La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Vous saurez (presque) tout sur les « dys » N Poisson, psychologue scolaire M Lagarde et D Houbre, maîtres E N Thomas, CPC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Vous saurez (presque) tout sur les « dys » N Poisson, psychologue scolaire M Lagarde et D Houbre, maîtres E N Thomas, CPC."— Transcription de la présentation:

1 Vous saurez (presque) tout sur les « dys » N Poisson, psychologue scolaire M Lagarde et D Houbre, maîtres E N Thomas, CPC

2 La dyslexie, quest-ce que cest? difficulté durable de lacquisition du langage écrit déficience, trouble retard

3 Pathologie médicale dorigine neurologique Diagnostic établi par trois professionnels

4 Quels critères? Intelligence normale ou supérieure Retard dapprentissage Pas de troubles sensoriels ou neurologiques Procédures de lecture

5 Consigne : Imaginez les dialogues entre les personnages Dyslexie sévère Cau-cau-cauzie : L'uma-lumaguinèse des bia-bialoques autre des persounagues Dyslexie moyenne : Cousine : Imaguinez les bio'lo'ges-bio-lo-gies contre les personnes non imagine les dia- dialogues contre les personnages

6 Modèle cognitif de développement de l'apprentissage de la lecture (cycle 2) Décodage phonologique /l/a/v/a/b/o/ code : son + lettre Assemblage phonologique /la/va/bo/ Adressage visuo-orthographique /lavabo/

7 Enfant dyslexique (Blocage au début du cycle 2) Décodage phonologique /b/a/t/e/a/u/ /b/g/a/d/ Assemblage phonologique /ba/ton/ /bi/don/ Adressage visuo-orthographique /gâteau/

8 Signes les plus courants b/p/d/q, n/m, a/o/e en/on/an, au/ou … rabre/arbre, par/pra, … Les teries/laiterie

9 Signes plus caractéristiques « a »parfois « o » ou « e » devient lettre intermédiaire à lécrit « u » peut prendre la forme de « u », « n », « iu » ou « ui » « e » peut prendre la forme du « l » « m » ( et « n) peu( ven)t être « n », « mn » ou « u » Cumul de confusions de sons et dordre de lettres ( « vra » peut être « var », « varv », « fra », « far »

10 Troubles associés Difficultés d'espace et de temps Difficultés de raisonnement logique Mémoire de travail déficitaire Difficultés de langage oral Lenteur, fatigabilité Troubles psychologiques secondaires

11 J'suis moche, J'suis sale, J'suis nul, j'suis un zéro,j'suis paresseux, j'ai peur des lettres, des bouquins, de la vie quoi et de la Saint Valentin, les mots j'suis fâché avec, on dit l'invention de l'écriture.. c'est des cons qui disent ça, il aurait mieux valu que ça n'existe pas pour moi !

12 Agitation Inattention Renoncement indifférence

13 Le diagnostic, les structures, les prises en charge Le dépistage: parents, enseignants Le repérage: médecins scolaires, psychologues scolaires Le diagnostic: 3 spécialistes (médecin, orthophoniste, psychologue

14 Les structures CLAP (Centre référent des troubles du Langage et des Apprentissages) Structures sanitaires : Flavigny (2 classes dyslexiques) Structures médico-sociales : IJS Jarville (Classe TSL) Structures de l'Education Nationale : M. Leroy (Nancy) et Alsace (Lunéville) Professionnels libéraux

15 Les prises en charges Enseignants Thérapeutes Famille

16 Lenfant dyslexique a aussi un enseignant… qui doit… Repérer tôt pour mieux agir ( faire) comprendre et ( faire) accepter la différence

17 Bienveillance Communication Absence de jugement Encouragement

18 Éviter les situations dévalorisantes Être patient face à sa lenteur Valoriser chaque progrès Lui laisser le temps dexpression dont il a besoin Établir des contrats de travail

19 Avec la famille Rester prudent Conseiller Informer

20 Comment aider en classe? Adapter/organiser la classe Placer lélève Placer lélève Laider à organiser son espace de travail Laider à organiser son espace de travail Mettre en place des aides visuelles Mettre en place des aides visuelles Faire verbaliser la succession des tâches Faire verbaliser la succession des tâches

21 Comment aider en classe? Obtenir le silence Obtenir le silence Lire à haute voix Lire à haute voix Restituer personnellement Restituer personnellement Sassurer de la compréhension/mémorisation Sassurer de la compréhension/mémorisation Éviter les consigneslongues/successives Éviter les consigneslongues/successives Donner des repères de gestion du temps Donner des repères de gestion du temps Adapter les consignes

22 Comment aider en classe? Écrire très lisiblement Écrire très lisiblement Soigner Soigner Mettre en évidence Mettre en évidence Adapter les activités ave c support écrit à lire

23 Comment aider en classe? Adapter les activités avec support écrit à copier accepter/encourager lusage de lordinateur accepter/encourager lusage de lordinateur fractionner le texte fractionner le texte donner des repères visuels dorganisation du texte donner des repères visuels dorganisation du texte proposer un objectif minimum de copie proposer un objectif minimum de copie

24 en lecture orale Laisser pointer les mots quelque soit le niveau Aider à la lecture des sons complexes Faire reformuler au fur et à mesure de lavancée dans le texte Ne pas enchaîner la découverte de deux graphies/sons proches

25 En lecture compréhension Anticiper le texte dans le cadre de lAP ou avec la famille Donner des fiches daide illustrées : personnages, lieux, temps, actions Instaurer un système de tutorat avec un bon lecteur qui pointe ou qui lit à voix haute Favoriser les réponses orales

26 En production décrits Admettre la dictée à un tiers Réduire les exigences de production décrit Ne pas tenir compte des erreurs orthographiques Raccourcir les dictées, donner des grilles de relectures

27 En mathématiques 16 – 9 = 83 > et < Accepter lusage des doigts ou de supports en calcul Revenir autant que possible aux manipulations en géométrie Aider dans toutes les tâches de lecture: consignes, problèmes

28 Bref, avoir un niveau dexigence compatible avec les possibilités de lenfant et… Étayer…

29 Evaluer lenfant dyslexique Envisager du temps supplémentaire/réduire lévaluation Envisager des méthodes dévaluation à loral Mettre en place un système de notation valorisant les progrès Laider à organiser son temps Noter ce qui est réellement évalué

30 En conclusion Lenfant dyslexique présente un véritable handicap, tant dans ses manifestations que dans ses conséquences. Que ces enfants soient reconnus dans leurs compétences, encouragés dans leurs efforts et écoutés dans leur désarroi

31 Dautres « dys » La dysphasie: trouble du langage oral Spécifique Sévère durable

32 Dautres « dys » La dysorthographie, trouble de lacquisition et de la maîtrise de lorthographe …majoritairement secondaire à une dyslexie

33 Dautres « dys » La dyscalculie, trouble des compétences numériques et des habiletés arithmétiques Construction du nombre Construction des opérations Structuration du raisonnement

34 Dautres « dys » La dyspraxie, trouble du développement moteur Différentes formes Qui peuvent sassocier Être associés à dautres troubles

35 Dautres « dys » La dysgraphie, trouble du geste graphique, peut être Isolée Associée à dautres troubles

36 Tous les enfants méritent notre attention et notre mobilisation.


Télécharger ppt "Vous saurez (presque) tout sur les « dys » N Poisson, psychologue scolaire M Lagarde et D Houbre, maîtres E N Thomas, CPC."

Présentations similaires


Annonces Google