer la production de viande bovine.

24 Réalisation de lexercice dapplication 2 page 131 : Les œufs tiennent une place importante dans notre alimentation : 250 œufs par habitant et par an. La France compte 50 millions de poules pondeuses et chacune pond environ 285 œufs par an, à partir de lâge de 18 semaines. Les évolutions visibles dans le tableau sont essentiellement dues à la sélection génétique des souches de poules pondeuses Nombre dœufs pondus par poule Consommation daliments par la poule. (en g par œuf pondu) ) Quelles améliorations lHomme a-t-il obtenues concernant la production dœufs par une poule ? 2) Quappelle-t-on sélection génétique ?

25 IV) Des pratiques respectueuses de la santé et de lenvironnement Question : Quelles sont les pratiques agricoles respectueuses de lenvironnement ?

26 Étude de documents : produire en respectant Le fumier ou certains engrais utilisés en agriculture contiennent des nitrates (sels minéraux). Entraînés par leau de pluie vers les rivières, puis la mer, les nitrates peuvent provoquer le développement dalgues vertes (laitues de mer) qui en envahissent les côtes. Ces algues entraînent la disparition dautres êtres vivants, ce qui détruit la biodiversité. 1) Précise les conséquences sur lenvironnement dune trop grande quantité de nitrates en provenance de lagriculture. Biodiversité : Nombre despèces dêtres vivants présentes dans un milieu.

27 2) Indique la quantité de nitrates présente dans leau des deux rivières. Conclus 3) En sachant que les nitrates sont des sels minéraux, propose une solution pour éviter que le surplus de nitrates de lagriculture se retrouve dans leau des rivières (petite aide : Quels sont les besoins des végétaux ?)

28 4) Précise lavantage des bandes herbeuses mises en place.

29 Le rejet dans lenvironnement des nitrates utilisés en agriculture modifie la biodiversité. En plantant des bandes herbeuses, lHomme limite la présence de ces nitrates. LHomme doit produire tout en respectant lenvironnement et la santé. !!! NON !!!


Télécharger ppt "PARTIE C : DES PRATIQUES AU SERVICE DE LALIMENTATION HUMAINE."

Présentations similaires


Annonces Google