La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La plateforme CVVM Pic Saint Loup Version 2.6 Version 2.6 – révision Novembre 2011.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La plateforme CVVM Pic Saint Loup Version 2.6 Version 2.6 – révision Novembre 2011."— Transcription de la présentation:

1 La plateforme CVVM Pic Saint Loup Version 2.6 Version 2.6 – révision Novembre 2011

2 Généralités Le Club est régi par la loi de 1901 cest donc une "Association à but non lucratif", ce nest pas une entreprise, vous n'êtes pas des clients; mais des membres associés. Il est dirigé par un Conseil d'Administration élu par lAssemblée Générale annuelle. Le CA élit le Président et un Bureau : l'exécutif du Club. Il appartient à chacun de participer au mieux à la vie du club, que ce soit à latelier, à l'animation, au nettoyage, au rangement des planeurs et aux tâches diverses. Quelle que soit votre situation au club, il vous faut savoir que le montant de votre participation financière est bien inférieur au coût réel des services mis à votre disposition. Ceci n'est possible que grâce au dévouement et à linitiative de tous; le maître mot est BÉNÉVOLAT.

3 Carte VAC Code OACI: LFNL AD réservé au vol à voile et aux avions de servitude. Altitude terrain: 183m Altitude mini VA: 400m Fréquence Radio: Fréquence Circuit: Tél. Centre: Tél. Chef Pilote : Site Web :

4 Aire à Signaux Piste « Ouest » décollage planeurs Piste « Est » remorqueurs Piste herbe Starter

5 Sortie des machines La journée « vol à voile » est organisée par le Chef-Pilote ou son représentant et commence le matin à 10h par louverture des hangars. Merci de ne pas laisser vos petits copains se taper le boulot ! La sortie des planeurs se fait sous lautorité du chef du jour et doit être supervisée par un instructeur ou une personne expérimentée. –La personne à laile est responsable de la manœuvre –Les housses doivent êtres préalablement roulées et rangées –Vérifiez la pression de vos pneus et le bon fonctionnement de vos instruments électriques avant daller en piste Manœuvrer les machines avec précaution, cest dans les hangars que lon abîme le plus les planeurs ! La mise en piste seffectue à « lhuile de coude » ou à laide dune voiture et de la mise-en-piste adaptée au planeur. –Elle seffectue par le taxiway. –Lutilisation dun câble derrière une voiture est à proscrire ! –Eviter les déplacement en voiture sur les taxiway durant lactivité –En cas dutilisation de votre voiture et dune mise-en-piste, roulez lentement ! Pensez également à sortir le remorqueur et monter au starter le matériel de piste (remorque, câbles, planches de vols, cahier de piste, radio) Vérifiez bien les câbles que vous mettez en service. En cas de doute, voyez le chef de piste.

6 En piste Les planeurs sont à ranger de manière ordonnée, le nez face au sud, sur le parking près du starter. –Le B.O. doit être retiré. –Nimbriquez jamais les ailes. Attention au basculement ! –Mettez la housse de verrière (sauf en cas de vent fort sinon elles se déchirent). –La parking « haut » est réservé aux voitures avec « mise en piste ». Merci aux autres dutiliser le parking « bas ». Dégagez en priorité et le plus rapidement possible les planeurs posés. Participez à la mise en piste des autres planeurs, à la tenue de la planche, à la récupération des câbles... Ne laissez pas vos verrières ouvertes Attention à « leffet loupe » des verrières ouvertes (PEGASE). Couvrez les avec une housse si nécessaire ! Assurez toujours votre sécurité et celle des autres en piste ! Attention aux personnes de passage comme les V.I !

7 Parking « Bas » Parking « Haut » Voitures munies de « Mise en piste » Taxiway

8 Décollage Un instructeur doit être présent sur le terrain, et doit signer avant chaque vol le carnet de vol du pilote non breveté. Le décollage seffectue exclusivement en 30 (piste dénivelée, peu de dégagements au sud, rabattants du Pic et de LHortus…) Effectuez scrupuleusement pré-vol ainsi que votre CRIS avant le décollage. Portez une attention particulière au verrouillage de la verrière. Prévoyez à chaque décollage la « casse de câble ». Apprenez par cœur les procédures de dégagement. Particularités par vent du Sud –Reculez les planeurs au maximum –Manche au ventre pour le début de roulage (aide à maintenir laxe dans les premiers mètres) –Actions franche « manche lat.» et surtout « palonniers » en début de roulage pour maintenir axe et inclinaison –Risque augmenté de cheval de bois (PEGASE) –Prolonger la phase de roulage (aide le remorqueur à décoller) –Soyez particulièrement vigilant à votre position derrière le remorqueur. Ninclinez pas les ailes près du sol ! –En cas de problème, nhésitez pas… LARGUEZ !!

