La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ORGANISATION DE LENSEIGNEMENT DE LHISTOIRE DES ARTS Bac pro Cap 3pp.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ORGANISATION DE LENSEIGNEMENT DE LHISTOIRE DES ARTS Bac pro Cap 3pp."— Transcription de la présentation:

1 ORGANISATION DE LENSEIGNEMENT DE LHISTOIRE DES ARTS Bac pro Cap 3pp

2 Chaque année, lenseignement de lHistoire des arts est organisé sur proposition du conseil pédagogique. Il peut sinsérer dans le volet artistique et culturel du projet détablissement. Il est loccasion de nouer des partenariats. Il implique, avec laide des partenaires concernés, la fréquentation des lieux darts et de culture, relevant notamment des patrimoines de proximité. A cette occasion, les élèves sengagent dans des projets artistiques et culturels, si possible en partenariat. Cet enseignement peut sarticuler avec des dispositifs complémentaires : ateliers artistiques, classes à P.A.C, etc. Les professeurs sappuient sur les 3 piliers. (la période historique, la liste des thématiques, les 6 domaines artistiques) Séparément ou en équipe, ils abordent une ou plusieurs œuvres en utilisant les savoirs et les savoir-faire propres à leur discipline ils situent les œuvres dans leur contexte ils interrogent les œuvres, opèrent tous les prolongements pertinents et ouvrent au dialogue interdisciplinaire LE DEROULEMENT- L ORGANISATION

3 La période historique : Lhistoire des arts suit le découpage des programmes dhistoire mais autorise une certaine souplesse en dehors du découpage chronologique. Seconde : XVIe-XVIIIe Première : XIXe bac pro. Terminale : XXe Le XX e siècle et notre époque eme. Les 6 domaines artistiques : Ils dépassent les divisions disciplinaires et les classifications courantes, Offrent des possibilités de croisement/regroupement/ métissage. 1. arts de lespace, 2. arts du langage, 3. arts du quotidien, 4. arts du son, 5. arts du spectacle vivant, 6. arts du visuel. La liste des thématiques est fournie par les documents de référence dans lesquels les professeurs puisent librement et complètent éventuellement. Le choix des œuvres est laissé à leur appréciation. Lenseignement de lhistoire des arts sappuie sur trois piliers HDA

4 Lenseignement de lhistoire des arts EN BREF… BO du 8 mai 2008 sur léducation artistique et culturelle Encart au BO du 28 août 2008« Organisation de lenseignement de lhistoire des arts » Ecole, collège, lycée Cest un enseignement de culture artistique partagée qui concerne tous les élèves, tous les enseignants, tous les arts. Lhistoire des arts est obligatoire pour les élèves du primaire au secondaire. LES OBJECTIFS 1. RENCONTRER LES OEUVRES Offrir aux élèves des rencontres sensibles et réfléchies avec des œuvres. 2. SE CONSTRUIRE UNE CULTURE PERSONNELLE Amener les élèves à se construire une culture personnelle à valeur universelle fondée sur des œuvres de référence. (constituer une liste de référence?) 3. DEVENIR DES AMATEURS ECLAIRES Permettre aux élèves daccéder au rang « damateur éclairé ». 4. FREQUENTER LES LIEUX ARTISTIQUES Aider les élèves à fréquenter spontanément des lieux artistiques. 5. ETRE INFORME SUR LES METIERS LIES AUX ARTS ET À LA CULTURE Donner des informations sur les métiers liés aux domaines des arts et de la culture.

5 Une nouvelle dimension : Introduction dun enseignement continu, progressif et cohérent de lhistoire des arts, tout au long de la scolarité de lélève. Lhistoire des arts et linstitution scolaire : Cet enseignement implique la constitution déquipes de professeurs réunis pour une rencontre avec des œuvres darts. Il est loccasion de renforcer le partenariat avec les milieux artistiques et culturels. Lhistoire des arts et les disciplines scolaires : Elle instaure des situations pédagogiques nouvelles favorisant les liens entre la connaissance et la sensibilité ainsi que le dialogue entre les disciplines. Lhistoire des arts /les professeurs /les élèves : Lhistoire des arts instaure des situations pédagogiques transdisciplinaires, favorise le travail en équipe. Elle permet aux élèves de mettre en cohérence des savoirs, de mieux cerner le sens des œuvres abordées et le lien avec la société qui les porte. EN PRATIQUE…