9 Pensez toujours à la casse de câble au décollage ! H < 30m posez devant à +- 30° H < 80m posez dans un champ H > 80m tentez un contre QFU Dégagements au décollage (Répétez mentalement à chaque décollage !)

10 En vol Indiquer le circuit prévu avant le décollage sur la planche. RAPPEL REGLEMENTAIRE : Le pilote doit emporter les cartes aéronautiques nécessaires à son vol, et à jour. Il doit également connaître les NOTAMs concernant son vol. Vous volez « à vue » alors « Regardez Dehors » ! Ne volez pas au-delà de vos limites! Respectez les secteurs et la finesse qui vous ont été assignés. Si vous ne les connaissez pas, voyez le chef de piste ! Travaillez en local des aérodromes. Faites des vacations radio au starter du Pic toutes les 30 minutes (annoncez votre position, altitude, intentions et vario ) et lorsque vous changez de local ou dorganisme de contrôle. Respectez scrupuleusement les espaces aériens. Exprimez vos positions avec précision Volez avec vos papiers et des documents « à jour »! BOB et lunettes de soleil obligatoires (pas de casquette!) En cas de difficultés, nattendez pas: CONTACTEZ !

11 En vol – zones de progression Respectez les secteurs et la finesse qui vous sont assignés (obligatoirement mentionnés sur votre carnet de vol). Si vous ne les connaissez pas, voyez le chef de piste ! La « campagne » et « londe » sont distingués dun point de vue progression !

12 Atterrissage Le tour de piste seffectue à louest. –Il est précédé par une verticale terrain et une zone de perte daltitude ! –Altitude de vent arrière : entre 450m et 400m! –« F-XXXX en début de vent arrière, train sorti verrouillé et vérifié sur vert » –Ce nest pas par ce que cest une petite piste quil faut faire un petit tour de piste! Lécartement en vent arrière = longueur de la finale! –Assurez vos espacements par rapport au trafic. Mettez vous en attente sur le Pic si nécessaire. Limportant cest de se poser en sécurité! Adaptez votre prise de terrain en fonction de votre situation et des conditions météo. Utilisez de préférence la piste 12 « Ouest » Ne posez jamais sur une piste occupée Ne posez pas entre les deux pistes en dur Ne posez pas sur la partie Ouest de la piste en herbe. Serrez et dégagez à lEst ! Dégagez au plus vite votre planeur pour libérer les pistes –Piste Ouest: Dégagez « à la main » à la bretelle –Piste Est: Dégagez « à la main » dans lherbe –Piste en Herbe : Dégagez à lEst « en fin de roulage » Travaillez sans-cesse la précision (point daboutissement « sur » la piste, maintient de laxe, arrêt au plus court). Maintient de laxe, manche arrière, AF sortis jusquà larrêt! Ne remontez pas la piste sans autorisation du Chef de Piste !

13 Particularités de lAtterrissage Si vous ne vous sentez pas pour les pistes en dur… posez dans lherbe! Atterrissage en 30 –Par vent fort, « rabattants » en courte finale (butte, arbres) –Adoptez des « plans + forts » –Point daboutissement « au peigne » Atterrissage en 12 –Par vent fort, « rabattants » en courte finale (collinettes, hangars) –Point daboutissement « sur » la piste ! –Dégagez votre planeur à la bretelle de sortie. Ne remontez pas la piste sans autorisation du Chef de Piste Si vous navez plus le plan pour vous poser sur les piste, prévoyez une vache en sécurité !

14 Vent secteur Nord

15 Vent secteur Sud

16 Rentrée des machines Dégagez en priorité les machines posées !! La rentrée des machines se fait à lissue de la journée sous la supervision dun instructeur ou dune personne expérimentée. Respectez lemplacement des machines dans les hangars. Nettoyez vos machines à lissue des vols : –Ailes, verrière et fuselage nettoyées et lustrées à la « fée du logis » –Intérieurs propres (vider les sacoches, parachutes dans leur housse, coussins retirés, sangles rangées, intérieur aspiré si nécessaire) –Housses mises (+ protection pour les winglets) –Cache Pitot en place –Ailes chargées (pas de pneus directement sur le gelcoat !!) –Batteries en charge (signaler les problèmes) Ne mettez pas directement les pneus en contact avec les ailes (polymérisation) ! Signalez au tableau datelier toute anomalie ! Lactivité « vol à voile » se termine lorsque tous les planeurs sont rentrés et les portes fermées ! Si vous devez partir exceptionnellement plus tôt il faudra en aviser linstructeur de permanence. Merci de ne pas laisser vos petits copains se taper le boulot ! Tout pilote ayant « oublié » de laver, housser, denlever batterie et parachute ou de signaler un problème technique devra payer une tournée générale au bar. En cas de récidive il devra organiser un bout de lard. Cest un tarif pratiqué au niveau national, non négociable !

17 Espaces Aériens 3 situations –En semaine R108E3 inactive (cas général) R108E3 active (rare) –Le Weekend et les Jours féries

18 Libre jusquà 4500AMSL (TMA 3.1 reclassée en G) Au dessus contactez Montpellier ( TMA AMSL/FL115 ) Libre jusquà 4500AMSL Au dessus contactez Montpellier (TMA AMSL/FL115) Libre jusquau FL075 Au dessus contactez Montpellier (TMA 6 FL075/FL115) En semaine (R108E3 Inactive)

19 Libre jusquà 4500AMSL Au dessus contactez Rhône (R108E3 4500AMSL/FL075) Libre jusquà 4500AMSL (TMA 3.1 reclassée en G) Au dessus contactez Montpellier ( TMA AMSL/FL115 ) En semaine (R108E3 Active)

20 Libre jusquau FL075 (TMA 4.1 reclassée en G) Au dessus contactez Montpellier (TMA 4 FL075/FL115) Libre jusquau FL055 (CTA7 inactive) Au dessus contactez Rhône (CTA 6 FL55/FL195) Libre jusquau FL095 (TMA 6.1 reclassée en G) Au dessus contactez Montpellier (TMA 6 FL95/FL115) Libre jusquau FL115 (CTA4 inactive) Au dessus contactez Marseille Libre jusquà 4500 AMSL (TMA 3.1 reclassée en G) Au dessus contactez Montpellier ( TMA AMSL/FL115 ) WE et JF

21 Exigences de sécurité Marquages Anti-collision conseillés Système embarqué de détection de trafic obligatoire ! Ou nimporte quel modèle compatible (voir site Flarm)

22 Activité Voltige (Plus dinfo sur m X 1000m X 900m Hortus 3 Planeurs voltiges: Respectez le box et la zone de travail définie. Autres planeurs : Eviter les évolutions dans la zone !

23 Utilisation de la Golfette TRACTION PAR CABLE: UNIQUEMENT EN REMONTANT LES PISTES OU LA BRETELLE ! En début de journée (hangar avion) - Eteindre le chargeur (bloc de prises avec inter à voyant) - Débrancher le gros câble de la Golfette - Vérifier le contenu de la benne (gueuses, câble avion, câble Golfette, casquette ou bob), aller chercher la radio et la planche du starter (salle batteries) En fin de journée (hangar avion) - Ranger radio et planche du starter (salle batteries), vider les ordures de la benne sil y en a (bouteilles etc..) - Garer la Golfette perpendiculaire au mur devant le tracteur, couper le contact, penser à éteindre le feu à éclat qui marche sans le contact - Brancher le câble de charge puis allumer le chargeur

24 Dépannage « Vache » REMORQUE Vérifier la présence des accessoires suivants : –Clés de la remorque –Berceau du fuselage –Berceaux dailes –Berceau de profondeur –Roue jockey –Manivelle + cric –Outils de démontage du planeur –Présence de la roue de secours –Sangles, chaînes, mousquetons, tire- fort –Documents(carte grise et carte verte) –Accessoires de fixation du planeur sur la remorque –Vérification de la pression des 3 pneus ! ATELAGE Essais à faire : –Clignotants gauche et droit –Warning –Feux de stop –Feux de position –Freins dattelage Permis E du conducteur au besoin Ne JAMAIS dépasser 90 km/h avec une remorque !