6 LHISTOIRE DES ARTS EN LYCEE PROFESSIONNEL LE VOLUME HORAIRE : 24 heures par an intégrées aux horaires disciplinaires LES ACTEURS Principalement les arts appliqués, les lettres histoire et les langues, mais aussi les disciplines scientifiques et professionnelles pour des projets transdisciplinaires. Méthodes et outils Un tableau de concertation rempli par les professeurs et visible par tous. (exemple de tableau pour les bac) il faut y réfléchir par équipe….. Un cahier personnel dhistoire des arts pour chaque élève. Les ressources Les (les) professeurs référents de létablissement Les structures et partenaires culturels Les apports académiques Les ressources en lignes

7 Les élèves ne doivent pas avoir une vision émiettée de cet enseignement. Le cahier de suivi permet de relier des connaissances vues dans différentes disciplines. Ils doivent pouvoir faire des relations, comprendre les influences et les ruptures, les ancrages de lœuvre dans son époque. La constitution dun cahier de suivi en histoire des arts semble être un excellent outil de formalisation, de valorisation et de mémoire. Ce carnet est individuel. Tenu par chaque élève, il comporte, (sur trois ans pour les bac pro), outre les études dœuvres faites en classe, les rencontres et les intérêts éventuels de chaque élève. Ce carnet de suivi est donc un objet totalement personnel. LE CAHIER PERSONNEL DHISTOIRE DES ARTS Le cahier personnel dhistoire des Arts, outil de suivi et dévaluation B.O. n°32 du 28 août 2008 « Lélève garde mémoire de son parcours dans un cahier personnel dhistoire des arts. A cette occasion, il met en œuvre ses compétences dans le domaine des TICE, utilise diverses technologies numériques et consulte les nombreux sites consacrés aux arts. Illustré, annoté et commenté par lui, ce cahier personnel est visé par le (ou les) professeur(s) ayant assuré lenseignement de lhistoire des arts. »

8 Quelle forme pour le cahier personnel dhistoire des arts? -la saisie informatique dun document dans un espace personnel crée par le lycée semble être riche tant du point de vue de lobtention du B2i, que de la variété des recherches offertes sur internet, que de la lisibilité du document. - qui peut constituer un « musée » des œuvres étudiées et notamment des œuvres musicales ou cinématographiques - qui ne se dégrade pas et peut suivre lélève tout au long de son cursus. - qui peut en plus du projet pluridisciplinaire intégrer des choix de lélève (extraits détudes menées dans les disciplines, recherches personnelles...) Utilisable et consultable à tout moment au sein de létablissement…. mais est-il consultable en dehors de létablissement? Comment y intégrer simplement des croquis danalyse? -lélaboration dun cahier/ classeur sous forme dun cahier de voyage, dans lequel on insère des documents à compléter, on colle des documents couleurs….on y fait des croquis….on prend des notes…. Lélève pourra travailler chez lui plus facilement, mais devra lavoir avec lui en permanence. (ou on peut mettre en place un système de casier) cahier unique dédie a lHDA mais : - il surcharge « le cartable » - il sépare la démarche dHDA de la discipline qui la mise en œuvre. - Il est difficile de le garder sur lensemble de la scolarité. Celle d'un repérage dans les cahiers des différentes disciplines: -Par des pastilles de couleur ou par une étiquette « HDA ». -Mais communication difficile entre les discipline.

9 Quel contenu pour le cahier personnel dhistoire des arts? Léquipe enseignante doit élaborer une trame. (frises et fiches) et un contrat ou une feuille de route pour aider lélève Utiliser les sites de référence pour constituer les chronologies, les fiches….. Une chronologie simplifiée afin de donner des repères à lélève. (une chronologie par année?) Des chronologies plus détaillées selon les périodes, et données au fur et à mesure. Possibilité de réaliser une frise commune (disciplines- classes) dans un lieu du lycée. Des fiches de références donnés aux élèves en espérant que progressivement ils créent eux même leurs fiches. Des choix personnels de lélève : une sélection doeuvres, artistes…constituée à partir du travail mené en HDA dans le cadre des disciplines, en dehors du projet lui-même et/ou à partir de choix personnels (sorties, recherches, participation à un atelier de pratiques artistiques ou à laccompagnement éducatif dans son volet artistique et culturel…) Ce cahier peut comporter Autres…….