25 Emport Passager Autorisation demport de passager : elle est délivrée par un instructeur ITV, après au moins un vol de contrôle, si vous justifiez dun niveau satisfaisant et de 100 heures de vol au total dont 50 après le brevet de pilote. Pour emmener un passager vous devrez avoir effectué dans les 3 mois qui précèdent au moins 3 décollages et atterrissages en tant que Commandant de bord dun planeur. Les passagers devront être de corpulence adaptée à lemport du parachute, aux ceintures de sécurité, et capables de comprendre les consignes de sécurité. Le pilote doit expliquer à son passager les consignes à appliquer en cas durgence (évacuation en vol,…), et sassurer quil les a bien comprises. Le pilote doit expliquer à son passager comment sont couverts les risques en cas daccident.(le passager est couvert par lassurance tiers du pilote contractée via la licence assurance ).

26 Vols dInitiations Autorisation VI (vols dinitiation): elle est donnée par le CVVM aux pilotes qui en font la demande, après déclaration auprès de lAssurance. En plus de lautorisation demport de passagers, il faut justifier de 200 heures en tant que Commandant de Bord dont 30 heures dans les 12 derniers mois. La réglementation en matière de baptême de lair est très stricte, car cette activité doit rester une occasion de découverte de lactivité et de lélément aérien, et pas une prestation de service ni un transport. Pour cela la réglementation exige que le vol ne dépasse pas 30 minutes, reste en local, et se repose sur le terrain de départ. Un VI nest pas prioritaire sur les élèves. Lorsquune personne se présente et désire faire un VI, il faut tout de suite lui préciser le délai dattente, et lui expliquer que comme dans beaucoup dactivités cest « chacun son tour », par ordre darrivée.

27 Machines et Progression 3) Un vol significatif est un vol sans infraction à la règlementation, supérieur à 150km avec au moins un point de virage éloigné de 50km du point de départ ! 1) A partir du LS7, tout lâché machine sera précédé dun vol de « contrôle » avec un instructeur, denviron 1h et visant à sassurer des capacités du pilote à évoluer en sécurité sur la machine et dans le respect de la règlementation. Un briefing complet sur la machine est impératif avant le lâché. Il doit être réalisé par un instructeur ou un pilote expérimenté supervisé par un instructeur. Le pilote lâché démontrera à cette occasion quil à bien pris connaissance du manuel de vol et des caractéristiques propres à sa nouvelle machine. Deux progressions ont été définies : Progression 1 : pour les pilotes qui souhaitent avoir une progression limitée sur la campagne mais continuer à évoluer sur le parc machine Progression 2 : pour les pilotes dans un cursus plus axé sur la performance et la campagne. Ces conditions ne sont pas des droits, lavis de linstructeur est toujours prépondérant. Le Chef-pilote peut autoriser à déroger à ces règles.

28 Charte de bonne conduite ! Je mengage à suivre les règles générales suivantes : –respecter les consignes « plateformes » telles que définies dans le présent document –voler avec la documentation aéronautique et vélivole nécessaire incluant les dernières mises à jour –assister aux briefings afin de prendre connaissance de la météo ainsi que des rappels de sécurité et des consignes –respecter les règles de lair et les espaces classés et réglementés –nentreprendre un vol quen bonnes conditions physique et mentale Je mengage à porter lattention nécessaire aux respect des consignes suivantes : –je consacre lessentiel de mon temps à regarder dehors pour connaître la position et la trajectoire des planeurs autour de moi et assurer lanti-abordage –je privilégie la sécurité à la performance en conséquence de quoi je ne crée pas de trajectoires conflictuelles (intégration dans les ascendances, respect des distances despacement, priorité en vol de pente, circuit datterrissage.) –jévite de voler en groupe de plus de 3 planeurs –je passe des vacations radio régulièrement afin de faire connaître ma position et mes intentions –je vole à la « hauteur » de mes compétences et je ne me laisse pas entraîner dans linconnu. Je respecte scrupuleusement les zones de progression et finesse qui mont été définies –je nhésite pas à réclamer de nouvelles formations, –je donne au sol mes intentions de vol ; Je mengage à faire évoluer mon comportement et suivre les recommandations suivantes : –considérer la prévention des abordages comme vitale, –considérer à leurs justes mesures les risques objectifs liés à la pratique du vol à voile en montagne, –considérer le vol à voile surtout comme une activité de loisir et apporter plus de fairplay dans les relations avec les autres, –accepter dentendre des reproches à son égard et en tenir compte, –participer à la promotion de cette chartre en donnant le bon exemple. Cette charte de bonne conduite doit être lue et signée le jour de votre inscription au club.

29 Bons Vols !


Télécharger ppt "La plateforme CVVM Pic Saint Loup Version 2.6 Version 2.6 – révision Novembre 2011."

Présentations similaires


Annonces Google