10 Comment réaliser et exploiter une frise chronologique commune? Donner une frise très générale pour que lélève ait des repères Demander à lélève de réaliser sa frise en y intégrant les évènement quil a étudié en cours, et en dehors des cours….. Une frise à compléter peut être donnée en début dannée. Elle établit le programme. Elle sera mise en introduction dans le cahier personnel dhistoire des arts, et devra être complétée au fur et à mesure de lannée. Des œuvres « en miniature » seront à placer et à coller sur cette frise. Il est donc impératif de la préparer dès le début de lannée ….. Une frise commune peut être envisagée. Elle sera réalisée au fur et à mesure de lannée, dans un lieu accessible et visible de tous (hall, couloir, CDI…). Elle peut être commune à létablissement et se « nourrir » de toutes les disciplines…. Mais comment lélève garde-t-il une trace? Une frise complétée peut être donnée en début dannée. Elle établit le programme. Elle sera mise en introduction dans le cahier personnel dhistoire des arts, et servira de référence pour se situer dans le temps. FRISE CHRONOLOGIQUE? Autres propositions? Autres expériences?

11 FICHE HDA à compléter et à présenter dans le cahier Les fiches peuvent être préparées par une discipline ou en commun selon projet. Les fiches doivent être classées dans lordre chronologique par lélève, ou les fiches sont classées par thème et matérialisées sur une frise. Les fiches sont élaborées par les enseignant mais petit à petit, il est souhaitable que ce soit lélève qui réalise sa fiche. (donner ou suivre une trame commune) Mise en place des fiches Constituer une bibliothèque de fiches téléchargeables (par les enseignants et par les élèves.) 24 heures par an intégrées aux horaires disciplinaires pour lHDA…. Peut-on envisager une dizaine de fiches par élèves…..une fiche par mois? Chaque fiche peut- être matérialisée sur la frise chronologique « vierge ». Lanalyse des œuvres (ou lieux, objets….) est faite à partir de 4 critères: - formes : catégories, types, genres, styles artistiques ; constituants, structure, composition, etc. - techniques : matériaux, matériels, outils, supports, instruments ; méthodes et techniques corporelles, gestuelles, instrumentales, etc. - significations : message (émis, reçu, interprété) ; sens (usuel, général, particulier ; variations dans le temps et lespace) ; code, signe (signifiant/ signifié) ; réception, interprétation, décodage, décryptage, etc. - usages : fonction, emploi ; catégories de destinataires et dutilisateurs ; destination, utilisation, transformation, rejets, détournements, etc.

12 Connaissancescapacitésattitudes - un nombre significatif dœuvres appartenant aux grands domaines artistiques ; curiosité et créativité artistiques ; - des mouvements artistiques, des styles, des auteurs, des lieux, des dispositifs de réception ou de diffusion (musées, théâtres, salles de concert, etc.) ; - des grands repères historiques, culturels et artistiques des Temps modernes à lépoque contemporaine. - de repérer les grands courants, styles et genres auxquels lœuvre dart étudiée se réfère ; - de situer cette œuvre dans son contexte historique, économique, artistique et culturel ; ouverture et esprit critique relevant du passé comme du présent, de cultures proches comme lointaines Il possède des connaissances sur des critères danalyse des œuvres dart (vocabulaire spécifique ; outils méthodiques ; évolution des langages et des techniques de production artistiques). - danalyser ses éléments constitutifs (formes, techniques, significations et usages) ; curiosité et créativité artistiques ; de mettre en œuvre des projets culturels ou artistiques, individuels ou collectifs. esprit dinitiative et autonomie pour mettre en œuvre des projets culturels ou artistiques, individuels ou collectifs. A la fin du Lycée, lélève aura étudié un certain nombre dœuvres relevant de la liste de thématiques, appartenant aux six grands domaines artistiques, en relation avec les périodes historiques. Ce faisant, lélève aura acquis des connaissances, des capacités et des attitudes. Acquis attendus


Télécharger ppt "ORGANISATION DE LENSEIGNEMENT DE LHISTOIRE DES ARTS Bac pro Cap 3pp."

Présentations similaires


Annonces Google